La dépendance pétrolière, fragilité de la France

barragesroutiersDroguée par le pétrole depuis bien des décennies l’on constate depuis quelques semaines combien la France est fragile et dépendante de cette ressource.

Encore une fois l’on constate que le moindre grain de sable bloque les rouages de notre économie et c’est ce qui se passe en ce moment.

Entre un gouvernement entêté et des syndicalistes aussi têtus le pays tout entier est bloqué.

Passer en force une loi rejetée a 70 %  par les Français ne pouvait que déboucher que cette situation complètement folle.

La démonstration flagrante de la fragilité de la ressource énergétique est établie encore une fois, car cela n’est pas la première fois que cette situation se produit.

Et encore une fois les responsables du gouvernement nous racontent de belles histoires en espérant que les Français vont les croire.

Pas de problèmes d’approvisionnement et pas de pénurie, puis changement de message à la vue des files d’attente aux stations services.

Mais rassurez vous automobilistes tout va être réglé très vite grâce aux forces de l’ordre !

Levée des barrages par les forces de l’ordre et suite à cela mise en grève des divers secteurs de l’énergie.

Viennent ensuite tous les acteurs des syndicats qui suivent le mouvement de protestation avec les transports, les centrales nucléaires et que sais-je encore. Demain blocage total de notre pays et l’image de notre la France sera à nouveau écornée dans toute l’Europe et au delà.

Mais bonne nouvelle le chômage baisse ! Si si on vous le dit (toujours les mêmes menteurs) alors cela ne peut être que la vérité avec l’aide des médias aux ordres qui répètent tous le même mensonge en pensant que de le répéter cela deviendra une vérité !

Après l’invasion migratoire les attentats terroristes et la dette abyssale du pays rien n’est fait pour trouver des solutions radicales qui pourtant existent mais sans doute les politiques n’entendent pas le peuple et se préoccupent bien plus de leur avenir électoral.

Mais suis je bête… Il y aura le foot bientôt pour endormir les moutons !!!!

Et comme le chef l’a dit la France va mieux !

Lucette Jeanpierre

image_pdfimage_print

21 Commentaires

  1. (L’on constate depuis Quelques semaines la fragilité ). Ah bon on avait pas constate avant ? Effectivement le peak oïl n’est pas trop a l’honneur sur RL moi j’ai fait ce constat depuis belle lurette constat de fragilité
    1973 choc pétrolier
    1979 choc n 2
    2005 pic pétrolier conventionnel
    2008 pic tous liquides
    2010 blocage pétrolier 2 semaines
    C’est même la raison majeure qui devrait
    Faire cesser toute immigration

  2. Produire en masse les voiture à air comprimés – C’est pas du vent !
    Développez le pétrole bleu !
    etc, etc,

    • Et pour comprimer l’air dans les bombonnes, on fait comment?
      L’air comprimé restitue, avec des pertes, l’énergie qui a servi à le comprimer. Et pour ça, il faut des pompes…électriques. Le mouvement perpétuel n’existe pas et encore moins l’électricité spontanée. Enfin si, la foudre peut-être, mais l’accident dramatique récent indique qu’elle sera difficile à maîtriser !

      • Et les pompes a air comprimé, hein ?
        Et les pompes électriques alimentées par cellules solaires , hein ?

          • hein !? la pierre philosophale ? Excellente solution !
            Et d’ailleurs ça pourrait financer Riposte laïque et bien d’autres !

  3. Madame Hidalgo veut bien interdire les vehicules de plus de dix ans sur son territoire.Ne s’en prend elle pas aux plus modestes d’entre nous. Mais là ,il suffit d’une signature en bas d’une page.

  4. Discours non renouvelable!
    Dans moins d’un siècle, les gisements pétroliers seront épuisés. Restera juste un peu de gaz et quelques réserves de schistes bitumineux.
    L’avenir n’est donc pas le pétrole, encore moins la « biomasse » des verts à la masse, qui ont imposé à Merkel les centrales au charbon. On voit en ce moment la déforestation de millions d’hectares en Afrique, Asie et Amérique latine pour produire du carburant «vert », qui affame les peuples et les soumet.
    L’avenir, ce seront –peut-être- les parcs sahariens de panneaux solaires à haut rendement, et ce sera surtout l’énergie NUCLÉAIRE. En attendant que le centre de recherche international ITER mette au point le générateur de fusion nucléaire d’hydrogène, nos centrales nucléaires de fission d’uranium restent les plus fiables, les moins chères et les moins polluantes.
    Le débat sur l’approvisionnement en pétrole est transitoire. L’avenir sera le nucléaire de fusion, les générateurs d’électricité embarqués et les batteries.

  5. Second constat déjà connu et évident
    Seuls les gochiasses peuvent bloquer le pays
    Le FN par ex ne dispose d aucun syndicat
    Aucune implantation sociale
    Seuls les privilégiés sociaux CGT peuvent
    Agirir
    D ou la violence contre patriotes et identitaires
    D ou la veulerie et pusillanimité pour les
    Gochiasses

  6. oui tout ça ben c est bien des conneries … la couille molle française reste au chaud dans sa couette ou se fait dorée au soleil comme d’ hab. … qu’attendons nous tous, TOUS pour descendre dans toutes, toutes les rues de FRANCE ??? profitons en, non ?
    j’avais préparé ma bat de base ball en cas OU … puis ben, peu trop nombreux j’ai baissé la tête puis je suis retourné chez moi …
    foncer dans le tas seul ou je me fais cassé la gueule ou on me fout en tolle …
    Pfffffffffffffffffff

  7. Merci de Gaulle pour avoir bradé le Sahara à un FLN très largement vaincu et qui n’en demandait pas autant
    Comme disent mes anciens « ce même pas général »

    • mais enfin! le sahara n’appartenait pas à la France quand même…De Gaulle n’a fait que le rendre. Vous justifiez là l’accaparement de la terre d’autrui et ne vous gênez quand même pas de dénoncer « l’envahissement », « l’occupation » dont la France serait victime..??? Faut-il être contradictoire!

