Démission du CCME : Belkacem prise les mains dans le pot à confiture…

Publié le 20 septembre 2014 - par - 7 607 vues
Share

Belkacemroidumaroc1 Belkacemroidumaroc2Dans son article du 18/09/14, notre ami Bernard Dick souligne avec à propos l’impossibilité pour Najat Vallaud-Belkacem d’assumer de front deux tâches incompatibles, voire antagonistes : Ministre de la République Française, et représentante du roi du Maroc à l’étranger (voir lien).

http://ripostelaique.com/le-maroquin-de-la-marocaine.html

Cela coule de source, et n’est d’ailleurs contesté par personne, toutes orientations politiques confondues. Intégration/désintégration, schizophrénie, dédoublement de la personnalité, funambulisme et grand écart entrent difficilement dans la pharmacopée d’un responsable d’Etat en charge d’un ministère régalien.

Sauf à avoir un sacré don d’ubiquité.

Quelques esprits chagrin feront remarquer que la double allégeance se rapproche furieusement de la polygamie, laquelle n’est toujours pas formellement interdite au royaume chérifien… pinailleurs !

Donc promis-juré, Najat ne jouera pas les Mata Hari. Elle servira la France, et elle seule. Et démissionnera du Conseil Consultatif des Marocains de l’Etranger en Décembre 2011. Officiellement. Droite dans ses bottes.

Dans ses bottes ou dans ses babouches ? L’article de Bernard Dick renvoie à un lien contestant la démission de Najat Vallaud-Belkacem du C.C.M.E. Mais ce lien est antérieur à l’intronisation de Hollande 1er, donc éventuellement obsolète. Par contre, je ne vous cacherai pas ma surprise lorsque baguenaudant, débonnaire et pas plus tard qu’hier, sur le site du CCME, je tombai sur ceci :

http://www.ccme.org.ma/fr/ccme/groupes-de-travail

Dans le groupe de travail « Approche genre et nouvelles générations » (le dernier de la liste), on remarque la présence d’une certaine… Najat Belkacem.

Alors quoi ? Homonymie ? L’intitulé du groupe de travail rappelle étrangement la marotte de notre ex-ministre de la jeunesse… Négligence du webmaster marocain, qui n’aurait pas mis ses fichiers à jour presque trois ans après le départ de la Belle ? La question mérite d’être posée. Et quelques éclaircissements sont les bienvenus, c’est vraiment la moindre des politesses.

Jacques Vinent

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.