Décortiquer l’enfumage du texte du CFCM lu dans les mosquées

cfcmLe vendredi 20 novembre 2015, un texte écrit par les instances du C.F.C.M. a été lu dans toutes les moquées de France. Il est destiné à démontrer que l’islam exclut toute forme de violence et que le terrorisme ne serait que : « la négation même des valeurs de Paix et de Fraternité que porte l’Islam. » Dans ce prêche, est cité le verset 32 de la sourate 5 (La table servie) du Coran : « …quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. » Ce verset est tronqué, l’intégralité du texte la voici : « C’est à cause de ce crime que Nous décrétâmes, pour les Fils d’Israël, que quiconque tuerait une personne sans que celle-ci ait tué ou [semé] scandale sur la terre, [serait jugé] comme s’il avait tué les Hommes en totalité. [En revanche, Nous décrétâmes que] quiconque ferait revivre [une personne serait jugé] comme s’il avait fait revivre les Hommes en totalité. » (Traduction de Régis Blachère).
Comme tout lecteur honnête peut le constater, ce verset s’adresse aux Juifs. Pourquoi ? Tout simplement parce que le crime dont il est question est le meurtre d’Abel par Caïn. Pour l’islam, le monde était musulman, mais les Juifs et les chrétiens ont perverti le message divin, alors Allah a été contraint d’envoyer un dernier prophète pour rétablir l’exactitude du message divin. C’est pour cela que le Coran réécrit la bible dans ses sourates.
En réalité, le texte du C.F.CM., s’il est lu aux musulmans dans les mosquées, est surtout destiné aux autorités publiques et aux non-musulmans. La peur que l’État et que les citoyens ne s’aperçoivent que l’islam porte en lui la haine et la violence oblige les imams à tenter de se dédouaner des actes terroristes que leur prophète a pourtant pratiqués en faisant assassiner des poètes juifs et en massacrant la troisième tribu juive de Médine, les Banû Qurayzah. Comme le Coran rend licites la haine et le combat contre les juifs et les chrétiens, exemple le verset 29 de la sourate IX : « Combattez : ceux qui ne croient pas en Allah et au jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce qu’Allah et son prophète ont déclaré illicite ; ceux qui, parmi les gens du Livre, ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés. », ils sont obligés de tordre les versets de leur livre sacré pour faire croire aux naïfs que l’islam est une religion de paix et d’amour, en voici un exemple par ce hadith célèbre : « D’après ‘Abdallah-ben-‘Omar, l’Envoyé d’Allah a dit : « Vous combattrez les juifs au point que si l’un d’eux se cache derrière une pierre, la pierre dira : « Serviteur d’Allah ! Voilà un juif derrière moi, tue-le ! » El Bokhari, t. II, p. 322.
Louis Chagnon

