Des lois différentes pour chaque communauté

Publié le 29 avril 2020 - par - 14 commentaires

En France, il existe des lois pour une communauté et d’autres lois pour une autre. Je précise que mon propos n’est pas de diaboliser ni même de critiquer une quelconque croyance, ou non-croyance. En matière de métaphysique, la tolérance doit être de rigueur. Il n’est que d’étudier quelque peu l’Histoire pour en être convaincu. Cela dit, la tolérance ne peut pas être à sens unique. Si nous nous montrons tolérants face à des croyances, il doit nécessairement en être de même à notre encontre. Est-ce tolérant que de menacer de mort un charcutier s’il continue d’exercer son activité, à savoir vendre du cochon ? Chacun doit être libre de respecter les us et coutumes d’une religion, mais personne n’a le droit d’imposer aux autres les règles qu’il suit lui-même.

Mon propos est de mettre en lumière, si toutefois il en était besoin, les contradictions par trop évidentes d’une succession de gouvernements qui, pour des raisons vraisemblablement bassement électorales, n’ont pas hésité à sacrifier leur nation. Et cela continue allègrement sans la moindre pudeur.

Une sévérité, ou du moins une rigueur extrême est appliquée pour la communauté inférieure, c’est-à-dire les Français de souche, catholiques, protestants, bouddhistes ou athées. Les gens qui constituent cette « population » sont ce qu’il est convenu de qualifier des « cochons de payeurs ». Ces personnes travaillent, votent, payent des impôts, des contraventions, des taxes diverses, sont calmes, inoffensifs, bien dressés, habitués à courber l’échine et à se résigner. En d’autres termes, ils ont vulnérables. Et lorsque leur vient l’idée saugrenue de réclamer des droits ou d’exprimer leur mécontentement, les forces de l’ordre interviennent de façon musclée. Dernièrement, des pompiers, puis des infirmières, se sont fait remettre au pas à grands coups de matraques, de pieds, de poings et autres marques d’affection citoyenne. Il faut dire que ces corps de métier que sont les infirmières ou les sapeurs-pompiers sont la lie de la société. Ils ne servent à rien car au fond, soigner des gens et en sauver d’autres ne mérite aucune considération particulière selon le pouvoir en place.

En revanche, une grande indulgence est de mise pour la communauté musulmane. Bien qu’il existe dans cette communauté des personnes qui ressemblent à s’y méprendre à la communauté citée plus haut, ou du moins qui s’y intègrent ou s’y sont déjà intégrés, il y en a d’autres qui, par contre, ont réussi à mettre à genoux les autorités. Ils ne payent pas d’impôts, ni de contraventions, ni de taxes diverses puisqu’ils volent ou « empruntent » plus qu’ils n’achètent. Ainsi, les lois de confinement actuellement en vigueur ne s’appliquent pas à cette communauté. Il y a le ramadan, et il convient de respecter ce rituel religieux au mépris des règlementations qui s’adressent aux non musulmans. La police a reçu des ordres à cette occasion et malheur au policier qui voudrait appliquer les mêmes lois que pour la communauté non musulmane.
Sans aller jusqu’aux dispositions prises pour le ramadan, de véritables guérillas ont lieu dans les banlieues. Ordre de ne pas intervenir.

Le message est donc d’une absolue clarté : la communauté musulmane, en France, est une espèce protégée. Malheur à ceux qui tenteraient d’obtenir les mêmes privilèges.
Je sais que dans cet inqualifiable bourbier qu’est devenue la France, on ne peut rien dire sans être aussitôt taxé de facho, de nazi, d’ennemi public, mais je précise, afin d’éviter de subir des torrents d’injures de la part des élites bien-pensantes, que je ne fais que dépeindre la triste et dangereuse réalité qui enfonce la France dans les sombres marécages de l’injustice et de l’absurdité.

Christian Gerber

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
ulysse

excellent

ulysse

Vraiment excellent

meulien

les francais se reveilleront le jour ou le social disparaitra

Flupke

Quoique en accord avec l’aticle, je m’étonne cependant concernant la publication de la photo de cette famille musulmane. N’y a t’il pas atteinte à la vie privée ?

patphil

moi je suis favorable à l’application de la chariah aux seuls musulmans:
la main du voleur coupée
per extension le zizi du violeur coupé ras!

marion

Là je serai assez d’accord avec toi patphil

malein

Moi aussi et c’est ce qu’il faudrait faire, ainsi la grande majorité des musulmans se retourneront contre les jihadistes, ils n’auront plus besoin de se faire exploser ou d’être flingués par les flics. Les musulmans se chargeront de les liquider avant qu’ils ne passent aux actes. Quand les musulmans auront gouté à la Charia, ils changeront sûrement d’avis et se remueront un peu le cul face aux intégristes au lieu de fermer leur gueule comme ils le font actuellement. Mais les islamo-gauchistes voteront-ils cette loi qui risque de ne pas les arranger de tout?…

malein

pas les arranger DU tout?…

Urbain

Pas con!

Raoulpierre

J’en ai marre de voir ces gens pondre ici. Honteux. Et affligeant

JOSEPH D ARIMATHIE

le BICOT espece protegee ? oh pardonnez moi l ecart de langage absolument epidermique et du exclusivement a la grande douleur que m a occasionne le chariot plein a ras bord d une delicieuse et precieuse voilee devant le supermarche . on ne doit pas dire BICOT ; parce que c est pas beau et que c est stigmatisant . il convient de valoriser et de dynamiser l image de nos soeurs et freres muzzs . on doit dire : CPF chances pour la france ; FN futurs nobelisables ;ARF avenir radieux de la france . et oui ; le verbe a ete donne a l homme pour travestir sa pensee . merci monsieur STENDHAL .

marionm

et pourquoi ne pourrait on pas??? Ils nous traitent bien de kouffar de porcs et autres gentillesse

Requiem

Il y a une autre communauté qui a des passes droits, notamment pour shabbat.
https://www.fdesouche.com/1351607-en-raison-du-shabbat-les-membres-de-la-communaute-juive-seraient-dispenses-d-attestation-dhonneur-pour-sortir

Bon, y a aussi les homo-pédo-sidaïques, je sais pas si les bars à fiottes ont réouverts. Pas officiellement, mais vu le nombre de politiques et médiatiques issus de la communauté “arc en ciel”, j’imagine qu’ils ont pléthore de lieux où se confiner à plusieurs dizaines pour violer et tuer des jeunes garçons et s’introduire toutes sortes d’objets dans le fondement

Les guenons décolonisées indigénistes, je ne saurai dire si leurs zoo interdits aux blancs se tiennent, mais vu qu’elles font partis de la communauté muz, le confinement n’est pas un problème.

zéphyrin

la culture de l’auto culpabilité (celle des anciens c’est plus facile) permet la singularisation bienveillante pour certains, et la recherche malveillante pour d’autres.

Lire Aussi