Le jour où les responsables musulmans écriront cela…

Publié le 30 juillet 2016 - par - 16 commentaires - 2 074 vues
Share

 

HollandeBoubakeurdessinSource

Ce texte est repris du site de l’AGRIF, alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne.

——————————-

Il a été porté à notre connaissance que le texte ci-après, à paraître dès sa signature en cours par tous les présidents des organisations du Conseil Français du Culte Musulman, pourrait être publié ce dimanche 31 juillet, très symboliquement au même moment que la dernière messe du pape François en Pologne.  Quoi qu’il en soit, il est du plus grand intérêt pour la paix de le répandre le plus largement possible à des fins de dialogue.

Le 25 chawwal 1437, 31/07/2016.

« Nous, responsables unanimes du Culte Musulman en France,

Horrifiés par les assassinats, massacres et persécutions de chrétiens perpétrés de par le monde par des organisations de fanatiques mais aussi par des États islamiques ;

Regrettant aussi les situations d’apartheid toujours imposées aux non-musulmans dans les 57 pays adhérents de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ;

Considérant en particulier l’archaïsme du principe de dhimmitude toujours invoqué dans l’ensemble de l’islam, sunnite comme chiite, à l’égard des gens du Livre, chrétiens, juifs et zoroastriens ;

Déclarant que la lecture des textes fondamentaux de l’islam, du Coran et des Hadîths ne saurait être menée sans esprit de discernement, de jugement critique et d’exclusion des sourates et versets montrant en exemple des actions de massacres ou les châtiments inhumains attribués au prophète Mahomet – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – lors de leurs rédactions apocryphes entre les deuxième et quatrième siècles après l’Hégire ;

Proposons une nécessaire nouvelle édition universelle du Coran, mentionnant explicitement comme non canoniques, et avec une mise en page différente, les sourates et versets de la période dite médinoise du prophète, rédigés à des fins de domination religieuse et politique sur l’ordre des califes et d’abord d’Uthmân, le troisième ;

Rappellons la vérité trop longtemps bâillonnée de ce que le Coran est un texte « inspiré » et non « dicté » par Allah lui-même, donc n’excluant pas la légitimité d’une libre lecture critique ;

Exigeons donc d’en finir avec l’enseignement dans les écoles coraniques et mosquées d’une lecture anachronique du coran comme des Hadîths et donc de la Sira du prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui ;

Énonçons solennellement que ce dernier ne saurait être pratiquement idolâtré comme cela est souvent le cas dans une déviation totale de son enseignement primordial ;

Rappellons que ce ne sont pas les aspects trop humains de Mahomet – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – homme pécheur qu’il faut admirer mais ses élans mystiques vers Dieu ; qu’en particulier les récits contant ses massacres, ses distributions de femmes et enfants à ses guerriers, et en particulier à lui-même, ne doivent pas être érigés anachroniquement en modèles ; notamment les multiples récits des Hadîths tels, pour n’en prendre qu’un, celui du Sabih d’El-Bukhâri où Anas ben Malik raconte comment, après avoir fait égorger son mari, le prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – consomme presque aussitôt non loin de là le mariage avec la jeune femme juive Safiya ben Huyay ben Akhtab.

Pareil récit, comme plusieurs centaines de Hadîths, ne doit être interprété que comme le rappel de ce que le prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – n’était qu’un homme pécheur, avec des mœurs cruelles qu’il est abominable d’ériger en exemples à suivre comme le fait l’État islamique et comme on le prône encore hélas dans presque tout l’ensemble de l’oumma.

En conclusion solennelle, nous, responsables de l’oumma en France appelons tous nos frères, tant sunnites que chiites, de l’oumma universelle à accomplir selon la volonté d’Allah la révolution religieuse nécessaire de considération critique des textes de l’islam si bellement prônée à l’université Al-Azhar au Caire par le chef de l’État, le Maréchal Abd-el-Fatah Al-Sissi en cette Égypte où fut élaborée la contestable version du Coran imposée depuis aux croyants.

Nous tenons en particulier en ces jours de deuil pour les chrétiens à professer que les plus de deux cents versets du Coran et des Hadîths prévoyant pour les chrétiens « associateurs » une éternité de tourments annoncée par Allah, n’appartiennent qu’à un travestissement polémique et blasphématoire de la vérité d’un Dieu ramené à de l’exécration humaine par un travail de détournement textuel.

Ils prient pour qu’Allah reçoive en son paradis tous les justes parmi l’islam et toutes les nations. »

Sami Aldeeb

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
François de France

Première erreur et donc texte nul et non avenu : « ll n’y a pas d’autorité musulmane ». Il faut arrêter de rêver, l’islam n’a rien à faire au XXIe siècle. Pourquoi pas un culte aux rois mages, à Alexandre le Grand et à Darius III !

