Démasquons les escrocs de mai 68 : douze exemples accablants

Publié le 16 avril 2018 - par - 61 commentaires - 4 390 vues
Share

Les hommes font l’histoire, dit-on. Il est difficile d’infirmer cette proposition. Qui d’autre que les hommes pourrait faire l’histoire ? Les chiens ? Les stylos plume ? Certes, ils font l’histoire, mais ils ne savent pas quelle histoire ils font.

Ceux qui, en août 1789, ont rédigé la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et ceux qui, en septembre de la même année, ont renoncé aux privilèges dont eux et leur famille jouissaient depuis des siècles, ignoraient qu’ils contribuaient à mettre en place un régime qui ferait la guerre à tous les peuples d’Europe. S’ils l’avaient su ou deviné, peut-être auraient-ils évité 25 ans de malheurs. Les braves démocrates mencheviks qui ont hérité du pouvoir en février 1917 ne savaient pas qu’ils allaient contribuer à établir le système criminel le plus effroyable de l’histoire de l’humanité. S’ils l’avaient su, ils se seraient abstenus de toute action.

Les étudiants qui ont basculé dans l’activisme au cours du mois de mai 1968 et qui étaient tous – ou quasiment tous – des fils de bonne famille n’avaient aucune idée de ce qu’est l’histoire et encore moins de l’histoire qu’ils faisaient. Certes, quelques étudiants communistes pensaient refaire le coup d’Etat de Lénine, quitte à répéter la tragédie en grosse farce.

La seule question à poser est : quelle histoire ont-ils faite ? Les intentions, si tant est qu’ils en aient eu, se jugent aux résultats ou c’est dans la suite des événements, ce qui est advenu plus tard, que l’on peut isoler ou retrouver les véritables intentions, cachées ou implicites, non formulées, des soixante-huitards… Aujourd’hui, eux ou leurs enfants ont tous les pouvoirs : media, institutions, symboles, université et recherche, syndicats, économie, etc. Ils font écrire par leurs larbins des media ou de l’université l’histoire à leur avantage.

Soit quelques-unes de leurs volontés, telles qu’ils les ont exprimées.

Il est interdire d’interdire, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, alors qu’ils exercent tous les pouvoirs, ils interdisent même de dire : c’est l’omerta pour tous.

Ils supprimaient la censure, prétendaient-ils. Un demi-siècle, la censure est reine. Il n’y a plus que délations, autocensure, interdits, tabous.

Ils brisaient les tabous, prétendaient-ils. Dans la France qu’ils façonnent ou ont façonnée, il n’y a plus que des tabous. En veux-tu, en voilà. L’islam, l’homosexualité, le vol de l’argent public, le parasitisme, les clandestins rebaptisés migrants, etc. Voilà les nouveaux tabous.

Ils abolissaient la norme et les normes, prétendaient-ils. Ils les ont multipliées à l’infini. Une demi-siècle plus tard, il n’y a plus rien qui ne soit pas normé, normalisé, formaté : l’opinion, la fabrication des fromages, la pensée, la communication, l’écriture (dite inclusive), la construction, les vêtements…

Ils étaient opposés aux notes à l’école, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, désormais tout le monde est noté : hôteliers, restaurateurs, joueurs de football, plombiers, voyagistes…

Tout est politique, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, plus rien ne l’est. Le droit a chassé la politique. Tout est juridique et même judiciaire.

Ils détestaient l’argent, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, ils ont offert la France, l’Europe et le monde à la finance globale.

Ils se débarrassaient de la religion, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, ils ont pour la charia les yeux de Chimène.

Ils avaient tué Dieu, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, ils se prosternent devant Allah.

Ils arrêtaient le fascisme, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, ils lui construisent des autoroutes.

Ils combattaient les racistes, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, ils leur lèchent les babouches.

Ils étaient tous des juifs allemands, prétendaient-ils. Un demi-siècle plus tard, ils approuvent l’islam tueur de juifs.

De 1958 à 1969, le pays a été gouverné par des résistants qui ont risqué leur vie pour sauver l’honneur de la France et la liberté du monde. En 1981, les soixante-huitards ont porté au pouvoir une épave de la collaboration, laquelle a promu aux responsabilités anciens collabos et fils de collabos. Le vrai but des événements du mois de mai 1968 a été de donner la France aux anciens de Vichy ou à leurs enfants. Et c’est cette histoire-là qu’ils sont en train de célébrer !

