1

Delga (PS) arrache le micro d’un élu FN qui rappelle les connivences SFIO-Pétain…

On comprend pourquoi les socialistes veulent réécrire l’histoire et brûler les vieux manuels…

Même le PRG est scandalisé, c’est dire… Et Carole Delga fait souvent parler d’elle…

Elle a refusé que soit chantée la Marseillaise au Conseil Régional après la mort des deux policiers de Magnanville au motif qu’il ne fallait pas la galvauder…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/15/carole-delga-cette-fois-il-y-a-assez-de-victimes-pour-que-la-marseillaise-ne-soit-pas-galvaudee/

Elle n’aime pas du tout que Emmanuel Crenne (encore lui, coup de chapeau pour la énième fois à cet élu) l’appelle Madame le Président

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/08/madame-le-president-bravo-au-fn-midi-pyrenees-qui-se-bat-contre-la-feminisation-des-fonctions/

Que dire de sa copine Nadia Bakari qui trouve raciste et sexiste d’appeler à ranger les burqas pour mettre les bikinis ? (Encore un coup de l’excellent Emmanuel Crenne…)

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/07/region-midi-pyrenees-nadia-bakari-traite-un-elu-fn-de-raciste-parce-quil-appelle-a-sortir-les-bikinis/

Non contente d’arracher les micros, la Delga discrimine… et passe en justice.

http://www.midilibre.fr/2016/04/19/la-ville-de-beaucaire-va-porter-plainte-pour-discrimination-contre-carole-delga,1319757.php

La donzelle s’est ridiculisée une fois de plus aujourd’hui, mais, comme le disent Julien Sanchez et Emmanuel Crenne, on n’en parlera pas dans les medias… Imaginez le foin si c’était Emmanuel Crenne, élu frontiste, qui avait arraché le micro à Carole Delga…

Le 3 février, en plein conseil régional d’Occitanie, l’élu FN Emmanuel Crenne s’exprimait sur ses racines italiennes, en profitant pour critiquer le PS, lorsque soudain la présidente socialiste de la région lui a arraché le micro des mains.

L’élu Front national (FN) Emmanuel Crenne avait visiblement des choses importantes à dire aux socialistes lors du conseil régional d’Occitanie : «Et je voudrais répondre à monsieur Bergeon qui nous parle de racines espagnoles. Moi, mon arrière-grand-père, il a fui le fascisme en Italie. Il était italien et il a mal vécu en France. J’en suis le résultat. Et figurez-vous que mon grand-oncle est mort fusillé par les SS et que vous les socialistes, vos prédécesseurs ont voté les pleins pouvoirs à Pétain et vous avez voté pour…» Le frontiste n’a pas pu poursuivre car Carole Delga, présidente socialiste de la région, sortant de nulle part, lui a arraché le micro des mains, le coupant au beau milieu de sa tirade.

Un geste qui a indigné jusqu’à la première vice-présidente du conseil régional et présidente du Parti radical de gauche (PRG) Sylvia Pinel : «C’est indigne. Indigne !», a-t-elle lancé, tandis que des députés FN scandaient : «scandaleux !».

Carole Delga a ensuite suspendu la séance. Pour Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire et conseiller régional FN, ces méthodes sont dignes de la «Corée du Nord».

https://francais.rt.com/france/33454-elu-fn-se-fait-arracher-micro-des-mains-en-plein-conseil-regional

Christine Tasin