Clamp

Joli travail rhétorique. Espérons que la multiplication de ce genre d’initiatives puisse porter quelques fruits, la difficulté étant de sortir du cercle des initiés, voire même d’atteindre des musulmans et les médias.

Pourvu qu’on ne renonce pas.

Logette

« Nous, responsables unanimes du Culte Musulman en France, »
Ils se foutent de nous !

Pivoine

Il faudrait d’abord que les autorités musulmanes enseignent à leurs fidèles que la biographie du « prophète » a été inventée de toutes pièces, à la demande des califes, pour justifier leurs actes criminels.
Le fait qu’elle ait été rédigée des siècles après la mort de « Mohammed » plaide contre elle. Attribuerait-on quelque crédit si l’on avait fait de même pour Alexandre le Grand, en racontant sur lui des histoires invraisemblables ???
Il est temps que les musulmans sachent la vérité sur les origines de leur religion, alors seulement, ils la quitteront.

Exupery

Bonsoir Pivoine,
si tu t’intéresses sincèrement à ce sujet et avec bienveillance envers ton prochain ( comme toute personne de foi se le doit ) je te conseille de mieux t’informer sur le sujet.
Afin que tu puisses rectifier par toi-même tes affirmations que tu admettras probablement incorrectes je préconise la lecture suivante :
« La biographie du prophète Mahomet » de Ibn Hichâm [Texte traduit et annoté par Wahib Atallah (Biographies Historiques) ] © Librairie Arthème Fayard
Très instructif ! Notamment les annotations …
Bonne lecture

aziliz

Je n’y crois pas. D’ailleurs il y a polémique sur le web. L’Agril a fait un rajout explicatif, l’obs de la christianophobie aussi. La takyia perversité islamique en action.

ode

ce serait merveilleux si tous le lisait et le comprenait surtout!
enfin la paix sur terre? mais hélas, les marchands d’armes risque de ne pas être d’accord!
excellent texte!

Maryeme-Augustin

Merci Ode de ta clairvoyance …
Nombreux sont les musulmans qui signeraient ce texte s’il n’était pas seulement destiné aux « responsables ».
Il fut des périodes plus sereines pour l’Islam( où il était plus influent qu’aujourd’hui sur le terrain de la sagesse ) : Averroès, Avicenne…
Un film à revoir absolument (et en famille ! ) ; en 1994 et pourtant d’une actualité stupéfiante : « LE DESTIN » de Youssef CHAHINE ( réalisateur Égyptien de confession grecque-catholique melkite )
Bonne séance…

BALT

Que le rêve se transforme en réalité!. …Et le rêve est resté un rêve!

Charles DALGER

Il a fallu attendre le courageux pape Jean XXIII et son concile Vatican 2, pour qu’au milieu des années 1960, l’église catholique renonce officiellement à l’enseignement du mépris des Juifs qu’elle pratiqua, à partir du 3ème siècle. Soit seize siècles.

L’islam n’existe que depuis quinze siècles. Il a connu son premier schisme important avec le chiisme. Ainsi que plusieurs courants réformateurs, dans ses premiers siècles.Maintenant, il nous fait la même crise de violence identitaire que le christianisme au même âge. Mais, l’humanité ne pourra pas attendre encore trois siècles, pour que l’islam se réforme pour de bon. Alors si les musulmans ne le font pas, nous devrons détruire l’islam.

N.B. C’est en substance ce que déclara GW BUSH aux dirigeants musulmans peu après le 11 septembre 2001. Mais bien entendu, occultation totale par la propagande de francekipu.

Sniper83

Comment croire ces menteurs hypocrites congénitaux pratiquants de la takya ????

montecristo

Pour avoir fait le même genre de proposition, un Imam du Soudan a été pendu en 85 … et le nabab Boubekeur, qui profite de la meilleure situation qu’aucun Imam peut espérer, n’a certainement pas envie de mourir tout de suite !

anonyme

Boubakeur est un serpent venimeux, avec des airs de petit ange qu’il ne faut pas déranger dans ses œuvres diaboliques pour détruire notre religion catholique, toujours lui donner plus de droit et de fric, il veut que cela, et un jour il nous sortira de notre France.

Joubert

Trop beau pour être vrai…. Attendons qu’il soit signé..et appliqué ; Avec la « chiquaya » chez les musulmans, les salafiste ne l’accepteront pas, les frères musulmans feront semblant pour continuer à naviguer entre deux eaux et leurs actions delobying….

Christiano

Le jour où les responsables musulmans écriront cela, ce sera une immense source de fitna incontrôlable et provoquera des millions de morts en un seul jour.
Autant balancer un missile sur la Kaaba et la remplacer par un cratère fortement radioactif de trente mètres de profondeur.
https://www.youtube.com/watch?v=LOpHkdssO68

anonyme

bravo pour cette vidéo j aimerais que se soit réelle .comme dit la personne plus de ramadan ,plus de halal et autre merde de cette religion diabolique