Desir, Belkacem, Copé, Py, Hollande : lequel a sorti la plus grosse énormité ?

Publié le 28 mars 2014 - par - 2 231 vues
Share

Les résultats du premier tour des élections municipales sont tombés, avec de très bonnes surprises.

Marine-joyeuse.Capture

«Le Front national s’implante comme il le voulait et il le fait avec un cru exceptionnel», a déclaré la présidente du Front national, en saluant ce qu’elle décrit comme «la fin de la bipolarisation de la vie politique française».

Bien sûr ce n’était pas encore le raz de marée Bleu Marine tant espéré, mais nous avons néanmoins grandement apprécié le nombre conséquent de bons scores des listes FN et RBM, que ce soient ceux qui ont gagné dès le premier tour, ceux qui sont bien placés pour le second tour … ou ceux qui pourront jouer les trublions dans les triangulaires, après avoir provoqué  des réactions  de certains hommes et femmes politiques, allant du parfait ridicule à la haine intégrale, en passant par le mépris d’un nombre croissant de citoyens ayant très largement dépassé les 20 % de mai 2012.

Après la formidable rouste reçue par certains élus, de gauche comme de droite, que quelques uns, dans leur immense vanité, n’attendaient pas du tout, nous avons vu se succéder à l’écran, toute la gamme de la mauvaise foi et du manque de fair play de bien des perdants ou en passe de l’être. 

Dès dimanche soir, certains commentateurs laissaient paraître une mine réjouissante pour les patriotes que nous sommes, alors que dans le « camp du bien » (ou auto proclamé tel) d’autres se livraient à des commentaires dignes des plus grands numéros comiques … même pour ceux dont les lèvres sont gercées depuis longtemps sous les coups fourrés d’un gouvernement indigne.

Et comme j’adore rigoler et partager, je ne vais pas me priver de vous en transmettre la perle, digne de figurer au Guiness des records … rayon galéjades  !

Harlem Désir, dans un geste suprême de magnanimité, annonce que pour faire barrage au FN une de ses listes, à Tarascon, se retirait du second tour, au profit du front républicain … Et alors me direz-vous ? Eh bien le hic, c’est que cette fameuse liste n’était pas qualifiée …  Heureusement pour lui, le ridicule ne tue pas (dommage pour nous) !

Oui, je sais, ce n’est pas bien de tirer sur une ambulance, mais quand on voit ce « qu’ils » sont capables de faire, jusqu’où ils sont prêts à aller dans l’ignoble pour se maintenir à flots, usant de tous les coups tordus que nous n’oserions imaginer … cela m’ôte toute ombre du début de la moindre velléité de remord … 

D’ailleurs je ne suis pas la seule à m’être esclaffée devant cette nouvelle bourde de celui qui s’est sans doute lancé comme  défi de détrôner Hollande, champion en titre, car Le Gorafi (ne pas confondre avec Le Figaro, comme il m’est arrivé de le faire …) a aussitôt renchéri dans une annonce à mourir de rire, mais dommage pour Harlem, cette fois-ci ce n’est pas lui qui a eu l’idée le premier :

Mais passé les premiers moments d’euphorie, et en attendant les résultats de dimanche prochain, il y a du travail sur la planche pour tous les patriotes qui œuvrent sur le terrain pour l’unique parti se souciant vraiment des citoyens, notamment en raison des ignominies  et mensonges habituels de tous les donneurs de leçons, en appelant à se grouper en « front républicain » pour faire barrage au FN.

Quelques liens pour vous confirmer la noirceur de toutes ces « belles âmes »  se vautrant dans la fange de leur hideux mauvais esprit et de leur manque d’amour propre.

– Pour la Belkacem, arborant un regard haineux envers Marine Le Pen dimanche soir, « Le FN est un parti attrape-tout »

– Menace du directeur : Le festival d’Avignon quittera la ville si le FN l’emporte. Tant mieux, autant de snobinards coûtant chers aux contribuables, en moins !

– Valls bidouillant d’avance les élections cantonales pour écarter le FN :

http://lelab.europe1.fr/par-peur-du-fn-valls-ecarte-la-proportionnelle-aux-cantonales-5764

– Copé n’hésitant pas à entonner son antienne « ni alliance avec la gauche » (mon œil), « ni alliance avec le FN » … tout en faisant sans vergogne des appels du pied aux électeurs FN, incapable de réaliser l’ampleur de sa vanité l’entraînant à les mépriser dans un premier temps, pour mieux leur réclamer leur voix dans un second temps … Non monsieur le bouché à l’émeri, si vous voulez nos voix il faudra vous « abaisser » à passer des accords avec nos meneurs, ou vous irez vous faire voir (chez qui vous voulez, nous on s’en fout) !

 cope-le-borne

Et la démocratie dans tout ça pépère ???

Quand à Hollande, je ne vous en parlerais même pas tellement il m’écœure :

a-vote

 

Tous ces sombres crétins (et crétines) n’ont toujours rien compris au film ; tellement aveuglés par leurs œillères bloquant leur regard  uniquement sur  la trajectoire de leur nombril, ils n’ont que faire de la vraie misère de leurs compatriotes, et préférant s’intéresser à celle du reste de la planète, ils tombent des nues en constatant que le peuple ne les suit plus … et au lieu de réfléchir à l’éventualité de leur propre responsabilité, ils préfèrent en accuser les autres, au besoin en s’acoquinant avec leurs rivaux (ou pseudo-ennemis) afin de faire barrage à ceux qui n’ont pas peur de diffuser la vérité sur les véritables visées de ces sangsues, pourtant simples à décoder : « tout pour ma gueule, rien pour les autres » !

Pourtant pour nous, citoyens de base, ne demandant qu’à vivre décemment de notre travail et de pouvoir en transmettre les fruits à nos descendants, il n’est plus temps d’écouter les menteurs professionnels qui nous mènent en bateau depuis une bonne quarantaine d’années … Il nous en aura fallu du temps, mais on peut dire qu’une majorité de Français a enfin compris la leçon, et que même s’il en reste encore trop qui persistent à ne pas vouloir voir l’évidence : un seul parti, une seule responsable de parti est capable de nous dire les seules choses qui nous importent :

 

 je-suis-la-seule-à-vous-aimer

Alors dimanche prochain, fi des grosses manœuvres d’intimidation et de désinformation qui vont pulluler toute cette semaine, prenons nos responsabilités et allons voter, et bien voter, pour le seul parti qui respecte la France et les Français, et continuons la magistrale « tripotée » aux menteurs et aux indignes,  osant encore employer les si jolis mots (république – démocratie – liberté – égalité …) qui dans leurs bouches deviennent immédiatement des « gros mots » puisque prononcés par  des langues de bois !

 

Et pour finir sur une note réjouissante, voici de quoi convaincre les hésitants, du rôle important des maires de France (et de Navarre) :

le-role-des-maires

Josiane Filio

 

Petit florilège de la Presse étrangère : http://www.latribune.fr/blogs/la-tribune-des-municipales/20140324trib000821555/la-presse-etrangere-sous-le-choc-de-la-percee-du-fn-aux-municipales.html

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.