Désintox : Les croisades, une agression contre le monde musulman ?

Publié le 27 avril 2019 - par - 159 commentaires - 10 102 vues
Share

Après une légende dorée, les croisades sont aujourd’hui victimes d’une légende noire assortie d’une repentance démesurée. La croisade serait une agression envers le monde musulman. C’est en tout cas ce que la doxa veut nous faire croire, à grands coups de propagande où la réalité historique est totalement travestie.

En vérité, déclare l’historien Christopher Lannes dans la vidéo ci-dessous, les croisades, particulièrement la première, ont pour seuls objectifs de répondre à l’expansion guerrière de l’islam, protéger les pèlerins et les chrétiens d’Orient, et délivrer les lieux saints. Ainsi, son but est à l’origine tout aussi spirituel… que défensif.

Script de la vidéo croisades : le grand mensonge

Il est temps, mes amis, de revenir sur un gros mensonge, sur une grosse fake news comme on dit dans le jargon : les Croisades.

Ah ! les croisades ! cette agression du monde chrétien occidental contre le tout gentil, tout mignon monde musulman qui n’avait rien fait à personne. En gros, cette escapade purement raciste et intolérante visant à coloniser les terres arabes.

Il y a juste un problème avec ce que je viens de dire… c’est… tout, en fait. Absolument tout ce que vous venez d’entendre, c’est ce qu’on veut nous faire croire aujourd’hui et absolument tout est complètement faux, qui plus est concernant la première croisade (1096-1099) qui est la plus importante symboliquement.

Bref, dans cet épisode, on va revenir sur tout ça : qu’est-ce qu’une croisade ? quand ? comment ? où ? pourquoi ? enfin tout ça, quoi, histoire de remettre enfin les choses à leur place, parce que, croyez-moi, elles en ont bien besoin.

Alors, pour vous restituer globalement, la première croisade, c’est 1096-1099, suite à l’appel du pape Urbain II. Précision importante : le mot « croisade » est postérieur à la première croisade, puisqu’il n’apparaît qu’à partir du XIIIe siècle, mais bref, ce qui nous intéresse, c’est pourquoi cette première croisade. Parce que c’est bien beau de nous dire que c’était une décision spontanée, genre les mecs se sont chauffés un beau matin : « Tiens, et si on allait envahir à pied les pays musulmans ? », comme ça.

En réalité, la première croisade intervient dans un contexte de plus en plus tendu d’agressions croissantes du monde musulman envers les pays chrétiens.

Mais avant de vous parler de tout ça parce que c’est très important, laissez-moi juste vous expliquer à quel point à l’époque le pèlerinage pour un chrétien était un acte aussi courant qu’important puisque à cette époque l’Europe est chrétienne, elle est chrétienne jusqu’à l’os. Tout le monde croit en Dieu et c’est la religion qui structure la société comme chaque individu, du paysan au seigneur. C’est comme ça.

Une fois qu’on a bien compris ça, eh bien il faut se dire que dans ce contexte on fait beaucoup de pèlerinages. Le pèlerinage, c’est un acte courant, banal, vital même j’ai envie de dire, en parlant de la vie spirituelle qui était liée à la vie en général. Il y a des petits pèlerinages à la chapelle du coin, là où il y a une relique de tel et tel saint, il y a des pèlerinages moyens comme à Compostelle par exemple et on faisait ça pour se faire pardonner un péché, pour faire pénitence ou pour marquer un acte de foi. Et puis il y a le pèlerinage ultime qui est le voyage en Terre sainte à Jérusalem sur le tombeau du Christ. Là il s’agit vraiment d’un acte de foi énorme ou de se faire remettre tous ses péchés, c’est une purification absolue de l’âme.

Vous imaginez à quel point il est important pour un chrétien d’avoir la possibilité, ne serait-ce que la possibilité, de faire ce pèlerinage. Et bien, jusqu’au XIe siècle, les chrétiens pouvaient le faire. Déjà, dès les premiers temps de la chrétienté, les chrétiens faisaient le voyage vers Jérusalem, mais en 638, après la mort de Mahomet, les musulmans sont en pleine guerre de conquête pour répandre l’islam, ils s’emparent de Jérusalem. Donc déjà il y avait un problème, mais les pèlerinages ont pu continuer. Les chrétiens de Palestine étaient réduits à l’état de dhimmis*, certes, c’est-à-dire qu’ils pouvaient continuer à pratiquer leur foi à condition de payer un impôt spécial, de porter un signe distinctif et avec l’interdiction de construire de nouvelles églises, en gros hein.

* HUMILIANTE DHIMMITUDE ! par Bat Ye’or

Concernant les pèlerins, ils pouvaient continuer à accéder aux Lieux saints mais ils devaient payer une taxe. Donc voilà, Jérusalem était aux mains des musulmans à partir de 638, mais les chrétiens étaient tolérés. 

Mais tout change à partir du XIe siècle. En 1009, le calife Hakem fait détruire la basilique du Saint-Sépulcre, là où se trouve le tombeau du Christ, et les persécutions contre les chrétiens commencent. Ensuite, en 1078, – là c’est l’élément déclencheur -, les Turcs seldjoukides s’emparent de Jérusalem et interdisent définitivement l’accès aux Lieux saints.

Et ça, c’est juste le contexte sur place, à Jérusalem, et rien que ça, j’ai envie de dire que ça justifiait une intervention. Vous imaginez, c’est comme si aujourd’hui les Américains s’emparaient de la Mecque, envahissaient la Mecque et puis décidaient que les musulmans n’avaient plus le droit de faire le hajj (pèlerinage à la Mecque) ; vous pensez que ça se passerait bien, franchement ?

Donc, ça, c’était la situation en Terre sainte, mais si on regarde d’une manière plus globale, plus générale, bah là aussi il y a pas mal de trucs à dire, surtout de choses à revoir concernant qui est l’agresseur et qui est l’agressé.

Petit rappel : au VIIe siècle, l’islam part dans une guerre de conquête et s’étend militairement en prenant notamment la Palestine et la Syrie, donc les Lieux saints. Au VIIIe siècle, l’islam anéantit la chrétienté d’Afrique du Nord, impose son dogme par la force sur les terres de saint Augustin, puis envahit le Portugal, l’Espagne, jusqu’à Poitiers, des terres chrétiennes et européennes. Au XIe siècle, ils envahissent la Sicile qui sera ensuite reprise par les Normands, et tout ceci sans parler des agressions perpétuelles envers Constantinople qui n’a de cesse d’appeler Rome à l’aide, et puis plus tard leur conquête des Balkans, de l’Europe de l’Est.

Donc bon, là en matière d’agressions, de conquêtes, je pense qu’on n’est pas trop mal au bout d’un moment. Donc la version de l’agression violente et brutale de l’Occident barbare contre un islam tolérant et doux, ça va cinq minutes, quoi.

Comme le dit Jean Sévillia dans son livre Historiquement incorrect dont je me suis servi entre autres pour préparer cet épisode, la croisade est une riposte à l’expansion militaire de l’islam, une réplique à l’implantation des Arabes et des Turcs en des régions dont les villes berceaux du christianisme au temps de saint Paul ont été le siège des premiers évêchés, des régions dont les fidèles du Christ sont désormais persécutés.