Etienne Dolet

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
LE GROGNARD

Entre nous, nous enfonçons une porte ouverte; c’est tous ces indfifférents qu’il faut tenter de persuader, car là, demeure un danger avec les salauds ex- troskistes à l’affut en toute impunité, on croit rêver; nos lois ne sont plus valables alors que la tâche d’huile islamiste s’étend avec ces salafistes maudits qu’on tolère, malgré les efforts de COLLOMB qui va péter un câble devant les bisounounours du LREM. QUI N’ONT TOUJOURS RIEN COMPRIS AU DANGER INTERIEUR ET L’infltration que nous subissons! -_EN 68, CE COIN DE COHN-BENDIT BRAYAIT PLUTÖT ROUGE QUE MORTS, ET CES ABRUTIS ETAIENT TOUS MAOISTES! qui s’en souvient encore?_

Hasso

Bravo. Vous avez oublié :
– Ils voulaient abolir le capitalisme.
– Dix ans après, ils étaient tous dans la pub, la communication, le show-biz ou les cabinets-conseils !

jean marc

non mais quand ont à pas d’armées , ont ce sert du peuples, cela a été comme ça pendants la révolution pour foute en l’air la noblesses , mais qu’à gagner le peuples à par quelque années de bonheurs qu’était les années 70,, le bonheur des années 70 était là pour nous endormir en attendant que c’est soixante huitards nous prépare le grand déluge, j’aurais aimé avoir 20 ans aux débuts des années 70,c’était formidable.

Alain Carrasco

Comme si mai 68 se résumait à la lutte des étudiants. De plus, tous les étudiants d’ alors ne sont pas devenus comme Cohn Bendit. Un rappel, 68, c’ était 10 millions de grévistes, qui ont quand même ébranlé le pouvoir Gauliste à l’ époque et fait trembler le patronat.

Jevek Kraké

Avant 68 les étudiants s’ennuyaient en FAC ………Pour ma part , je travaillais aux chèques postaux , une usine s’il en était, debout un matin sur deux à 5h30 , pour commencer à 7 h 30 et finir à midi .Le lendemain c’était 12h30 19h 30 ..dans un bruit perpétuel ….samedi compris !!!! 3h de transports par jour….Bref le pied, pour être traitée d’assistée par les résidus de soixante huitards qui nous gouvernent…..Pour couronner le tout, ils nous ont confisqué la parole, quand tout a été fini, ils « savaient » , et nous nous n’avions qu’à la fermer!!!!!!.J e leur souhaite de crever!!!! tout simplement

jean marc

aujourd’hui d’autres gauchards essayent de foute dehors les soixante huitards pour reprendre le flambeau en bloquants les facs,

dufaitrez

Bon inventaire à la Prévert, sauf sur les racistes…
1968 ? J’avais 28 ans, aux premières loges. Mvt étudiant de printemps, récupéré, dans une France prospère.
2018 ? Mondialisme, immigration, censure, éco, chômage,
Ce qui fut « joyeux » jadis, est maintenant explosif !

wika

Je n’ai malheureusement pas retrouvé le lien dans lequel Con Bandit se vantait d’avoir été payé par les Américains pour fomenter la révolte de mai 68.
Il racontait aussi que cette belle somme lui avait permis d’acheter son premier logement

Allobroge

Et encore…aux anciens de Vichy …de gauche parce que ceux ..;de droite ils avaient été fusillés !…

Paskal

D’autant plus que De Gaulle était très modérément proaméricain (contrairement entre autres à Mitterrand).

le Franc

au départ, 68 n’était en rien une révolution matérialiste mais psychédélique, religieuse et métaphysique ; ce sont les gauchards qui ont profité de la guerre du viet-nam pour politiser cette opportunité et à en faire, naturellement, un gâchis total.

