Désobéir pour survivre, parce que nous sommes en guerre


L’Aïd 2022 en Suède. C’est la fin.

Désobéir… Pourquoi ? Parce que « Nous sommes en guerre ! ” : ce n’est pas moi qui
l’ai dit, c’est notre Président. Faisaitil alors allusion à notre guerre contre Big Pharma ? Hum… Ou à celle contre nos surmulots déséquilibrés ? Houlà… C’est qu’en même temps… avec lui, comment savoir ? Le saitil luimême ?

Par sa conduite, tout laisse à penser qu’Emmanuel Macron prépare en coulisses la
passation de pouvoir aux musulmans. Pour la Suède c’est déjà fait, il ne reste plus que quelques écritures ; pour la GrandeBretagne c’est fortement avancé, pour l’Allemagne également ; l’Europe est quasiment conquise par l’islam. Ce n’est pas le cas du Japon ni de la Chine qui, conscients du danger, contre-attaquent. Les Ouïghours en savent quelque chose.

Eh oui, nous sommes en guerre : mille agressions par jour en France, dont cent
vingt attaques au couteau, oui : par jour !, il s’agit bien d’une guerre civile, déclarée par l’ennemi mais non reconnue par nos gouvernements successifs, à laquelle nous n’avons pas encore réagi. Nous, c’estàdire les indigènes, les Français de souche et, d’une manière générale, les Européens, les veaux et les moutons, à quelques exceptions près.

Les moutons suivront Panurge, les troupeaux resteront toujours des troupeaux, la troupe obéit, l’obéissance est la force principale des armées, on préfère se laisser brûler dans sa voiture de police plutôt que de désobéir aux ordres en se défendant, ou tirer au Flash ball droit dans les yeux de Gilets jaunes non armés plutôt que de je me répète
désobéir aux ordres. Quelle horreur !… Ce constat est extrêmement déprimant. Déprimant car il reflète le comportement de l’écrasante majorité des Français. Par peur ? Crainte du désordre ? Respect des lois ? Conditionnement social ?

Il s’agit généralement de la peur en effet, peur des sanctions, peur de perdre son
emploi, peur d’être viré du corps des CRS ou de l’administration, peur de se retrouver au chômage, peur de ne plus pouvoir payer son loyer, ses emprunts… Oui, la peur est le moteur principal de nos inactions, de notre lâcheté. C’est qu’il faut avoir les moyens de désobéir… Quinze à vingt mille soignants qui ont refusé le venin de Pfizer en savent quelque chose, toujours sur le carreau aujourd’hui !

Le ou les CRS qui, de sang froid, ont crevé les yeux de 22 Gilets jaunes (voire 32 selon
certaines sources), ont obéi aux ordres de leur hiérarchie : le chef galonné, lequel a obéi au préfet, qui luimême a obéi au chef sournois de l’État. Ces Robocops casqués, cuirassés, armés, tirent, de peur de sanctions qu’ils ne redoutent pas s’ils ne font
qu’obéir. La hiérarchie est la clef du système, qui permet de déresponsabiliser l’acteur et qui ne fonctionne que grâce à l’obéissance, fondée sur la peur, la sanction s’appuyant sur la loi. C’est ainsi que fonctionnent nos sociétés occidentales.

Mais en cas de guerre, cette loi civile qui nous interdit de nous défendre (squatteurs,
commerçants attaqués, agressions, etc.) conduit inexorablement à notre perte. Nous le savons tous et nous sommes paralysés, non pas veaux et moutons mais bel et bien victimes, victimes de nos propres lois qui nous enchaînent. Il faut raison retrouver : nous sommes en guerre, ces lois n’ont plus cours, il s’agit de défendre notre territoire, c’est dans l’ordre naturel de toutes les espèces vivantes. En conséquence il devient impératif de DÉSOBÉIR !

DÉSOBÉIR aux ordres de la hiérarchie pour contraindre le pouvoir
qui a peur lui aussi, peur des mouvements de foule, des grèves, des routiers, des chasseurs, des motards, des croyants, peur des zones de nondroit et de la guerre civile, peur du Tribunal international de La Haye qui a assassiné Milosevic oui, il nous faut contraindre le pouvoir à défendre notre territoire contre l’invasion, contre ce « Grand Remplacement » en cours par des peuples étrangers lobotomisés sous l’emprise d’une idéologie mortifère au prétexte religieux.

