Des religieux égyptiens veulent criminaliser l’athéisme

Publié le 3 janvier 2018 - par - 33 commentaires - 1 455 vues
Share

Cela se passe aujourd’hui en Egypte, cela ne nous concerne pas. Sauf que.

Le comité religieux du Parlement égyptien entend faire adopter un projet de loi visant à criminaliser et interdire l’athéisme, « un fléau qui se propage surtout au sein de la jeunesse égyptienne », s’indigne un député Président du comité religieux du Parlement égyptien. Et alors, en quoi cela nous concerne-t-il, vous demandez-vous. Les Egyptiens font ce qu’ils veulent dans leur pays ! Musulmans, ils tiennent à appliquer la Charia, c’est logiquement normal !

Sauf que ce n’est pas comme si la France n’accueillait pas une majorité de migrants islamiques, ce n’est pas comme si la communauté musulmane de notre pays poussait toujours plus loin ses revendications religieuses et ne se sentait pas « offensée » toutes les fois que du Gaulois ou du Christianisme se manifestait ici et là. Ce n’est pas comme si tout se passait bien avec ces peuples venus d’ailleurs, qui se seraient parfaitement fondus dans nos villes et nos villages, participant à nos fêtes et avaient nos ancêtres les gaulois en pensée… Ce n’est pas comme si,  n’est-ce-pas, pas un seul jour de l’année, le terme islam n’était pas prononcé  ou évoqué pour parler des “quartiers”…

Bon, et que risqueront ces abominables personnes en cas d’athéisme avéré ? Des peines allant, au mieux, à des amendes, au pire, à la prison. Et quand je dis pire, je pense, aussi, à cette mère de famille à qui l’Etat a retiré les enfants parce que Allah n ‘était pas sa tasse de thé. La Constitution égyptienne accorde la liberté de croyance ? Ah, mais, l’article 2 stipule bel et bien l’islam religion d’Etat. C’est qu’on ne badine pas avec Allah, en Egypte, tout comme dans les 56 autres pays islamiques dans le monde, d’ailleurs. Lisez plutôt :

« Il est nécessaire de promulguer des lois qui dissuadent les gens de violer les instincts naturels de l’homme et de punir ceux qui ont été séduits par l’athéisme. La force de dissuasion doit être sévère pour empêcher la propagation de cette pensée empoisonnée parmi les musulmans, notamment les plus jeunes d’entre eux », c’est Mohamed Zaki, chef du Conseil Suprême d’Al-Azhar qui le dit.

 En fait, punir des personnes en raison de leur athéisme n’est pas nouveau, en Egypte. Ce qui l’est, c’est bientôt, donc, peut-être bien, de criminaliser ces attitudes, qu’elles aillent du simple doute à l’affichage de ses convictions antireligieuses. Un an de prison pour l’auteur d’un Dieu existe-t-il posté sur sa page Facebook et trois ans pour celui qui revendiquait son athéisme sur des réseaux sociaux.

Se moquer de l’islam, là-bas, s’appelle diffamation religieuse ou blasphème qui vous vaut de six mois à cinq ans d’emprisonnement. Chez nous, on a eu l’attentat de Charlie Hebdo.

Bien sûr, l’homosexualité est interdite en islam et quand elle est découverte ou dénoncée, les personnes sont jugées pour « débauche » ou « incitation à la débauche », en attendant qu’une loi plus répressive encore ne soit un jour votée.

Changer de religion (apostasier) est également interdit et passible de peines souvent très lourdes.

Ce qui se passe en Egypte ne nous concernerait pas si les gouvernements qui se succèdent depuis quarante ans n’avaient pas enclenché une immigration musulmane de masse. Car c’est ce qui nous pend au nez, l’application rigoriste, finalement légitime, de la charia, à nous, Français mais aussi à tous les autres peuples de pratiquement toute l’Europe. Et ce ne sont pas les propos du commissaire européen grec à la Migration, Dimitris Avramopoulos, qui permettront d’espérer l’arrêt de cette invasion  parfaitement orchestrée.

 « Les migrants d’Europe sont là pour rester », clame-t-il, péremptoire. Et nous qui pensions que c’était des réfugiés qui, par définition, ont vocation à retourner dans leur pays !

Accueillir les migrants, poursuit-il, c’est « un impératif moral » mais également « un impératif économique et social pour notre continent vieillissant ».

