Départ Collomb : un désastre pour Macron, pas une grosse perte pour les Français !

Publié le 3 octobre 2018 - par - 46 commentaires - 1 832 vues

Video : les rats quittent le navire...Avant 2017, une vague de départs s'empare des ministères et de l'Elysée

 

Le ministère de l’Intérieur court depuis huit jours comme un poulet sans tête, nous dit le journaliste Christophe Cornevin.

La démission clownesque de Gérard Collomb vient s’ajouter à l’interminable série de gags en tout genre qui alimentent le feuilleton élyséen depuis plusieurs mois.

Après les frasques de Macron aux Antilles, faisant suite à celles de la Fête de la musique à l’Élysée, après l’épisode ahurissant de l’interminable affaire Benalla, on assiste à une cascade de départs des piliers du régime macronien.

Un chapelet de revers qui révèle chaque jour un peu plus la grande illusion de ce “monde d’après” que Macron a vendu au peuple français pour prendre le pouvoir.

Macron n’est qu’un manipulateur qui a trompé le peuple.

Son bilan est calamiteux, puisque tout s’est aggravé. Chômage, endettement, insécurité, immigration… Il ne maîtrise plus rien et les démissions en cascade, contre sa volonté, démontrent qu’il n’a plus aucune autorité sur son staff.

Comparé à Trump, qui aligne les succès économiques, comme les États-Unis ne l’ont pas vu depuis Reagan, Macron est tout simplement inexistant.

Après Bayrou, le garde des Sceaux qui a quitté le gouvernement parce qu’il était soupçonné d’avoir eu recours à des emplois fictifs, après Hulot, qui a pris la tangente en douce, sans prévenir qui que ce soit, c’est donc au tour de Collomb de claquer la porte contre l’avis de Macron. Une humiliation de plus.

Plus isolé que jamais, Macron a perdu les trois piliers du gouvernement qui le soutenaient.

Bayrou, qui lui a permis d’accéder au pouvoir avec l’appui du Modem.
Hulot, dont la popularité était un atout indéniable pour l’Élysée.
Collomb, fidèle parmi les fidèles, qui a fini par craquer.

Pour les Français, le départ de Collomb n’est pas une grosse perte.

Avec son air de chien battu, au courant de rien comme on l’a vu avec la sinistre affaire Benalla, le premier flic de France n’avait pas la niaque nécessaire pour tenir un tel poste où il faudrait un type à poigne.

Son bilan est nul.

La menace terroriste est au plus haut. L’insécurité a explosé comme jamais.
Nous en sommes à 1 000 agressions gratuites par jour.
Des quartiers entiers sont passés aux mains des caïds et des barbus.
Et la loi “asile-immigration” est une foutaise totalement inutile, tant elle est laxiste.

Les seules mesures un peu musclées, comme les expulsions de clandestins, sont inapplicables, puisque les pays d’Afrique refusent de reprendre leurs ressortissants.

Collomb est parfaitement conscient de son impuissance. Lors de la passation de pouvoir à Édouard Philippe, qui assure l’intérim, il a reconnu l’ampleur du désastre :

« Le terme de reconquête républicaine prend, dans ces quartiers, tout son sens. Parce que oui, aujourd’hui, c’est plutôt la loi du plus fort qui s’impose, celle des narco-trafiquants, des islamistes radicaux, qui a pris la place de la République. »

« La situation s’est très dégradée » dans certains territoires, a-t-il prévenu, listant, pêle-mêle : « Les quartiers Nord de Marseille, au Mirail à Toulouse, à la périphérie parisienne, Corbeil, Aulnay, Sevran… » « Il faut à nouveau assurer la sécurité dans ces quartiers, mais je crois qu’il faut fondamentalement les changer. Quand des quartiers se ghettoïsent, se paupérisent, il ne peut y avoir que des difficultés. »

“Enchaînant aussitôt sur la thématique de l’accueil des migrants, toujours prégnante dans l’actualité politique française.”

On le voit, jamais la France n’a été dans un tel état de délabrement au plan sécuritaire. C’est un fiasco absolu de Macron, qui refuse de restaurer l’autorité de l’État dans les quartiers et brade des pans entiers du territoire aux ennemis de la République.