Voilà ce que sont les croisades : une riposte. Ainsi, au XIe siècle, on se retrouve avec un Occident totalement sous la menace d’une invasion en plusieurs endroits mais qui parvient à les contenir et puis surtout au XIe siècle l’Europe est forte, les villes commencent à s’agrandir, l’économie repart, la réforme grégorienne renforce la foi et la démographie est au plus haut alors c’est à ce moment, au XIe siècle, après l’ultime affront de la prise de Jérusalem par les Turcs et de l’interdiction de l’accès aux Lieux saints que l’Occident va réagir, et je dis bien réagir car c’est le mot adapté.

On a donc à l’origine de la première croisade un motif religieux, je vous l’ai dit : garantir le pèlerinage qui est quelque chose d’important et de sacré et l’accès aux Lieux saints, c’est vraiment capital. Donc un motif religieux et puis aussi un motif militaire de défense, de riposte après des siècles d’agression, voilà tout simplement la vérité factuelle.

En 1095, le pape Urbain II est en France et il prend acte de l’exaspération des pèlerins et des fidèles, il décide donc lors du concile de Clermont le 27 novembre 1095 de lancer un appel à la croisade afin de soutenir l’empereur byzantin et puis de libérer Jérusalem. 

Chevaliers chrétiens, ce sont vos frères et les nôtres, des chrétiens comme vous, des membres du Christ, fils de Dieu et cohéritiers de son royaume, qui subissent cette tyrannie et souffrent ces outrages ! Ils se voient chassés de leurs domaines héréditaires, ils viennent mendier parmi nous le pain de la pauvreté et de l’exil. C’est du sang chrétien, racheté par le sang du Christ, qui coule par torrents sous le glaive des infidèles ; c’est la chair des chrétiens, unie par les sacrements à la chair du Christ, qui sert de jouet pour de monstrueuses infamies. Des Turcs, race immonde, font courber sous la verge le front de nos frères ! Et vous cependant, vous portez le ceinturon de la chevalerie. Êtes-vous vraiment les chevaliers du Christ ? (…)

Chevaliers chrétiens, vous avez depuis des siècles laissé les infidèles fouler aux pieds, profaner, souiller la terre sainte et le tombeau de Jésus-Christ. Encore quelques mois de cette fatale indifférence et vous verrez le glaive du musulman sur vos têtes. Vos épouses et vos mères, vos fils et vos filles, arrachés à vos bras, iront réjouir de leur servitude la férocité des Turcs et des Sarrasins. Vous souvient-il d’un empereur qui se nommait Charlemagne ? Germains, il fut vôtre par l’antique origine de ses aïeux ; Français, il fut vôtre et son nom est pour vous un titre de gloire immortelle. Le bras invincible de Charlemagne faucha par milliers les Sarrasins ; il les extermina en Espagne, en Aquitaine, aux frontières de la France ; il les chassa d’Italie. Vous autres, Français, vous prétendez même sur la foi des récits populaires, ut fama vos vulgatis, qu’il alla jusqu’en Palestine les expulser de Jérusalem et des lieux saints.

Après un tel exemple, comment oseriez-vous encore vous dire la nation très chrétienne, la première nation du monde, solam esse vel primariam gentem Franciam, quam christianam veram esse liceat, si, endormis dans le sommeil de votre opulence, après avoir abandonné le sépulcre du Seigneur aux outrages des infidèles, vous laissiez lâchement les Sarrasins et les Turcs envahir, opprimer, égorger les derniers restes du peuple chrétien ? Réveillez-vous donc ! Debout, preux chevaliers, viri fortes ! L’univers chrétien se précipitera sur vos traces, il suivra votre héroïque exemple. Revêtez vos armures, assemblez vos légions, vos cohortes, vos compagnies. Vous aurez d’autant plus de soldats que vous montrerez plus d’ardeur et d’intrépide confiance. Le Dieu tout-puissant sera avec vous; du haut du ciel il enverra ses anges qui marcheront devant votre face et dirigeront vos pas. Chrétiens, allez délivrer le sépulcre de Jésus-Christ, la gloire vous attend, gloire éternelle dans les cieux, splendeur immortelle sur cette terre.

[Orat. Urban. II in concil. Clarom. habit. de expeditione Hierosol., PL, t. 151, col. 565-582, et Balder. Dol.Hist. Hieros., PL, t. 166, col. 1066-1069, passim. Cité dans DARRAS J.-E., Histoire générale de l’Église, t. 23, p. 77., in La vocation des Francs, Michel Defaye, éd. LE SEL, p. 15-16]

À l’origine, cet appel est destiné aux seigneurs mais il va très vite se répandre dans les campagnes et au final c’est tout un peuple qui va se mettre en marche. Plus de 15 000 personnes, des petites gens comme on dirait, des paysans, vont se mettre en route les premiers sans véritable chef et de façon totalement spontanée. C’est ce qu’on appelle la croisade pauvre, la croisade populaire. Après une route extrêmement difficile, ils vont arriver à Constantinople le 1er août 1096 et l’empereur Alexis Ier Comnène va refuser de les accueillir car ils sont trop nombreux. Il va donc leur faire passer le Bosphore, mais là, mal organisés, mal équipés, ils vont tous être éliminés par les Turcs qui vont même ériger une pyramide géante avec leurs ossements. 

Ensuite, c’est la « vraie croisade » entre guillemets qui va suivre, c’est-à-dire la croisade des barons composée de quatre armées, ce qui nous donne au total, même si les chiffres sont très très imprécis, plus de cent mille hommes au départ, et je dis bien « au départ », parce qu’ils ne seront plus beaucoup à l’arrivée. 

Une grande partie de la noblesse occidentale s’est mobilisée, laissant de côté ses querelles internes pour réaliser cet ultime voyage mêlant l’idéal chevaleresque du guerrier et le devoir avec Dieu, puisque je rappelle qu’on promettait la rémission de tous les péchés à ceux qui allaient libérer le tombeau du Christ et les lieux saints.

Il y a plusieurs chefs à la tête de ces armées : Godefroy de Bouillon, Robert II de Normandie, Hugues de Vermondois, etc. Ils vont traverser l’Europe, à pied pour la plupart, et certains vont partir en bateau depuis la Sicile. Ils arrivent à Constantinople le 21 avril 1097, ils ne s’entendent pas très bien avec Alexis Ier qui leur demande que toutes les terres conquises lui soient remises.

Bref, je ne vais pas rentrer dans le détail de la croisade en soi puisque ce n’est pas le but, mais je vous la résume rapidement. L’armée compte une majorité de Français, c’est pour cela d’ailleurs qu’on les appelait les Francs. Elle va prendre Nicée, puis Antioche, elle va arriver enfin devant les murs de Jérusalem en juin 1099. Depuis un an, la Ville sainte n’est plus aux mains des Turcs, mais des Égyptiens, ce qui change pas grand-chose en soi. Elle va tomber après des semaines de siège le 15 juillet 1099, ce qui marque le succès de cette première croisade, car c’était le but : libérer Jérusalem et les Lieux saints. 

