Depuis que Nabilla a pris à pleines mains Bitcoin, c’est la débandade !

Publié le 2 février 2018 - par - 24 commentaires - 2 110 vues
Share


« Non, mais allo quoi ! » Ainsi depuis que Nabilla a pris les choses en main, ça va de mal en pis.
Car j’aurais pu frotter les miennes en voyant l’élévation de la courbe du Bitcoin. Et comme Pierrette et son pot au lait, si j’en avais eu, j’aurais pu imaginer tirer profit de cette belle plus-value.

Nabilla avait eu des mots trop choux pour m’inciter, moi son « chéri », à investir dans la « monnaie du futur » qui est « grave en train de se développer » en me susurrant à l’oreille « que c’est le moment de s’y intéresser. Même si vous n’y connaissez rien, ça vous permet de gagner de l’argent sans investir beaucoup ».

Nabilla avait même prétendu qu’il n’y avait « rien à perdre, c’est de l’argent que vous pouvez toujours récupérer. Vous pouvez y aller les yeux fermés », en contactant le site de trading dont elle faisait la promotion. Bref, gagner de l’argent sans rien foutre dans les bras merveilleux (wonderbras in english, humour) de Nabilla, le rêve, non ?

Et patatras, depuis que Nabilla s’est offerte en réclame, dévêtue sous un peignoir blanc ouvert à l’envi, la courbe s’est effondrée car le Bitcoin à « kraché ». Étonnant, non ?

Et m’est avis qu’on n’a pas touché le fond. Le « krach » est en cours. Nabilla peut aller se rhabiller. Elle peut même aller se planquer, si des gogos revanchards s’en sont laissés conter.


Pourtant l’Autorité des Marchés Financiers avait cru bon d’alerter sur Twitter, des risques de ce type d’investissement spéculatif. Car l’AMF avait bien compris que les belles promesses de Nabilla allaient en faire frémir plus d’un, allaient en séduire plus d’un, allaient en « baiser » plus d’un.
Et l’AMF a voulu prévenir les cons que là où Nabilla passe, le sens trépasse.

https://www.youtube.com/watch?v=NVdF4SGohsY

Alors si pour Nabilla le bitcoin c’est la monnaie du futur, présentement elle vient de confirmer que c’est avant tout la conne du coin.

Même si son décolleté bombé a pu encore une fois servir son message éhonté, la flagorneuse Nabilla continue à vivre aux dépens de ceux qui l’écoutent.

Ni plus, ni moins, que les politiques qui prétendent nous servir.

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Durocher

En même temps faut être un peu khon pour écouter Nabilla en « conseils financiers » non ? Y en a qui cherchent vraiment le bâton pour se faire battre.

Yohann le debattant

En tout cas, ceux qui ont acheté des bitcoins en 2009 2010, avec une mise de fond dérisoire sont en vacances pour le reste de leur vie…

joël (1)

Elle est bien mignonne Nabilla!! Mais tout ça c’est du flan pour flouter les gogos! Cependant, j’aime bien les sous entendu assez fin de l’auteur de l’article… Marrant.

katastrov

Mignone ? C’est une diversité ! laide comme toute l’ afrique!

dufaitrez

Nabilla, c’est Nutella ! Promo d’un jour sur les Inter marchés financiers !
Virtuelle, comme le Bitcoin, réservé aux spéculateurs du spéculum !
Rions ensemble ! La Bite Conne aura l’érection d’une statue !

Margot Faubourg

Hihihi j’avoue qu’en ce moment ça revient souvent!

Alice Braitberg

Quand Nabila fait de la pub, ce n’est pas pire que quand Griezman fait de la pub ou toute autre célébrité qui « fait des ménages » pour payer ses impôts. La liste est longue alors pourquoi cogner Nabila plus que les autres ? Faudrait plutôt cogner sur le système qui a fait sa célébrité.

Carole

Nabila est tout à fait représentative du système qui a fait sa célébrité, basée sur bien peu de choses, des seins siliconés et un allo-quoi bien trouvé mais tout de même insuffisant pour justifier une popularité médiatique hors de propos. C’est une délinquante, elle n’est même pas sympathique (pleine de suffisance, elle injurie et crache sur des employés qui ne la laissent pas passer la première dans une file d’attente, envoie des coups de talons aiguille dans le ventre d’une passante, aux USA …). En tant que représentante confirmée,très visible de ce système dont elle profite un maximum sans le moindre mérite, c’est sur elle qu’on tape en effet.

