1

Démence sanitaire : des Israéliens appellent à l’aide

Merci à Mélie qui nous a signalé le lien ci-dessous avec une vidéo et une lettre qui nous disent exactement ce qui est en train d’arriver chez nous. Le parallèle fait dans la vidéo entre l’holocauste et ce que nous vivons n’a rien d’exagéré : non, nous reconnaissons tous les signes  de la persécution naissante, de l’étoile covid imposée à ceux qui refusent le vaccin…

Regardez la vidéo d’un Israélien qui n’en peut plus de cette dictature, qui va arriver chez nous si nous ne continuons pas le combat ! Horrible. Partagez cette vidéo car elle est censurée sur Facebook.

Démence sanitaire, lettre de détresse 

Je suis en Israël et je peux vous dire que ce qui se passe ici est absolument insensé. Le gouvernement est devenu totalement fasciste. La pression et les niveaux de propagande sont incroyables : c’est une panique 24 h/24 et 7 j/7 qui balance des nouvelles de covid depuis un an maintenant.

Lorsque le ministère de la Santé a signé le contrat avec Pfizer, le gouvernement a dû divulguer le contrat, et même si la moitié de celui-ci est expurgé, j’ai quand même été stupéfait que les médias dans leur ensemble l’ignoraient à peu près. Fondamentalement, le gouvernement a accepté d’envoyer les données médicales de toute la population à Pfizer, sans le consentement de personne en échange de participer à un essai humain, encore une fois sans le consentement de personne. Le procès humain peut être interrompu en cas de catastrophe et le produit doit être rappelé en raison de dommages ou de la mort. C’est le langage qu’ils utilisent – et le public n’a pas hésité, les médias ont disparu avec l’histoire.

À un moment donné, ils ont voulu commencer à vacciner les femmes enceintes. Ils ont donc commencé à publier un cas de femme enceinte sous respirateur. Puis des « experts » ont commencé à apparaître de nulle part en disant que les risques de covid étaient plus élevés que ceux des vaccins non testés, même si aucune femme enceinte n’est morte de covid depuis le début de la « pandémie ». Maintenant, ils ciblent les enfants. Le récit maintenant est que les enfants non vaccinés représentent une menace pour les personnes vaccinées (!!!). On en est arrivés au point où, à l’heure actuelle, les enfants ne sont pas autorisés à quitter le pays sans une autorisation spéciale du gouvernement.

Pendant ce temps, certains médecins qui ont commencé à être en désaccord avec le récit ont perdu leur licence parce qu’ils « menacent la vie des gens en diffusant une propagande anti-vax ».

Le gouvernement tente de faire adopter une loi permettant aux employeurs de licencier des personnes non vaccinées. Ils ne peuvent pas à ce stade, alors ils ont des avocats qui donnent des interviews expliquant comment ils peuvent légalement faire pression sur leurs employés pour qu’ils se fassent vacciner.

Je dois vous dire, c’est effrayant à quel point les gens tombent dans le panneau. J’ai l’impression que les gens ne pensaient pas qu’un gouvernement juif nuirait au peuple juif.

Nicolas Bonnal

https://reseauinternational.net/demence-sanitaire-lettre-de-detresse-dun-israelien/

https://qactus.fr/2021/03/15/q-scoop-message-disrael-jai-une-information-urgente-a-vous-hommes-libres-du-monde-entier/

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/15/demence-sanitaire-des-israeliens-appellent-a-laide-cest-le-retour-de-lholocauste-avec-des-citoyens-de-seconde-zone/