Lors de la prise de la ville, beaucoup de civils ont été massacrés, c’est vrai, et ce fait est aujourd’hui utilisé par la propagande pour faire passer les croisés pour des tueurs sanguinaires, alors qu’en fait, premièrement, ils se sont comportés exactement comme tous les guerriers à cette époque, à commencer par les Arabes et les Turcs qui venaient tout juste, je le rappelle, de massacrer 12 000 paysans de la croisade populaire, et puis deuxièmement, la tuerie n’a pas été si importante qu’on veut le faire croire. Il y a d’un côté les musulmans de l’époque qui ont amplifié le phénomène à des fins de propagande pour susciter une réaction et le pire c’est que de l’autre côté les croisés eux-mêmes l’ont amplifié pour intimider les musulmans. 

Quoi qu’il en soit, Jérusalem est libérée.

Et la suite logique, c’est la création des États chrétiens qui sont créés en Terre sainte, histoire d’assurer désormais la protection durable des Lieux saints. Alors il y a le royaume de Jérusalem évidemment qui est dirigé par Godefroy de Bouillon qui est nommé avoué du Saint-Sépulcre – et non roi de Jérusalem, il a refusé. On peut aussi citer la principauté d’Antioche et le comté d’Édesse. 

La grande majorité des croisés repartent pour l’Europe une fois leur mission accomplie. Quelques milliers seulement vont rester sur place pour défendre les États chrétiens qui sont fragiles, mal reliés entre eux, mal connectés à la mer et sous-peuplés. Au final, ces États latins dureront à peu près deux siècles, parce que de leur côté les États musulmans sont divisés aussi, donc c’est pas un affrontement bloc à bloc. Ils vont durer de 1099 à 1270. 

Mais je le rappelle, ces États latins d’Orient ne sont pas le but originel de la croisade. Le but de la croisade était de libérer le tombeau du Christ et les Lieux saints. Ensuite, ces États sont venus s’implanter pour assurer une protection durable et c’est pourquoi les autres croisades n’auront absolument rien à voir avec la première. La première croisade, je l’ai dit, c’est avant tout spirituel : libérer le tombeau du Christ et permettre l’accès aux Lieux saints. Les sept autres qui vont suivre dans les décennies suivantes auront des objectifs plus politiques, plus concrets, à savoir renforcer et défendre les États latins d’Orient avec pour but final toujours bien sûr de conserver les Lieux saints, donc quand on parle des croisades, déjà, c’est assez flou. 

Je terminerai par une dernière idée reçue qui consiste à dire que les croisés sont partis en Terre sainte pour s’enrichir, alors là rien de plus faux puisqu’à cette époque en Europe il y avait beaucoup de terres en friche, beaucoup de terres fertiles à prendre. Il était totalement inutile d’aller jusqu’au bout du monde pour s’enrichir ou pour avoir des terres. D’ailleurs de nombreux chevaliers se sont ruinés totalement en partant à la croisade, ils ont emprunté de l’argent, ils ont vendu des biens, le tout était dans un but, je le répète, purement spirituel. C’était pas des vacances à l’île Maurice.

Les croisades ne vont pas mettre un terme à l’expansion militaire agressive de l’islam, elles ne feront que la retarder, en tenant compte du fait aussi que les musulmans sont divisés, je vous l’ai dit, c’est pour ça que ça ne s’est pas fait tout de suite, c’est plus compliqué. Il faudra encore les repousser plus tard, des siècles plus tard, à la bataille de Lépante, par exemple, en 1571 ou encore à Vienne en 1683.

Donc, pour résumer, non, les croisades ne sont pas une agression commise par un Occident chrétien violent et avide de richesses, elles sont une réponse légitime à l’expansion et aux agressions de l’islam, des pays musulmans, mais surtout elles sont un formidable élan spirituel de libération des Lieux saints, donc il faudrait arrêter de nous raconter des foutaises.

JULIEN LANNES. FIN DU SCRIPT.

Les croisades, une riposte non laïque

—————————————————————————————————-

Pour approfondir un petit peu le sujet des croisades : VIDÉOGRAPHIE SUCCINCTE SUR LES CROISADES (lien)

—————————————————————————————————–

Remarque 1 : Je crois bien que si les croisés faisaient un voyage vers le futur, style Godefroy de Montmirail, et voyaient la situation actuelle en France, ils seraient bien capables de massacrer les Français en même temps que les musulmans. Le suicide, déjà, est interdit par le christianisme, mais le suicide français, petit bout arraché par petit bout arraché, c’est vraiment de la perversion pas très catholique. C’est débile, malsain et gore de se découper un doigt après l’autre, puis un pied, puis une oreille, d’élire Kermit, puis Chichi, puis Sarko (alias Mister métissage alias Karcher cassé), puis Je suis Flambie, puis Manu Goldman-Sacron qui ont tous collaboré activement à l’islamisation de la France. Autant élire directement Ben Laden ou al-Baghdadi pour aller Droit au But comme Marseille le fait très bien. 
.
Remarque 2 : Le cheikh palestinien de la mosquée Al-Aqsa déclare tranquillement à Jérusalem, en 2019 : « La France deviendra un pays islamique grâce au djihad ». Godefroy va bouillonner en entendant cela.

Remarque 3 : Le pape dhimmi François encourage les migrants à venir en masse répandre l’islam dans l’Europe chrétienne. On est très loin d’Urbain II. C’est plutôt le pape de mes II et un agent des mondialistes.

Julien Martel

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
joseph

Pas un mot sur les dizaines de milliers de Juifs massacrés en Europe sur la route des croisades, et à Jérusalem-même par les troupes de Godefroy de Bouillon.
Jérusalem qui a été interdite aux Juifs pendant toute la durée de vie du « Royaume latin de Jerusalem »

franta

L’expansion de l’islam désigne la politique de conquête arabe du milieu des années 630 et l’expansion concomitante de l’islam au VIIIe siècle.

Dans les années 630, l’attaque des Arabes contre l’Empire romain d’Orient ou byzantin et le nouvel Empire sassanide débute. Les deux grandes puissances de l’antiquité tardive sont affaiblies par une guerre de longue date les unes contre les autres. Les Byzantins perdent en 636 la Palestine et la Syrie, en 640/42 l’Égypte et en 698 l’Afrique du Nord au profit des Arabes. Alors que les Byzantins conservent un vestige axé sur l’Asie mineure et les Balkans, l’Empire sassanide s’effondre en 651. Au cours des décennies suivantes, les Arabes attaquent également par la mer et conquièrent le royaume wisigoth de la péninsule ibérique au début du VIIIe siècle

franta

L’islam pénètre le monde chrétien et gréco-romain peu après la mort du prophète de l’islam Mahomet. Sous les Omeyyades, l’expansion continue, les conquêtes territoriales se faisant par voie terrestre jusqu’en Afrique de Nord amazigh à la fin du viie siècle et jusqu’aux côtes espagnoles au début du viiie siècle. En 712, certains de leurs conquis berbères menés par Tariq Ibn Zyad voulant son armée constituée à 100 % de berbères (appelés les Maures) franchissent le détroit de Gibraltar (qui doit son nom au conquérant (djebel Tariq : la montagne de Tariq) (dès leur accostage en terre ibérique, Tariq ibn Ziyad, après avoir ordonné la destruction totale de sa flotte navale par le feu, prononça cette phrase « l’ennemi est devant vous et la mer est derrière vous »)3 et conquièrent l’Espagne, d’où

franta

on connait l histoire tout le monde sait qui a envahi qui … et donc la reconquista a été lla premiere croisade des 718 a Covadonga … ce que vous oubliez c est la complicité de charlemagne avec Bagdad , puis celle de Francois 1 avec les Turcs … vous oubliez le dialogue arabe de VGEstaing … vous connaissez mal votre histoire
la marche d’espagne de Charlemagne explique le massacre de Roland par les asturiens et basques non pas par les sarrasins…

franta

L’expansion de l’islam désigne la politique de conquête arabe du milieu des années 630 et l’expansion concomitante de l’islam au VIIIe siècle.