BobbyFR94

Très bon résumé sur les faits depuis la fin de la seconde guerre mondiale !! Malheureusement, TOUT cela est simplement… VOULU !! Et que certains cessent d’écrire  » cilisionistes, ci israël  » … L’état hébreu n’a aucun avantage à voir l’Europe, et un pays comme la France, se nazislamiser En effet, selon tous ces commentateurs, si la France s’islamise, quel est le premier pays qui se prendra une bombe nucléaire sur la tronche ? Posez-vous la simple question suivante :  » A qui profite le crime ?  » Ou, comme le disait Voltaire, mis au goût du jour  » Cherchez ce que vous ne pouvez critiquer, vous saurez au nom… lire la suite

eva Argeles

C est entièrement exact . je ne sais pas comment ce bazar va se terminer, je suppose en terrible catastrophe meutrière .

Gus62

D’accord dur les 10 points mais vos connaissances en histoire sont à revoir. C’est toute l’Europe qui est venue nous envahir et non l’inverse, Valmy n’est pas à l’étranger, que je sache. Quant à l’honneur de la France de 56 à 69, un seul exemple, demandez aux harkis ce qu’ils en pensent !

Garde Suisse

Quand on a appris l’histoire réécrite à la mode républicaine comme vous, effectivement on pense que ce sont les rois qui ont déclaré la guerre à « la grande révolution » mais si vous regardez d’un peu plus très les faits historiques vous verrez que ce sont les republcains qui déclarent la guerre aux monarchies européennes pour souder le peuple derrière eux. Et si vous creusez un peu plus vous verrez que cette révolution « spontanée » est en fait téléguidée depuis le début par les francs-maçons dont le cousin du roi Philippe d’orléans alias Philippe Égalité est le Grand maître à l’époque.

Alain Carrasco

Alors là, garde suisse, on ne me l’ avait encore jamais faite celle là. Ça me rappelle un bouquin très drôle de Frédéric Dard : l’ histoire de France vue par sans Antonio…

Charles Martel

comme si les rois n’avaient jamais attaqué leur propre peuple, et vous parlez d’endoctrinement, pauvre clown…

Podalirios

A propos des harkis, il ne faut pas oublier que bon nombre d’entre eux étaient des « ralliés », c’est à dire d’anciens fellagas qui avaient compris qu’il valait mieux rallier les Français au lieu de continuer à prendre des raclées avec le FLN qui était en train de perdre la guerre.

Pierre Lesincère

C’est ça la gauche : celle des bobos intectuello-gaga, parfaitement nuisible et inutilement omniprésente…

Mais la gauche, c’est mal-a-droit, c’est le contraire de l’adaptation, c’est la nuisance et la mal-penssance, c’est la décadence, la dégénérescence, l’abaissement, la faiblesse.

Bref.

La gauche, c’est la merde.

Simone GUTIERREZ

Oui , Pierre .
A l’ origine de la délétère pensée de gauche se trouve le déni de réalité , qui pour ces gens-là débouche sur l’ abandon du principe de bon sens .
Ils jacassent sans cesse sur la notion de  » démocratie  » mais se réjouissent quand Sarkozy ( ce zigoto est de gauche ) fait passer le vote majoritairement anti européen de 2005 à la trappe .
Dans un pays  » démocratique  » , la France aurait dû quitter l’ Europe à cette époque .

pierre estrelka

La gauche, ce n’est à cou sûr pas le bon droit.

Gygy

« A l’ origine de la délétère pensée de gauche se trouve le déni de réalité , qui pour ces gens-là débouche sur l’ abandon du principe de bon sens »
La gauche est hypocrite, lâche et menteuse.
L’exemple que tu as donné avec Sarko est excellent mais ils y en a pleins d’autres: l’IMMIGRATION!
Ces gauchards immigrationistes islamophile traitent les autres de fashos lorsqu’ils s’opposent à cette immigration destructrice ou lorsqu’ils exigent l’expulsion d’un criminel(musulman) étranger mais n’hésitent pas d’expulser de véritables réfugiés en danger de mort dans leurs pays d’origine quand ils n’en tirent rien.

cayssials

tout a fait d’accord la gauche c’est de la merde mais en attendant ils nous emmerde

c kui

oui et ils nous foutent dans la merde.

