Députés et journalistes français sont des incultes, une nouvelle preuve…

anes.jpg

Quelle ne fut pas ma stupeur en lisant cet article du journal Le Figaro, intitulé : « Une cuvée franco-allemande pour célébrer le traité de l’Élysée ». On y apprend en effet que le 22 janvier 2023, les députés français et allemands vont se réunir à Versailles afin de célébrer les 60 ans de ce traité de réconciliation entre les deux pays, et qu’une cuvée spéciale de vin franco-allemande sera assemblée afin de fêter dignement l’événement.

Je ne sais pas qui sont les journalistes et directeurs de la rubrique Figaro vin, mais je pense qu’une petite plongée dans les livres d’histoire leur serait extrêmement profitable, car le traité de l’Élysée est probablement un des plus grands camouflets que la France ait jamais reçu de la part de l’Allemagne.

Rappelons brièvement les faits. De Gaulle ne croyait pas dans les institutions européennes supranationales, auxquelles il préférait les accords entre États. Dans un geste de bonne volonté envers la RFA, il signa en janvier 1963, avec son homologue Adenauer, un traité d’amitié franco-allemand. Afin de bien marquer la nature bilatérale de ce traité, de Gaulle mit un point d’honneur à ce que les États-Unis, le Royaume-Uni, l’OTAN ou le GATT (ancêtre de l’OMC) ne soient jamais mentionnés. Son objectif était de convaincre l’Allemagne de participer à un projet bilatéral ambitieux, en matière de coopération économique et de défense, indépendamment des États-Unis et de leurs vassaux.

Les États-Unis, furieux de ne pas avoir été consultés, et du contenu du traité allant à l’encontre de leurs intérêts, convoquèrent immédiatement Adenauer pour le remettre sur les rails. En juin 1963, le Bundestag ratifia ce traité, mais en l’accompagnant d’un préambule explicatif, en totale contradiction avec l’esprit originel, à savoir l’admission prochaine du Royaume-Uni dans la CEE, la soumission totale à l’OTAN, un abaissement drastique des barrières douanières entre les États-Unis et la CEE, et bien entendu, une très étroite collaboration avec les États-Unis dans tous les domaines. Le traité de l’Élysée était ainsi mort-né, car vidé de toute sa substance. Le général de Gaulle fut extrêmement déçu de l’attitude de l’Allemagne, et renonça à toute autre tentative de rapprochement.

Ce que ces pauvres incultes de journalistes, et ces incapables de députés français vont célébrer en grande pompe, ce n’est ni plus ni moins que la trahison de l’Allemagne envers la France, et la vassalisation volontaire de cette dernière, ordonnée par les États-Unis. Dire que certains continuent encore de croire que la construction européenne est un projet européen !

Quant à nos députés, qui semblent avoir la traîtrise chevillée au corps, ils viennent hélas de manquer l’opportunité de célébrer la défaite française de la bataille de Sedan, le 2 septembre 1870. C’est dommage, c’était l’occasion rêvée de créer une cuvée Bazaine, en hommage à ce général qui trahit Napoléon III.

Ne vous inquiétez-pas, chers députés, dans deux ans vous pourrez fêter dignement les 70 ans de la chute de Diên Biên Phu. C’est plus que suffisant pour préparer une belle petite cuvée Ho chi Minh.

Alain Falento

 

image_pdfimage_print
29
1

17 Commentaires

  1. Vous considérez les animaux (photo), comme des niais. Ils sont parfois plus intelligents que les humains.

    • Parfois ? Le plus souvent, vous voulez dire ! Les animaux ont de surprenantes capacités d’intelligence qui sont extraordinaires…

    • l’ane est un animal non seulement intelligent , mais surtout prudent , et méfiant face à ce qu’il ne connait pas, ce qui lui fait parfois attribuér le caractère de « tètu », en fait , il ne connait pas , donc il hésite et ne s’aventure pas sans réfléchir ( longuement parfois….)

  2. Quand donc cesserons nous d’être des « romantiques » en politique ? Les autres ne défendent QUE leurs intérêts et les USA sont hégémoniques en tout !. Alliés ? A l’occasion mais à quels prix ?

  3. Je ne trinquerais certainement pas à la santé de tous ces faux-jetons qui se font bananer depuis 60 ans par les USA.

  4. Vous auriez du choisir une autre photo pour illustrer cet article
    C’ est pas gentil pour les ânes..!…

  5. Les députés… prétendus représentants de la nation… comme j’aimerais les voir un jour se faire sortir de l’hémicycle à coups de pompe dans le train, et aller prendre une leçon de natation (la Seine est juste à côté, ça tombe bien !), histoire de se rafraîchir les idées !

    • Tous ces députailles comme les sénatoches se sont des couilles molles même ceux du RN , maintenant qu’ils sont rentrés dans le système rien à attendre de ces baltringues : qui ne dit mot , consent ! Je vous fiche mon billet que nous ne les entendrons pas protester sur l’argent que foutriquet l’assassin génocidaire va donner à la fumeuse fondation du pédophile bill gates !

  6. Les boches c’est comme les mahométans.
    Ils ne faut jamais leur faire confiance.
    Quand ils ont l’air tout miel, c’est qu’ils attendent une occasion pour poignarder dans le dos le français naïf.

    • Je vis parmi eux. Pour bien les comprendre il faut lire Fichte, « Discours à la nation allemande ». Rien n’a changé depuis.

      • Si tu vis parmi eux tu dois savoir qu’actuellement ils manifestent un peu plus que les Français !
        D’un manière générale le peuple allemand et le peuple français se comportent de la même manière, 90% préfèrent « ne pas savoir plutôt que de chercher à savoir … » (Clémenceau) Nous avons notre traître macron, ils ont leur führer leyen, les échanger ne changerait rien des deux côtés du Rhin !
        Les salauds ne choisissent pas leur drapeau pour la bonne raison qu’ils n’en ont pas ! Pour éliminer ces derniers il faudra que les peuples, malgré leurs divergences, s’allient.

      • Fichtre ! A noter que ces pauvres Teutons sont toujours « sous tutelle » des Alliés jusqu’en 2045 (clause secrète en 1945, qui ne l’est plus depuis longtemps mais toujours strictement appliquée aujourd’hui) soit des seuls qui occupent encore l’Allemagne, les USA bien entendu. Donc, en 1963, rien d’étonnant au rappel à l’ordre d’Adenauer, l’anti national-socialiste à la solde des Américains.

    • oui d’ailleurs ils étaient alliés , boches et mahométans, pendant la 2nde guerre mondiale
      il est vrai qu’ils ont un ideal commun : la shoah

Les commentaires sont fermés.