Dans les années 630, l’attaque des Arabes contre l’Empire romain d’Orient ou byzantin et le nouvel Empire sassanide débute. Les deux grandes puissances de l’antiquité tardive sont affaiblies par une guerre de longue date les unes contre les autres. Les Byzantins perdent en 636 la Palestine et la Syrie, en 640/42 l’Égypte et en 698 l’Afrique du Nord au profit des Arabes. Alors que les Byzantins conservent un vestige axé sur l’Asie mineure et les Balkans, l’Empire sassanide s’effondre en 651. Au cours des décennies suivantes, les Arabes attaquent également par la mer et conquièrent le royaume wisigoth de la péninsule ibérique au début du VIIIe siècle

le Franc

bof, il y a pas mal de pays qui n’ont jamais participé d’aucune croisade et qui ne sont nullement épargnés par la prédation musulmane ; tout n’est que prétexte pour justifier aux yeux des siens et de ceux de l’ennemi, une simple et atemporelle volonté de nuire.

ann

les arabes muzz ont toujours tues constament jusqu’a maintenent ,en France ils tuent tout les jours en egorgeant des Francais innocents,,ca c’est la Verite OUVREZ LES YEUX !

Gérard Francillon

Est-ce bien le lieu de cette précision? La voici quand même:
Islam s’écrit SLM en arabe, des consonnes. Les voyelles sont rajoutées ici et là par des petites rajoutures, les voyelles, selon le sens que l’on a envie de proférer.

Soit de « soumets-toi » à « je suis soumis » on a toutes les variantes intermédiaires! Tout un monde!

Mais restons-en au visuel, les écussons arabo-musulmans montrent deux cimeterres croisés… Pas mal pour une religion d’amour et de paix!!!

ann

Rejoindre la discussion…oui , mais les francais devant « les morts « que les muzzs font tout les jours en France actuellement [,les Francais continuent a Intellectualliser histoiriquement !….ca ca va solutionner les problemes actuels des muzzs qui tuent!!!!!……les francais ont une complete inaptitude a confronter la realite et a passer a l’action sont ils profondement trouillards?

laurent barre

Ce qui est extraordinaire, c’est qu’il faille encore aujourd’hui expliquer que les croisades ont été provoquées par les musulmans qui ont occupé Jérusalem, détruit le tombeau du Christ, expulsé les juifs et soumis les chrétiens . Si les musulmans étaient restés chez eux en Arabie, il n’y aurait pas eu de croisades.

Bernard Naoned

On a la même chose au sujet de la Conquète de l’ Algérie en 1830 !! Les pirates musulmans faisaient des raids (razzias) sur toutes le côtes de l’ Europe , et les européens ont voulu protéger leurs côtes et leurs concitoyens en éliminant les flottes arabesques ; donc traversée de la méditerranée depuis Algerie jusqu’ á la Lybie , plus ou moins, par des flottes françaises et italiennes !! Encore une fois pour nous défendre et empêcher ce qui se passe aujourd ‘hui grace á nos politiques et « libertaires traitres !!

Calamity jane

Imaginez un monde sans snackbariens…Le paradis.
Cela doit nous stimuler pour les dégager de chez nous.

Fructus

Admettons que les croisades furent un acte purement belliciste à l’encontre de l’islam. Que venaient donc faire les arabes du côté de Poitiers en 732, et les turc sous les murs de Vienne en 1683, de simples promenades de santé ?
Lisons et relisons le bel exorde d’Urbain II, allons y puiser inspiration et courage.

Bernard Naoned

Et en Sicile , en Sardaigne , dans la région de Naples , et en France dans les massifs des Maures (pourquoi ce nom là ??) !! Ils venaient razzier les régions et enlever des esclaves (jeunes et femmes ) locaux pour les revendre sur leurs marchés du nord de l’ Afrique !!

Calamity jane

À quand la 10 ème croisade pour dégager ces millions de musulments de notre sol européen?

ann

Rejoindre la discussion… a enfin un francais dans la realite et avec du courage !,, vrai le moment est a l’action car les muzzs sont tout les jours en France en action avec leurs couteaux,,et ils vont pas s’arreter si ont ne les arretent pas …..

Bernard Naoned

Premier problème les politiciens traitres ; deuxième probléme le judiciaire vendu ; troisième problème les forces de l’ ordre contre la France , et toujours á faveur des traitres au pouvoir !! Quatrième difficulté , les envahisseurs sont beaucoup mieux armés que nous et mieux entrainés et avec le fanatisme de kamikazes !!! Il va y avoir du sang sur les routes et sur les places !! Préparez vous avant de vous lancer !!

Gyl

Islam et Christianisme : 2 religions de Paix et d’ Amour….

ann

Rejoindre la discussion…you are sick! or to much drogue !

le Franc

mouais, le communisme et athéistes réunis n’ont jamais provoqué ni guerres ni génocides -gulags-urss, maoisme, polpotisme etc- ; dans le Christianisme, au moins, l’ordre donné est celui de n’avoir pas à combattre pour l’obtention ou la préservation de la chose matérielle, et c’est la raison pour laquelle on est techniquement dans la merde, car à l’époque déjà, Jesus faisait extrêmement gaffe à ne pas confondre zélote et opposant Chrétien au judaisme usuraire ; ceci dit, les instruments de la guerre, doivent certainement être exécutés au niveau cosmique ou au niveau local quand la stratégie Divine le commande.

Denys

Merci pour cet article qui apporte un point de vue historique intéressant. Mais quand bien même les croisades, le colonialisme, la géopolitique actuelle auraient décimé des peuples entiers que je ne m’en sentirais pas responsable, que je n’en continuerais pas moins à aimer mon pays quitte à le critiquer avec la plus grande virulence ou à le faire changer, que je donnerais tort à ceux qui le combattent à mort parce qu’ils veulent également m’abattre ainsi que ce à quoi je tiens. Qu’ils viennent m’expliquer en quoi l’Histoire les rendrait meilleurs que moi, leur permettrait de me donner des leçons, de m’imposer leurs lois et leur vérité.

