Déconstruisons la France avec Macron : Clemenceau vendu à l’Allemagne !

Aujourd’hui : Georges Clemenceau travaillait-il pour l’Allemagne ?

Emmanuel Macron : La réponse est : oui. Indubitablement.

Riposte Laïque : C’est une très lourde accusation.

EM : Que j’assume. Nous avons les preuves multiples d’un engagement de Clemenceau pour la victoire finale de Guillaume II. Et cela remonte même à l’affaire de Canal + au Panama.

RL : Vous voulez parler de l’Affaire du Canal de Panama,en 1892. Un scandale qui éclaboussa du monde et en ruina autant.

EM : Exactement. Canal + et le Panama. On sait des choses, ne me faites pas dire ce que je n’ai aucune envie de dire.

RL : Ah, Canal Plus, bien sûr ! Et donc subséquemment, l’attirance de Clemenceau pour l’Allemagne, faisant suite au scandale. Là aussi, vous êtes à l’aise.

EM : Un peu, mon neveu. Double fascination qui culmine en 1916, quand s’engage la bataille de Verdun. Clemenceau attend ses ordres de Berlin depuis la fin de la Guerre de 70. Il va enfin les recevoir. Au moment où l’hologramme nommé Pétain est censé avoir déclaré : « Ils ne passeront pas« , le soi-disant Tigre, en fait un vieux toutou-à-sa-mémère, adresse un message codé au Kaiser, en allemand s’il vous plaît.

RL : C’est énorme. Et que dit ce message ?

EM : Komm und besuche mich in Matignon und Sie können. « Passez donc me voir à Matignon, quand vous voulez « . C’est du lourd de dingue, ça, non ? J’ai le document dans ma table de nuit, je le lis chaque soir à Brigitte avant de m’endormir.

RL : Pourtant, on voit les photos de sa visite aux tranchées. Son visage est grave, inquiet, même, peut-être.

EM : Le visage de Brigitte ?

RL : Non, celui de Clemenceau.

EM : Évidemment qu’il est inquiet, le bougre ! Regardez bien, en vérité, il inventorie les failles de défense par lesquelles les Allemands vont s’engouffrer pour déconstruire l’armée française. Il photographie littéralement la ligne de front pour en livrer les plans à ses alliés. C’est du grand art. Un maître du Renseignement.

RL : Comment dès lors expliquer le repli allemand, et ce que nous considérons aujourd’hui encore comme une victoire ?

EM : Par la Covid-16, qui dévaste l’armée allemande. Pire que la gastro des Autrichiens à Valmy. Des variants à n’en plus finir et des dégâts plus importants que par les gaz. L’effet est désastreux. Rentré à Paris, Clemenceau voit bien que l’affaire risque de se retourner contre lui. Il prend fait et cause pour la France, et s’en tire de justesse en prétextant sur BFM TV qu’il a sauvé la patrie.

RL : Belle tentative de déconstruction, de la part d’un faussaire que l’on peut ainsi considérer comme un traître.

EM : La trahison est mon domaine de recherche. Merci de ne pas vous en mêler.

RL : Dont acte, Monsieur le Président. Dans un prochain entretien, nous évoquerons avec vous la déconstruction de la Gaule par Vercingétorix.

 

JS

 

 

 

image_pdfimage_print

54 Commentaires

  1. exact ce sont les gaulois allies de jules cesar qui ont deconstruit la gaule
    8 millions d habitants 500 tribus comme les pawnees arapahos allies aux tuniques bleues
    chaque tribu resistant ex suessions dans l oppidum de pommiers pas de soissons
    apres hommes libres trahison des remes cela n a pas change peuples de cons

    • @anamorphose
      vous portez bien votre pseudo , tout vos commentaires tendent a déformer notre langue .

  2. La déconstruction de la Gaule par Vercingétorix a déjà été faite par l’ historien français Jacques Harmand dans son « Vercingétorix », où il prétend que Vercingétorix a sans doute fini ses jour à Rome, non pas étranglé dans sa cellule à la suite du triomphe du célèbre Jules, mais tranquillement de vieillesse et sous la toge romaine..