Simone GUTIERREZ

à cayssials , Et ce n’ est pas fini ! Car depuis que la  » gauche  » traditionnelle s’ est reconvertie dans l’ ultra libéralisme mondialiste …. elle n’ a jamais eu autant le vent en poupe dans les médias . Songez qu’ un trotskyste ( qui jadis s’ était ouvertement réjoui de l’ assassinat des athlètes israéliens à Munich ) interviewe Macron à la télé et que personne ( ou presque ) ne lui en tient rigueur . J’ ai écrit plus haut que la gauche  » c’ est le déni de réalité  » …. OUI ! Sur le plan de l’ idéologie . Mais sur le plan des… lire la suite

André Léo

Très juste, Simone!
La France est un pays soumis à une idéologie partageuse. Et le paradoxe avec hollande-macron, c’est que le franchouillard politiquement inculte les a élus, croyant voter pour des progressistes, alors qu’ils sont Ultra libéraux, vous le dites, et de la pire espèce, de celle qui prend aux pauvres pour donner aux riches.
Un calcul machiavélique des mondialistes, puisque la droite définie comme telle se déchire entre jupéo-macronistes pécressistes et wauquiéristes penauds. L’union nationale des droites à la Mariani n’est pas à l’ordre du jour.

Simone GUTIERREZ

 » Très juste , André !  » Le Français , c’ est connu , a le cœur à gauche et le portefeuille à droite et cette gôôôche a toujours aimé partager …. le bien des Autres . A la décharge de nos politicards , il faut savoir que la pieuvre ultra libérale mondialiste a tellement étendu ses tentacules ( suite au renoncement de  » responsables  » comme Mitterrand , Chirac , etc …. ) qu’ ils sont contraints à présent de SUBIR , leur marge de manœuvre étant devenue quasi nulle . Oui , la seule droite qui ait encore une colonne vertébrale , c’ est évidemment la droite souverainiste… lire la suite

Andrej

cayssials,
Il n’y a que la merde pour emmerder!
Cordialement.

hathoriti

Ex-cel-lent !

geronimo

parfait. mais zebulonsarko et petitcron, n’ont pas fait mais 68, d’ailleurs ils n’ont rien fait….ah si, que des conneries !!!! comme quoi pas besoin d’etre un ancien soixantuitards pour etre un gros con !!!

Simone GUTIERREZ

Oui , Geronimo ,
Mais  » zébulonsarko  » et  » petitcron  » sont surtout de brillants serviteurs de la religion soixante-huitarde .
Peut-être auraient-ils fait moins de conneries s’ ils avaient pensé à la France avant de penser aux intérêts de la finance mondiale ?

gillic

Excellent comme toujours !!!!!!

jan le Connaissant

bah, ça passera… dans un an nous fêterons le 50ème anniversaire de l’année érotique, 69
Et ça ,c’est autre chose !! :
https://www.youtube.com/watch?v=5tFRgK9ubzc

wika

Très juste, @Jan.
C’était une époque d’élégance où l’on suggérait des choses osées dans les chansons ou dans les sketchs
Maintenant, les gens apparaissent débraillés sur scène, chantent ou racontent des obscénités. La vulgarité est devenue gage de succès : c’est ça aussi l’héritage 68

jan le Connaissant

Oh oui !
:-)

André Léo

Le communautarisme en douze préceptes scélérats ! La droite post gaulliste a fait le lit de la Mitterrando-hollandie en « laissant s’installer les 68’ards aux manettes. Pire, elle les a encouragés avec les grand’zécoles façon ENA, ces coteries antirépublicaines où chacun monte sur les épaules de son voisin de « promo » pour envoyer plus loin le pavé antidémocratique. La « Voltaire » de Royal, Hollande, Ayrault, Hidalgo… est une carricature de ce qui se fait de pire contre la volonté du Peuple. Macron fait encore plus fort, avec l’appui de la finance médiacratique mondialisée. ÉNArque du privé, il va proposer dans les jours qui viennent de rendre l’Europe « souveraine »…contre les nations et leurs cultures… lire la suite

Spipou

Les braves démocrates menchéviks ?

Vous parlez sérieusement, là ?

Torpillator

Oh … un revenant !!!

Spipou

Oui, des problèmes internet…

Depuis hier, je peux à nouveau lire RL sur mon ordinateur.