À gauche, comme à droite, les critiques vont bon train sur cette énième démission, tant la situation est hallucinante.

“Cela tient du Grand-Guignol et de la débandade”, pour Olivier Faure.
“Déconfiture gouvernementale”, pour Pierre Laurent.
“Un vaudeville dramatique”, pour Patrick Kanner.
“Cette démission souligne l’état de capilotade du gouvernement”, pour Retailleau.

Lequel ajoute : “Ce n’est pas une démission, mais un dépôt de bilan !”

Et Marine se demande si ce sketch clownesque va encore durer longtemps.

On nous dit que Macron veut aller très vite pour remplacer Collomb.

Parmi les candidats sur la ligne de départ, on cite l’inénarrable Castaner, l’insignifiant Darmanin, et Péchenard ou Le Drian.

À l’Intérieur, on veut un homme à poigne, un type solide, un vrai chef pour incarner l’ordre et qui soit capable de taper sur la table face au ministère de la Justice.

Un Clemenceau, en quelque sorte.

Le problème, c’est que non seulement Macron n’a pas de Clemenceau dans ses cartons, mais il n’a surtout pas le courage et la volonté nécessaires pour engager une lutte sans merci face aux caïds et aux barbus qui désintègrent les quartiers.

Ces derniers peuvent dormir tranquilles. La faiblesse maladive de Macron les protège.

En 2022, la France ne sera plus qu’un pays appauvri, submergé par l’immigration de masse et devenu de plus en plus dangereux.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
JOJO D ARIMATHIE

BEN MON COLOMB ! LE SINISTRE BAISSE LES BRAS QUAND LA REPUBLIQUE EST EN PERIL …C EST PAS TRES BEAU CA ! IL EST VRAI QUE CE CHER HOMME A DELIVRE SA PART DE VERITE QUI EST INCONTESTABLEMENT LA VERITE ! A SAVOIR QUE L EXECUTIF MANQUE D HUMILITE …TOUT EST DIT .IL N Y A RIEN A RAJOUTER . SINON ALLO PAPA TANGO MICRON ALLO PAPA TANGO MICRON VOUS VOUS DIRIGEZ PLEIN SUD VERS LE TRIANGLE DES BERMUDES ! LE PROBLEME C EST QU IL Y EMMENE TOUT LE MONDE CE BANQUIER ICONOCLASTE …SOS CONSCIENCE !…….

Jacques Barrio

… Si on arrive à 2022 sans grosse conflagration, ce qui n’est pas certain.

Emerillon

Suite , il faudrait qu’un jour ces gens parlent , car ce silence est une déloyauté envers de notre pays si facilement taxable !

Emerillon

Collomb a-t-il eu le choix ? Il n’était pas libre , son prétexte de départ n’est que foutaise . On a beau développer toutes les suppositions qui ne sont en fait que des constats diplomatiques pour éviter la vrai raison . Si proche de macron , dans ses secrets et probablement les plus intimes (ben hallal ) par exemple ! à la volonté dictatoriale de ce président de fantaisie , on peut penser qu’il le protège encore . Il ne part pas sans biscuits , le silence est d’or n’est ce pas ?
à suivre

DUFAITREZ

Ce n’est plus une cascade de démissions, mais une cataracte !
Il faut un Militaire pour les Armées et non des bonnes femmes !
Il faut un Policier à l’Intérieur et non un Père spirituel !
Osera-t-il F. Péchenard ?

ADLER

Et à la justice (ou à l’intérieur) un TREVIDIC. Juge anti-terroristes qui a été mis au placard par notre mémorable BOUFFI PREMIER, le branleur qui veut reprendre le pouvoir de la République. Pas une mère poule des incarcérés, comme la ;BELLOUBET. ,

Emirillon

Dites donc dufaitrez soyez polis !!! cependant je suis d’accord avec vous,, un homme ou une femme de terrain comme ce policier ,, j’irais plus loin , c’est l’armée qui devrait prendre le pouvoir ., Il faut arrêter avec les fantaisie d’une fiote insalubre ..