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. 1. Les mensonges du CFCM
    1.1. La citation tronquée du texte coranique.
    Le CFCM fait référence au Coran dans le but d’exonérer l’islam de toute responsabilité dans les crimes. Pour cela, le CFCM laisse entendre, d’une manière hypocrite, mensongère et cynique, que le Coran interdit et condamne sévèrement toute forme de meurtre, en citant d’une manière tronquée le verset 32 de la Sourate 5 du Coran.
    Il cite ce verset ainsi : « Celui qui tue un homme, tue toute l’humanité », ce qui laisserait supposer que le Coran interdit toute forme de meurtre, en le considérant comme une extermination de l’humanité toute entière. En fait, le CFCM invente cette prétendue interdiction de toute forme de meurtre qui n’existe nulle part dans le Coran.
    Le CFCM tente d’assener cette contre-vérité absolue : «Le terrorisme est étranger à l’islam… En citant le texte coranique d’une manière tronquée, le CFCM, comme beaucoup de responsables musulmans en Europe, n’hésite pas à falsifier son propre Coran et change totalement la signification des préceptes coraniques liés au passage dont il extrait le verset. Pour montrer cela, nous allons prendre le passage du Coran, dans son intégralité, en rappelant sa signification exacte pour l’ensemble des théologiens musulmans.
    1.2. L’épisode des voleurs de chameaux torturés par Mahomet.
    On commencera par rappeler que ce passage concerné est constitué des versets 32 et 33 de la Sourate 5 du Coran. Quand on se réfère aux sources premières de l’islam, il y a unanimité sur la signification de ce passage du Coran. Que ce soit dans les Paroles de Mahomet (les « Hadiths »), sa biographie (la « Sirat de Messager de Dieu ») ou dans l’exégèse du Coran, il y a une unanimité sur la signification de ces versets. Toutes ces sources citent les circonstances qui ont accompagné la « révélation » de ce passage du Coran à Mahomet.
    Mahomet : l’amputation, la crucifixion et les clous chauffés au feu pour crever les yeux des voleurs de chameaux :
    Reprenons le récit que Bukhari donne dans son recueil des Hadiths, (Livre des « Peines légales », chapitre 17) : « Quelques membres de la tribu d’Urayna arrivèrent à Médine où ils tombèrent malades et détestèrent alors d’y rester. Mahomet leurs donna l’ordre de rejoindre un troupeau de chamelles laitières et de boire du lait et de l’urine de ces bêtes. Alors, ils se rendirent à l’endroit fixé mais une fois rétablis, ils tuèrent le berger du Prophète et s’emparèrent des chamelles. Les informations arrivèrent à Médine au début de la journée, et Mahomet envoya aussitôt à leur poursuite des hommes. Quand on les ramena, Mahomet donna l’ordre de leur couper les mains et les pieds et de leur crever les yeux avec des clous chauffés au feu. On les jeta ensuite dans le désert à l’endroit appelé Al Harra. Là, ils demandèrent à boire mais on le leur refusa ». Ils moururent de soif dans d’atroces souffrances.
    Dans son recueil de Hadiths, Abu Dawud confirme cet épisode : « Quand Mahomet eut coupé les pieds et les mains de ceux qui avaient volé ses chameaux et qu’il leur eu enlevé les yeux avec des clous chauffés au feu, Allah le gronda, parce que la punition par le feu est réservée à Dieu. Mahomet avait le droit de crever les yeux, mais avec des clous non chauffés. Et Allah révéla : « la punition de ceux qui font la guerre à Allah et à Mahomet et qui qui sèment la discorde sur la terre sera l’exécution ou la crucifixion. » (Sunan AbuDawud Vol.5 H:4357)
    Le Coran légitime les tortures pour ceux qui font la guerre à Allah et son Prophète Mahomet.
    A la suite de cet épisode où Mahomet torture les voleurs de chameaux, Allah révéla donc le passage que beaucoup de responsables religieux citent d’une manière tronquée.
    Reprenons ces deux versets de la Sourate 5, qui sont en fait liés, puisque le verset 32 sert à fournir la justification du verset 33 :
    « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou de corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.
    La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui sèment la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment ».
    L’exégèse musulmane (Tabari, Qurtubi, Ibn Khathir) est unanime sur la signification de ce passage. Le verset 32 rappelle qu’Allah la révélation Dix Commandements faites à Moïse et qui concernait le peuple d’Israël. De plus, le Coran n’hésite pas à falsifier le commandement : « Tu ne tueras point », en le limitant aux personnes « non coupables de meurtre ou de corruption sur terre ». Le verset 32 légitime donc le meurtre des criminels et des personnes qui « sèment la corruption sur terre ». Cette dernière expression légitime le meurtre en élargissant sa validité à toutes les corruptions sur terre, ce qui au sens islamique, couvre un champ d’actes très vaste sanctionnés par la mort.
    Il faut surtout lire e verset 33 qui suit immédiatement le verset 32. Ce verset 33 est destiné à Mahomet et aux musulmans. Il instaure comme précepte divin les tortures et les meurtres horribles pratiqués par Mahomet. Ainsi, Allah laisse toute liberté pour torturer, crucifier ceux qui Lui font la guerre et qui sèment la corruption sur terre. Et la définition de ce dernier groupe est très vaste : elle laisse à l’islam, un champ immense pour choisir les victimes de ses meurtres.
    Abu Dawud précise qu’Allah aurait quand même grondé Mahomet pour avoir chauffé les clous, quand il a crevé les yeux de ses victimes. Allah se réserve à Lui seul l’usage du feu.
    1.3. L’invention du verset : «Celui qui tue un homme, tue toute l’humanité ».
    Le quotidien 24Heures intitule son article par ce verset tronqué sur deux pages : « Celui qui tue un homme, tue toute l’humanité ». En fait, l’imam a occulté le début du verset: « C’est pourquoi Nous (Allah) avons prescrit pour les Enfants d’Israël », qui fait mention au précepte biblique : « Tu ne tueras points » dans les Dix Commandements révélés à Moïse.
    Mais en plus, l’imam come beaucoup de responsables musulmans comme Dalil Boubakeur, le directeur de CFCM en France, occulte la partie centrale du verset qui réserve la prescription aux seules personnes : « non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre». Cette partie centrale donne en fait le droit de tuer non seulement l’auteur d’un crime, mais surtout ceux qui sèment la corruption sur terre. Quand on connait l’islam, on sait que l’expression « corruption sur terre » couvre un champ très vaste d’actions considérées comme de la « corruption sur terre ». On comprend alors que ce verset, au lieu d’interdire toute forme de meurtre, le rend licite dans un champ d’action extrêmement étendu. On constate ainsi que l’imam de Lausanne modifie entièrement le précepte du Coran, en citant le texte sacré de l’islam, d’une manière tronquée.
    En fait, la signification exacte du verset, n’a rien à voir avec la citation tronquée telle qu’elle est faite par l’imam de Lausanne et relayée par le quotidien 24Heures. La suppression d’une partie du verset, modifie complètement le sens du précepte coranique. Elle laisse croire que le Coran, et par conséquent l’islam, interdisent toute forme de meurtre, quel qu’il soit, alors que ce verset 32 de la Sourate 5, donne en fait le droit de tuer les personnes coupables de meurtre ou coupables d’avoir semé la corruption sur terre.
    Et ce droit de tuer figure dans le verset qui suit : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui sèment la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment ».
    En conclusion on soulignera que le verset 32 a pour principal but de justifier le verset 33, qui s’adresse aux musulmans en instaurant comme « peine prévues par la loi d’Allah » les tortures horribles infligées par Mahomet aux voleurs de chameaux.
    Allah, dans ce fameux verset 33 de la Sourate 5, fixe la norme des peines infligées à ceux qui « font la guerre à Allah et à Mahomet ». Par cette expression, on entend aujourd’hui ceux qui e rebellent contre la les lois de la Charia. L’Etat islamique applique cette peine, et l’Arabie, cette monarchie amie de Hollande, de Valls et de Fabius, vient de condamner un jeune chiite à « la décapitation et la crucifixion, jusqu’à pourrissement des chairs »
    Dans l’islam, il n’y a pas de limite à l’horreur. Mais cela, le CFCM fait semblant de ne pas le voir. L’aveuglement du CFCM relève de la taqiyah prescrite par le Coran. Il faut mentir dans un but précis : désarmer mentalement les français pour qu’ils n’opposent aucune résistance à l’islamisation de leur pays.

    •  » La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui sèment la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, »
      Je veux juste m’arrêter sur cette partie du texte pour dire, à tous ceux qui ont cru que « la guerre d’Algérie » était « juste » une reconquête légitime d’un territoire, que ces barbares islamiques (on ne disait pas islamistes mais ils existaient déjà !) tous ces barbares, démembraient les corps des roumis (chrétiens) et les reconstituaient à l’envers, bras à la place des jambes et jambes à la place des bras. (Plusieurs photos à votre disposition)
      Ils les découpaient en petits morceaux : Mon père a dû passer plusieurs heures pour reconstituer le corps d’un chauffeur avec des quantités astronomiques de bandelettes pour que sa famille puisse le voir une dernière fois.
      L’important étant, pour eux, de ne pas laisser un corps entier d’un infidèle. Emasculés -énucléés – tronçonnés – éventrés – femmes enceintes, ventre ouvert et foetus trainant sur le sol – bébé cloué en croix après avoir eu le crâne fracassé –
      J’arrête. Plus j’en parle et plus ma haine devient grande.
      Pendant huit années nous avons vécu cette horreur. Et il faudrait que je les absolve, aujourd’hui, de leur barbarie et que je crois à leurs mensonges de paix et d’amour ?
      Un musulman qui pratique sa religion est un barbare.
      Celui qui n’éprouve pas le besoin de faire ce mal. Celui qui est capable sinon de pardonner, tout au moins, de ne pas se venger. Celui qui oublie de prier 5 fois par jour.
      Celui-là n’est pas musulman. Et il sera la victime toute désignée des musulmans pratiquants.
      Là, seulement est toute la différence entre des pseudos musulmans et de vrais musulmans

