Déconfinement : message-choc de Martial Bild

Publié le 7 juin 2020 - par - 14 commentaires - 2 768 vues

 

 

Et si le Coronavirus était notre « chance » ? Non, non, ne fuyez pas ! Je ne me moque pas, ne plaisante pas, je suis au contraire très sérieuse. Et si le Coronavirus était le « détonateur » d’une explosion, tant attendue, mais toujours retardée ?? Le début de notre libération, enfin annoncée ? Les Français – du moins une bonne partie d’entre eux hélas – semblent anesthésiés, frappés de cécité, incapables de raisonner sainement face à une situation totalement ubuesque et inacceptable. Il leur faut un électrochoc, le voici peut-être…

En effet, cette pandémie a mis au grand jour l’impréparation, l’incompétence (un puits sans fond !) l’incohérence, les mensonges éhontés, les rétropédalages (qui auraient été comiques s’ils n’avaient été si dramatiques), de la « bande » censée gouverner. Je me refuse encore plus à employer le terme d’élites pour de si médiocres personnages. Les élites : ce sont celles que le professeur Raoult définit lui-même, avec justesse, il en a le droit. Traîné dans la boue par certains de ses confrères et par quelques abrutis sans aucune connaissance médicale, mais beaucoup de prétention et d’arrogance. Il leur a purement et simplement cloué le bec, dévoilant ainsi le vide sidéral, abyssal des branquignols du monde politico- médiatique actuel. Un mariage incestueux.

Depuis quelques mois déjà, une chaîne, CNews a osé se démarquer en donnant la parole à l’excellentissime Éric Zemmour qui décrypte pour nous l’actualité, sans langue de bois.

Un peu partout des voix s’élèvent pour dénoncer le carcan dans lequel on nous enferme un peu plus chaque jour ! Allons-nous continuer à regarder ailleurs, alors que toutes nos institutions s’effondrent les unes après les autres, victimes de l’incurie de la gestion de la crise sanitaire,  et avant elle de l’incurie générale, aggravées d’une crise économique qui ne fait que commencer ?

Ce vendredi 5 juin un message m’est parvenu de la seule chaîne indépendante, j’ai cité : TV Libertés. Sortant de sa réserve habituelle, son directeur général : Martial Bild prend la parole et ne mâche pas ses mots. Quelques extraits :

 « Avec Macron, la France bâillonnée, avec TV Libertés la France libérée » Il est vrai qu’avec Macron la France n’a pas eu de masques, mais elle a des bâillons.
Jamais, en si peu de temps, nos libertés ont été si attaquées, jamais ! La crise sanitaire a entraîné d’incroyables restrictions. Provisoirement, les Français ont accepté de limiter leurs déplacements, de présenter des autorisations, d’être fichés en attendant d’être munis de puces électroniques. Dans le même temps toujours, la première loi votée après le déconfinement est la loi Avia, une loi liberticide qui pour « combattre des propos haineux » sur les réseaux sociaux fait la chasse aux opposants au gouvernement. Le Pouvoir veut faire taire sa vraie opposition par tous les moyens. Régner en muselant l’adversaire !

 Enfin, dans le même temps encore, à la demande de M. Macron, les réseaux sociaux renforcent férocement la censure. Dorénavant, à la demande de Facebook, des  « journalistes » de quotidiens extrémistes et controversés comme «  Le Monde »  ou « Libération »  sont payés pour juger, dénoncer et « mettre à l’index » les informations révélées par la presse alternative. »

« Mais c’est simple, on ne nous fera pas taire. Ils veulent nous bâillonner, nous allons gueuler la vérité encore plus fort ! »

 « Aucun flicage, aucune répression, aucune violence ne viendra à bout de l’esprit français, au caractère gaulois et rebelle qui constitue, malgré tout, le bel et vieux fonds français. »

Oriana Garibaldi

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Av 75..

Bravo et entiètrement d accord. non seuement nous ne devons pas nous taire, nous devons agir, ns regrouper et ne rien laisser passer, Nous sommes chez Nous et n avons pas le droit de laisser détruire cette France si belle. qui a sû se battre, résister depuis tjs..Ne soyons pas laches

Urbain

Le COVID à peut-être été la pierre de l’une dans le grand athanor français, mais son effet ne serait-il pas qu’un simple feu de paille, vite oublié. Les Français sont des veaux, souvenez-vous!
Lors du prochain épisode de crise (on inventera bien de nouveaux motifs de crise, de nouveaux dangers) les choses seront plus sérieuses. Forts de leur petite incursion plutôt réussie dans le domaine de l’autoritarisme, nos dirigeants actuels, s’ils sont reconduits, appliqueront en le durcissant ce qui réussi dans la crise COVID en terme de confinement/résidence surveillée (Ausweiß, 100km…). De proche en proche, de crise en crise, on sera bien “mondialisés”, dans le style 1984 ou Meilleur des mondes ou Soleil vert…

Anne-Marie G

Dommage que tvliberté se soit adonnée au trump-bashing et à la persophilie effrénée. C’est des choses que je ne peux pardonner et qu’ils ne me pardonnent pas de leur avoir dit avec véhémence. Du coup je reste sourde à leurs appels pathétiques aux dons et met néanmoins (en proportion) la main à la poche car moins rancunière que Bild et son équipe du JT dont j’apprécie toutefois Elise Blaise, un peu moins les jeunots et leur militantisme affiché anti-trump et persophile. Par contre, leur analyse des émeutes actuelles m’a paru fine et juste. Je regarde avec moins d’assiduité cette chaîne n’y trouvant plus mes idées sauf quelques exceptions et y voyant à l’oeuvre des personnalités comme Bild qui font la pluie et le beau temps forts de leur ego hypertrophié.

philpat

et une radio SUDRADIO qui n’a pas as le monopole de la pensée libre, avec des intervenant qui n’utilisent pas la langue de bois du politiquement correct
il manque, pour ceux qui aiment se divulguer en public un site non censeur pour remplacer twiteur ou facebouk

GLANDU

Il y a VK qui ne censure pas.

François Desvignes

l’insurrection ce n’est pas l’indignation.
C’est la fédération.

Le stade d’après l’indignation.

Lorsque la dissidence s’appellera au rassemblement
A la fédération des tribus gauloises devant César
Alors commencera l’insurrection et nouss erons plus forts que César

Nous avons gagné à Gergovie parce que nous étions restés unis devant César
Nous avons perdu à Alésia parce que nos alliés n’ont pas rejoint Alésia et pris à revers César.

Encore un petit effort.

Georges Clement

Et que Vercingetorix n’était pas Cesar. Cela se saurait… Ni les Gaulois l’armée romaine de ce temps là. Ni la double circonvallation pour éviter tout soutien…

JeanVal

publicité déguisée

CIGALE

Et vous troll déguisé en Jean Val !!

philpat

mais gratuite !

L'Imprécateur

D’autant qu’il n’y a pas de publicités sur TV Libertés. Mais regardez leur JT: décapant! Et ça change des bobards macroniens des médias publics: https://www.tvlibertes.com/

GLANDU

Peut être, mais vérité tout de même et Liberté au bout. Que faut il comprendre dans ce doute Monsieur Jean Valls, ?

wika

Publicité, oui et alors ?

Lire Aussi