André Léo

On a tous vu cette vidéo où Collomb pleure d’émotion quand Macron lui caressait les oreilles, bon chien-chien. Lamentable tripatouillage pour adouber un gugusse incompétent, maire d’une ville qui a vu ses quartiers islamisés exploser.
Le successeur de Collomb est sans importance.C ‘est à la police qu’il faut donner les moyens de se défendre et les Citoyens avec; c’est la Justice de caste qu’il faut mettre à bas, c’est la république du système des ÉNArques copains -coquins qu’il faut changer!

lacroix

Vaste programme il y a du boulot à faire effectivement vous avez raison.

Marc

Castaner est tout à fait apte à prendre le ministère de l’intérieur, grâce à son expérience de chef de la police de… Forcalquier !

ADLER

Il connait la voyoucratie le monsieur. Je connais plusieurs personnes demeurant dans son ancien fief. Ce serait un ex-voyou. Et que fera t il de plus que COLLOMB, car il vénère MACRON. Il sera au garde à vous, la main sur la couture du pantalon.

Joël (1)

La gauche et ses Jacobins idéologique ont depuis la catin république toujours martyrisé les Français! La république cette vieille pute a sans cesse violenté et ruiné le peuple historique! Arrêtez de fantasmer sur cette idéologie (république=droits de l’homme)car la salope mets en adéquation mamadou chasseur de prime et Mr Durant producteur assidu de richesses! Qu’advienne enfin un vrai Militaire couillu!!!

Joël (1)

Dieu se ri des hommes qui éplorent les effets dont ils chérissent les causes! AMEN.

BOURGOIN

SUITE: ce pays est le seul en Europe qui n’a pratiquement pas de musulmans chez lui et quel que soit leur pays d’origine ! ! ! ! ! ! !
C’est clair non ? ? ?

Hoplite

Il en a comme les autres (environ 2%)de la population et Bruxelles va lui en imposer d’autres

BOURGOIN

L’expulsion vers les pays d’origine est au contraire tout à fait réalisable ! ! !
En effet tous les pays de l’ex Afrique francophone reçoivent de grosses sommes d’argent de la part de l’état français il suffit de menacer de réduire drastiquement ou même de supprimer ces aides et vous allez voir qu’ils vont accepter de les reprendre ! ! ! ! ! ! !
Aucune aide financière n’est accordée à leur arrivée à tous ces gens là Par le Portugal ! ! ! Vous êtes au courant du résultat ? ? ?

katastrov

” Les seules mesures un peu musclées, comme les expulsions de clandestins, sont inapplicables, puisque les pays d’Afrique refusent de reprendre leurs ressortissants. ”

C’est quelque chose que je n’ai jamais compris, ça. On n’ a pas à se soucier des volontés du pays d’origine, on les débarque dans un pays quelconque par exemple l’Algérie, et point. Si les Maghrébins ne sont pas content c’est pareil, on est quant même plus puissant que n’importe quel pays de ce continent crasseux.

catalan

Quel bonheur !!! vite un apéro bien tassé !

France.org

Je vais aller à l’Eglise dimanche

Catiminie

????
Et un énorme cierge pour que la tête tombe …

gilbert

en fait, personne ne veut reconnaître que Collomb c’est pris la tête avec omnipotent président qui veut tout gérer tout seul, et puis il a eut du mal à digérer l’affaire benala ou il fallait absolument contre vent et marées défendre le chouchou, même fasse aux évidences et du coup, obligé de se parjurer en tortillant les réponses , ce qui fait beaucoup, du coup, un zeste d’honneur lui fait prendre la poudre d’escampette, et comme il ne voulait assumer seul sa démission.

catalan

Ce n’est pas par honneur mais par peur de tout prendre dans la gueule le jour de la chute de maqueron 1er

Zorglub

Amen

Dobermann

Collomb ou la colombe blanche m homme qui a le trouillométre à zéro dés qu on parle voyous drogue Islam citées balieues le fumier en puissance qui a peur des zones dites de non droit….. le rat quitte le navire….

Antikon

Dans son ouvrage Guerilla, Laurent Obertone decrit de maniere tres realiste le soulevement des cites et la terreur qui s en suit. Le pays sombre en trois jours et le president est tue par les muzz alors qu il tentait de negocier la paix avec eux. Ce scenario apocalyptique risque tres bientot de se realiser. Le seul point “rejouissant” du livre, est que les gauchos sont les premiers a passer a la casserole sans comprendre ce qui leur arrive.