Vaisje encore rappeler l’article 35 de la Constitution de 1793, qui proclame en fait le droit à l’insurrection : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Or le gouvernement ne fait rien contre cette immigration et, pire, l’encourage.
Vaisje également rappeler le verset 9 de la sourate 5 du Coran qui ordonne au croyant : « Lorsque les mois sacrés seront terminés, tuez les polythéistes là où vous les trouvez ; capturezles, assiégezles et guettezles dans toute embuscade ».

Tout croyant musulman est tenu d’appliquer
à la lettre la loi du Coran, sous peine d’être exclu du paradis d’Allah. Ainsi, tout croyant musulman est tenu de tuer les polythéistes (c’estàdire les chrétiens, que les musulmans accusent de croire en plusieurs dieux, le Père, le Fils et le SaintEsprit). Tout croyant musulman est donc un ennemi potentiel des chrétiens je dis bien « potentiel », je ne généralise pas, les lois nous l’interdisent en Occident et, par extension, ennemi des non musulmans, à commencer par les athées, les kouffar, cestàdire les cafards.

C
est ce qui explique le silence des « musulmans modérés » après chaque attentat, un silence éloquent… À mon sens il n’y a que deux catégories de musulmans : les croyants, qui sont nos ennemis potentiels, et les apostats de l’islam, qui sont généralement nos courageux amis.

Je ne peux m’exprimer d
avantage, au risque d’être arrêté par la milice collabo et condamné par le tribunal d’Inquisition mahométane. Je laisse donc le soin au lecteur d’en tirer les conclusions et, s’il le peut, de DÉSOBÉIR, par tous les moyens mais sans violence. La violence est en effet réservée au pouvoir et à la racaille, qui détiennent le monopole des armes.

Jean Ducluzeau

image_pdfimage_print
20
2

35 Commentaires

    • il y en a toujours « de service » pour sauver la face………….et servir de boucliers aux autres; c’est ça qu’il faut garder en tete.
      pour ma part, aucune illusion sur les « gentils ».Le moment venu, ils seront contre nous.

      • un Marocain, docteur en droit de e-commerce m’a bien dit que le jour venu…..
        pour ceux qui croient que c’est social alors que c’est ethnique pour ne pas dire plus

        • @ PHIPHI : Non, ce n’est ni social ni ethnique, c’est juste lié au degré de programmation d’une idéologie, l’islam, phénomène que les psychiatres désignent sous l’expression « dissonance cognitive », qui se solde par l’impossibilité de déprogrammer ces individus, d’où l’échec des tentatives de ramener à la raison les « déséquilibrés » de Daesh, Al-Qaïda et Cie.

      • @ angora : pas d’accord, voyez le cas des harkis ; ils sont restés fidèles à la France. Ce sera également le cas de la plupart des intellectuels musulmans vivant en France, médecins et autres.

        • Les harkis sont restés fidèles parce qu’ils n’avaient pas le choix : leurs compatriotes ne leur pardonnaient pas d’avoir choisi le camp des colonisateurs.
          L’islam n’est pas le seul danger, il y a le wokisme, qui ne perpètre pas d’attentats mais qui voudrait déboulonner toute notre histoire, pas assez inclusive et pour y substituer leur propre vision du passé.
          J’ai vu que vous seriez prêt à accueillir toute la misère du monde au prétexte que les français ne veulent plus être éboueurs ou garçons de café.
          Vous ne voyez pas que c’est le prétexte pour que nous devenions minoritaires chez nous dans deux décennies au plus et donc que nous perdions toute identité en perdant notre histoire ?

    • Et il est recommandé de prendre un comprimé de « Padamalgam » chaque matin!

  1. bien sur que nous sommes en guerre sur notre sol…en guerre comme l’islam et ses racailles issues de l’immigration ( qui ne seront pour moi JAMAIS francais),macron au lieu faire le kéké a Bruxelles contre Poutine macron devrait s’occuper des francais,avant que le peuple s’occupe de faire le grand ménage car ca finira bien par arriver,et si ces pouilleux de l’immigration habitant dans les banlieues citées croient réellement battre les francais en cas d’emeutes généralisées….ils n’ont encore rien vu,ca va leur faire tout drole.