Dominique Martin

Les 68 -tards, ils pratiquent le livre de Saul Allinsky : accuser les autres de ce que vous faites vous -mêmes pour les empêcher de vous en accuser. La gauche américaine ( les Démocrates ) pratiquent cela depuis les années 60. Hillary dans ses e-mail personnels dit des Noirs qu’ils sont « rien que bon à être des prédateurs sexuels » que les latinos « ont peur de la barre de savon » et elle accuse Trump de racisme . Elle traite les jeunes de « paresseux qui vivent dans le sous-sol de leurs parents» et protège les viols commis par Bill mais dit « que toute victime de viol… lire la suite

Eric Becquart

Génération Mai 68 = génération toxique.

celtillos

tres beau texte que j’approuve a 200%, et pourtant en 68 j’étais môme a Paris sur le boulmich sur les barricades, on nous avait vendu du rêve comme l’a fait macro pour se faire élire; comme les 68 atardés il a baisé tout le monde…

Didier

Pas d’accord avec la dernière phrase.

montecristo

S’il y avait un symbole à éliminer (dans le même état d’esprit que l’on a éliminé Louis XVI) ce serait Cohn Bendit …. celui à cause de qui la France a perdu son âme.

Garde Suisse

Comparer l’un des meilleurs de nos monarques avec une sous-merde, il y en a qui ose tout ! Il paraît que c’est â ça qu’on les reconnaît.

montecristo

Apprenez d’abord à lire monsieur le suisse … avant de commenter !

Josyane

Beau résumé. La France se meurt et nous sommes peu à lutter. Comme j’ai dit au chef de la gendarmerie dans la ville où j’habite après la cérémonie en hommage aux gendarmes morts et en particulier M. Beltrame : cet assassinat et les autres bien sûr, auraient dû déclencher une révolte importante des français ! Mais NON rien. Ils dorment devant leur télé. Affligeant et terrible pour notre avenir et le leur…

Economie de guerre

Mai 68 n’a débouché que sûr un triomphe encore accru de la société de consommation qu’un des penseurs adulé fe cette époque , Herbert Marcuse était censé dénonçer.
Quand au soi-disant grand-soir qui imaginait une alliance entre le prolétariat et des étudiants gauchistes qui se voyaient en élite des temps nouveaux , gaullistes et communiste de l’époque remirent bonne ordre.
Mais c’est une fois que cette génération de 68ards a pris les rênes de tous les pouvoirs(y compris à droite, Sarkozy en est un exemple), que tout a commencé à se dégrader et les écarts entre ultra-riches et « pauvres ploucs »( les Dupont-Lajoie) s’étendre.

Economie de guerre

La prise de pouvoir des 68 ards ne commence pas sous la gauche, elle était déjà souterraine, un Valéry Giscard d’Estaing élu face à un certain François Mitterrand qu’il avait ringardisé en 1974 se faisait élire avec comme slogan « Le changement », Valéry Giscard d’Estaing c’est aussi la majorité légale et électorale à 18 ans au lieu de 21, la loi Veil sur l’interruption volontaire de grossesse, le regroupement familial des immigrés , autant dire que l’essentiel des idées de 1968 avait déjà pris le pouvoir avant la génération Mitterrand avant de s’emparer des leviers des quatre pouvoirs effectif ( le quatrième étant celui des médias).

Tonton Cristobal

j’ai vu aussi à l’époque le slogan « essayer un arabe c’est l’adopter »… depuis, beaucoup y ont pris goût!

Victor Hallide

BRAVO ! Bel éclairage, belle concision !
J’ajouterai que ces soixante-huitards, pourfendeurs de l’Autorite, se délectent aujourd’hui d’endosser l’habit de
« Hautes-Autorites »

shinobido

j’ajouterai, que ses soixante huit tard ,ne font que vomir sur leur malheureux échafaudage.né d’une banlieue, arguant ses pourcentages.qui ne font que vomir la france patriote. la contre révolution nous octroi.nous sommes la résistance.

