Démantèlement de Calais : chronique d’un désastre annoncé

London2Calais2On connaît la dramatique situation des petites communes rurales, auxquelles l’Etat impose l’accueil de migrants dont la population ne veut pas. Déjà écrasées de charges, elles devront assumer les frais de ce nouveau fardeau, en plus des inévitables problèmes d’insécurité qui ne manqueront pas de survenir, quand on connaît la violence qui règne dans la jungle de Calais.

Mais tout se complique. L’évacuation du plus grand bidonville d’Europe est donc repoussée au 24 octobre, sans certitude.

Les migrants, qui étaient 10000 avant l’annonce du démantèlement, ne seraient plus “que” 6500 selon les autorités. Où sont passés les 3500 manquants ? Ils se sont volatilisés à travers la France puisqu’aucun n’a été expulsé.

Le plus grand démantèlement prévu depuis la guerre devrait durer une quinzaine de jours.

3000 policiers devront assurer la sécurité et faire face aux attaques des No-Border.

50 bus par jour dissémineront les migrants à travers toute la France.

Mais face à ce défi majeur, la France est seule.

Primo, les Anglais refusent de coopérer.

La France demande que les Anglais prennent en charge les 1300 mineurs isolés, dont 500 prétendent avoir de la famille en Angleterre. Mais Londres refuse hypocritement. Seuls 300 mineurs âgés de moins de 12 ans pourront rejoindre l’Angleterre. Problème, ils sont tous plus âgés !

Les expulsions, c’est du bidon.

Le plan Cazeneuve envisage des expulsions, mais comme les pays d’origine refusent d’accueillir leurs ressortissants, la situation reste bloquée.

L’accord de Dublin, c’est du pipeau aussi.

Les migrants entrés en Europe par un autre pays que la France, doivent être renvoyés vers le pays de premier accueil, à charge pour ce dernier d’assurer les expulsions vers les pays d’origine.

Mais Italie, Grèce, Hongrie ou Autriche, pays déjà saturés, ont leurs propres problèmes et refusent toute “sous-traitance” d’expulsion. Situation bloquée là encore.

Par conséquent, la France a tout faux. Elle est seule face au problème et veut élargir le droit d’asile à tous les migrants de Calais pour les intégrer dans une structure organisée.

Problème : la France a accueilli 80000 demandeurs d’asile en 2015 et en prévoit 100000 en 2016 ! Tout est saturé.

Et il n’y a que 30000 places dans les CADA ( Centres d’accueil des demandeurs d’asile ). Conclusion, le surplus est logé à l’hôtel à prix d’or !

C’est pour cela que Cazeneuve réclame 13000 places de CAO ( Centre d’accueil et d’orientation ) aux régions, suscitant la rébellion des populations.

Quant au coût de l’asile, il explose. 13000 euros par migrant selon la Cour des Comptes. 2 milliards par an toutes dépenses confondues.

Et pour les mineurs, c’est pire : 50000 euros par an et par enfant !

Selon l’Assemblée des départements de France, il y a déjà 10000 mineurs étrangers isolés sur le territoire. Toutes les structures sont saturées. Et l’Etat ne paie que les 5 premiers jours d’accueil, le reste étant à charge des collectivités locales.

A la question “Comment va t-on faire” ? personne ne répond !

Il est clair que le gouvernement a perdu le contrôle de la situation. Non seulement il se décharge du fardeau sur les collectivités locales, en exigeant la création de CAO soi-disant temporaires mais qui seront définitifs, mais il refuse de fermer les frontières et de durcir le droit d’asile pour stopper l’invasion.

50000 euros par mineur étranger isolé et par an !

Et pendant ce temps des millions de petits Français ne vont jamais en vacances ou n’ont pas les moyens d’aller chez le dentiste !