  3. Marrant de prendre Clemenceau comme premier exemple sachant que c’est plutôt un modèle pour Macron. Et puis Clémenceau ne devrait pas avoir bonne presse par ici: soutien de Dreyfus, tres laique et anti clerical, contre la colonisation, contre la peine de mort. Pas vraiment le genre de choses que je lis par ici 🙂

      • ce devait être une très belle exposition. On peut penser que la religion ne doit pas interférer dans la politique ou l’éducation, et être ami avec un homme d’église courageux et faisant le bien. Je ne vois pas là de paradoxe.

    • Je trouve épique votre obstination à déconstruire tout ce qui vous domine.

      • Ouais. Enfin, je ne sais pas qui cherche à déconstruire Clémenceau, mais avec Foch, il porte quand même une très lourde responsabilité dans les événements de l’après-première guerre mondiale.

        Obstination à détruire l’Autriche-Hongrie, refus catégorique de la paix séparée de Charles Ier, décision catastrophique de l’armistice du 11 novembre et échec retentissant du Traité de Versailles… Rien que ça, ça fait beaucoup ! Si l’on rajoute à ça ses conflits avec Pétain – le vrai vainqueur de la guerre, à mon avis, avec Fayolle, Micheler et quelques généraux un peu moins cinglés que Foch, ce dont Clémenceau va s’apercevoir lors de la préparation de Versailles, ça fait encore plus !

        Et « ce que nous considérons aujourd’hui encore comme une victoire ? » vous parlez de 1916 ou de 1918 ?

        • S’il s’agit de 1916 à Verdun, Clémenceau n’a rien à voir là-dedans, c’est d’abord Castelnau, puis Nivelle (hé oui !) et enfin Pétain (encore lui, hé oui !).

          Pour la politique, ce sont surtout Poincaré et Briand qu’il faut remercier ces deux années-là, aussi opposés qu’ils pussent être, on peut dire qu’ils ont bien servi l’union sacrée.

          Si c’est la victoire de 1918, remercions d’abord et avant tout Pétain en 1917 sur le front français et Fayolle sur le front italien la même année, puis Pétain, Fayolle et Castelnau en France et Franchet d’Esperey à Salonique pour l’année 1918. J’admets que l’action de Clémenceau a aidé à la victoire militaire et au moral de l’armée, mais je suis beaucoup plus partisan des thèses de Pedroncini que de celles de Duroselle.

          • J’espère que vous ne considérez par Pedroncini comme un déconstructeur !

            • Merci pour cet abord absolument sérieux de la question.
              Fort louable et défendable !

            • Vous avez raison, il faut toujours avoir de l’humour !

              Mais je pense qu’en soi, déboulonner un peu les statues du Roman National (les déboulonner virtuellement, veux-je dire) n’est jamais mauvais.

              C’est ainsi qu’on peut rendre justice à quelques grands oubliés de l’histoire, tels que Lanrezac, qui, comme le dit si bien le titre d’un livre, a sauvé la France en août 1914, et chercher quelques poux, sans non plus faire de révisionnisme absolu, aux grandes figures qui ont volé la vedette aux autres.

              Notez que je n’attaque pas Joffre, qui a dit si justement : « Je ne sais pas qui a gagné la Bataille de la Marne, mais je sais fort bien qui l’aurait perdue. »

              En ce qui concerne Foch, ayant lu le verbatim de conférences auxquelles il a participé, je le tiens pour un cinglé.

              • Cinglé qui a su séduire Clémenceau par ses vantardises de bravache. On ne peut pas dire que Clémenceau fut fort inspiré de l’écouter, et il s’en mordit les doigts en 1919.

                A mon très humble avis, Briand, voire Briand en tandem avec Poincaré (oui, je sais, c’eût été l’alliance de la carpe et du lapin, mais elle avait fort bien fonctionné jusqu’en 1916 – début 1917), eût été mille fois plus habile à négocier le Traité de Versailles que Clémenceau.

      • A Jean Sobieski: Moi je déconstruis? Clemenceau était pour la colonisation? pour le pouvoir de l’église? pour la peine de mort? Vous voulez vous approprier l’image de Clemenceau (alors qu’on pourrait lui foutre la paix d’ailleurs comme à De Gaulle) alors que la plupart de ses combats sont opposés aux vôtres. marrant.

