Déols (36) : Raymond 82 ans agressé dans l’indifférence générale !

Publié le 14 décembre 2017 - par - 20 commentaires - 5 901 vues
Share

Son tort: habiter encore une maison dans une zone devenue pourrie à cause de la présence depuis plus de 25 ans de gens du voyage sédentarisés ou non de plus en plus nombreux (la plupart occupant illégalement des terrains).

– Des faits délictueux plus ou moins graves s’y étant produits à un rythme continu et parfois accéléré, la plupart des propriétaires sont partis.

Article sur internet : LA CROIX BLANCHE A DEOLS : ça SENT LE BRULE !

– En 2012, avant les élections, le Préfet de l’Indre avait fait procéder à du « ménage » en faisant intervenir les forces de l’ordre pour faire dégager des caravanes mal placées. Le coup de balai n’était en réalité que du remue-ménage puisque très rapidement tout s’est reconstitué comme avant ! J’ai retrouvé quelques lignes que j’avais écrites à ce moment-là et que je pourrais réécrire maintenant sans n’y rien changer puisque la situation perdure malgré le temps passé :

 » Les gens du voyage dont la protection du mode de vie est largement financé par la collectivité ne devraient-ils pas être les premiers à respecter le bien et la tranquillité des personnes qui aspirent à vivre normalement ? Toutes les associations subventionnées qui les surprotègent ne devraient-elles pas les amener à prendre conscience de leurs actes coupables plutôt que de les ériger en victimes ? Le ressentiment qu’éprouvent de plus en plus de personnes à l’égard des gens du voyage découle beaucoup de cette mansuétude exagérée… »

Et depuis 5 ans :

– Pas de nouveau coup de balai sur la zone de la Croix-Blanche, et les gens qui ont pu partir ailleurs, en abandonnant leurs biens invendables, ont vu ceux-ci être la proie de saccages, d’incendie, de vols (fils électriques, tuyaux de plomberie et autres métaux…) Voir photo ci-jointe d’une de ces maisons.

– En 2015, les serres de la Jardinerie de l’Orme ont été saccagées. Le propriétaire contraint à déménager avait déposé 40 plaintes en 10 ans pour vols, dégradations, insultes, agressions : plaintes classées sans suite !

– Les trains qui passent dans le secteur  sur la ligne Paris-Toulouse sont régulièrement la cible de caillassages occasionnant de nombreux retards. Le dernier a eu lieu il y a environ 15 jours… trafic interrompu une nouvelle fois… En juin 2016, titre d’un article NR :

« DEOLS. DES POMPES DEVANT LE TRAIN DE MARCHANDISES »… La voie ferrée investie en terrain de sport !

– On y brûle toujours beaucoup comme l’atteste un autre article NR de 2016 : « UNE MAISON BRÛLE SANS QUE PERSONNE NE RÉAGISSE ». Raphaël Guy directeur des services de la ville de Déols dira : « Il y a souvent des feux de camp dans ce secteur. Si une personne a aperçu les flammes il n’est pas complètement étonnant qu’aucune alerte n’ait été donnée… »

Feux de camp ??? Pour ne pas avoir à citer par exemple les voitures volées qui y brûlent, les feux habituels de fils électriques pour récupérer le cuivre, les feux de cabanes…

– Il y a toujours des actes de vandalisme et d’incivilités voire d’agressions verbales envers des propriétaires de jardins qui, petit à petit ont délaissé leurs terrains.

– En juillet dernier, une cycliste s’est vu barrer la route par un fourgon dans lequel se trouvaient 3 hommes qui lui ont dérobé son sac à main.

– Et donc dernièrement, l’agression sordide de Raymond 82 ans dans sa maison le mercredi 29 novembre alors qu’il a surpris 3 jeunes gens qui venaient ENCORE une fois pour le cambrioler. Voir l’article joint : UN OCTOGÉNAIRE AGRESSE A SON DOMICILE. ll a reçu de violents coups de bâtons sur la tête, est tombé sur le sol et à nouveau les coups ont plu alors qu’il était à terre. Ce n’est que le lendemain matin qu’il a prévenu son fils qui l’a emmené à l’hôpital pour y recevoir les soins qu’imposait son état (5 jours d’ITT !).

Et retour dans sa maison, non seulement affecté physiquement mais aussi moralement car n’ayant sûrement pas reconnu dans le noir ses agresseurs, il sait bien que la plainte qu’il a déposé sera sans suite… Et s’il ne veut pas voir sa maison saccagée s’il la quittait, il doit y rester, car celle-ci même si elle se trouve dans un état correct est invendable car située dans un quartier devenu comme on dit sensible… pour ne pas dire ce qu’il est réellement: une zone de non-droit !