C’est cela la Patrie des droits de l’homme, la France de l’identité heureuse, la France du vivre ensemble. Nous sommes dirigés par des fous.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

31 Commentaires

  1. Nous avons remarqué qu’un grand nombre d’immigrés
    – retirent de l’argent aux distributeurs automatiques – la preuve que c’est des immigrés économiques.
    – ils jettent la nourriture offerte et s’achètent d’autre en ville – la preuve de plus qu’ils ont de l’argent ;
    – les dernières vagues d’immigrés ce n’est que des hommes et garçons – il est évident qu’ils ne fuient pas la guerre, mais que leur destination est bien définie et organisée. Ceux qui essaient de passer la frontière pour aller en Angleterre vont le faire à tout prix parce que c’est là-bas qu’on les envoyés et non pas pour rester en France.

  2. Vu ce WE lors d’une activité touristique un groupe de très jeunes Africains cornaqués par un blanc (un éducateur ou un bénévole d’association pro-migrants) : portables, blousons de marques (mais un portait un « sweet » Livry, pompes chicos tip top mode.
    Ca la fout bien, franchement, vis à vis des « babtous » qui ne partent pas en vacances.

  3. Au départ (début 2015) Hollande avait parlé de 30.000 clandestins. Nous en sommes à plus 200.000 et il paraît que c’est loin d’être fini. Encore un mensonge, encore une promesse non tenue. Il ne faut pas avoir peu des mots : FH est fou, réellement, c’est-à-dire qu’il doit être pris en charge dans une clinique spécialisée en psychiatre et y être soigné, pour sociopathie, psychorigidité et manie dépressive.

    • Ils sont tous comme cela. Le socialisme de droite (UMP et tous ses partis affidés) comme de gauche (PS et tous ses partis affidés) est un gigantesque réseau international de névropathes, de psychopathes et de schizophrènes (qui prennent leur rêves pour la réalité).

      En seulement quelques mots Pierre Desproges avait atteint de façon très proche la définition réelle de « psychotique » et de « névrosé » : « Un psychotique c’est quelqu’un qui croit dur comme fer que 2 et 2 font 5 et qui en est pleinement satisfait. Un névrosé c’est quelqu’un qui sait pertinemment que 2 et 2 font 4 et ça le rend malade! » Hollande et Juppé sont des psychotiques, Sarkozy est un névrosé. Mais tous sont schizophrènes.

  4. CELA DEPEND DES PAYS videos poles against immigrants PERSONNE N Y RESTE PAS D AIDES ET POPULATION HOSTILE COMME HONGRIE ETATS BALTES FINLANDE ECT VOIR PARTI DES VRAIS FINLANDAIS ET SOLDIERS OF ODIN WORLDWIDE A NOTER LES CHRETIENS NE SONT PAS REJETTES pour les reportages voir vice news et pour la remigration cela depend des lois plus d aides renvoi des non productifs perte de nationalite pour diverses raisons l histoire est pleine de populations deplacees

  5. Supprimer les sources aspirantes et ils se rendront vite compte que la misère est plus légère au soleil

  6. Il y aura bientôt 2 milliards d’africains en plus dont une bonne partie aura pour objectif de s’installer en Europe pour bénéficier de ses richesses et de ses cadeaux.D’une manière ou d’une autre il faudra bien apprendre à choisir ceux que l’on accepte en nombre limité et à renvoyer tous les autres.De toute facon la France n’aura bientôt plus la possibilité d’offrir un bon niveau de vie à tous les parasites.Par contre, il y a de la place en Afrique ( continent sous peuplé) et des richesses inexploitées. Quant aux musulmans ils seront mieux en Arabie saoudite pour vivre leur idéologie en toute tranquillité.

  7. Napalm, la voila l’idée, ça nettoie, ça désinfecte, et c’est pas cher…..

    • c est comme sa qu il faut faire pour la vermine la détruire c une bonne idée et elle arrivera le jour ou les gens en auront marre sa commence à bouillir la marmite les sans dents en ont marre de se serrer la ceinture eux qui on trimé toute leur vie et maintenant il faut donner le fruit de notre travaille à des racailles qui viennent foutre le bordel chez nous honte à vous hollande vous êtes une grosse merde qui détesté votre peuple .dehors et vite en 2017 ne vous représentez pas on vous a asse vu .

