1

Depuis la mort de Samuel Paty, 61.000 nouveaux migrants en France !

Le Président avant-hier ne s’est pas adressé aux jeunes Français, mais aux jeunes Arabes et Noirs d’Afrique, Français ou pas, pour la plupart musulmans, Et pas pour leur demander de faire l’effort d’accepter le pays dans lequel ils vivent, ce qui serait la moindre des choses ; pays qu’ils peuvent quitter s’il ne leur convient pas. Non, il leur a dit que la France, pardon, la République, n’avait pas fait ce qu’il fallait pour eux. C’est l’exercice dans lequel il excelle : la contrition. Ajoutez une nouvelle critique de la police qui ferait du contrôle au faciès ! Dans le « 93 » et tant d’autres quartiers, c’est le contrôle des Gaulois qui pourrait encourir ce reproche. Et ce samedi 5 décembre, le feu d’artifice habituel ! Des scènes de guérilla urbaine, comme d’habitude.

Il n’y a rien à attendre de sérieux de la loi sur « le renforcement des valeurs de la République », ex « loi sur la laïcité », ci-devant loi sur le « séparatisme », qui devrait s’intituler a minima loi contre « l’islamisme », si on n’avait pas peur de nommer l’ennemi.

Qui peut encore raisonnablement penser que M. Macron est l’homme qui sauvera la France de l’invasion et du désordre?

51e jour depuis le massacre de notre compatriote Samuel Paty. 61.000 migrants de plus sont entrés en France !

Général (2S) Roland DUBOIS