Délégué FO, dénoncé par les antifas, j’ai dû rendre mon mandat : je soutiens Z!

Un événement a défrayé la chronique. Un délégué syndical FO a été pris en flagrant délit de soutien à Eric Zemmour, suite à une dénonciation des vaillants antifas. Il était temps de mettre bon ordre à la situation !

Riposte Laïque : Vous venez de faire parler de vous, dans la presse locale, puisque vous êtes délégué syndical à Force Ouvrière, mais en même temps un soutien déclaré à la candidature d’Eric Zemmour. Avant d’approfondir cette histoire, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

https://www.lanouvellerepublique.fr/niort/melle-un-delegue-fo-conduit-a-renoncer-a-son-mandat-apres-son-soutien-a-eric-zemmour

Jérôme Aimé : je suis ouvrier dans une usine à campagne. Ma grand mère d’origine polonaise était venue se réfugier en France pendant la guerre. Je suis papa d’une pré-ado et ma femme est une manouche avec 0 % de sang français, mais elle a le coeur bleu-blanc-rouge.

J’ai monté la section syndicale Force ouvrière de mon entreprise

Riposte Laïque : Comment vous êtes-vous retrouvé syndicaliste, et quelle était votre activité militante dans l’entreprise ?

Jérôme Aimé : Après 10 années dans mon entreprise, j’ai constaté un manque d’efficacité de notre intersyndicale, j’ai donc décider de remonter une section chez ceux qui me semblaient le plus indépendant et le moins politique.
Au départ représentant de section syndicale, j’ai été rejoint par le collègue qu’il me fallait. Suite aux élections où nous n’étions que tous les 2, nous avons intégré le comité social économique du site, puis par la suite placé un élu au national. Une belle réussite en 5 ans. Aujourd’hui nous sommes une dizaine d’adhérents.

J’ai eu le tort de ne pas être un syndicaliste de gauche

Riposte Laïque : On vous reproche donc un engagement politique qui serait incompatible avec les valeurs défendues par le syndicat. Mais êtes-vous le seul syndicaliste de l’entreprise à avoir un engagement politique ?

Jérôme Aimé : rires, Ah les valeurs !… Déjà les priorités d’un pays ne sont pas celles d’une usine ! Le problème c’est surtout que j’étais délégué syndical. Tant que l’engagement politique est à gauche ça à l’air de bien se passer. On voit même des cathos chez les coco alors…Ils ont la mémoire courte.
Un jour j’ai vu un camarade patriote se faire insulter en manif à cause de son drapeau avec une croix de lorraine, et là j’ai compris…
Quant on voit ces syndicalistes de la bien-pensance dire avant le 1er tour des présidentielles que « Macron est l’ennemi public N°1 des salariés » et au 2ème de voter contre l’extrême drouate.. On a compris, y a un problème

Riposte Laïque : Comment réagissent vos camarades de Force ouvrière, et plus largement les salariés de l’entreprise ?

Jérôme Aimé : J’étais par chance en congés pour vacances scolaires… Les avis divergent mais il faut que les salariés se demandent ce qui est le plus grave… le fond ou la forme ? J’ai la chance d’avoir un bras droit de qualité qui va me suppléer, bien que de gauche… (Et oui ils en restent quelques-uns).

N’en déplaise aux apparatchiks syndicaux, c’est Zemmour qui défend le mieux les travailleurs

Riposte Laïque : Les chefs syndicaux multiplient insultes et invectives contre Eric Zemmour, parlant même de la nostalgie du régime de Vichy. Pourquoi le syndicaliste que vous êtes considère-t-il que c’est son programme qui défend le mieux les intérêts matériels du monde du travail ?

Jérôme Aimé : Ben voyons ! Déjà il a une déconnexion totale entre la tête des syndicats et leurs adhérents (notre pays n’a jamais été autant à droite mais le syndicalisme n’a pas évolué), quand je vois le nombre de patriotes chez certains… Je serai curieux de savoir ce qu’ils pensent de mon histoire…
Ensuite concernant son programme pour les travailleurs : la relocalisation des entreprises, la réindustrialisation de notre pays l’augmentation du salaire net des travailleurs modestes grâce à la baisse des impôts sociaux, défiscalisation complète de la prime de participation avec obligation dans les entreprises de plus de 11 salariés, le remboursement par les entreprises de 50 % des frais de carburant, exonération totale d’impôts et de charges des heures supplémentaires, création d’une prime zéro charge au mérite. Et bien sûr la création de nouveaux syndicats…

Ils ont balancé mon nom, et suis tous les week-ends dans une cité…

Riposte Laïque : Craignez-vous, après cette médiatisation, pour votre sécurité, voire des pressions contre votre direction pour qu’elle se débarrasse de vous, comme c’est arrivé dans d’autres situations ?

Jérôme Aimé : Je tiens tout d’abord à soutenir Tanguy, soutien du Z récemment victime d’une agression raciste. Etant tous les week-end en cité, le sentiment d’insécurité est souvent présent…
Malheureusement avec la divulgation de mon nom dans la presse ainsi que de mes photos sur les réseaux sociaux.. Cela aurait pu avoir de lourdes conséquences pour certains.
Concernant d’éventuelles pressions sur ma direction, je suis également conseiller du salarié alors ce serait peut être mal vu…
Et puis je ne sais pas s’il y a une jurisprudence à ce sujet, du collage d’affiches comme motif de licenciement.