Anton

Attention: soutenir le bien fondé des Croisades va bientôt faire l’objet d’un additif à la loi Fabius-Gayssot pour condamner ceux qui le prône et qui voudraient y repartir (en croisade..) En attendant, repentez-vous jusqu’à la fin des temps !

gabriel

message révelateur: « soutenir le bien fondé des croisades ». Mais on est en 2019 :) Les croisades c’est un fait historique, connu et expliqué mais… bien lointain non? En 2019, vous en êtes à faire des hashtag « TeamCroisade »? Vous tenez des scores des batailles genre chrétienté 5-3 Musulman?

DABO

les méchants Croisés, les ont malmenés …….

Denys

Il n’y a pas lieu de se repentir. Ce qui est fait ne peut être défait. Et bon courage aux historiens pour trancher entre croisades offensives et défensives. Nous sommes au XXIeme siècle. Les croyants qui embrasent la planète sont des musulmans. Parmi ceux qui attaquent la laïcité, encore des musulmans qui ne veulent aucun bien ni aux athées, ni aux chrétiens, ni même à la France et à l’Occident dans son ensemble. Ceux là se foutent de la vérité historique. Car par définition ils ont raison. Il faut donc les attaquer partout et tout le temps avec nos valeurs et nos lois avant même qu’ils n’essaient de les utiliser contre nous. La meilleure défense c’est l’attaque pas l’atermoiement ni les lamentations.

gabriel

Je suis en ligne avec toi mais j’agrandirai quand même le spectre des personnes qui veulent faire tomber la laicité. Tu trouveras plein de specimens sur RL et ils ne sont pas musulmans.

Denys

Oui c’est clair.

ann

Rejoindre la discussion… vous dites l’attaque ? vous oublier que les Francais de souche sont chez eux et que les muzzs sont pas en terre de muzzs,, c’est plutot defender notre pays ,notre race c’est les barbares qui attaquent nous ont va defender notre territoire de naissance d e souche de plusieurs generations

Bombastus

Je pense qu’un juge rouge peut déjà parfaitement trouver un prétexte.

POLYEUCTE

Rappel primordial ! Merci.
Mais l’Histoire se répète en sens inverse. 1.000 ans après. Vengeance ultime.
Le Coran, plus récent que la Bible, Rome, la Jérusalem occidentale, sera prise, voire donnée par un Pape félon.
Votre image de Trump détruisant la Mecque est parfaite. Pourquoi pas ?
La Croisade finale serait lancée… Dieu avec Qui ?

Bombastus

Cet antipape est déjà cryptomusulman au travers du « nous prions le même dieu ».

ROSSET MAISANT Elisabeth

SALETTE
Merci – Je suis moi même descendante de Godefroy De Bouillon par ma mère, et cela me fait du bien de lire ces lignes, car je vis depuis qq années la repentance et ses mensonges comme une souffrance.

Denys

Arrêtez d’être maso alors. Pas besoin d’un cours d’histoire pour savoir qu’on n’est pas responsable des actes de nos parents et encore moins de nos ancêtres plus ou moins lointains, si tant est qu’ils aient réellement quelque chose à se reprocher. La présomption d’innocence que l’on accorde aux vivants en l’absence de preuves doit encore être bien plus affirmée vis à vis de nos chers disparus car nous en restons les seuls défenseurs. Cessez donc de vous repentir ou de vous renier. Vous êtes le fruit d’une histoire mais aussi le résultat de vos actes personnels. Assumez votre vie et votre héritage sans vous en excuser. La honte, la peur, la haine et toute forme de ressentiment appauvrissent et pourrissent l’esprit.

ann

Rejoindre la discussion… 300% d’accord il a besoin de se reveiller avec la repentance ! ou alors c’est un grand trouillard qui veut rien car trouillard et il se fera assasinner bientot par des muzzs qui deja le deteste …

ann

Rejoindre la discussion… arr,ête la repentance les muzzs egorgent tout les jours des Francais reveille toi!

gabriel

Quel bel article historique: ce n’était donc pas les méchants chrétiens qui se battent contre les gentils musulmans, mais les gentils chrétiens qui se battent contre les méchants musulmans. Merci Mr Martel (mais quel pseudo mdr) pour cet éclairage passionnant.

gabriel

J’ai vraiment un doute sur mes pouces positifs :)

Gyl

Non, tu n’as aucun doute à avoir….

gael

les musulmans ont fait aussi beaucoup de croisades et envahi des peuples. Mais on ne parle toujours que des catholiques

hollender

Il suffit de regarder la carte de l’extrême orient pour comprendre à quel point cette secte de MERDE s’est étendue en semant la destruction et convertissant par la force des peuples qui n’avaient rien demandé mais qui ont subi.
Le long des côtes du golfe arabo persique, ils sont descendus jusqu’en Inde et ont foutu un bordel monstre jusqu’à la création du Pakistan. Ils sont descendu le long des côtes, islamisé l’Inde jusqu’au Bangladesh,
La Malaisie a suivi, puis l’Indonésie où ils ont rencontré des gens paisibles et « malléables ». Bornéo est tombé dans leur toile d’araignée puis les Célèbes et enfin l’île de Mindanao où les Chrétiens ont freiné leur expansion. L’île de Bali résiste toujours, mais pour combien de temps encore.

Lisianthus

Le pire c’est que les envahis et colonisés et convertis de force, comme les Maghrébins, ne se rendent pas compte que c’est ce qui cause leur arriération et leurs problèmes !

Le king

Il n’y a pas eu de conversion de forcené, c’est contraire à la vérité et à la nature humaine…

Magnesia

Conversion de forcené que saco ? Conversions forcées ou la mort par le sabre (besef) c’est ça la vérité.

Gérard Francillon

Il n’y a qu’une Célèbes: C’est Sulawesi que les Portugais ont prononcé Célébès.

Abbé Alain René

En même temps que libérer les lieux saints envahis par les musulmans, il y avait le désir de reprendre les terres occupées: la Sicile, l’Espagne…

DABO

Exactement, DIEU MERCI…ce fut le cas……

Daniel Boutonnet

Il est parfaitement clair que l’invasion de la péninsule ibérique par la mahométans ne constituait en aucun cas une « agression ». Juste l’envie de connaître pacifiquement d’autres régions, une entreprise purement philanthropique et touristique en quelque sorte. Mais ce fut mal compris par les autochtones d’où la nécessité de mieux se faire comprendre en sortant les cimeterres et autres lances !!!

Magnesia

Bravo pour l’humour cela fait du bien.

OTOOSAN

« Tout le monde croit en Dieu », ca parait un peu normal non ? Extermination des Païens réfractaires par le fer ou par l’esclavages (Esclavages des Germains voyez le pape Gélase)…interdictions des cultes Paiens sous peine de mort décidées par les empereurs romains convertis qui (à partir de 326 Constantin) modifient le droit Romain au profit du christianisme, destruction de tous les temples, bâtiments, écrits non Chrétiens, éradication violente des hérésies (Manichéens, Marcionites, Ariens…)390
L’empereur Théodose,, introduit la peine de mort pour toute personne qui fêterait Pâque à une date autre que celle qu’avait imposée le concile de Nicée, et publie un édit qui interdit définitivement le culte de dieux autres que le dieu chrétien dans tout l’empire romain…etc…

Brise Lame

Loué soit Dieu pour la conversion de l’Empire romain et pour l’unification de la Chrétienté. Quant à l’éradication des hérésies et à la lutte armée contre les périls intérieurs et extérieurs, elles ne me gênent pas: je ne suis pas un Chrétien végétarien; je sais ce qu’est la guerre juste grâce à saint Augustin et ce qu’est la guerre sainte grâce à saint Bernard de Clairvaux.