      • Parfaitement Danièle; Et tous ceux qui ne sont pas d’accord avec votre explication sont ces « bisounours » collabos dangereux (par bêtise ou démagogie politique, PC PS Verts et autres). L’islam inventé par Mahomet est un crime contre l’humanité perpétué par tous les dirigeants musulmans pour assoir leur pôuvoir !!!!

    • OUI MADAME comme j’aimerais que ces messieurs du gouvernement dit français vous lisent, mais je pense qu’ils sourds à ce qu’ils ne veulent pas entendre et ont des peaux de saucisson hallal dans leurs yeux ILS SONT CARREMENT BORNES hélas ils auront sur leurs mains du sang indélébile je souhaite très fortement que les français sauront les châtier comme il se doit

  2. Le coup de la sourate 5 verset 32 est un grand classique. En outre, qui définit le concept de « corruption, » (ou de crime, selon les versions) sinon le bourreau lui-même? Toujours est-il que ces crapules ne se gènent pas, bien que le coran soit parait-il incréé et irréformable, pour amputer un verset quand ça les arrange. Mais il est vrai que l’amputation, ça les connait.

  3. Boubekeur nous a fait le même coup en janvier en proclamant :  » La ikraha fi’ldin » (Pas de contrainte en religion) en se gardant bien de dire que cela ne s’applique qu’aux musulmans !
    En ce moment, tous les « enfumeurs » sont invités à la Télé pour nous faire ce genre de discours, avec des Sourates à l’appui et qui nous prennent pour des ignares !

    • c’est normal pour un zbouàcoeur, un enfumeurs de première pour les tenants non moins zboubs du gouvernement actuel et disons même le précédent avec zboub aux petits pieds sarkozboub

  4. Si vous voulez savoir dans quel camp se range un mahométan, posez lui cette simple question : « Qui peut légitimement interdire ce qui est autorisé par le Coran ou la Sunna ? »

  5. Cela suffit, nous en avons assez de ces prétendus charlatans qui se prétendent docteurs de l’islam et qui viennent après chaque forfait imputable à leur idéologie nous expliquer que » l’islam c’est pas ça ».
    Et l’enfumage qui consiste à savoir où les assassins se sont radicalisés ne nous intéresse pas.
    Jamais aucune communauté dans notre pays n’a causée autant de désordre et de crimes.