Simone GUTIERREZ

Remarquable résumé de la  » religion soixante-huitarde  » ! Ajoutons qu’ il ne faut pas en rire …. sous peine d’ excommunication . Le  » bobo  » se gausse devant un défilé de la  » manif pour tous  » et tourne en ridicule ceux qui pensent que la famille est constituée d’ un homme et d’ une femme …. avec ( ou non ) des enfants . Ce même bobo est d ‘ un sérieux sépulcral quand un type gros , barbu et bedonnant , sort de la mairie , avec à son bras un freluquet rouquin qu’ il vient  » d’ épouser  » . Il ne faut surtout pas… lire la suite

Torpillator

Conne Bandit c’est le prototype des escrocs 68-tards

shinobido

c’est vrai que ce con bandit, aime beaucoups les petits.mais il n’a jamais été inquiété pour cela, sinon trés peu.entre copains et coquins l’on se tiens par la zigounette.une crapule.un soixante huit tard, qui devrait être au mitard, et cela depuis fort longtemps, mais la gueuse veille, chut.ripoublique de merde.

Stefdu53

Bonspir M.Dolet, ce que vous écrivez est vrai
Et toutes ces affirmations viennent de l internationale communiste . A l exception de « Il est interdit d interdire  » revendiqué par jean yanne qui se foutait bien de leur gueule. Car il avait compris, comme beaucoup d autres anonymes, que ce mouvement ne profiterai qu’ a une minorité de jeunes patriciens protégés au détriment des autres, malgré l illusion des accords de Grenelle, effectué grace au ralliement tardif et forcé du PCF, car Duclos, valdeck_rochet et Marchais ne croyaient pas a ce mouvement « bourgeois  » au départ

André Léo

Mayennais, vous êtes du pays de Jean Cottereau, le Jean Chouan qui préférait les anglais aux Révolutionnaires de 89, ça explique peut-être l’ineptie que vous écrivez. Qu’ont à voir les 12 préceptes paradoxaux et contradictoires listés par A Nollet avec « l’internationale communiste », qui était dissoute depuis des lustres. La 4ème internationale bidon, ce sont les gauchistes de l’OCI qui s’en revendiquaient, alors qu’elle n’a jamais existé. Et plusieurs agitateurs majeurs de 68 étaient des « honorables correspondants » de la CIA. C.Bendit était missionné pour détruire l’URSS et le communisme, pas pour l’implanter. Vous divaguez, ami du 53. Reprenez-vous! Il est vrai que de citer Jean yanne, facho-bobo parisien du show bizz,… lire la suite

Paskal

En effet, Moscou et les « alcocos » étaient conscients qu’il s’agissait pour la CIA de dégommer De Gaulle pour le remplacer par quelqu’un de plus « coopératif ». Les vieux staliniens le disent aujourd’hui. Le « PCGT » aurait perdu du terrain en s’opposant ouvertement à la grève mais il a freiné des quatre fers dans la coulisse. A Marseille où il faisait la pluie et le beau temps, ça n’a pas bougé.
Sinon, la 4ème internationale non seulement existe toujours mais il y en a même plusieurs. Quant à Cohn Bendit vainqueur de L’URSS…

shinobido

cohn bendit était missionné pour détruire l’urss. grotesque, et c’est vous qui divagué en racontant , n’importe quoi.cohn bendit agitateur socialo, au service des cocos.et vous couvrez le mayennais de honte.il n’y a qu’a voir ce triste sire au main de l’oligarchie européanisé s’il en ait.et comme disais bukovsky, j’ai vécu votre avenir.c’est vous qui racontait n’importe quoi.et que viens faire jean yanne, un soi-disant facho bobo parisien.monsieur léo.union européenne une dictature digne de l’ancienne urrs en pire.qu’est ce que les doutes préceptes paradoxaux et contradictoires listés par a nollet.surement plus de 50 millions de morts.

André Léo

Vous adorez Yanne, mois je le détestais..à chacun ses idoles, cher ami.
C Bendit était missionné pour affaiblir le PC avec ses gesticulations, c’est un fait historique. Il n’est que de voir comment il s’entendait avec le patron de la police d’alors. Et c’est à cette période que sont apparus les gauchistes trotskistes, guévaristes et autres palestinistes. Mitterrand a fini le travail en jouant FN contre PC.
Il a réussi à dézinguer le PC, qui n’avait d’ailleurs besoin de personne pour s’autodétruire, il avait Garaudy, en devenant adepte de l’islam. Et le FN en est sorti renforcé, au point de focaliser ces aboiements de haine hargneuse des politichiens mondialistes.

Brise-Lame

Texte magnifique. Un grand merci ! Je me suis fais le plaisir de le lire à haute voix à mes proches.