Des fleurs et des couronnes pour combattre les islamistes

Ce que l’on sait des attaques au camion fou en France et en Europe, c’est que l’EI, l’organisation jihadiste État islamique, a revendiqué les attentats. Des centaines de personnes sont mortes après qu’un camion volé a foncé dans la foule en France et en Europe. On compte également des centaines de blessés.

Les médiocres irresponsables des gouvernements en France et en Europe hésitent à qualifier les attaques au camion fou d’attentats terroristes. « Il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas encore avec suffisamment de certitude, mais nous devons, en l’état actuel des choses, partir du principe qu’il ne s’agit pas d’une attaque islamiste », ont déclaré à la presse les médiocres irresponsables gouvernementaux.

L’EI revendique encore l’attentat.
 Plus tôt, la police avait été désavouée après avoir qualifié l’acte de probable attentat, estimant que le chauffeur du camion fou avait foncé intentionnellement dans la foule. Le conducteur du poids lourd a roulé ensuite sur le trottoir où circulaient des passants dans un quartier très fréquenté de la ville, selon le porte-parole de la police.
 L’organisation jihadiste État islamique (EI) a déclaré, par son organe de propagande Aamaq, que le conducteur du camion était un « soldat de l’État islamique ».

La police doute du caractère islamiste de l’auteur de l’attentat au camion fou.
 Il pourrait s’agir d’un cas isolé ou d’un détraqué. La police a annoncé qu’il y avait au moins deux personnes dans le camion. Un passager, probablement pris en otage par ce loup solitaire qui a volé son camion, a été retrouvé mort, tué par balles. Peu après, la police a arrêté une personne islamiste soupçonnée d’être le chauffeur du camion fou.

Mais selon les autorités, l’homme, un migrant syrien, a été remis en liberté dans la soirée.

« Nous ne savons pas s’il s’agit d’un ou de plusieurs auteurs », a dit le procureur en conférence de presse, ajoutant qu’il faudrait « attendre quelques jours pour avoir les résultats plus précis de cette enquête ».

Selon la presse, un journaliste arrivé après que le camion avait foncé dans la foule rapporte que des blessés s’enlaçaient, pleuraient, s’embrassaient. 
Il décrit des scènes de chaos racontées par les témoins !

Une femme pouvait à peine parler entre ses sanglots. Un homme a raconté qu’il avait vu le camion rouler délibérément sur la place, tous phares éteints. Puis il a entendu les cris de la foule.

Le poids lourd qui a foncé dans la foule a été volé. Il appartient à une société de transports dont le patron, interrogé par les médias locaux, a expliqué que le véhicule devait déposer son chargement avant de repartir pour son pays. « La personne qui est sortie du camion n’est pas mon chauffeur », a-t-il dit dans les médias.
 Le propriétaire avait confié son camion à un confrère. « On n’a pas de nouvelles de lui. Je ne sais pas ce qui lui est arrivé. C’est un ami, je le connais depuis l’enfance. Je me porte garant de lui », a-t-il déclaré à l’Agence France-Presse. Il devait venir décharger sa cargaison mais la livraison n’a pas eu lieu.

Les médiocres irresponsables des gouvernements en France et en Europe se déclarent en deuil ! 
Ils ont annoncé que tout le pays était en deuil : 
 »Des centaines de personnes sont blessées. C’est à eux que l’on pense d’abord, aux blessés, aux morts et à leur famille. Tout le pays est avec nous dans notre deuil. Nous espérons que vous trouverez de la consolation pour garder la confiance dans nos gouvernements fantoches.

« Nous espérons qu’après ce coup terrible, vous allez recouvrer la santé et pouvoir continuer à vivre. […] Nous ne voulons pas vivre avec la peur qui nous est imposée par le mal. Nous allons trouver la force de continuer ensemble dans un esprit d’ouverture pour accueillir les migrants islamistes qui vous tuent. »

Le président de la République d’Absurdistan s’est dit « bouleversé » : « C’est un jour terrible pour votre pays. C’est très choquant, parce qu’on a toujours eu l’espoir que, grâce à notre esprit d’ouverture pour accueillir les migrants islamistes qui vous tuent, votre pays n’aurait pas à vivre cette situation », a-t-il déclaré.

Le ministre de la Justice a annoncé que l’enquête avait été confiée au procureur, incompétent pour les affaires de terrorisme. 
Les magasins resteront fermés en hommage aux victimes, a annoncé le ministère de l’Intérieur, et des mesures appropriées pour renforcer leur sécurité seront prises, précise le ministère.

Une tragédie qui résulte de tous les médiocres irresponsables des gouvernements de l’Europe. Tous ceux qui sont les victimes désignées de l’esprit d’ouverture pour accueillir les migrants islamistes qui vous tuent, ces médiocres irresponsables des gouvernements de l’Europe, partagent le deuil face à cette tragédie de la médiocrité immigrationniste ambiante qui frappe toute l’Europe.

Et en même temps le ministre de l’Intérieur d’Absurdistan a annoncé, pour sa part, que la sécurité a été, ou sera peut-être, on l’espère prochainement, « immédiatement renforcée ».

Les États-Unis ont condamné ce qui semble être une attaque terroriste. Le président Donald Trump a été le seul à vouloir désigner distinctement l’ennemi par son nom. Il a dénoncé les « terroristes islamistes qui agressent continuellement les chrétiens au sein de leurs communautés et lieux de culte ». « Ce crime commis contre des civils choque par sa brutalité et son cynisme », a déclaré le président russe, Vladimir Poutine.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Les fleurs sont-elles halal?
    Parce que les marches blanches siglées « ils n’auront pas ma haine » est une marque halal et n’ont rien de commun avec nos « codes culturels » qui impose que tout crime ou délit doivent être punis en fonction des lois votées par nos députés.
    Le « mur des cons » n’est pas un code pénal

  2. Le 12 va sortir un film sur Utoya et Breevik. Gageons qu’il ne risque pas de sortir un film sur Nice ou le Bataclan. Il ne faut pas stigmatiser, comme on dit.

Les commentaires sont fermés.