Margot Faubourg

Parce que l’article porte sur le BITCOIN et qu’elle en a fait la promo. Ceux que vous citez n’ont rien avoir avec l’affaire bien qu’ils soient tous, hormi Griezman, d’aussi nullissimes « pipe holes »…..

Alice Braitberg

Vous avez tort de sous-estimer l’intérêt du bitcoin et des autres cryptomonnaies qui est pourtant évident si l’on considère le développement exponentiel des technologies du numérique qui accompagnent la virtualité des transactions. Spéculer sur les cryptomonnaies, c’est identique, à toutes les spéculations boursières, cela nécessite de la patience, de larges connaissances sur la marche du monde et son avenir. Comme toute spéculation, c’est accompagné de magouilles que la technologie blockchain (adoptée aujourd’hui par les institutions bancaires) a pour but de prévenir. Je suis persuadée que les pourfendeurs des cryptomonnaies y ont investi en douce …pour voir et pour s’en réserver les bénéfices.

katastrov

Vous connaissez Charles Sannat ? tapez son nom sut gogole et vous lirez

Yohann le debattant

C’est trop tard pour acheter du Bitcoin, fallait le faire avant

resistance

Ce sont les 3 premières lettres de bitcoin qui l’ont « interpellée  » , et en la matière , elle s’y connaît !!!

JILL

C’est sûr que quand Nabilla prend les choses en main,ça les fait grimper .

asterie85

Nabilla : Même son cerveau est en latex .

Yohann le debattant

Nabila= bite conne

Adolphe Benoît

Règle n° 1 : ne jamais faire confiance à une pute…

Gretch

1% des détenteurs de bitcoin en détiennent 90%, et ils font artificiellement varier les cours en s’achetant mutuellement des bitcoins sans frais de courtage. Ajouté à cela les récents piratages, les menaces d’États pour les interdire, tout ça pour expliquer la dégringolade des crypto monnaies. Et puis quand la boulangère (ou Nabilla) parle d’investir dans un placement, c’est déjà trop tard.. Il fallait l’acheter en 2009 à 0.001 dollar et le revendre fin 2017 : avec 100 dollars on achetait 100 000 bitcoins, soit 2 milliards de dollars à la revente en 2017 !!!!!

Carole

Pour mémoire, Nabilla a déjà été condamnée pour escroquerie.
http://www.lepoint.fr/confidentiels/exclusif-nabilla-a-fait-de-la-prison-12-04-2013-1654323_785.php

Jeffender

Exact ! Sa poitrine et ses lèvres, comme ses conseils, sont aussi une escroquerie. On est dans le toc, le superficiel, l’éphémère, le jetable, tout ce que la gauche promeut sur les médias de merde. J’imagine sa gueule à soixante ans, cauchemardesque ! A l’image de ce que sera notre France si nous ne la nettoyons pas avant qu’il ne soit trop tard, c’est à dire TRES RAPIDEMENT;

ANCIEN COMBATTANT AFN

—-> Ses spécialités n’étaient-elles pas le shampoing, le combat à coups de haut talon Louboutin, la manipulation du couteau et l’ineptie de manière générale?

julie

Ohohohoh !
Elle ment comme elle respire.
Elle a dû être bien payée pour faire cette pub si longue et si poussive.
Tous ceux qui ont tapé « Nabilla » ont fait progresser ses primes.
J’espère qu’il y aura un collectif de victimes bitecons pour déposer plainte contre cette arnaque.

Bartabac

Nabilla (quel nom de merde) est le pur produit de la chute libre de l’intelligence et du bon sens de la jeunesse depuis 20 ans. Élevée au biberon de la téléréalité, elle a été bombardée d’images et d’exemples que pour réussir dans la vie, savoir se servir de son cerveau était inutile, bien au contraire: les gens intelligents sont à mettre au ban de la société, après tout, ils « se prennent trop la tête ». Finalement, elle est à son tour devenue l’incarnation de la réussite par la médiocrité, aujourd’hui, on se moque d’elle, et légitimement, parce que c’est une conne tout juste capable de parler et marcher en même temps,… lire la suite

Yohann le debattant

Oui, passer en quelques années de Bernard Pivot à Loana et Nabilla témoigne si besoin était que quelque chose ne tourne plus rond dans la Maison France