  6. Je dirais comme Cavalier: « Cela suffit » !!!!!
    Ma tolérance est arrivée au point zéro ! Et je commence à diminuer le nombre de mes « amis » trop enclins à présenter leurs fesses à cette peste noire et verte !
    Soyons logiques:
    1/ Le coran n’est pas descendu du ciel car les historiens musulmans eux même sont d’accord sur sa compilation (arbitraire) en 12 ans et par 3 califes : Abou bakr (père de la gamine Aïcha donnée en pâture à son maître) 2 ans Omar 12 ans et enfin le calife Othman 10 ans qui le termina en fit écrire 300 exemplaires et le distribua dans toute l’Arabie pour…é-xé-cu-tion !!
    2/ Ce coran devrait passer à la CPI pour crimes contre l’humanité: pour qui la lu entièrement (et que l’on me parle pas de traduction) ce n’est que barbarie, menaces d’enfer et promesses de paradis et d’orgies miel, vins, houris, soies etc….(Alors que la vie sur terre doit être lugubre) !!!
    3/ Il faut soit avoir un QI de moule soit être terrorisé depuis l’enfance pour croire en ces stupidités d’il y a …..14 siècles.
    4/ A voir le pédigrée de tous ces djihadistes il me semble bien que l’islam est une bonne excuse pour tous les sanguinaires assassins drogués voleurs obsédés sexuels pour satisfaire leurs instincts. Voir les vidéos d’Abbaoud le dernier qu’allah a brutalement rappelé en enfer: il se complaisait avec un sourire et une jouissance sadique à torturer, tuer, et menacer ! ce petit voyou de quartier mal éduqué sous merde humanoïde qui devenait, en « embrassant » l’islam, un vrai petit chef avec comme 007 le permis de tuer !
    5/ Toutes les démocraties civilisées ont aboli la peine de mort et l’atteinte à l’intégrité physique au bout de siècles de lutte sociale et mis en place des lois pour protéger les hommes (et les femmes A EGALITE) alors que les pays musulmans sont encore à la barbarie la plus drastique du 7ème siècle ! (150 décapitations cette année en Barbarie…pardon Arabie) Lapidations, amputations, pendaisons, décapitations, avec une constitution qu’ils veulent immuable: le diabolique coran. L’islam est à l’humanité ce que le cancer est à l’individu !
    Le plus grand crime contre l’humanité depuis la bipédie !

  7. Pourriez-vous, Monsieur Chagnon ou autre commentateur, poster dans son intégralité le texte écrit par les instances du C.F.C.M. et lu dans toutes les mosquées de France vendredi 20 novembre 2015. Je vous remercie.