Vaccination dans l’entreprise : ah, ils ont beaux, les révolutionnaires !

Riposte Laïque : Apparemment, vous êtes aussi désigné dans la presse locale comme un « antivax », ce qui doit signifier que vous combattez le passe sanitaire. Comment se sont passées les choses, dans votre entreprise, durant ces deux années d’énormes pressions sanitaires ? Quelle a été l’attitude des salariés, et des organisations syndicales présentes ?

Jérôme Aimé : J’aurai préféré complotiste c’est devenu un gage de qualité ! Déjà ce truc c’est tout sauf un vaccin… Effectivement je combat toutes ces mesures dites sanitaires.
Cette crise est un révélateur et laissera des traces… « Les syndicats nous on laissé tomber  » voilà ce qu’on me disait pendant les manifs…
Le peuple a pris l’ascendant depuis les gilets jaunes accusés d’être d’extrême droite et celle des antivax accusés d’être antisémites…
Je pense que cette crise du covid sera la goutte d’eau qui fera basculer le plan mondialiste en réveil des peuples.
Quand le soit disant candidat du peuple déclare « si cette vaccination devient obligatoire, comptez sur moi pour vous courir derrière afin que vous soyez vacciner »… On comprend mieux pourquoi les ouvriers ne votent plus à gauche…

A l’entreprise et avec les salariés, ces 2 années se sont vécues au rythme des médias mainstream, alors qu’on sait que le meilleur des gestes barrière c’est d’éteindre sa télé.
Concernant les autres OS, c’est plutôt la soumission… entre les cours de virologie de certains et ceux qui voulaient faire venir un bus de vaccination à l’usine… Ah ils sont beaux les révolutionnaires !

Je sens autour d’Eric Zemmour une vraie dynamique de terrain

Riposte Laïque : Vous êtes également responsable locale de Génération Z. Comment ressentez-vous la campagne, dans votre région, et nationalement ?

Jérôme Aimé : On sent une véritable dynamique sur le terrain, une union des droites tant espérée qui se met enfin en place, des gens qui voteront par choix et non plus par défaut… Et des abstentionnistes convaincus par un candidat hors système à la Trump, avec le côté bourgeois de chez LR et le côté populaire du RN.

Elections : avec les mondialistes, je m’attends à tout

Riposte Laïque : Optimiste pour le 10 avril et le 24 avril ?

Jérôme Aimé : Je le serai encore plus quand Marion sera là, tout d’abord on attend d’être sûr pour les parrainages… Quelle honte !…
A la loyale oui confiant, mais les mondialistes vont bien nous sortir quelque chose d’ici là. Vu les doutes qu’il y a sur le 1er tour de l’élection présidentielle en 2017, et avec ce qui vient de se passer aux Etats-Unis…

Les nouveaux fascistes, c’est la gauche

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Jérôme ?

Jérôme Aimé : Tout ça pour dénoncer tout ce système d’ultra-gauche entre « antifas », représentants syndicaux politisés, bienveillance de la mairie et de la presse locale.
Comme l’aurait dit Churchill « Les nouveaux fascistes s’appelleront eux mêmes antifascites »

Et juste un message à transmettre pour motiver les abstentionnistes et ceux qui hésitent à passer de LR/RN à Reconquête, pour rendre sa splendeur à la France.

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdfimage_print
29

17 Commentaires

  1. La France d’en bas vaut mieux que celle d’en haut. Jupiter, auteur de « L’élection de la dernière chance ».

  2. et ensuite ils s »étonnent de la désaffection des syndicats, je rappelle que le chef de la cfdt a déclaré vouloir voter macron dès le 1er tour !

    • je rappelle que le chef de la cfdt a déclaré vouloir voter macron dès le 1er tour !
      bin oui comme il appelait à faire barrage au RN, aux dernières élections régionales. D’ailleurs il y eu un délégué Cfdt dans une entreprise du Nord Wirhpool(il me semble) dont le tort avait été d’être adhérent au RN.
      Pour la petite histoire la Cfdt de Normandie (URI) avait un trésorier qui était adhérent à LFI, et là pour Berger ça passait crème!

  3. Suppressions des syndicats et de leurs representations dans la gestion des organismes associations etc. Remplacés par des ressources ayant des objectifs et moyens bien par l état pour l intérêt général et le bien commun des français salariés.