OTOOSAN

Saint Augustin le réel destructeur du monde Paîen de Carthage (comme a Palmyre mais sans TNT) et Bernard de Clervaux qui eut l’excellente idée de promettre (promesse qui n’engage que…) l’absolution de tous les péchés commis à ceux qui  » prendraient la croix », l’homme de l’extermination des Slaves Païens ((Tod oder Taufe).mdr les références … tout ça pour ça !!!!

Brise-Lame

Je vous laisse à votre véganisme historique et à votre amour du doux paganisme antique et du doux paganisme slave (elle est bien bonne), mais je suis heureux que vous soyez mdr (mort de rire en bon français?) en lisant les noms de saint Augustin et de saint Bernard de Clairvaux (orthographe correcte et non Clervaux, mais ce n’est pas grave). On a la culture qu’on peut…

Wanadoo

Bonne culture historique en tant musulman mais vous oubliez de parler des millions de morts que l’islam a sur la conscience depuis mahomet…

Le king

On est toujours l’hérétique de quelqu’un.

ann

Rejoindre la discussion…non !

Abbé Alain René

Non, Constantin n’a pas interdit les cultes d’Apollon, d’Isis, etc. Il a seulement autorisé le christianisme aux côtés des autres religions et mis fin aux persécutions qui duraient depuis trois siècles. C’est par la suite qu’il y a eu interdiction des cultes païens.

Le king

Si persécutions il y eut, c’est parce que les chrétiens prétendaient imposer leur culte au dessus des autres – ce qui constituait une rupture avec les pratiques religieuses de l’antiquité…

ann

Rejoindre la discussion…tres juste !

ann

Rejoindre la discussion… absolument juste ….ils ont enfin arretez de nous bruler vivant. Honte a eux .
ann :boudhiste ,Reiki master. et plus…..

Saladin

Pourquoi tu raconte pas la mémorable leçon de courage, de tactique, et de tolérance que salahdine a donné aux croisés quand il a pris Jérusalem

Razleboldubambi

Merci! Quelqu’un avec un Vrai sens critique… Ça fait plaisir sur ce site! Oui faire un point sur l’Histoire ça fait du bien, mais encore une fois travestie pour servir quelques intérêt idéologique, comme d’habitude ici, le fond de la pensée n’est pas un éclairage objectif mais les faits sont bien choisis car orientés sur fond d’ islamophobie. La tolérance n’est le berceau d’aucune religion… et en toute objectivité , laïcité et athéisme, les croisades furent le théâtre de la destruction de bien + de « mosquées » que d' »églises ».

Déséquilibré

T’en voit du sens critique sur Oumma.com, Momo le pédo ?
Accessoirement, les plus grands crameurs de mosquées furent les mongols.
Ils ont pas passés à la moulinette tout les muslims. Etrangement personne en cause des mongols. Bon, y a pas la CAF en mongolie, et les chinois z’aiment pas trop les circoncis tringleurs de chèvres.

Le king

Tu portes bien ton pseudo ! Laisse-moi deviner ; réformé P4 ?

Déséquilibré

Et toi tes parents sont cousins, Momo du bled ?
Ca ne change rien à mon propos, les mongols ont bien ravagés le « monde musulman ». Mais y a pas le CFCM qui demande des réparations. Parce que il n’y a pas la CAF en Mongolie et les mangeurs de chien mettent leurs kebabs dans des camps.

Brise-Lame

Jérusalem a été prise par capitulation négociée. Rien à voir avec une prise d’assaut au cours de laquelle on ne fait pas de quartiers. Voyez ce que les musulmans ont fait en 1244. Encore une belle leçon de tolérance…

OCTAVE

Au moment de la prise de jerusalem par saladin, les croisées étaient en inferiorité numérique ce qui est une premiere explication. La deuxieme explication qui en fait explique la premiere, est qu’en occident les seigneurs etaient plus préoccupés par leurs querelles intestines et ne sont pas venus apporter leur aide à ceux déjà présents en terre sainte.

Wanadoo

Pour vous, salahdine est une idole, c’est votre droit, mais pour l’humanité,ce fut le pire des assassins tout comme son maître d’ailleurs.

Hellène

Phase 1 : occupation des lieux et installation d’une taxe pour les pèlerins. Observation : pas de réaction.
Phase 2: interdiction d’accès aux lieux. Observation : croisade.
Phase 3: invasion des pays infidèles. Observation : pas de réaction.
(Nous sommes actuellement en phase 3…)

ROBEAU Gerard

Merci pour cette explication détaillée de notre passé. Puisse faire réagir nos dirigeants par cette leçon d’histoire.

kancau11

Bizarre, dès qu’on parle de la nocivité de l’islam, çà dérange toujours les mêmes.

OCTAVE

Ils font passer leur situation d agresseur à celle d’agressé, ils sont tres forts pour cela, et ce, depuis la naissance meme de l’islam.

Jill

L’islam n’est qu’une imposture politico-religieuse visant à soumettre des peuplades à l’évolution rudimentaire.

Marnie

A cette époque-là le mot « chrétienté » avait toute sa signification : protection des chrétiens d’orient principalement des juifs convertis, respect et honneur dus aux lieux saints dont l’accès était interdit par les musulmans. C’était le vrai but des croisades.

OTOOSAN

James Muldoon en 1997, Varieties of Religious Conversion in the Middle Ages

Lionel

C’est sûr qu’avec un « historien » bien « patriote » , qui cite Sevillia, on va pas être dérangé dans son idéologie… C’est comme quand un membre du PCUS citait la Pravda pour prouver qu’il avait raison.

C’est bizarre, mais quand on parle de « la croisade » sur RL, on oublie toujours la quatrième. Bizarre, non?

Brise-Lame

Difficile d’oublier la quatrième croisade que l’on cite sans cesse « usque ad nauseam », sans rappeler toutefois qu’une partie des croisés a refusé de participer à l’attaque contre Constantinople.

OCTAVE

Merci brise-lame pour cette precision historique tres importante.

OCTAVE

« une partie des croisés a refusé de participer à l attaque contre Constantinople », merci pour cette précision historique, importante.

OTOOSAN

La seconde n’est pas mal non plus, dans son genre, on a du mal à penser qu’un dieu était du côté des croisés, mais bon….on n’a pas tout perdu…vous connaissez sans doutes l’expression populaire « pour des prunes… » ?