Et dire qu’on nous a seriné qu’il n’était pas question de laisser entrer des migrants économiques mais des réfugiés !

Et dire qu’on décourage nos femmes de faire des enfants et qu’on érige l’avortement en « geste citoyen » pour mieux implanter ceux des autres…

Et dire qu’en Egypte, leurs dirigeants justifient le projet de loi pré-cité en arguant de « l’unité nationale » et qu’un obscur commissaire européen que personne n’a élu décrète notre discours ou sentiment national de « nationaliste, de populiste, de xénophobe »…


Tandis que les pays musulmans entendent garder leur homogénéité, ce petit commissaire politique, qui, de notre avis n’a rien à battre, nous prévient que « nos sociétés ne resteront pas homogènes et épargnées par l’immigration ». Mieux : « Nous ne pouvons pas, nous ne serons jamais capables d’arrêter les migrations », assène-t-il.  Ce n’est évidemment pas comme s’il n’était pas lui-même aux commandes européennes…

C’est cela, qu’on nous importe de force : un système politico-religieux parfaitement rétrograde. L’athéisme bientôt criminalisé en Egypte, des crèches de Noël interdites en France et pendant ce temps, l’immigration-islamisation poursuit sa mortelle lancée. Et dire que beaucoup ne voient encore rien venir…

 Caroline Artus

http://www.jeuneafrique.com/505996/politique/egypte-latheisme-bientot-criminalise/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mariette

Je viens d’entendre un intellectuel à la télé. Ce couillon a osé dire que ce n’est pas l’islamisme qui était dangereux mais plutôt le laïcisme et le féminisme. Et personne ne lui a claqué une baffe dans la barbe.

Ali à l\'eau

L’islam est la seule ” religion ” qui prône la violence, la mort, le vio,l le pillage; seul le diable peut fabriquer une telle horreur, ceux qui suivent çà, sont dingues tout bêtement.

dufaitrez

L’Athéisme est en Religion ce que l’inclusif voudrait être en grammaire ! Le Neutre !
Le DAS allemand… L’abstention aux élections.. La Suisse en Pays !
Condamner le Neutre est promouvoir l’extrémisme.
Hélas, ni Dieu ni Allah ne sont neutres…

Wika

Peut être aussi que l’Égypte qui était fortement européanisée avant le printemps arabe a compris que lorsqu’une religion recule, une autre prend la place comme en France où la religion chrétienne recule pour faire place à l’islam : églises désertées qu’on voudrait transformer en mosquées, denier du culte devenu insuffisant pour entretenir le patrimoine religieux, alors que les mosquées et centres coraniques explosent, laïcards de toute sorte qui éradiquent les symboles religieux au profit de l’autre.

Sniper83

Qu’est ce qu’on serait bien dans un monde sans ces religions de merde inutiles et obscurantistes qui ne servent qu’à propager le bordel au nom de personnages imaginaires sortis de ces romans de gare que sont la bible, le coran, la torah et autres niaiseries de même acabit !!!

Ivan Greindl

@Sniper83 — Même en préférant des termes plus “choisis”, on ne peut que partager votre point de vue… Ces superstitions obscurantistes proviennent, depuis la nuit des temps, d’un besoin quasi-génétique d’Homo Sapiens : pouvoir invoquer un ou des “Êtres Supérieurs”, compter sur leur aide et protection et se préparer un “Au-delà” paisible.
Voltaire l’avait compris : “Ce n’est pas Dieu qui a créé l’Homme, mais l’Homme qui a créé Dieu !” Quand on réfléchit au nombre de crimes qu’elles ont suscités, les religions sont un vrai fléau pour l’humanité, une entrave séculaire à son évolution !

malaise

bien sûr que l’homme a créé dieu
il en a tellement besoin … comme de manger, de boire, de se reproduire.
mais il est un autre besoin fondamental de l’homme qui fait que rien ne changerait si dieu n’était pas à l’origine de tous ces tensions : l’homme a aussi besoin de dominer, de tuer et de faire souffrir ses semblables et il trouverait tous les prétextes pour le faire.

Vincent L.