        • La connaissance déconstruit toujours un peu pour reconstruire ailleurs.

    • @bati, vous avez vraiment tout dit. Quand je pense qu’il était à deux doigts d’être président de la…..F. Mort en 29….bon débarras.

      • Au moins vous êtes logique par rapport à ce personnage et à vos idées que je combats bien évidement, en particulier votre antisémitisme maladif.

    • A quoi reconnaît on un gauchiste ?
      A son sectarisme et à sa connerie.
      Sachez monsieur Bati, que mon grand-père comme mon arrière grand-père (que je n’ai pas connu) avaient fait la guerre de 14, ils étaient tous deux très catholiques et pourtant ils ont voué et transmis un culte révérencieux envers Clemenceau. Tous les Vendéens même les plus ardents défenseurs du trône et de l’autel, vénèrent Clemenceau notre compatriote pour son rôle lors de la guerre. Mais vos oeillères gauchistes ne vous permettent pas de comprendre ça. Sachez ausi que Clemenceau était très ami avec le futur maréchal de Lattre de Tassigny et qu’ils étaient tous deux originaires du même village, Mouilleron en Pareds.

        • Je ne les mettrais tout de même pas sur le même plan.

          Clémenceau, malgré toutes les erreurs que je lui attribue, n’était tout de même pas imbu de lui-même comme l’était Ludendorff.

          • Ludendorff, qui fut à mon avis l’un des personnages les plus néfastes de l’après-guerre en dehors de l’URSS.

      • Votre grand père et votre arrière grand père ont combattu dans les tranchées et respect à eux, comme de nombreux membres de ma famille et mort à Verdun pour certains. Donc je comprends leur admiration pour Clemenceau en plus d’un culte régional. Mais on est en 2021, et je suis désolé mais les idées et les actions de Clemenceau montrent qu’il n’est en aucun cas de votre « bord ». Tout ce que j’ai dit est exact, discours de Clemenceau à l’appui.

          • C’est tres bien d’aimer l’imaginaire. Mon livre de chevet restera « Le petit prince ». On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible aux yeux.

          • Moi aussi, quand ce sont de vrais contes de fées.

            Quand il s’agit d’histoire, je suis capable de me taper 311 pages de Pedroncini plus les annexes, les deux tiers de ces 311 pages étant constituées par des tableaux comptables !

            A ce propos, il faudra que je m’occupe de trouver une bonne biographie de Gustav Stresemann, mon idole, ainsi qu’une biographie d’Aristide Briand. Je pense que si ces deux-là avaient survécu quelques années de plus, on n’aurait pas eu Hitler.

            La France et l’Allemagne leur doivent plus qu’à Clémenceau ou à Ludendorff, à mon humble avis.

            Il faut lire au moins un livre de Ludendorff, c’est à la fois grotesque et terrifiant.

      • Le glas ne sonnera pas aux clochers des églises Vendéennes en 1929 par respect pour les volontés de Clemenceau , au preche les pretres Vendéens rassemblerent les paroissiens pour réciter le chapelet en silence (mes deux grand meres y étaient)…..il était contre l’église uniquement pour le fait qu’elle ne donnait acces a l’enseignement qu’aux nantis . Il lui arrivait de dire en Vendée  » vous ne ferez pas de gosses pour garder les vaches » Il mobilisera le clergé en le dispensant de prendre les armes ( ils seront infirmiers) Les pretres aviateurs firent feu sur l’ennemi et il sut leurs rendre grace . Dans la cathédrale de Quimper sur une plaque en marbre sont inscrits les noms des séminaristes de Quimper et Léon mort pour la France ….En Bretagne et Vendée Clemenceau est vénéré

        • Et c’est tres bien ainsi. Mais il reste un farouche républicain et en aucun cas un « garde suisse » par exemple.

