1

Décembre : 28 millions de tests à 36 euros, coût 1 milliard !

Depuis que le Pr Raoult a été écarté sans ménagement de la scène médiatique, alors que je reste persuadé qu’il aurait géré 100 fois mieux la crise sanitaire que les girouettes aux commandes, je m’investis peu dans le débat Covid, devenu aussi clivant que l’affaire Dreyfus. On voit même des familles se fâcher et couper les ponts entre vaccinés et non vaccinés ! C’est d’une stupidité sans nom. 

Je reste sur mes convictions, liberté vaccinale, donc sans passe sanitaire, et soins précoces, qui font leur preuve chez bon nombre de généralistes. Au Japon, l’Ivermectine, officiellement reconnue pour traiter le Covid, fait apparemment des merveilles, vu qu’il n’y a plus de morts.

Covid-19 : Le Japon réhabilite le traitement à l’Ivermectine

Cette folie vaccinale et la ruée sur les tests, qui explose avec les cas contacts, me paraît totalement suicidaire avec un variant aussi contagieux que Omicron. 

À force de mettre les forces vives de la nation en quarantaine, on va finir par tout bloquer.

Quand on en arrive à décréter qu’on peut boire tranquillement un café assis mais surtout pas debout, dans le même établissement, c’est que les cerveaux de ceux qui nous gouvernent sont en surchauffe.

Quand un soignant vacciné et contaminé peut encore travailler, alors que les soignants non vaccinés mais non infectés sont suspendus, c’est que plus rien ne tourne rond à l’Élysée.

Cette ruée sur les tests nous ruine. En 2021, ce sont 6 milliards que la Sécurité sociale a dépensés en test PCR et antigéniques. Pour le seul mois de décembre, le coût est de 1 milliard.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/exclusif-covid-la-ruee-sur-les-tests-a-coute-1-milliard-deuros-en-decembre-1376433

28 millions de tests ont été effectués au prix unitaire de 36 euros en un seul mois !

6 milliards par an, c’est 15 % du budget défense, alors que nos soldats servent sur des matériels parfois vieux de 40 ans.

Quand on fait 7 millions de tests durant la semaine de Noël, on a forcément 200 000 cas positifs par jour et plusieurs centaines de milliers de cas contact qui vont se faire tester. C’est l’engrenage sans fin.

Et la France, qui n’avait pas de tests en 2020 au plus fort de l’épidémie, se targue d’être la bonne élève de l’Europe, avec 9,4 % de la population testée en une semaine, contre 1,4 % pour l’Allemagne.

Et pour janvier, on prévoit 1 million de tests par jour, ce qui devrait faire exploser les cas contact et les quarantaines, histoire de mieux plomber l’économie et d’alourdir un peu plus la dette.

Car les 6 milliards qu’ont coûté les tests en 2021, on les a empruntés vu que les caisses sont vides.

Mais tout cela n’est pas grave, Macron ne jure-t-il pas que la France de 2021 est en bien meilleur état que la France de 2017 ?

Notre gestion apocalyptique de la crise sanitaire, depuis 2020, aura coûté au pays plus de 400 milliards. 

Et la fuite en avant dans le tout vaccinal est d’autant plus incompréhensible que le variant Omicron tue peu.

La France va dans le mur. En comparaison, depuis que le Japon a reconnu les bienfaits de l’Ivermectine, les contaminations se sont effondrées. 

Le Covid a fait 18 400 morts au Japon (126 millions d’habitants) et 123 000 morts en France (67 millions d’habitants).

Comparez le nombre de décès sur 10 jours depuis Noël. C’est le Pr Raoult qui a raison. Un mort par jour au Japon et 173 par jour en France. Le Japon semble avoir vaincu le Covid.

France

Japon

Jacques Guillemain