  8. « la remigration je n’y ai jamais cru !! »

    une remigration sous un régime démocrasseux n’ aurait jamais lieu , c’ est une évidence ; par contre un régime militaire établi après un coup d’ état féroce aurait lui toute latitude pour l’ opérer : renvoi par la force des Africains vers les côtes d’ AF du nord ou le golfe de Guinée avec bateaux remplis jusqu’ à la cale et escortés par des navires de guerre au cas où les prodigieuses marines de guerre marocolalgérotunisiennes nous opposeraient un refus musclé (MDR !).
    La remigration massive , j’ y crois et je ne dois pas être le seul .
    Une guerre ethnique pourrait nous y amener aussi !

    • Ce ne sont pas les zodiacs algériens qui poseraient problème, mais les dizaines de gros bateaux américains fort agressifs pour empêcher cette remigration.

      • Non. Vos « dizaines de gros bateaux américains » ne représentent rien dans l’histoire. Le vrai problème sera à la fois politique et commercial. Il faudra gérer les problèmes avec l’UE, et ça ne sera possible qu’en décidant de façon ferme et irrévocable une sortie de l’UE. Tant qu’on est dans l’UE on ne PEUT PAS entreprendre la moindre action qui soit contraire à la politique de Bruxelles. La priorité est donc de sortir de l’UE pour avoir les mains libres afin d’organiser la remigration par une politique SOUVERAINE. Il faudra aussi faire face à des embargos (sur le pétrole notamment, mais pas seulement) extrêmement problématiques pour le fonctionnement de la nation.

        Ca n’est pas si simple!

  9. Fermer les frontières est la première chose à faire, bloquer les arrivées , s’il le faut par les armes…et envoyer tous ces bus prévus pour disséminer les clandestins directement dans les pays qui les ont laissés passer , d’accord ou pas …! Ces pays n’avaient qu’à former un cordon de protection au large de leurs côtes pour les empêcher d’accoster !
    Supprimer toutes les aides financières à ces clandestins…s’ils n’ont plus rien ils repartiront .Ils touchent des aides moins fortes ailleurs qu’en France , et quittent donc ces pays pour choisir le notre !

    • 1. remettre l’islam à sa place, c’est à dire comparable au nazisme
      2. interdire en france toute pratique ou toute apologie de l’islam
      3. interdire le halal et le ramadan
      4. supprimer toutes les aides à l’immigration, y compris le regroupement
      5. supprimer le droit du sol
      6. n’accepter les demandes d’asile que pour les VRAIS réfugiés non-musulmans
      7. expulser les délinquants binationaux dès la fin de leur peine
      8. en finir avec le laxisme padamalgam et le charlisme vivre-ensemble

      Et ils partiront d’eux-mêmes

      • Simpliste.

        Yakafokon.

        Il est évident que les points que vous proposez, Tom, font partie d’un avenir qu’il faut mettre en place. Mais c’est bien plus complexe que cela. Tout cela n’est possible qu’en remettant D’ABORD en cause notre appartenance à l’UE. Et ça ne se fera pas sans mal car il faudra se heurter à de lourdes difficultés, notamment commerciales… et géopolitiques.

        Et puis bon… pourquoi avoir écrit en 8 lignes ce qui se résume à la deuxième ligne :
        « 2. interdire en france toute pratique ou toute apologie de l’islam »

        Les sept autres lignes sont inutiles quand on a écrit cette deuxième ligne. C’est révélateur d’un manque d’analyse patent.

        • Pas la peine de torturer les diptères comme disent les sachants…. C’est loin d’être une analyse, simplement du bon sens pour le cas où la France serait déja libérée du joug des élites mondialistes, ce qui est loin d’être le cas évidemment. Je voulais dire par là que faire fuir les parasites ne serait pas une tache impossible, si on s’en donnait les moyens, dans un pays redevenu souverain.
          Le point 2. ne suffit pas, tout simplement à cause de la taqqya. Des musulmans intelligents (ça existe ?) pratiqueraient en toute discrétion chez eux, tout en affirmant être des apostats. Les points suivants constituent alors des obstacles insurmontables pour la pérennité de la colonie.

