Décédée à 15 ans, après le « vaccin » : un tribunal allemand classe l’affaire

En novembre 2021, une jeune fille de 15 ans de Hollfeld décède des suites d’un vaccination anti-Covid. Selon le médecin légiste, l’hypothèse la plus vraisemblable du décès est une inflammation du muscle cardiaque. Avant sa « vaccination », la jeune fille était en parfaite santé, notamment sur le plan cardiaque.

« En raison du secret médical, aucune information ne peut être donnée sur les résultats de l’autopsie », a expliqué le Bureau fédéral de santé (BMG). De son côté, l’Institut Paul Ehrlich, qui enquête sur d’éventuels dommages causés par la vaccination, s’est refusé à toute déclaration concernant les causes du décès de la jeune fille, notamment en lien avec sa « vaccination » anti-Covid.

L’affaire vient d’être classée par le parquet de Nuremberg-Fürth qui argue que, même si la « vaccination » subie par la jeune fille est à l’origine de son décès, l’inflammation consécutive du muscle cardiaque « est un effet secondaire très rare mais dûment signalé par le laboratoire fabricant ».

Pour le tribunal de Nuremberg-Fürth, les parents de la jeune fille étaient censés connaître cet effet secondaire puisque mentionné par le laboratoire. En faisant vacciner leur enfant, ils en avaient donc accepté les conséquences éventuelles.

Dans ces conditions, ni le laboratoire, ni le personnel soignant qui a procédé à l’injection, ne peuvent être tenus pour responsables du décès de la jeune fille.

***

Combien de médecins, infirmiers ou aides-soignants informent les personnes auxquels ils injectent des doses de « vaccins » des possibles conséquences délétères, parfois mortelles ?

***

Source : https://www.bayreuther-tagblatt.de/nachrichten-meldungen-news/maedchen-aus-kreis-bayreuth-soll-an-corona-impfung-gestorben-sein-das-sagt-die-rechtsmedizin/

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

image_pdfimage_print
15

18 Commentaires

  1. La pauvre gamine est morte …. Ses parents sont responsables de sa mort ….ils ont toute leur vie pour se mordre les doigts ….pour eux aussi c’est perpétuité…et je trouve la peine légère cependant…

    • Je ne trouve pas que les parents soient responsables. Ils ont cru bien faire. Ils ont fait confiance aux élus qui prônent la vaccination pour tous avec lavage de cerveau et menaces. Et ils ont eu tort.

  2. Un monde d’abrutis, de lâches, de soumis, de menteurs… de salauds, quoi. L’horreur.

  3. D’où le déguisement de l’obligation!
    La plupart des vaccinés sont cependant contents de l’être. Ce à quoi je leur réponds que c’est là le plus important ! Que cela ne marche pas on s’en fout, puisqu’ils sont contents. Et ils revoteront Macron.

    • chez moi les vaccinés(sauf moi) l ont fait pour garder leur travail ! et 5 ont déjà eu le covid .. moi non vax et non covidée .

  4. Les fabricants de bouffe ou autres vont mentionner :effets secondaires rares possible.et vendre des merdes avariės.vu cette jurisprudence.

  5. Qu’est-ce que vous croyez qui se passerait d’autres ? Dans une « moindre mesure » nous avons eu l’affaire du sang contaminé et quel fut le résultat : responsables, mais pas coupables.
    Quant au Nuremberg 2, à la vitesse où vont les procès, quand il s’agit de la caste des nantis et des ploutocrates, le pavillon vert de l’Islam flottera sur le territoire hexagonal depuis belle lurette, qu’il finira remisé aux oubliettes de l’histoire… comme tout le reste d’ailleurs.

  6. C’est bien pourquoi notre gouvernement ne veut pas rendre la vaccination obligatoire. Il rend la vie impossible aux non-vaccinés et les oblige de fait à se faire vacciner, de guerre lasse, mais juridiquement ce sont eux qui auront décidé « librement » de se faire vacciner, et ils ne peuvent s’en prendre à personne en cas d’accidents. Macron, Castex, Véran sont de répugnants hypocrites.

  7. Pour obtenir justice dans un monde d’injustice et de corruption….il faut/faudras la faire nous même
    Quand ceux qui ont la charge de justice sont corrompue …
    Alors il est est seras inévitable de se faire justice nous même…..tout les bénéfices pour les assassin piquousard et leurs chien menacent de la propagande merdiatique
    Tout les déficits pour les victimes y compris de leurs vie
    Et de leurs santé physique…..

  8. Chaque vacciné signe une feuille lui indiquant les risques liés à un vaccin expérimental. Les gens ne la lisent pas et signent en faisant confiance les yeux fermés. Ils refusent d’admettre une possible dangerosité du produit et se moquent même de ceux qui ne veulent pas du vaccin. Seuls ceux qui vivent une séquelle ne se moquent plus. Les vaccinés devenus malades ou décédés du vaccin étaient volontaires et n’ont pas voulu prendre en compte les risques. Le pire c’est que la grande majorité des jeunes vaccinés voulaient simplement continuer à aller au resto ou au bar avec les copains. Ce n’est pas une raison valable et raisonnable de s’injecter un produit expérimental (c’est écrit sur le consentement éclairé). Finalement dans cette affaire il y aura eu plus d’illuminés que d’éclairés…

  9. ILS peuvent toujours courrir ….Après deux ans , les histoires de PASS ne me touchent pas , je vis sans :je ne suis pas allé au cinoche depuis 1985….LE dernier concert de musique de chambre remonte à 1976….J’ai deux restos dans lesquels je ne vais pas , mais ils sont bien gérés et ne désemplissent pas .Si l’un des miens , soumis à l’obligation vaccinale a un problème , je rendrai justice moi mème , je commencerai par le toubib piqueur -menteur , et je remonterai la filière des collabos , aussi haut que possible inch allah !

  10. la mafia à pris le pouvoir sans que l’on s’en aperçoive et comme toutes les mafias , « ILS » s’en tape de la Vie des autres! TANT QUE l’on aura pas les adresses PERSONELLE de tous ces fous , rien ne s’arrêtera et ça va même empirer !

  11. Il faut distinguer entre imputabilité et responsabilité : le procureur allemand reconnaît de-facto que la vaccination a pu produire l’inflammation du muscle cardiaque mais, s’agissant d’un effet secondaire possible signalé par le fabricant, les plaignants étaient prévenus mais ils ont néanmoins accepté de prendre ce risque ; en clair : vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous-mêmes ! Morale : ne succombez pas à la pression, car, si ça se passe mal, ce sera pour votre pomme et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.

Les commentaires sont fermés.