OCTAVE

Qu’en savez vous, après tout…

Favre

Les croisades ont été une réponse , tardive d ailleurs , a l expansionnisme de l islam et aux massacres des chrétiens , plus également a l occupation et l interdiction de se rendre sur le to?beau du Christ. Globalement , c est ça la réalité historique et point barre. La doctrine politico religieuse de l islam vise a l instauration de l islam sur toute la planète , degré ou de force , tel que cela est demander aux croyants . Nulle autre religion n est de même nature idéologique . Aujourd’hui comme hier , le fanatisme islamique poursuit toujours le même but . Grâce a la manne du pétrole , il semé la mort partout dans le monde et utilise la corruption à grande échelle . Le problème c est qu il n y a plus de croisés pour s élever contre cette funeste idéologie mortifere , même plus de pape

Clamp

Pour ce qui concerne la vidéo du cheikh palestinien, cela confirme ce que je disais hier, il n’y aura pas à se poser trop de questions pour savoir comment commencer une guerre, on n’aura pas à le faire, ils ne pourront pas résister, conquérir la France exclusivement par le ventre des femmes ne sera pas du goût de tous, ils mettront un point d’honneur à faire couler le sang pour être fidèle à la tradition historique de soumission par le djihad. C’est pour ça qu’il faut commencer à développer dès maintenant des actions stratégiques de préparation qui vont bien au-delà des petits entraînements pseudo-sportifs et des stages de survivalisme, c’est très largement insuffisant, le peuple français n’étant pas armé, contrairement aux remplaçants, la notion de réseau est primordiale, mais pas qu’elle

patphil

vu la vidéo sur les croisades, jamais je n’en ait été informé en classe d’histoire

la 2è de l’imam est bien entendue ignorée volontairement par nos bobos qui croient en leurs fantasmes de paix qui sera éternelle s’ils continuent

angora

les conquêtes de l’Islam étaient encore enseignées en classe de 5ème dans les années 60.d’une façon très ennuyeuse ………….
ma sœur plus jeune que moi ne l’a pas étudié.
et mes enfants dans les années 80, toujours en 5ème apprenaient « les 5 piliers de l’Islam » dessin de la fameuse étoile à 5 branches (un commandement pour chaque pointe…etc etc..); ce dans une école privée catholique: c’était le programme.
en primaire j’avais bien appris que les croisades c’était pour délivrer le tombeau du Christ….plus tard les invasions jusqu’à la bataille de poitiers..
et il y a eu la suppression de l’histoire en classes primaires apres 68 (remplacé par de l’éveil!!!!!!!!!!).

angora

apres les célébrations de 1989 ils ont réintroduit l’histoire de France en classes élémentaires mais les programmes ont été complètement ré écrits.
alors on se moque des soi-disant complotistes mais on s’aperçoit que tout est savamment orchestré pour changer les faits historiques.et ce sur du long terme.

patphil

vu less deux vidéos
la 2è de l’imam egyptien est bien entendue ignorée volontairement par nos bobos qui croient en leurs fantasmes de paix qui sera éternelle s’ils continuent

Georges29

Merci à Julien Martel pour cet exposé et pour les nombreuses preuves sourcées indiscutables, dont partie déjà connues par certains lecteurs. (j’en ai encore appris …). Cependant sur ce sujet précis j’avais noté un petit cours succinct (5 minutes) du Professeur Bill Warner : https://www.youtube.com/watch?v=XpvTqm7N1jE. A voir, il me semble…

Jean-Paul SAINT-MARC

Pour moi la première croisade, c’est celle de 973 qui chassa les musulmans du califat de Cordoue de la région varoise.
Elle fut organisée à l’appel des MOINES provençaux après que fut payée la rançon de l’abbé Mayeul chanoine de Cluny, capturé suite à un voyage à Rome lors du passage d’un col alpestre…
Elle regroupa plusieurs seigneurs provençaux, savoyards, voire lombards…

Par la suite, d’autres croisades eurent lieu en Espagne… L’Eglise accordait des indulgences aux seigneurs allant combattre les musulmans. Ceci à compter de 1020.
Il y eut 34 croisades en Espagne.
Ces croisés n’étaient pas très appréciés, souvent des mercenaires en manque d’activité, souvent se comportaient en conquérants, lorsqu’il n’avait pas eu assez de revenus, ils se servaient sur la population.

Marnie

Merci pour ces informations peu connues.

Le king

Vous voulez dire qu’ils commettaient toutes sortes de larcins, comme piller….et violer ?

OTOOSAN

. « Partez promptement, et vous obtiendrez le pardon de vos fautes ! Souvenez-vous aussi que vous recevrez pour cela des honneurs et la gloire éternelle au royaume des cieux. » Urbain II

OTOOSAN

. » L’indulgence plénière, c’est-à-dire le pardon de tous les péchés qu’ils avaient commis, était accordé aux croisés. Ceux-ci ne pouvaient être jugés, s’ils commettaient quelque crime, que par des tribunaux ecclésiastiques…c’est dire !!!

angora

ils ont chassé le califat de Cordoue; et chez nous c’est Francis Califat (président du CRIF) qui fait la loi. à son diner de cons ou les invités doivent payer………….

Manah

Ah le bel article anti-islam que voilà ! Faits approximatifs, pensée appropriée de nos anciens héros, et pour quoi, sinon exacerber la haine religieuse ? Franchement, qu’est-ce qu’on en a à carrer que des envahisseurs aient envahi d’autres envahisseurs il y a un millénaire ? Ça s’appelle l’Histoire, point barre. Et ce n’est pas en s’inspirant d’un modèle du passé qu’on va améliorer notre futur. Avant de casser du sucre sur une religion, plongez d’abord dans les méfaits de la vôtre pour faire votre mea culpa : vous constaterez qu’il n’y en a pas une pour rattraper l’autre.

Jacques RIT

En tout cas les massacres de Mahomet (le grand exemple à suivre) qui a lui même procédé à la décapitation au sabre des 900 (voire plus ?) membres de la tribu juive des Banu Quayraiza ne va pas améliorer notre futur !
De plus l’islam n’est pas une religion MAIS :
Une idéologie politique mortifère astucieusement abritée derrière le bouclier intouchable de la religion.

Le king

Tu as bien appris ta leçon. Question endoctrinement, tu n’es pas mal non plus…tu vas faire des jaloux parmi les musulmans si tu continues…

Didier

Aucun doute, t’es vraiment le roi…

Lisianthus

Du genre de ceux qui tournent en orbite ?

OTOOSAN

« Une idéologie politique mortifère astucieusement abritée derrière le bouclier intouchable de la religion » c’est un peu commun à plusieurs (importantes ) religions ça non ?

ann

imbelice ignorant retourne en afrique .

Le king

Ann…
Pourquoi en Afrique ?

OCTAVE

Argumenter au lieu d insulter, ca tout le monde peut le faire…

ann

ca defoule des fois …..!

Georges29

A Manah : je note : »Ça s’appelle l’Histoire, point barre. » Bien, mais dans ce cadre voir une synthèse récente des études scientifiques, historiques, archéologiques, ethnologiques, … sur la création de cette idéologie totalitaire masquée derrière le paravent de « religion » et son « Histoire » … : « L’islam est faux » (https://www.youtube.com/watch?v=q4Fq34LS7PA&feature=youtu.be), indiquant nombre de sources et preuves. Mais bon, en sus d’étudier tous les liens et sources indiqués dans l’excellent article de Julien Martel, cela en fait beaucoup d’autres éléments d’Histoire à lire et à étudier avant de commenter et donner un avis …

Denys

Intéressant votre lien. Il faut effectivement vérifier les sources. Ce qui me gêne c’est qu’une partie du discours est basé sur des présupposés chrétiens, le plus important étant que Jésus est le Christ. Il y a donc une rupture entre le christianisme et l’islam mais également entre le judaïsme et le christianisme. Car Jesus n’est pas reconnu comme messie par les juifs qui le démontrent également. Et le judaïsme est finalement proche de l’islam. La vraie rupture est donc le christianisme pas l’islam ou plutôt le message de Jésus tel que rapporté dans les évangiles. Le christianisme en aura fait plus ou moins n’importe quoi comme les califes avec les textes qui finiront par constituer le coran. La différence c’est ce que l’on retient aujourd’hui de ce message : l’amour.