  2. « Oligarchie et communisme.
    Lion Philips (banquier, commerçant de tabac, père du fondateur de la célèbre société d’électronique Philips) était le cousin germain de Karl Marx et le principal soutien financier de ce dernier.
    Marx séjournait régulièrement dans la maison du banquier. »

  3. « Oligarchie et communisme.
    David Bronstein, père de Léon Trotsky, était un riche propriétaire terrien qui employait des centaines de paysans pour un salaire de misère.
    Abraham Jivotovski, oncle de Trotsky, était quant à lui un banquier et un financier international. »

  4. « Alexandre Parvus (de son vrai nom : Israel Lazarevich Gelfand) fut un proche de Lénine et de Trotsky et un conseiller financier et politique des Jeunes Turcs ainsi qu’un agent des services secrets allemands, Parvus élaborera la théorie de la « révolution permanente ». et prophétisera en 1904 « un conflit armé d’une envergure mondiale », à sa mort il ne laissa aucun document et tout son patrimoine disparu. »

  5. surtout qu’on a affaire, Nous, Gau-lois, à des « désobéissants congénitaux » depuis la nuit des temps et subitement, changement de population vu que les autres sont morts au combat pendant les deux guerres précédentes, le résultat veut que chaque anarcho-révolté se voie désormais mué en obéissant totalement à un ordre avec lequel il n’est pas d’accord.

  6. Le nombre d’agressions par jour ester réalité de 6000 la majorité des agressions ne sont pas déclarées car la police refus d’enregistré si vous n’êtes pas gravement blessé et les victimes sont découragées car rien n’est fait pour les victimes… par trois fois j’ai failli être tué sans que je n’ai droit à une indemnité !

    • @ Claise : Vous avez probablement raison, la plupart des agressions ne sont sans doute pas déclarées… J’imagine qu’une plainte pour crachat n’est pas recevable… D’où tenez-vous l’estimation de 6000 ?

  7. Avec une natalité normale, c’est à dire plus de 2 enfants par femme, il n’y aurait pas eu besoin de faire venir de la main d’oeuvre étrangère mais en faisant venir des travailleurs étrangers il ne fallait pas faire venir leurs femmes et leurs enfants.
    Une pénurie de main d’œuvre vaut mieux que la disparition de notre civilisation.

    • on n’a JAMAIS EU BESOIN DE MAIN D’OEUVRE, ils ne pouvaient pas, simplement, supporter qu’avec un 50 millions de consommateurs tout fonctionne comme sur des roulettes….d’où cette guerre en Ukraine en 2022 comme le prolongement planifié de cette décision purement politicienne de vouloir importer des centaines de millions de types

    • Archi faux ! Les gigantesques gains de productivité observés ces 100 dernières années et ceux (délaissés pour de traitres raisons politiques, pour accélérer l’invasion migratoire) font qu’il n’est pas nécessaire aujourd’hui d’être aussi nombreux dans ce pays !

    • tout a été fait dans les années 70 pour décourager la classe moyenne d’avoir des enfants.
      la natalité n’était encouragée que pour les gens sans ambitions.
      aides , allocs , gratuités pour les gagne-petit et rien pour les bosseurs.
      du coup, ceux qui voulaient à juste titre profiter un peu de leurs revenus étaient contraints de renoncer à avoir les enfants qu’ils auraient souhaité avoir.
      on ne fait pas des enfants pour l’argent, mais souvent on en fait pas ou moins par peur de manquer d’argent.

      • Et de temps. Il n’y a pas eu, il n’y a pas de politique familiale en France. Mon fils est né en 72: je n’avais pas droit à la crèche , même si nos deux traitements de professeurs étaient précaires. J’ai dû trouver des baby-sitters, mais pas de réductions d’impôts en ce temps-là.

    • @ La Berre : Jusqu’à présent toutes les civilisations ont disparu. Je ne suis pas optimiste pour la notre, l’Occidentale, bien qu’elle soit quasiment mondiale. Par ailleurs, les Français ne veulent plus ramasser les poubelles ou être manœuvres sur les chantiers : que faire ? À mon sens les travailleurs étrangers sont les bienvenus, ce sont les idéologies dont ils sont porteurs qui doivent être filtrées.