Oui mais il y a bien eu des pays où l’on a essayé d’éliminer Dieu et toute religion : Union soviétique, Chine, Cambodge… et cela ne fonctionne pas mieux. Ma foi est-elle fondée ou non ? Le doute et la remise en question sont salvateurs et permettent une certaine tolérance. J’accepte, sans aucun problème, les athées. Mais il me faut bien constater que certains d’entre eux sont de sacrés intégristes. Par ailleurs, je suis persuadé que le sens du sacré est une nécessité pour l’homme. Depuis 1789, on essaie d’éliminer Dieu… pour aboutir à quoi : une société d’hyper consommation complétement déshumanisée. Et l’élimination du christianisme offre un boulevard à l’islam. Il est temps de faire son choix. Nos églises ne doivent pas disparaître car elles sont le fondement de notre civilisation.

malaise

on n’empêchera jamais l’humanité d’être ce qu’elle est dans sa toute grande majorité : bête et violente ! le sentiment religieux est consubstantiel à la condition humaine et secondaire à la conscience de notre finitude … l’athéisme restera minoritaire : un combat plus réaliste serait de favoriser une croyance soft.

Laurent Droit

L’athéisme est déjà un crime puni de la peine de mort dans l’islam, depuis longtemps.

Jean Ducluzeau

@Laurent Droit : mais très rarement appliqué, du moins officiellement.

Laurent Droit

Cela dépend en effet des états.

Brouillon

Mince (pour rester poli) ! J’ai fait de l’athéisme en le sachant, mais je suis devenu un criminel sans le vouloir.

André Léo

Criminaliser l’athéisme? Mais c’est ce qu’on fait TOUS les obscurantismes religieux.
Bien avant Saül, l’avorton de Tarse devenu Paul, qui en avait pourchassé du chrétien et du juif, le monothéisme inventé il y a 3000 ans liquidait les impies. Puis il y eut l’inquisition et la mort pour les “profanes”, et, jusqu’au milieu du XIXème siècle, l’obligation de baptême. Dans les années 1950, l’église romaine avait encore des commissaires politiques – ses curés- dans chaque “paroisse”. Avec l’éveil à la connaissance scientifique et la disparition de ces “desservants” -qui portent bien leur nom-, ce n’est plus le cas.
L’avenir des obscurantismes est désormais assuré par l’islam et ses inepties mortifères.
Les monothéismes, écrasés par la pensée rationnelle, se serrent les coudes. Normal!

Lys

Un détenu Houcine Arfa s’évade de Madagascar et rallie la France en pirogue

EXTRAIT : Houcine Arfa, 54 ans, était emprisonné depuis juin 2017 pour détention illégale d’armes à feu et de munitions, tentative de kidnapping, association de malfaiteurs et usurpation de fonction, selon l’avis de recherche publié par la police malgache. Son épouse est recherchée pour complicité d’évasion.
Contacté, Houcine Arfa a affirmé être rentré en France lundi et son avocat français, Philippe Gumery, a confirmé que son client était effectivement de retour en France.

http://www.ledauphine.com/france-monde/2018/01/04/un-detenu-s-evade-de-madagascar-et-rallie-la-france-en-pirogue

Anne Lauwaert

Une des raisons de la collusion du Pape avec les islamistes : ils ont un ennemi commun : l’athéisme car si les gens ne leur obéissent plus, ils perdent leur business. C’est pourquoi le seul moyen de les combattre c’est d’expliquer aux gens que les dieux n’existent pas et que la religion est un moyen de domination du peuple. Je sais bien que les croyants chrétiens n’apprécient pas ma proposition, mais s’ils veulent sauver leur liberté d’être chrétiens, ils doivent d’abord et de toute urgence stopper l’islam. Il n’y a qu’un moyen : si les musulmans savaient ce que c’est que l’islam ils arrêteraient d’être musulmans.

André Léo

Les muzz? Pourquoi eux seulement? Si les croyants en ces milliers de dieux voulaient faire l’effort de comprendre que “Les religions sont la plus criminelle des inventions humaines!” (J.Saramago, prix Nobel)….l’Humanité aurait gagné!
Mais comment savoir que l’on ne sait Rien quand précisément, l’on ne sait rien, les croyances remplaçant l’effort d’éducation et les connaissances qui en découlent?