OCTAVE

« Le christianisme en aura fait plus ou moins n’importe quoi comme les califes avec les textes qui finiront par constituer le coran »

Pas le christianisme mais le catholicisme, ne les confondez pas.

Denys

Le christianisme vous y incluez les mouvements évangéliques américains par exemple ?

Lisianthus

Et « aimer » et « amour » ne figurent pas dans le coran.

Victor

Manah, Vous prêchez pour votre paroisse, a savoir l’islam. Ça vous ennuie, la vérité. Auriez vous peur ? Vous avez raison, tremblez, on va droit a la guerre civile. Ne pensez pas qu’on acceptera vos mamamouchis sans nous battre. Vous aimez massacrer ? Un scoop : nous aussi !

Marnie

On attend fortement le vôtre de mea culpa. En attendant vos attaques perpétuelles font que vous êtes des morpions détestables.

Jill

Que les musulmans aillent donc améliorer leur futur comme vous dites chez eux… dans les pays islamiques. Ainsi, vaches et chameaux seront bien
gardés. Nous n’avons rien à voir avec cette secte
infernale.

ann

absolument

Jill

Les méfaits des autres religions et notamment de la notre sont avérés;seulement ils ont Été limités dans le temps et dans l’espace, contrairement à l’Islam qui sévit à flux tendu depuis 14 siècles.

OCTAVE

Lisez les evangiles ( nouveau testament) et vous verrez qu il n y a aucun appel au meurtre, à l aneantissement, à l’asservissement d etres humains, au contraire du coran, là est toute la difference.

gigi

Nous chrétiens sommes bien obligés de donner notre point de vue en réponse aux accusations systématiques proférées par les mahometans sur ces croisades.
Les mahometans sont de grands spécialistes du travestissement de l’histoire.
La conclusion qui s’impose pourtant est qu »au 21e siècle, ils continuent à vivre de la générosité des Européens, égalité de droits, liberté religieuse, partage des connaissances, autant de privilèges toujours refusés aux Européens en terre d’islam. Sans parler des génocides des chrétiens un peu partout dans le monde.
Le seul talent des musulmans semble résider quelque part dans leurs instincts destructeurs.

Mohamem

ils vont bientôt nous chanter que le retard de tous les pays musulmans est la cause des croisades qui auraient bloqué leur course vers le progrès !

Crazy Modo

Mais on les emmerde, les mahométans ! Ils en redemandent ? Faut leur en donner… :-D

Jill

Ben oui c’est tout simple;qu’est ce que les arabo-
musulmans foutaient à Jérusalem, empêchant
même aux chrétiens l’accès à leurs lieux saints ?

ann

exacte ..

Hellène

Probable que mahomet n’y a jamais mis une babouche, mais c’est quand même devenu un lieu « saint » de l’islam.
Rien que pour emm***** le monde…

Miel

Un ancien musulmans parle des horreurs qu’il a vécu :
https://m.youtube.com/channel/UCAnT3FWx42VGn6Z-zi2px8A/videos

Le king

Martel se trompe du tout au tout : en politique, la vérité n’existe pas ! A chaque époque son mensonge d’Etat, sa fable qui embobine les plus crédules…

Il n’y a que des enfants pour croire dur comme fer à ces histoires ; la réalité est plastique , la nature humaine complexe. L’addition des deux ne débouche jamais sur la « vérité »…

Sophie Durand

@Le King
Vous confondez mensonge d’Etat et vérité politique. Il y a certes des mensonges d’Etat, des magouilles et des interactions secrètes. Mais la vérité politique existe bien, même si elle n’est pas toujours connue de tous. Par exemple le mensonge d’Etat actuel, c’est de dire que l’immigration est une chance pour la France. Quant à la vérité, c’est que les Français en ont assez de cette falsification de leur volonté.

Spipou

Il y a quand même des faits documentés, Le King !

J’ai écouté la vidéo jusqu’au bout, et je n’ai pas constaté d’erreurs factuelles.

Même si la vidéo est simplifiée (il le dit lui-même), on peut dire qu’elle se rapproche de la vérité historique.

ann

mais c’est avec la verite que les choses se solutionnent ,

Le king

Vérité pour vous, erreur pour les autres,,.
En politique, il n’y a pas de vérité…

jan le Connaissant

faut arrêter Denys le king !!

Wanadoo

Ce qui est sûr, c’est que avec l’islam, tout est basé sur le mensonge, appelé « taqiya ». Le King défend sa religion au nom de cette idéologie.

ISWT

Massacre lors de la prise de Jérusalem, on n’en parle pas ?

Damien

il en a parlé… lire l’article était trop fatigant?

Jacques RIT

NON ON EN PARLE PAS car il s’agit des dégâts collatéraux faisant suite aux multiples massacres des troupes populaires européennes pendant la première contre offensive chrétienne. A cette époque tout le monde tuait à qui mieux mieux et les musulmans étaient déjà considérés comme des experts. Depuis ils ne se sont jamais arrêtés !

Spipou

De toutes façons, en ce qui concerne précisément cette vidéo, la question ne se pose pas puisqu’il en a parlé !

OTOOSAN

« A cette époque tout le monde tuait à qui mieux mieux « malgré les dix commandements »? je suis surpris…

Jacques RIT

NON, c’est la juste réponse aux massacres des soldats populaires lors de la première contre offensive chrétienne.

ISWT

Finalement ils ne valaient pas mieux que les musulmans.

ISWT

Finalement question massacres on peut les mettre dans le même sac.

angora

eh ducon! on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs!

La Hire

Je ne sais plus quel est le crétin de pape qui c’est excusé pour les Croisades, et je crois même qu’à cette occasion il a filé une bise au coran. S’excuser pour avoir répondu à une agression caractérisée, faut le faire !
Et le jihad, c’est quoi sinon une croisade musulmane ?
Tas de cons…

Jacques RIT

Ce que je sais, c’est que le pape Jean-Paul 2 a bien embrassé le coran mais je ne sais pas à quelle occasion.

Fabrice

Je suis d’accord avec monsieur Martel, il y a beaucoup de rêveurs en France, il y en avait beaucoup dans les années 1930 à 1939,on a vu ce que cela a donné.

ISWT

Saint Jean Paul II

La Hire

En l’occurrence, Saint Crétin lui eusse mieux convenu !

ISWT

Saint Jean Paul II.

angora

c’était Jean -Paul 2. erreur monumentale et trahison des Chrétiens!

La Hire

La vieillesse est un naufrage… à moins que le Vatican n’aie touché un gros chèque du qatar !