Et qui dit quartier sensible, dit quartier difficile à toucher… Toutes les victimes de la Croix-Blanche ne le savent que trop et je connais leur désarroi de ne pas se savoir non seulement entendues mais aussi pas même écoutées… et surtout pas trop de plaintes : ça dérange l’ordre qui se veut bien établi. Et tant pis s’ils souffrent, ils demeurent sans secours. Et dire qu’on nous rebat les oreilles avec la solidarité obligatoire envers autrui ! La solidarité venant de la municipalité de Déols qui devrait au moins se déployer un peu envers Raymond n’aura pas lieu comme elle n’a jamais eu lieu : Même pas un coup de téléphone, même pas une visite ! Comme ça doit gêner qu’il ne parte pas de sa maison !

Et pourtant le maire de Déols, Michel Blondeau, sait se montrer accueillant quand il veut, comme il vient de le faire en organisant une réception pour les 30 Miss venant de toute la France et arrivées dans l’Indre le jour de l’agression de Raymond !

L’élection de Miss France se tiendra ce samedi 16 décembre au Mach 36 situé sur la commune de Déols. Le 3 décembre avait lieu dans le centre de Châteauroux la parade des Miss juchées dans des voitures anciennes de l’armée américaine. Mais avant la parade, Monsieur Blondeau, comme je l’ai lu, avait tenu à recevoir les Miss. Ce n’était pourtant pas au programme établi par Châteauroux-Métropole organisatrice de cette élection ô combien nationale et importante au titre de Miss France.

« Mais le maire, Michel Blondeau a réclamé sa part du gâteau (sic !). »

D’où sa petite réception suivie d’une petite promenade dans les jardins de l’abbaye de sa ville…

Quel dommage qu’il n’ait poussé la promenade jusque sur les terres de la Croix-Blanche si proches ! A coup sûr une promenade inédite et inoubliable pour ces Miss dans un quartier qui prouve à lui tout seul l’incapacité de notre système politico-judiciaire à faire appliquer la loi : des maisons abandonnées, vandalisées, des caravanes et des baraquements (comparables à ceux qu’on trouve dans un bidonville) occupés par des gens du voyage sédentarisés, des caravanes sur des terrains appartenant à Châteauroux-Métropole ou sur des terrains privés et occupés illégalement par des gens du voyage non-sédentaires mais qui se sédentarisent, peu de jardins cultivés mais beaucoup abandonnés, des détritus en pagaille quand ce n’est pas de la merde…

Le comble c’est que la Croix-Blanche est située sur une zone rapprochée de captage de l’eau qui alimente des milliers de personnes, avec forcément des obligations et des interdictions que cela implique comme le nomadisme, les activités de brûlage etc. qui ne sont toujours pas respectées. J’avais écrit à ce propos un article publié en septembre 2012 sur le site des « 4 Vérités » :

« LA CROIX-BLANCHE A DEOLS : UNE ZONE D’EAUX PLUTÔT TROUBLES »

Depuis, il y a eu en 2016 un énième arrêté préfectoral ( j’en ai lu un qui date de 1976 !) : mêmes obligations… mêmes interdictions… Ce n’est même plus la peine d’interdire !… Et de faire des arrêtés…

Samedi prochain 16 décembre, si vous regardez sur TF1 l’élection en direct de Miss France 2018 transmise depuis Déols, ayez une petite pensée pour le déolois Raymond ! Raymond, une brave personne qui porte sûrement encore les stigmates de son agression violente que rien ne saurait justifier et qui lui n’est pas à la fête depuis de longues années dans l’indifférence générale.

Françoise Lerat

PS: Fin novembre, lors de la réception des maires de France à l’Elysée, Monsieur Blondeau a invité le président de la République à venir dans l’Indre. Comme « menu' » de sortie, je lui suggère LA CROIX BLANCHE A DEOLS ! Dépaysement garanti… Mais ne pas oublier les bottes à cause de la m…. !

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Gisèle Marçu

Il importe de transférer cet article auprès d’un maximum de lecteurs car c’est le silence qui entraine l’indifférence générale. Donc je retransfrère « a gogo » depuis mon e-mail.

Simone GUTIERREZ

Si les  » gens du voyage se comportent ainsi , c’ est parce qu’ ils sont discriminés par des Français de souche racistes !!  » .
NON , NON , NON !!!! ….. ne répondez pas , JE BLAGUE .
Quoi que … pas tant que ça puisque mes propos sont couramment tenus ( et sérieusement cette fois ) par la gauchosphère et religieusement repris et ânonnés par bien pensance servile .