AFMC08000

Le pape François a vendu son âme au diable musulman sans aucun scrupule. Si c’est par peur de perdre que ses ouailles deviennent athées, il faudrait que les catholiques retrouvent en lui un missionaire défendant la chrétienté contre l’ennemi qui les persécuté..

jan le Connaissant

Mais en fait , l’athéisme est déjà bien criminaliser dans cette Egypte musul décadente.
Il s’agit en fait de renforcer l ‘arsenal judiciaire
On joue sur le mots, là

Westworld la serie

LES ÉGYPTIENS SONT PLUS HONNÊTES QUE LES MAGHRÉBINS !
En réalité ils officialisent un état de fait , aucun pays musulman ne reconnaît l’athéisme , ni le changement de religion, c’est de l’apostasie donc le cercueil

Notre petite élite de bobos parisiens s’est inventé un islam tolérant, et a propagé l’arnaque sur le nombre : “un milliard de musulmans”…avec un pistolet derrière la nuque il serait plus facile de rompre avec le parti communiste Chinois que de quitter cette secte
En échange de mensonges sur un pseudo “islam compatible” avec nos valeurs , le ‘Westworld ‘touristique de la clique parisienne, vous accordera des droits exceptionnels

L’adoption en Islam n’existe pas sauf pour les ‘Newcomers’
https://www.youtube.com/watch?v=VRaj6wWPSlk

Dopchie

Pourquoi injurier des gens en les appelant “bobos”? De qui d’ailleurs s’agit-il?

perrache

Ça existe le fusil à lunette en Egypte ??

angora

le jour ou les muzzs vont prendre le pouvoir les laicards auront du souci à se faire.

AFMC08000

Nos dirigeants politiques ventent les mérites de la laïcité pour combattre l’islamisme, mais ils ont tout faux. Effectivement les muzs seront majoritaires en France dans peu de temps. Selon la charia être laïc est synonyme d’être athée, donc être laïc est aussi répréhensible qu’être chrétien, juif, boudiste ou sintoistes. Nos dirigeants politiques qui ne se convertiraient pas à l’islam (ils se convertiront tous, ces traîtres ) tomberont donc sous le glaive islamique.

butterworth

et l eglise de satan??? ok pour eux??http://islamineurope.unblog.fr/

patito

L’application de la charia aux LBGT a du bon car lorqu’elle arrivera chez nous elle concernera en premier tous ces islamo-gauchistes de la TV qui vomissent des torrents de haine contre les patriotes et qui appellent de leurs voeux au grand remplacement.

Georges Slow

J’allais écrire la meme chose Vous m’avez battu au poteau

asterie85

Rien que de voir leurs sales gueules ça me donne la diarrhée .A éradiquer cette secte mortifère de chez nous .On a encore vu le bilan des fêtes du nouvel an aussi un peu partout en France et les barbecues avec les voitures , les agressions de policiers , pompiers , ambulanciers et citoyens .

GenPe Plus

Quand je regarde les personnages sur la photo, ils me font penser à des bouchers. Je pense être proche de la vérité.
Ils peuvent faire ce qu’ils veulent dans leurs pays : emprisonner, torturer, tuer et s’entre-tuer ; j’en ai rien à battre, ce sera çà de moins sur terre.
Ce qu’il faut absolument, c’est qu’en France voire en Europe il n’y ait plus un seul musulman. Il n’y a rien de pire que cette espèce : barbare, inculte, consanguin, déséquilibré, jaloux, fainéant, obsédé sexuel, pédophile, raciste, antisémite, etc.
J’ajouterai que cette espèce n’est pas en évolution mais en régression et ce mal est contagieux.

Dunois

J’allais l’écrire… Merci d’avoir condensé ce que je pense. Les musulmans et leurs croyances débiles, c’est une maladie pour le monde. Mais le monde finira par guérir de cette maladie et l’islam disparaîtra comme les dictateurs finissent par disparaître, eux aussi.

AFMC08000

Plus d’un milliard d’invidus crédules envoûtés et bornés croient en cette fausse religion musulmane. Avant, illettres, ils recitaient les vesets du coran comme des anes. Maintenant qu’ils comprennent ce qu’est réellement l’islam, ils vont tuer aveuglément des innocents encore et encore.
Au XXI ème siècle n’est pas le siècle des lumières mais celui du réveil barbare des instincts sauvages des musulmans.
Nous n’en avons pas fini de compter nos morts et se lamenter ne sert à rien. Il faut sortir de nos pays cultivés ces gens qui n’ont que des idées criminelles dans leur sinistre tête.

PR1

“Catholique par mère, musulman par mon père, un peu juif par mon fils… et athée grâce à Dieu.”
(Marcel Mouloudji / 1922-1994 / Autoportrait)

citrate

Si Mouloudji l’a dit !
“Moi j’aime Dieu mais je fais ce que je veux ” (Arno)