Delanoë fête le ramadan à la mairie, avec des artistes ambassadeurs du multiculturel

Publié le 11 juillet 2013 - par - 3 854 vues
Traduire la page en :

Non seulement Delanoë fait payer, une fois de plus, par le contribuable son amour immodéré de la musique et des traditions arabes (quand on aime on ne compte pas) mais il pousse le cynisme jusqu’à vouloir en profiter pour nous changer…

En fêtant le ramadan à la mairie de Paris, une fois de plus, Delanoë piétine le loi de 1905 et revendique son objectif, nous imposer une certaine vision de la société. Il n’est plus question seulement de diversité, de découverte des différences, cette fois on invite “les ambassadeurs du métissage universel”. C’est beau comme du Debbouze. Et aussi nul.

Mais efficace. D’un côté on envoie un signal fort aux musulmans (pas fous, ces derniers n’iront pas se mélanger avec des mécréants et courir le risque de manger de la salade contenant du vinaigre de vin) endal, de l’autre on flatte et rassure les bobos qui seront présents à ce petit raout, qui seront ravis d’avoir pu communier dans l’exotisme et “la découverte de l’autre et de ses différences”… sans parler de l’excitation allant, forcément, jusqu’à l’orgasme, de côtoyer les acteurs d’une société multiculturelle…

fanfare traditionnelle maghrébine Ziyara, soirée orientale,Fanfare traditionnelle et populaire du Maghreb et de l’Orient,  la debka du Moyen-Orient, le saadi égyptien, le khalligi saoudien, le fezzani, tunisien, les binaires et ternaires kabyles, l’allaoui, le gourari et d’autres rythmes du sud algérien, guitariste virtuose Abdoulaye Traoré et du fougueux chanteur ivoirien Mohamed Diaby, Réunion d’ethnies et d’origines religieuses diverses “(diversité religieuse ? on me permettra d’être sceptique….), le pied, non  ? Et vachement plus excitant et moins dangereux qu’une balade au clair de lune en Seine Saint Denis….

On saluera au passage l’initiative du FN qui défère Bertrand Delanoë au Tribunal Administratif pour annulation du budget consacré à cette fête (cent mille euros….). Lire la lettre ouverte de Wallerand de Saint-Just à Delanoë.

Téléchargez, imprimez et distribuez notre tract sur le ramadan. Tract contre le ramadan

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi