1

Des fantoches urbi et orbi !

S’en aller trop loin et s’écarter de tout ; tel est l’acabit du calcul d’une quelconque conjuration vipère. La présence de la factualité réclame un dossier béton. Les a priori sont caducs. Le schème des coups montés trouve un nombre non négligeable de prédécesseurs. Toutefois, il demeure léger. Discernement juvénile ! C’est le chemin classique emprunté par le gosse candide. Que défendre ?

Après la démolition du faux manuel institutionnel, une ébauche assurée surgit de notre côté car le danger, au final, réside dans les certitudes infondées. Les soraliens glapissent : « À bas l’échiquier hégémonique des grands rabbins ! » Point zéro. Cerise sur le gâteau : eschatologie adamique. Ordre divin mis à mal. L’imagination d’une main occulte nocive s’avère être assez puérile. Expression d’extravagances nuisibles. Ce que l’on dénomme « complot » est en fait explicite. Nous connaissons l’Event 201 : cet exercice simulant une pandémie mondiale de coronavirus a eu lieu le 18 octobre 2019, six semaines seulement avant que le premier cas de virus ne soit signalé à Wuhan, en Chine. À l’instar du vil évènement, les organisations maçonniques ont leurs exigences. Manœuvres dangereuses !

L’idée de « manigance globale » supposerait la clandestinité. Une tendance kabbalistique. Les théoriciens du conspirationnisme se dénoncent les uns les autres ; on finit par assister à un concours de celui qui a la plus grosse. Néanmoins, ils s’en prennent à des belligérants réels qui œuvrent contre l’héritage commun. Utilité accidentelle… Des énergumènes se défoulèrent dans le sentier de la fantaisie. Contre-productif ! Ce congrès rabbinique (talmudiste même) turbine sur une terre plate voire, un sous-sol rempli d’aliens. L’hyper-sophisme affaiblit. Affligeant… Généralement, le gauchisme s’invite au dîner avec comme compagnon : l’antisémitisme. Noirs martiens (race inférieure) et Judéens venus de la constellation d’Orion (race supérieure). Dénonciation stricte. Élucubrations hystériques et historiques qui constituent une monstruosité nullement singulière — une espèce de déplacement de curseur.

Hassan Ejaaibi