Déconfinement : vous avez confiance en ces menteurs, vous ?

Publié le 25 avril 2020 - par - 20 commentaires - 1 852 vues


Les jours passent, on ne parle plus que du déconfinement, que les Français attendent comme le Messie, comme le jour de la libération. Mais plus ça va, moins on comprend à quoi ressmblera notre quotidien le 12 mai. Jean-Pierre Pernaud a hier poussé un coup de gueule en plein JT : “On met des amendes à des promeneurs en montagne, pendant qu’il y a foule en bas des immeubles dans certains quartiers ; les cantines scolaires vont rouvrir, mais pas les restaurants ; les jardineries travaillent, pas les fleuristes ; le retour à l’école n’est plus obligatoire, on parle d’un élève sur deux en classe”. Et j’ajoute : on pourchasse quelques malheureux pèlerins dans une église, pendant qu’on octroie des dérogations aux musulmans pour ramadan ; on verbalise ceux qui n’ont pas acheté assez de nourriture pendant leur sortie autorisée, pendant qu’on laisse ouvert le deal du cannabis sur les trottoirs…

Dans le cas de l’école, les enseignants se demandent en quoi ça va consister, la rentrée repoussée sine die pour la moitié des élèves, ou des rotations en classe etc. Rien n’est clair, explicite, tout est confus, on ne comprend pas où le gouvernement veut en venir. On subodore en tous cas qu’il a été obligé d’annoncer un déconfinement à brève échéance, vu la pression populaire qui montait, et vu l’état de l’économie. Mais tout ceci se fait à contrecœur, pour des questions politiques et économiques, et en contradiction avec la logique purement sanitaire du confinement, qui aurait exigé un prolongement de quelques semaines de plus. La preuve de tout cela ? Il suffit d’écouter l’inénarrable monsieur Salomon, qui déplore que seuls 6 % des Français ont été atteints par le virus, donc qu’on est loin de l’immunité collective… Mais dans ce cas, pourquoi avoir opté pour le confinement, si c’est pour redouter une reprise de la pandémie faute d’immunité collective ? On sent que beaucoup, au sein du gouvernement, sont pris de vertiges face à ce gouffre qui les attend le 11 mai…

La fébrilité les gagne, il suffit de voir les mines des Blanquer, Pénicaud, Castaner, Belloubet : il savent qu’ils jouent gros, et bien au-delà de leur carrière politique, du jugement que l’on portera sur leur leur action : on parle aujourd’hui de questions de vie et de mort, et donc de responsabilités engagées sur des enjeux vitaux… Ont-ils les reins assez solides pour supporter tout cela, garder la tête froide, prendre les bonnes décisions, au bon moment ?

Il faut dire à leur décharge qu’il est difficile d’agir rationnellement quand on est managé par Macron. Un Macron qui demande aux ministres d’en dire le moins possible sur le plan du déconfinement, qui exige la discrétion absolue, mais ne peut s’empêcher de faire des révélations inopinées quand l’occasion se présente. Gênant ainsi le travail du Premier ministre. Car dans toute cette panade et ce désarroi, Macron ne perd pas le nord : il faut que lui, et lui seul, recueille les lauriers d’une gestion de crise qu’il espère réussie, en terme de communication, surtout. Sa vraie hantise, c’est de se voir doubler par son Premier ministre dans l’opinion, alors il ne peut s’empêcher de lui lancer quelques peaux de banane, de temps à autre : et tant pis si les Français n’y comprennent plus rien, le tout, c’est de montrer à tous qui est le chef, le vrai…

Si après tout cela vous avez encore confiance en Macron et dans ce gouvernement, libre à vous : moi, je ne fais confiance qu’au peuple français, qui a fait la preuve de sa résilience, de son sens des responsabilités dans une épreuve qu’aucune génération n’avait connue dans le passé. Et j’espère qu’il saura y voir clair, et placer les vrais coupables du désastre annoncé devant leurs responsabilités.