  8. 52 ans et donc une bonne expérience de la vie, ma France a bien changé grâce aux incompétents successifs à la tête du pays depuis trop longtemps… Un changement radical est urgent ! Je pense à ceux qui ont donné leur vie pour cette terre, il y a fort longtemps. Toutes les batailles pour repousser l’ennemi. La France n’est plus la douce France mais une France qui vit, et actuellement survit, du fait d’hommes avides de pouvoir, qui n’en n’ont rien à faire du peuple, qui ne pensent qu’à faire des profits quitte à pactiser avec la barbarie. Nous étions déjà engagé pour un meilleur statut de l’animal et voilà que j’ai un jour le choc de découvrir une affiche géante dans le métro pour manger hallal ! Je me suis dis que le travail des intégristes était enclenché. Je compare les barbares à des serial killers car ces derniers commencent toujours par s’en prendre à des animaux avant de s’en prendre à des hommes. Les barbares égorgent à tout va des moutons, le plus lentement possible et selon un rite d’une autre époque et ce qui est plus grave, c’est que les français laissent faire… Après avoir réclamer des repas hallal dans les écoles, soumis les universités à ce que le voile y soit accepté et que des salles soient prises sans accord préalable pour y faire des prières musulmanes, des piscines réservées aux femmes, des femmes se baignant habillées dans des piscines…. et maintenant on nous bassine avec la laïcité et on veut nous retirer les crèches… Je ne suis d’aucun parti, je ne suis pas croyant même si j’ai grandi dans une famille catholique comme la majorité à l’époque et une crèche ne tue pas ! Si tous les musulmans ne sont pas terroristes, tous les terroristes sont musulmans alors il n’y pas de confusion, c’est un fait avéré. Comme dire que 80% des prisonniers en France sont musulmans, c’est une réalité ! Combien de morts encore avant d’ouvrir les yeux et de prendre de vraies mesures ? Il aura fallu presque 500 victimes (je compte aussi les journalistes décapités qui n’ont guère émus les musulmans EN France, les victimes chez et près de Charlie Hebdo et tous ces jeunes et autres le 13 novembre et n’oubliez pas que sur les blessés certains seront handicapés voire traumatisés à vie) pour qu’un pseudo président nous déclare en état de guerre et que des centaines de perquisitions soient effectuées. On nous dit qu’il y a 10000 djihadiste en France, et combien de complices car on sait tous combien les musulmans sont solidaires et c’est leur force… Quand j’entend un gamin à la télé qui dit « oui mais s’ils sont 10000 ça fait beaucoup »…. surtout s’ils se mettent des bombes à plusieurs endroits en même temps. Les contrôles au frontière sont aléatoires et nous n’avons rien pour nous défendre car on n’a pas de garde du corps nous ! Le mot « égalité » est-il dans le Coran ? les mosquées sont interdites aux femmes ! Et le mot « fraternité » est-il dan le Coran ? les mosquées sont interdites aux non-musulmans ! Et je ne parle pas du mot « liberté » car c’est la liberté de faire ce qu’ils veulent EUX (y compris de fumer, de boire de l’alcool, d’aller voir des putes… tout en se disant musulmans car chez eux c’est une religion à la carte)… Le résultat est qu’à cause des cons qui nous gouvernent (qui lèchent les babouches de l’Arabie Saoudite, du Qatar et de la Turquie notamment, soutien des terroristes) et des musulmans qui ne veulent pas s’intégrer et qui n’aiment pas la France, notre pays, déjà en crise, va de mal en pis car l’économie va dégringoler (ne comptez sur une augmentation), nos libertés sont plus que réduites et je doute fort que cette année les fêtes de fin d’année (je rappelle que les musulmans fêtent Noël et acceptent volontiers que leurs enfants aient des cadeaux à Noël alors que c’est une fête religieuse chrétienne, que les juifs, qui se définissent comme tels, ne fêtent pas par exemple… une fois de plus les musulmans démontrent ce que j’ai constaté depuis très longtemps que l’hypocrisie est leur façon de vivre et d’embobiner les français « moutons » qui vont laisser un drôle de monde à leurs enfants et petits-enfants sils ne réagissent pas maintenant… Promesse tenue mister président : le changement c’est maintenant ; la guerre c’est maintenant !!

    • Ouh lalala, toi ton cerveau est vraiment très malade, dire autant de conneries en etant persuadé de detenir la vérité.
      Tu devrais vérifier tes infos. Tu as déjà été dans les mosquées pour dire que les femmes y sont interdites? Visiblement non.
      Tous les pédophiles sont catholiques, donc si j’étais aussi inculte qie toi j’en deduirais que…
      En arabe: égalité a plusieurs formes selon le contexte :al-mu’âdlat (égalité mathématiques ;al-’âdl (justice);al-musawât ( partage) tu le trouveras dans plusieurs sourates, mais en même temps sais tu ce qu’est une sourate?
      J’arrête là parce que je ne veux pas m’attarder sur ton post, mais yva du boulot. ..bisous bisous…

  9. qE9Rn
    Voilà ce que j’ai trouvé sur CFCM.tv http://www.cfcm.tv/2014/06/27/pour-un-boycott-des-mosquees-de-la-republique/ Communauté Francophone ….
    C’est bizarre, c’est le même acronyme mais il semble que ce ne soit pas le CFCM ,(conseil Français …) sur le lien, le discours est clair on accuse les mosquées de la république de :
    « la division entre les croyants,
    le détournement de fonds publics (sadaqats, zakat),
    l’appel à l’obéissance à ceux auxquels Allah a interdit l’obéissance,
    l’alliance et la soumission aux gouvernements mécréants,
    l’appel au vote pour l’élection de non-musulman,
    l’abandon des lois islamiques au profit de lois profanes mécréantes,
    la délivrance de faux certificats de conformité aux exigences de la viande hallal,

Les commentaires sont fermés.