Kader Oussel

“les gauchos sont les premiers a passer a la casserole sans comprendre ce qui leur arrive” C’est dommage ! Il me semble que ce serait plus réjouissant encore s’ils comprenaient avant de passer à la casserole,n’est-il pas ?

Michel

L’essentiel est qu’ils y passent.

Boudry

On ne peut que souhaiter la démission de macron et de son ” gouvernement ” de rayés

Kader Oussel

Il ne faut quand même pas rêver. Collomb part, ce n’est pas la fin du monde non plus !

liliane

c’est toute cette équipe qui aurait dû démissionner

Mireio

Et en premier lieu le freluquet ” C’est moi le chef”.

Mireio

Et Macron finira seul, tel Aguirre à la toute fin du film de Werner Herzog, “Aguirre, la colère de Dieu”: Aguirre, conquistador qu’une illusion de pouvoir a rendu fou, soliloque sur son radeau de fortune qui dérive et tourbillonne dans un rapide , assailli par une horde de singes.
Jupiter rend fou ceux qu’il veut perdre.

singe et torix

ce film une ambiance sinistre une reussite de cinema l acteur klaus kinski devait avoir un grain de folie ce qui fit de lui un bon acteur dans tous ses films

Kader Oussel

Les hordes de singes sont aussi d’un grand naturel, et les meilleurs acteurs du monde !

Emirillon

Il se trouve Kader , que j’ai quelques connaissances en éthologie , en particulier sur le monde simiesque .Jamais , au grand jamais on y trouve de telles traitrises !

Mireio

Les bêtes sont incapables de “bestialité”: c’est une caractéristique humaine.Heureusement, tous les humains n’en sont pas affectés.Encore que…en certaines circonstances…la guerre, par exemple .

Une patriote

Avec ce qu’il se passe déjà en France en 2018 avec cette invasion de criminels plus toute la racaille prête à toutes les exactions, en 2022 le pays sera foutu. C’est aujourd’hui qu’il faut réagir, ce qu’il manque à pas mal de français c’est L’ORGUEIL ! Ils se laissent HUMILIER, RABAISSER, INSULTER CONTINUELLEMENT PAR MACRON. QUE FONT ILS, RIEN. ILS N’ONT PLUS D’ORGUEIL. PLUS LA RAGE DE VOIR QU’UN MACRON ET UNE DINGO DETRUISENT LEUR CAPITALE ET LE PAYS, ILS LAISSENT FAIRE. ILS PARLENT C’EST TOUT

Kader Oussel

ILS PARLENT C’EST TOUT. Ce n’est pas rien. C’est le début de la sagesse !

Une patriote

A force de réfléchir à ce que l’on devrait faire, on se ramollit et on finit par rester définitivement assis sur son séant, A ATTENDRE LA MORT !

lafronde

Il faudra rappeler à l’opinion que c’est la Presse qui lui a vendu le Macron ! Pour quel résultat !

Kader Oussel

«Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.»

catalan

Bravo …il y en a encore qui se souviennent de la fable ..le renard et le corbeau !!!

Mireio

La Presse, grassement subventionnée, est aux ordres du pouvoir, quel qu’il soit . Et pas que la presse.
“Peuple caméléon, peuple singe du maître..”

Alain1952

Edouard PHILIPPE 1er ministre assure la fonction de ministre de l’intérieur suite au départ de Gérard COLLOMB.
Tiens, on a déjà connu ce cumul de fonctions mais c’était avant : du 27 janvier 1931 au 14 janvier 1932.

liliane

cumul de mandats = cumul de salaires ! ben voyons!!

Alain1952

Attention s’agissant de ministres il n’y a pas lieu de parler de mandat puisqu’il sont nommés par le président en accord avec le premier ministre.
Ce n’est pas le cumul de salaires qui est primordial, ce qui est interressant c’est la personne qui a cumulé les fonctions de 1er ministre et de ministre de l’intérieur pendant cette période.
Plaise à dieu et à sa femme que l’histoire ne se répète pas ……..

Lire Aussi