    •  » MON PAUVRE  » DANY,VOUS AVEZ RAISON,MAIS VOUS COMME MOI N’AVONS PAS LE POUVOIR DE LE FAIRE….
      NOTRE AVIS…..LES  » DÉCIDEURS  » S’EN CONTREFICHENT !!!
      PEUT ETRE QUE 2017 CHANGERA QUELQUES CHOSE ???

      • Mes pauvres amis, ne croyez pas que 2017 changera quelque chose, celui qui sera élu est partie prenante pour  » Le Grand Remplacement  » des populations européennes.

  10. A mon avis, il doit à cette période quelques milliers de pédalos disponibles? Sachant, que nous connaissons un excellent capitaine du « Moi-Je tout est possible »
    l’évacuation de la JUNTE de Calais sera possible.

  11. les cada sont des hébergement transitoires. Le clandestin muzz délinquant n’y restera le temps que l’Etat – voyou régularise sa situation. Ensuite ce dernier bénéficiera d’un des 60 000 logements sociaux vacants recensés par l’Etat.
    Ainsi régularisé, pourvu d’un logement et d’un revenu d’aide, il pourra bénéficier du regroupent familial… Voilà le plan a mon avis
    Par conséquent, 60 000 logements multipliés par 5 personnes en moyenne du regroupement égale 300 000 individus à terme
    Ainsi à partir de fin 2017, ces 300 000 musulmans commenceront à arriver chez nous en flux plus ou moins important

    • Sans compter que les familles installées envoient ensuite une partie des allocs au bled (remboursement de leur dette) pour permettre de financer les passeurs pour d’autres familles, et ainsi de suite. C’est une pompe à immigration qui va très vite nous submerger, jamais dans l’histoire il n’y a eu un tel flux.

  12. Privés de vacances ou de dentisterie, ce sera le cadet des soucis des Français après l’arrivée de nouvelles vagues d’envahisseurs musulmans.

  13. Je retiens : « Le plan Cazeneuve envisage des expulsions, mais comme les pays d’origine refusent d’accueillir leurs ressortissants, la situation reste bloquée » Et la remigration elle se ferait comment alors ?

      • D’accord avec vous François et Géronimo. Pourquoi chez les autres, la fermeté est-elle de rigueur et jamais chez nous, sauf pour les patriotes ?

        • WIKA que vous posez une bonne question ,la rigueur chez les autre mais chez nous c est du MOUMOUUUUUUUUUUUUUUUUUet se mou va tous nous tuer si les Français ne se réveillent pas

      • Je sais bien, autres temps autres mœurs. Cependant, ce qui a été possible pour 1 million de pieds noirs fuyant l’ Algérie en 1962 ou l’ exode de 12 à 16 million d’ Allemands d’ Europe de l’ Est fuyant devant l’ armée rouge en 1944/45, peut se rejouer à l’ occasion d’ événements faisant naître des peurs de même ampleur: une guerre civile doublée d’ une guerre de religion par exemple…

      • Elle est possible, car ce n’est certainement pas le climat qui attire tous ces parasites dans nos forêts brumeuses (ils seraient cantonnés à l’arc méditerranéen), ni l’architecture romane, ni la littérature baudelairienne. Ce qui les attire c’est le fric facile, l’impunité, le confort meilleur que dans leur trou, la domination des peuples considérés inférieurs, et un sentiment de revanche. Retirons-leur tout ça, et ils n’auront aucune motivation pour rester.

    • mais la remigration n’est pas à l’ordre du jour. c’est la solution pronée par le FN pas par les socialopes . et de toutes façons elle ne peut se faire que par la manière forte.

    • C’est un argument bidon des immigrationnistes : si un clandestin craint plus pour sa vie chez vous que chez lui, avec ou sans l’accord de son pays, il retrouvera le chemin de son domicile.

      Rétablissez la peine de mort pour les clandestins et fusillez en un sur mille : une semaine après, les 999 autres auront miraculeusement quitté le territoire.

Les commentaires sont fermés.