      • Vous n’avez vraiment rien compris. La civilisation occidentale, depuis la Grèce antique jusqu’à nos jours, a dépassé en durée toutes les autres. De plus, il est faux que des Français ne veulent plus être éboueurs ou manoeuvres. Moi, j’en connais. C’est un certain patronat qui préfère embaucher des crouilles (et ceci depuis la fin des années 60). Enfin, ces « travailleurs » étrangers n’ont pas d’idéologie. Ce sont leurs importateurs qui ont une idéologie (supra-nationale et mondialiste pour votre information).

      • Faux! les poubelles sont aujourd’hui vidées par des francais dans la plupart des villes et les envahisseurs y sont installés jusque dans les copropriétés dont ils remplissent …les poubelles!

  8. La photo montre le park central de Malmö « Pildammsparken » à la fin de l´eid il y 2 semaines. Environ 1000 muzz. Vous auriez aussi pu montrer le parc du centre thermal de Ronneby. Les directions de ces communes sont complices en accordant le permis de célébrer des évenements religieux dans l´espace public.
    Suédois des Cévennes

    • @ Jean-Claude Jourdan : Vous avez raison mais, face au nombre, les maires sont submergés et préfèrent laisser ces déséquilibrés faire leur ridicules simagrées plutôt que d’affronter une émeute. D’où l’autorisation de construire des mosquées, qui permet de les parquer en dehors de l’espace public… Ce sont nos lois, nos « droits de l’homme » et lois sur le « racisme », qui nous perdent.

  9. C’est ce qui explique le silence des « musulmans modérés » après chaque attentat, un silence éloquent… À mon sens il n’y a que deux catégories de musulmans : ceux qui veulent notre disparition, et « les modérés » qui eux, veulent que les autres nous exterminent …

    • @ Albert : Ce n’est peut-être pas globalement faux mais je suis convaincu qu’il y a parmi ces victimes d’Allah de braves gens qui ne demandent qu’à vivre tranquilles. Toute généralisation oublie les individus.

  10. Il m’est apparu une comparaison : pendant la guerre d’Algérie qui dura 8 ans, nous avons perdu environ un peu moins de 30 000 militaires, soit DIX PAR JOUR; maintenant que nous sommes « théoriquement en paix », c’est 120 coups de couteaux et une bonne moitié de morts journaliers. SOMMES-NOUS EN PAIX OU EN GUERRE ??

    • @ Gabriel Zallas : Vous avez parfaitement raison, nous sommes en guerre, mais la partie d’échecs est très complexe à gérer pour un chef d’État. S’il répondait à nos vœux de faire le ménage, tous les pays muzz prendraient en otage nos ressortissants chez eux et couperaient les liens commerciaux : avons-nous les moyens de combattre 57 pays musulmans ?

  11. conclusion qui respire la peur, nul n’a la monopole des armes suffit d’accepter d’enfreindre les textes en vigueur lesquels sont défavorables à la légitime défense mais ne peuvent totalement l’interdire

    • @ François BLANC : Nous sommes d’accord, bien sûr, mais qui va ouvrir le feu ? Individuellement c’est impossible. Comment organiser une levée de Résistants ? Les Gilets jaunes nous ont ouvert la voie, mais ils ont échoué et la surveillance s’est étendue. Nous vivons actuellement sous un régime policier totalitaire. Je vous écrirai la suite depuis la prison de la Santé…

  12. « par tous les moyens mais sans violence. La violence est en effet réservée au pouvoir et à la racaille, qui détiennent le monopole des armes. »

    Je suis littéralement consterné par cette conclusion, plus stupide encore qu’elle est inapropriée, plus empreinte encore de bêtise que de lâcheté.

    Le summum de la connerie. Même pas la peine de commenter.

    • Le second degré n’est évidemment pas perceptible par tout le monde… 1) Assimiler le pouvoir à la racaille aurait déjà dû vous mettre la puce à l’oreille. 2) Que la racaille détienne ce monopole revient à accuser le pouvoir d’incapacité, voire de soumission. 3) Cette conclusion révulse le lecteur et l’incite, en réaction, à prendre les armes… Désolé, Regard LUCIDE !

Les commentaires sont fermés.