    • @ Yves ESSYLU

      Je ne dis pas qu’il l’a fait dans les meilleures conditions possibles ni qu’il a été particulièrement exemplaire dans l’affaire mais enfin quand même, il apparaît parfaitement aujourd’hui qu’il a totalement bien fait de nous débarrasser de l’Algérie à temps ! Vous imaginez ce que serait la France aujourd’hui si on s’était traîné un pareil boulet à nos pieds ? Les attentats seraient quotidiens peut-être, la France serait à feu et à sang ou déjà entièrement musulmane.

      De Gaulle n’a pas cédé l’Algérie à qui que ce soit, il en a sauvé la France ! Parce qu’il voyait loin, parce qu’il savait déjà ! Parce que c’était un vrai homme politique, pas un prébendier cupide ignorant et lâche !

  8. « Le FN ne dispose d’aucun syndicat » , écrit un intervenant, ce qui montre une ignorance patente des réalités socio-économiques. Déjà, au XIVeme siècle, les milices d’Etienne Marcel défendaient une corporation, pas un régime, pas un pays, non, une « classe sociale ». Aujourd’hui c’est pareil et les « privilégiés de la CGT, majoritairement payés au SMIC pour les adhérents, ou au salaire d’un P2 de la métallurgie pour les permanents, défendent les salariés, rien que les salariés. Les patrons ont le MEDEF, les associations professionnelles, une foule de syndicats et de structures de défense, etc…
    L’absurdité des syndicats ouvriers de France, c’est cette multiplicité d’organisations voulue par la bourgeoisie dès 1850. Aujourd’hui, l’article 2 de la loi Terra-nova dite Kohmri, veut imposer une représentation non plus par classe sociale, encore moins par branche d’activité, mais par entreprise. Si la CFDT s’est satisfaite de cette trahison, on comprend que la CGT se batte contre, non?

    • En ce qui concerne les « syndicats institutionnels », un article intéressant : « La CGT et la CFDT interdisent la création d’autres syndicats ».
      par Nicolas Lecaussin, le 31 octobre 2012
      http://fr.irefeurope.org/2058

      • Il ne s’agit pas « d’interdire » les syndicats, mais d’en faire des outils au service de leurs mandants. Les corporations de grandes entreprises, de l’agriculture et de tous les corps marchands ont une seule organisation pour les représenter. Les salariés, eux, ont laissé le patronat et l’état patron multiplier les syndicats.
        Pour défendre un droit, un salaire…, l’avis majoritaire des salariés concernés doit aboutir à une seule revendication et il n’est nul besoin d’avoir cinquante organisations, de droite, de gauche, des chrétiens, des glandus, des gauchistes ou des nervis pour défendre CETTE revendication.
        Diviser pour régner! Le patronat français, qu’on a dit le plus bête du monde, est certainement le plus manipulateur, sinon le plus malin.
        Les manifestations actuelles dépassent largement la classe ouvrière, puisqu’elles témoignent d’une exaspération Nationale sur de multiples sujets, et la CGT n’y est pas seule, quoi que racontent les journaleux.

      • Malheureusement la liste des « éminences » qui président aux destinées de Terra Nova est trop longue pour tenir dans un commentaire.
        Par contre, une « visite » au site de Terra Nova donne matière à réfléchir tant les noms et les fonctions associées sont variées …
        Après cette visite, il y a des choses que l’on comprend tout de suite mieux !
        http://tnova.fr/qui-sommes-nous

        « Le fondateur et président de 2008 à juin 2012 : Olivier FERRAND, haut fonctionnaire, professeur à Sciences Po, ancien conseiller du Premier ministre et du Président de la Commission européenne, ancien délégué général d’À gauche en Europe. »

        « La direction de Terra Nova est assurée par le Président de Terra Nova, François Chérèque et par le Directeur général de Terra Nova, Thierry Pech. La direction détermine la politique générale de Terra Nova et prend les décisions nécessaires à sa mise en œuvre. »

  9. Indépendance énergétique, c’est à dire indépendance vis à vis des pays Arabes, donc de l’Islam .Adieu Hollande et toute sa clique de collabos !

  10. ils auraient mieux fait de developper les moteur a vapeur au debut du siecle dernier mais qu’aurions nous fait de ce pétrole? De l’eau comme carburant??PAS ASSEZ CHER MON FILS…

  11. Je pense que les associations antinucléaires soi-disant vertes ( de quel vert s’agit-il ? ) sont infiltrées depuis des décennies pour maintenir notre dépendance vis-à-vis du pétrole car il n’y a aucun doute que l’énergie nucléaire est de très loin la plus écologique de toutes et avec la voiture électrique et l’énergie nucléaire en pleine santé pour avoir été développée dans l’intérêt des nations et de la nature, nous serions déjà débarrassés des méfaits tant du pétrole que de l’islam.

Les commentaires sont fermés.