Depuis l’île Maurice, je ne sais comment vous exprimer ma reconnaissance d’exister

Publié le 13 juin 2013 - par - 2 214 vues
Share

A l’attention de la Direction, des collaborateurs et correspondants de Riposte Laique.

Mesdames, Messieurs,

Je ne sais pas comment vous exprimer ma reconnaissance d’exister .

Il y a 4 mois j’ai découvert votre site et en lisant votre journal, j’ai compris que je n’étais pas seul, mais qu’il y avait aussi d’autres personnes qui partagaient  les mêmes appréhensions et les mêmes craintes que je pouvais ressentir sur de graves événements qui secouent actuellement la France et qui sont liés a l’immigration sauvage  qui est tolérée, pour ne pas dire encouragée, actuellement par l’Etat Francais. Pour s’en convaincre il suffit de constater tout ce qu’offre la France à ces immigrants sortis d’on ne sait quels trous et dont la langue francaise est souvent totalement inconnue. Ajoutons que parmi ces gens aux histoires et aux cultures différentes, souvent archaiques, les autorités sont incapables de savoir combien de bandits et de voleurs s’y trouvent cachés.

Bien entendu que la découverte dans votre journal, des propos de vos correspondants ont été pour moi source de réconforts et de soulagements, car avant de vous connaitre je n’avais pour référence que ce que j’entendais à la télévision et à la radio, diffusion en provenance de la France. Quel malheur, quel parti pris, quel malhonnêteté intellectuelle, des journalistes dont certains gagnent plus de  500.000 euros par an, tous des vendus à la solde de ces minables politiciens de Gauche  menaient par un capitaine de “Pedalo bancal” qui gèrent aujourd’hui la France et qui la mènent à la faillite.

Je suis un “Francais établi hors de France“  donc un de ces 2.3 millions de la Diaspora francaise éparpille dans le monde. Je suis né (2e génération d’origine francaise,”blanc”) et ai toujours vécu à l’étranger, à l’Ile Maurice  dont les premiers occupants, appelés aussi  les defricheurs,  sont originaires de France et qu’a rejoint ensuite des personnes originaires d’Afrique et d’Asie (Inde et Chine).

J’ai été pendant plusieurs décennies, plein d’ enthousiasme et fervent défenseur des intérêts des Français à l’etranger, sans concession et sans faiblesse auprès de très nombreux ambassadeurs et autres personnalités dont de nombreux sénateurs, les uns plus nuls que les autres, de passage sur le sol mauricien et que j’ai eu l’occasion de cotoyer.

Le processus de l’islamisation de l’Europe et plus particulièrement de la France a commencé depuis plusieurs décennies et ne doit en aucun cas etre sous-estimé et pris à la légère.

Les autorites françaises croient savoir mais en réalité ils ignorent et ils sous-estiment les intentions de cette categorie d’individus qui ont la conviction et la foi, qu’ils doivent se battre et elliminer tous ceux qui ne partagent pas leurs croyances.

Le roi “HASSAN II” dans un interview avec Anne SINCLAIR il y a quelques années, lui disait qu’on ne fera jamais d’un citoyen Marocain, un citoyen Francais… et cela s’applique a tous ceux de la même croyance religieuse.

Le territoire et le vrai peuple francais d’origine gauloise qui, qu’on le veuille ou non, est un pur produit de la civilisation Judeo Chrétienne.

Ce peuple doit se battre et défendre la Patrie “bec et ongles”, afin d’éliminer ces graves menaces d’origine orientale qui aujourd’hui pèse sur elle.

Un Vercingetorix, un Charlemagne , un St Louis et plus près de nous un Général de GAULLE, doivent se retourner dans leurs tombes, si ils voient ce qui se passé actuellement sur cette terre sacrée francaise, pour laquelle ils se sont battus avec détermination et rage de vaincre.

Voir et prendre exemple sur les autorités japonaises  et les dirigeants australiens qui ne badinent avec ces gens qui comme ailleurs veulent imposer leurs lois et leurs coutumes qui sont d’un autre monde…

Patrick FERRAT

Ile Maurice

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.