1

Des motards donnent une raclée à une racaille en voiture, prête à tuer

Ce passager avant au bras prolongé par une arme blanche n’a pas l’air particulièrement paisible ni tolérant et à mon avis mieux vaut ne pas trop se frotter à lui.

Quand on dégaine une lame de ce calibre, c’est qu’on est prêt à tout, et même à tuer.

A Aix en Provence au mois d’avril dernier, lors de la manifestation des motards contre la réduction de vitesse de 90 km/h à 80 km/h, un automobiliste s’est « impatienté » contre les 1500 motards qui manifestaient et ne laissaient passer la circulation qu’au compte-gouttes.

Furieux, car, aurait-il expliqué par la suite, il avait rendez-vous avec ses potes au Mac Do, rendez-vous qui ne pouvait souffrir aucune sorte de retard car la racaille est toujours pressée et ses affaires urgentes, cet automobiliste a commencé par renverser deux cyclistes (ou motards ?) sans daigner s’en apercevoir le moins du monde, ce qui a mis les motards en fureur.

Puis le conducteur est sorti de la voiture pour s’en prendre verbalement à un motard qui avait, sans brutalité, touché sa voiture.

On ne comprend pas bien si c’est avant ou après cet épisode que le passager avant a jugé bon de brandir en dehors de la voiture un couteau à deux lames, blessant deux motards. Puis le chauffeur a reculé sur la foule.

C’en était trop et les motards indignés ont réagi avec force et « un peu » secoué la voiture.

http://www.fdesouche.com/988675-aix-en-provence-13-ils-poignardent-deux-personnes-et-fauchent-des-motos-lors-de-la-manif-des-motards#

Bilan : pneu crevé, vitres cassées. Mais l’automobiliste a réussi à s’en aller. Il n’a pas dû aller très loin, vu l’état de la voiture. On murmure que certains se sont réjouis du spectacle, car en vérité le chauffeur méritait une bonne correction, mais c’est certainement faux…

Détail piquant, dans son excitation le passager avant, agitant sa lame en tous sens, a blessé également ce conducteur un tantinet énervé. Il ne faut jamais faire confiance à personne et surtout pas aux passagers de sa propre voiture.

Le chauffeur a dû subir une opération. On ne dit pas si cela l’a calmé ni s’il est toujours aussi pressé dans ses déplacements.

L’un des deux motards blessés a dû aussi subir une opération.

Les deux automobilistes étaient-ils des musulmans ou des gens du voyage, les avis sont partagés sur les blogs, même si quelqu’un dit avoir entendu un allah akbar.

D’autres disent que ce passager avant avait un couvre-chef musulman et une barbe comme celle du prophète, et que les gens du voyage sont plus doux. L’enquête devrait départager tout le monde.

Quoi qu’il en soit il semble que davantage que le dépassement du 80 km/h ou l’utilisation du téléphone au volant, il devrait être interdit de dégainer une lame hors de sa voiture et même à l’intérieur, quel qu’en soit le prétexte, qui n’est pas toujours, comme on le croit, de couper son saucisson en fines tranches pour le pique-nique.

Morale de cette histoire : l’automobile peut nuire gravement à la santé, et pas qu’en dépassant le 80 km/h sur les petites routes. On peut à tout moment se trouver nez à nez avec un petit malfrat sans cervelle, agressif et armé d’une longue lame voire plus si affinités.

Les Français qui tiennent à leur peau feront bien de s’en souvenir au moment de partir en vacances en voiture, et de réfléchir à leur sécurité, puisque les personnes en charge ne semblent pas vouloir prendre les bonnes décisions.

Mais que faire contre des fous furieux ?…

On en a de plus en plus en France. C’est cela la richesse de la diversité du grand remplacement.

Sophie Durand