          • M.Bati
            Situons la famille républicaine et vendéenne Clemenceau : Il vient d’une vieille famille protestante, enrichie par la médecine, sa famille possédait des châteaux quand la mienne vivait dans des chaumières (qui seront brûlées en 1793 et 1794) à quelques kilomètres. Après la révolution, son grand-père acquérera même un grand domaine comme « bien national », Georges Clemenceau n’aimait pas trop évoquer ce passage de son histoire familiale.
            En résumé vous avez un riche bourgeois avec des idées progressistes et un descendant de paysans avec une morale !
            Cela n’a-t-il pas quelques ressemblances avec notre époque ?

      • Clémenceau eut un rôle immense pour redresser le moral de l’armée en 1917, c’est indéniable et cela explique ce culte révérencieux, que je ne conteste pas.

        Mais il s’est fait rouler dans la farine à Versailles, par Foch, par Wilson et par les anglais, tout en réussissant à mécontenter les italiens et à laisser une situation invivable pour la France, l’Allemagne et les nouveaux pays d’Europe centrale. Ca fait beaucoup !

  4. pas d armee romaine au sens propre la legion etrangere ex vercingetorix clovis engages armee romaine

  5. la deconstruction est en marche ! cet apres midi , de nouveau , une ceremonie minable D HOMMAGE A LA POLICIERE ASSASSINEE par un degenere muzz tres gentil et tres calme – tous les voisins l ont dit – avec un QI D ABRUTI A 70 parents compris ! le gros larcher ; moussa le ministre francais de papier et marlene qui avale toutes les couloeuvres etaient la . y a t il un buffet apres ? c etait minable et pitoyable ! on n a pas eu droit aux nounours et bougies -rupture de stock les chinois n ont pas livre ? – mais QUELLE HONTE ; zeribibi the king of taqqyia a reprecise que les muzzs etaient touches au coeur … les KOUFFARS eux , etaient plutot touches au cou ! et pour finir , parly la sinistre des ARMEES a attaque MLP qui ferait de la recuperation politicienne ! SAINT MACRON SAMEDI ?

    • J’AIMERAIS COMPRENDRE:
      SI J’ÉCRIS ET PUBLIE UN TEXTE INCITANT AU MEUTRE JE SUIS RESPONSABLE ET LOURDEMENT CONDAMNÉ ET C’EST TANT MIEUX QU’IL EN SOIT AINSI DANS NOTRE PAYS.
      MAIS ALORS , EXPLIQUEZ MOI POURQUOI UN BOUQUIN QUI A CHAQUE INSTANT INCITE AUX CRIMES ET A L’ASSASSINAT EST LIBRE A LA VENTE ET LE BRÉVIAIRE MALFAISANT D’UNE VERITABLE SECTE QUI DE TOUS TEMPS N’A JAMAIS SU QU’ASSERVIR , ÉGORGER ET DÉTRUIRE.
      MERCI POUR VOTRE RÉPONSE.

  6. Imagine qu’un petit agent d’assurances prétend postuler à la place suprême.
    Mais, après tout, pourquoi pas ? ne riez pas ! Ca fait tant d’années qu’on est dirigés par des pitres !

    • NON.! Je me refuse à l’imaginer.Un général a poigne,intègre,pétri d’honneur,amoureux de la France,ç’est ce que j’imagine volontiers.

    • Pourquoi pas un petit agent en assurances ?

      C’est un métier comme un autre…

  7. Tout cela pour être sous occupation arabe et africaine et en passe de remplacer le peuple français.

  8. vous êtes sur d’avoir rêvé ou bien vous avez des dons de lecture dans le subconscient de monsieur µ

  9. Le deuxième degrés risque de faire mal à ceux qui ne connaissent pas l’histoire, il vaudrait sans doute mieux donner la vraie et nous dire pourquoi les américains et les anglais ont aidé l’Allemagne à ne pas payer les dommages de guerre à la France.

    • Ils ne l’ont pas « aidée », ils s’en sont désintéressés parce que leur priorité n’était pas là.

  10. J’imagine les livres de chevet de madame mère et de son lardon d’époux : lui, c’est un best seller style Comment rester président en ayant conduit son pays à la faillite, elle, La ménopause, moi, et l’aspirine!

  11. Magnifique ; la Start Up Macronie , entreprise de deconstruction et reconstruction à l’envers
    On est pas si loin que ça de la vérité

Les commentaires sont fermés.