MAUREL

A quand un tribunal populaire Avec de vrais francais . Malheureusement on ne peut meme pas compter sur l’armee .

dufaitrez

« Too Miss » ? Manquer en Anglais ! « Miss France » est tout indiqué !
Présentateur J. P. Faux Cul…
Con déols éances !

Bacquet

Le remède serait de former des groupes d’auto défenses mobiles puisque l’autorité républicaine est défaillante, pour cela il faudrait que les souchiens se procurent des couilles ! Les préfets et certains maires méritent un traitement avec du goudron et des plumes !

Denis F

Message envoyé à la mairie ce jour,
« Bonjour,
Monsieur le maire a-t-il l’intention d’agir enfin sérieusement pour ses administrés au lieu de se pavaner avec des miss?
Mais peut-être prévoit-il d’inviter aux festivités Raymond (récemment agressé dans l’indifférence générale), pour berner son monde, et peut-être même espérer décréter une amnésie générale???
Les Déolois et les Déoloises apprécieront!

Nemesis

C’est un UDI, c’est tout dire … Il aime donc plus les fouteurs de merde que les français de race blanche … Pauvre Raymond qui représente à lui tout seul la désespérance des français.

patphil

pourquoi nos zélites se prennent pour plénel en fermant les yeux et se bouchant les oreilles?
résistons! mais quand on se rendra compte que ça n’est plus suffisant…

Dominique

Ne pourrions-nous pas faire parvenir un petit courrier et quelques dons à ce pauvre homme et puis….un autre incendiaire au maire de cette lamentable commune ou vivent bien trop de sous citoyens impunis et violents.

Regis31

Nous savons tous ici que la situation va s aggraver jour après jour , la question véritable est de savoir juste à quand. Pour moi , après tant d années à avoir essayé de faire ouvrir les yeux, j ai compris que ce jour tant attendu par les patriotes n arrivera pas sauf si les divers nous attaquent en grand nombre et à plusieurs endroits, alors il ne restera qu une solution , se battre ou mourir .

gillic

En fait c’ est la France d’ en bas qui est totalement abandonnée !!! Malheureusement tous ces élus l’ ont été par une majorité d’ électeurs, ce qui revient à dire que le pays n’ a que ce qu’ il mérite !!! Pardon bien sur pour ce pauvre français de 82 ans dont les autorités se foutent éperdument …………

Rosa Ire

Histoire sordide d’un Français qu’on abandonne lâchement à son sort.
Ce maire n’est pas à la hauteur et ne mérite pas la confiance de ses électeurs.
Ce qui compte, c’est le bling-bling, le paraitre, le divertissement, la poudre aux yeux…
C’est la-men-ta-ble !!!

Anton

Le Blondeau en question, maire ex-UDF rallié UMP, aujourd’hui presque macroniste, donc dans le sens du vent, est une calamité pour les Déolois. Monsieur au lieu de s’occuper de l’ordre dans sa commune, « fait » du théâtre à ses heures et s’occupe des vielles pierres. A part ça, rien. La Croix blanche, connais pas !
En ce moment, toujours sur la même commune de Blondeau, d’autres manouches squattent un centre commercial, centre avorté par la folie des grandeurs du même Blondeau. Une calamité, on vous dit.

Dominique

Pourquoi aucun article dans la presse ou une émission avec JP Pernod le midi par exemple ?️ pour montrer la douceur de vivre avec la belle manouche attitude.

cayssials

NOTRE BELLE FRANCE résultat du socialisme qui est bien pire et destructeur que le nazisme

Paul

Nos dirigeants passent leur temps à l’étranger pour se remplir les poches et celles des dirigeants des entreprises du CAC40, la poltique intérieure, le quotidien des Français, ils n’en ont que faire.

Barbiturix

Quand la France profonde s’éveillera, la Nomenklatura tremblera…

Braque

Si vous pouviez dire vrai, mais j’ai des doutes, les bulots de français ne sont pas prêt et le seront-ils un jour ?

Denis F

J’y croyais aussi, et je commence à douter de plus en plus…
Tant qu’on ne pensera qu’à son petit confort personnel et supérieur à celui des autres pour se distinguer, la France continuera à être bradée par des salopards qui se croient tout permis.
Et après, en plus, il leur sera encore trouvé des circonstances atténuantes!
En revanche, j’espère qu’un jour il n’y en aura aucunes pour tous les complices, qui laissent faire sans réagir, sans oser se manifester (et manifester aussi!), ou, pire que tout, se déchargent sur les autres!!!

France-org

VPF