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Durocher

On est en plein dans le mythe de la caverne de Platon… à l’échelle planétaire. C’est triste.

Durocher

Le problème est que les gens sont tellement cons… J’ai horreur de dire “les gens” car je sais, c’est un peu facile, et moi j’en fait partie des “gens”, mais bon, la réalité saute aux yeux comme un coup de pied aux fesses : Comment voulez-vous que des millions de mongolitos sautillant au balcon tous les soirs à 20h00, aient idée que MEME le “déconfinement” est une mascarade? Ils attendent LA parole d’évangile du grand-manitou, et ça le gvt l’a bien compris !
Donc faut (essayer de) dire à la masse des crétins bornés, de la même manière que “pas de bras = pas de chocolat”, se tranposant en “Tant qu’y aura des cons, y aura du Macron”

michel taillandier

Une mécanique effroyable s’est mise en route suite aux décisions irréfléchies de nos gouvernants, et nul ne sait de quelle ampleur cette catastrophe sanitaire pourra être mesurée.
Des journaux économiques parlent d’une perte pouvant atteindre 13, 14 voir 15% du PIB, du jamais vu depuis la crise économique de 1929.
Des dizaines de milliards d’euros seront nécessaires pour relancer la machine économique, certains experts parlent d’une fourchette comprise entre 350 et 450 milliards d’euros.
Il me semble inutile de parler des économies qui devront êtres faites concernant notre tonneau des Danaïdes.
Je souhaite à tous et à toutes bon courage.

Anne-Marie G

Il suffit de regarder autour de soi pour comprendre que nos dirigeants et leurs caniches des medias sont des menteurs et des illusionnistes qui parviennent néanmoins à leurs fins par la sidération que leur aplomb finit par provoquer sur la cervelle des citoyens. La sidération est leur arme fatale avec l’abrutissement des loisirs télévisuels et de la consommation encore massive. Mais quand la crise économique et le racket de nouvelles taxes sur les classes moyenne et laborieuse auront fait leur oeuvre, une fenêtre propice de résilience authentique pourrait s’ouvrir pour le peuple. Il est fort probable qu’alors des mesures soient prises par les mondialistes pour la refermer au plus vite et en profiter même pour justifier plus de répression. Il faut que le camp patriote se prépare aussi.

JODUNORD

Certains, et ils sont nombreux, vont devoir rendre des comptes, non pas a la justice Francaise, ( qui elle est gravement corrompue, car “franc maçon) mais, a la “JUSTICE DU PEUPLE” il est temps de revoir et corriger tout ce galimatias, C’est le moment de revoir pour sauver la France Jeunes ,c’est de votre Avenir que cela dépend, courage !!!

Marcus

“moi, je ne fais confiance qu’au peuple français” !
Mr Piacentini, c’est ce peuple français qui élit des incompétents, irresponsables et criminels depuis au moins 40 ans. Une grande partie de ce peuple est constituée de gens incultes, lâches, pleurnicheurs, assistés, totalement endoctrinés par les médias et l’idéologie gauchiste depuis des décennies. Je parle tous les jours avec des gens comme ça. Leurs références culturelles, c’est Hanouna, Nabilla, Barthès, Ruquier, etc. Leur paresse intellectuelle, pour se réinformer, est sans doute la pire chose. Alors moi je fais confiance aux vrais patriotes (comme vous et beaucoup d’autres) mais pas à la caste politico-médiatique, et pas au “peuple français” dans son ensemble.

saintpol

Plein de vérités ! ! ! ! Bravo ! ! ! A quand le grand ménage et virer toute cette pourriture ( nommée dans votre article ) qui abruti notre jeunesse depuis des décennies en leur imposant leur conneries ainsi que leur profonde décadence et qui se complaisent dans leur fosse à purin ! ! ! ! !

jean haysoupé

je plussoie +10000000000000000000

senechal

Bernard Accoyer qui fut président de l’assemblée nationale du 26 juin 2007 au
19 juin 2012, disait cette magnifique phrase, ce n’est pas ce que l’on donne ou ce que l’on dit qui est important, c’est la manière dont nous le donnons ou le disons.

senechal

Chacun sait que savoir mentir est un prérequis pour faire de la politique.

patphil

Pierre et le loup …. version moderne !
ils mentent tellement que même les plus naifs s’en rendent compte

ven85

il serait temps qu’ils s’en rendent compte,les naifs,40 ans qu’ils votent pour les traites traîtres qui les detruisent et nous avec

Tanneur Lejeune

Alors pas du tout pour moi ce n’est pas nouveaux je ne fais confiance a ce gouvernement qui nous raconte n’importe quoi Comment voulez faire confiance a un gouvernement qui n’aprécit pas le peuple et laisse aux émigrants faire ce qu’ils veulent chez nous et nous nous enfermer chez nous et si nous sortons payer une amende NON LE PEUPLE IL S’EN MOQUE COMPLETEMENT

secotine

Dans la mesure où sa seule préoccupation est sauver l’Europe” la France et les Français n’en font nullement partie.

ven85

MACRON,n’est pas le seul responsable,qui les as elus?chirac a siigner le decret sous giscard, du regroupement famillial,le vote de la constitution europenne en 2005,les francais ont dit non a 55%,qu’ont fait sarkozy et hollande,le traite de lisbonne,les hopitaux: sarkozy a supprimer 46 500 lits d’hopitaux,hollande :17 500 , macron: 4170 lits, et je ne vous dit pas tout de tout ces traites traîtres qui ont detruit la france,grace aux francais qui ont voter pour eux,plus cons,impossible a trouver

Jean Bon

Bien sûr, et c’est même un principe chez moi : toujours faire confiance à ceux qui me prennent pour un con !

JOSEPH D ARIMATHIE

felicitations ! article qui donne du punch a des patriotes qui doutent …..

BERNARD

S’ils avaient été honnêtes avec “le bas peuple” dès le début, au lieu de nous assommer de bobards, en avouant juste que nous ne savions rien, que nous n’avions rien (ni test , ni masques , ni lits de catastrophe en nombre suffisant) mais que le gvt allait tout faire pour pallier le problème progressivement, le peuple aurait compris. Maintenant que la confiance est perdue, ils ne la retrouveront pas, ni pour le corona, et ni pour le reste d’ailleurs.
On se demande vraiment quelle est la plus-value des conseillers en communication, sûrement payés, une fois de plus à prix d’or, de même que les experts nullissimes qui défilent comme des soldats à la télé, pour commencer véreux et salaud-mont..
QUELLE PITIÉ ce pays, juste bon pour être musulman.. heureusement, c’est bien parti.

Patrick VERRO

En réalité on voit le sale travail des “coach” en communication politique ; le déconfinement risque d’être une déconfiture !

BobbyFR94

Olivier, c’est devant une corde de chanvre que je vais “placer” le macron et tout son gouverneMENT !!

Je reste persuadé maintenant que c’est le chaos qui est VOULU, sinon comment expliquer les ordres, OFFICIELS, donnés aux forces de l’ordre ? Et tout le reste…

Que chacun se prépare, la guerre, c’est pour bientôt, contre le NAZISLAM !!

A ceux qui refusent de voir, ou qui ne “savent pas encore” :
https://resistancerepublicaine.com/2019/11/04/pourquoi-ont-ils-choisi-lislam-pour-nous-exterminer

Plus généralement :
https://ripostelaique.com/80-de-la-population-mondiale-devra-disparaitre-avant-la-fin-du-xxie-siecle.html

Voyons qui va tenter de contredire ces 2 articles ? Le livre à l’origine du second article, je l’ai lu, il s’intitule “Le piège de la mondialisation” …

Lire Aussi