  4. Courage mes amis !
    La reconquête avance !
    Nous allons libérer notre pays.

  5. Ouais, bof. De toutes façons syndicats – antifas = même combat.
    On voit bien qui soutient qui dans les manifs.

  6. FO !!! Le syndicat jaune créé par la CIA en 1948, avec les fonds de la charte du travail de Pétain, des fonds gracieusement confiés par Ramadier à Belin, SFIO et également trésorier de la CGT.
    Belin, était parti avec la Caisse de la CGT, à la demande de la CIA, les anciens se souviennent.
    Fallait pas choisir un syndicat de collabos, camarade Jérôme.
    Et encore t’étais pas à la cfdt, et ses ministres chez Mitterrand puis hollande-macron!
    Un conseil, Jérôme: écris à Martinez, patron de la CGT.
    La CGT, qui a choisi de défendre les grands -remplaçants depuis 1981, pourrait défendre des salariés de culture Française?
    Il y a déjà quelques adhérents du RN à la CGT, des adhérents de RECONQUÊTE, ça pourrait donner des idées aux dirigeants.
    Sois courageux, Camarade Jérôme, effectue cette démarche d’Union Nationale.
    C’est un ancien responsable départemental de la CGT qui te le demandes.
    Et tiens-nous informés, SYTP.

    • Ah ! Quant à la CGT que tu défends si bien, elle a non seulement collaboré avec les nazis, mais plus près de nous, elle soutenait les déchets fellouzes. Et jusqu’à présent elle soutient les déchets nazislamistes partout où ils nuisent. Alors merci pour cette leçon d’histoire sur la naissance de FO, aujourd’hui le seul syndicat français dont les mmeneurs ne sont pas à lyncher à vue !

    • Non F.O a été crée en 1947 avec à sa tête Léon Jouhaux prix Nobel de la Paix en 1951 mettant fin aux désastreux accords du Perreux qui continuait de faire la part belle de la CGTU inféodé au PCF lui-même inféodé à celui de l’ex URSS (21 conditions de la III internationale de Moscou) Quant à l’argent de la CIA (!!!???) il a surtout été distribué à des pays d’Europe dans le cadre du Plan Marshal pour sortir de la misère. La C.G.T-F.O est le SEUL syndicat libre et indépendant de France. Pas de Liberté sans syndicalisme libre titré André Bergeron au Congrès de Vichy. Alors F.O est le seul syndicat qui n’a pas de leçon de syndicalisme à recevoir de personne et encore moins de la CGTU redevenu CGT et qui a failli s’appeler CFT.

  7. Monsieur Jérôme Aimé bravo, vous êtes un exemple pour la classe des travailleurs car vous leur ouvrez les yeux sur la réalité de ce qui se passe depuis plusieurs décennies. Les syndicats sont maintenant du côté des GVT et ne font rien pour leurs adhérents. Continuez avec volonté et courage ce que vous avez entrepris. Grâce à des gens clairvoyants comme vous nous pouvons changer toutes ces manoeuvres mondialistes qui veut réduire l’être humain à un robot. Merci!

  8. Comme trop souvent sur Riposte laïque, ce monsieur raconte n’importe quoi. Force ouvrière n’a jamais été un « syndicat de gauche » bien au contraire. Financée et crée de toutes pièces par la CIA cette centrale a toujours eu vocation à rassembler autour d’un anticommunisme radical et intransigeant. C’est chez les sympathisants Fo qu’on trouve le plus d’électeurs du RN. D’ailleurs leur service d’ordre a très souvent été utiliser par les patrons pour tabasser du communiste CGT afin de casser des grèves. On peut se réjouir que ce monsieur soutienne ÉRIC mais à FO il est loin d’être le seul.

    • Mouais, sauf que ça fait environ 40 ans que FO est le seul syndicat qui n’est pas un complice actif des déchets nazislamistes. Et les complices des déchets nazislamistes, ils méritent la mort !

  9. Le triste constat que tous ceux qui ont gouverné le pays depuis 1981 avec l’appui de certaines obédiences occultes ont mis tout en œuvre pour s’accapparer indéfiniment le pouvoir sans aucun partage au point de censurer sinon pénaliser la liberté d’expression. Nécessité de voter pour Éric Zemmour ou de subir cette politique mainstream cinq années de plus. Aux électeurs de faire le bon choix !

  10. Bienvenue au club, j’ai vue la meme chose et il ne faut pas leurs laisser la main, j’ai fait pareil, mais je n’ai jamais dit que je votais a droite et encore moins pour le FN depuis 2002

  11. C’est plutpot rassurant qu’un délégué syndical explique à ceux qui sont sensé prendre des décisions politico-syndicales que les syndiqués ne sont pas tous des zombies, même s’il y en a beaucoup trop qui se laissent berner où n’osent pas réagir. Bravo à Jérome Aimé.

  12. Le syndicat fait la police de la pensée. Il n’accorde pas au membre la capacité de discernement autonome, comme si le membre était un incapable juridique à protéger contre lui-même. « T’es membre, tu dois penser comme on te le dis ». Méga dictature.
    Et la gauche pro-injections poisons avec profits faramineux extorqués au peuple en tuant le peuple par les plus gros bandits capitalistes de l’histoire de l’humanité qui jouissent d’un pouvoir illimité d’exploiter la chair humaine sans aucune responsabilité. La plus grosse dictature mondiale des billionaires mafia en cols blancs monstrueuse soutenue donc par la gogoche pro-transformer les humains en ogm. La gauche « écologiste » mon oeil.

Les commentaires sont fermés.