Désolé, Rokhaya Diallo, cette année, Jeanne d’Arc est blanche

En cette fin avril 2020, Jeanne d’Arc, comme nous tous, est confinée dans sa « bonne ville » d’Orléans. Elle ne fera donc pas sa rentrée triomphale, lors des 591e « Fêtes johanniques », sous les acclamations de la foule.

J’ignore si vous êtes toujours présidente de l’association « Orléans-Jeanne d’Arc », Madame Bénédicte Baranger, mais, si c’est le cas, puis-je me permettre de vous demander de féliciter très sincèrement votre « Jeanne » 2020, Raphaëlle Camphuis, qui nous permet de renouer avec la tradition.

Car, à l’époque et selon vous, « Jeanne » pouvait être « noire », si cela permettait d’attirer une certaine partie de la population qui, toujours selon vous, ne devait pas y participer parce que « Jeanne » était blanche ?

Dans un article publié sur « Riposte Laïque », en février 2018, je m’étais permis de critiquer le choix d’une jeune fille « métissée » pour incarner le rôle de notre Lorraine.

Bien entendu, j’avais précisé qu’il n’était pas question de mettre en cause la charmante jeune fille désignée, Mathilde Edey Gamassou, 17 ans, née à Paris d’une mère d’origine polonaise et d’un père d’origine béninoise. Mathilde remplissait toutes les conditions requises pour tenir ce rôle : elle résidait à Orléans, était élève de première à Ste Croix-St Euverte, cheftaine de patrouille aux « Guides d’Europe » et de religion catholique.

C’était une grande fierté pour elle d’accomplir cette lourde tâche (à cause du poids de l’armure) bénévolement.

Pour ma part, dans l’article cité, j’estimais que le choix d’une jeune fille métissée était une provocation à mettre à l’actif d’une adjointe à la mairie d’Orléans, Béatrice Odunlami, également d’origine franco-béninoise, comme Mathilde, et responsable de l’événementiel et de la jeunesse.

Béatrice Odunlami, qui se présentait comme une ex-rappeuse, affichait ainsi des ambitions politiques, qui lui étaient permises par son appartenance au parti momentanément au pouvoir LREM, mais également une proche de Rockaya Diallo, vedette de nos télévisions nationales, qui ne manque jamais de faire étalage de son multiculturalisme et de son racisme anti-Blanc : « Nous devons changer la perception que le Français se fait de lui-même. La France n’est pas un pays blanc et chrétien. »

Cette provocation, que j’ai donc dénoncée, m’a valu d’être convoqué par un officier de la Police judiciaire, au commissariat de Vallauris (06) « pour provocation à la haine et diffamation ».

Mes arguments ont dû être satisfaisants puisqu’il n’y a pas eu de suite.

J’ai expliqué tout simplement que si, demain, le général de Gaulle était interprété par Omar Sy, ou que Jean Dujardin était sollicité pour jouer le rôle de Nelson Mandela, je m’élèverais de la même façon contre une telle provocation.

Fort heureusement, les critères de sélection de la jeune fille qui doit incarner « Jeanne d’Arc », imposent qu’elle soit « catholique pratiquante ». Nous l’avons échappé belle, non !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. Je pense que la malheureuse Mathilde a été la victime d’enjeux politiques.

    Si le fait qu’elle était métisse n’avait pas été mis en avant, je suppose par des personnes comme cette Odunlami pour faire avancer leurs pions décoloniaux, personne n’aurait pu le deviner au vu de ses photos.

    Espérons que ça n’a pas troublé sa joie le jour où elle a incarné la sainte.

  2. En tant que métis réunionnais, je trouve tout à fait normal de ne voir que des Blancs dans les films historiques: c’est la moindre des politesses en matière de reconstitution.

  3. « Désolé, Rokhaya Diallo, cette année, Jeanne d’Arc est blanche »
    et pour accentuer l’historicité elle a…. des lunettes !
    lol

  4. JEANNE D’ARC EST UNE ARYENNE ELLE N’EST NI AFRICAINE NI MOYEN -ORIENTALE NI MIGRANTE : c’est une Héroïne européenne française de Lotharingie, Sainte de l’Eglise catholique apostolique et romaine et SYMBOLE de la nation française …Fêtée depuis 1920 par la république française , elle est défendue depuis 1981 par le FRONT NATIONAL DE JEAN MARIE LE PEN et les autres organisations nationalistes contre les attaques et les tentatives de l’Anti-France qui veulent altérer sa symbolique pour remplacer sa valeur mémorielle nationale et patriotique par des faux héros de l’Anti-France cosmopolite et  » Migrationnelle » qui ne sont ni français ni Gaulois ni héroïques et dont la portée est au service des ennemis les plus farouches et les plus haineux de la FRANCITE .

    • Et certainement de sang royal, Isabeau de Bavière (qui plus est!) portée dès la naissance dans cette famille en Lorraine (oublié le nom)! Donc absolument pas africaine, ni métisse! , C’est du vol et même un viol! Macron n’aime pas les Français, à chaque fois qu’il parle et qu’il agit, c’est contre les Français, Ses prédécesseurs de même….

  5. ben ouais quoi, une blanche neige noire, un pere noel noir, une cendrillon noire, la fée clochette noire, peter pan noir, sid vicious et johnny rotten noirs (sex pistols), les ramones noirs, les stray cats noir, francois premier noir, clovis noir, charlemange noir, mobby dick noire….des craies noires pour un tableau blanc….putain ils nous emmerdent ces noirs avec leur psychoses…si ils veulent des legendes et des heros noirs, qu’ils en créent, qu’ils en générent…tous les chanteurs et musiciens de blues et de jazz noirs sont les meilleurs du monde, cela ne leur suffit pas…tas de cons de racistes

    • les afrocentristes sont frustré et aigris et les noirs aimerais que ‘ le monde était noirs

  6. Tiens, une bonne nouvelle ce matin.
    Raphaëlle Camphuis, merci de votre action et soyez la bienvenue.

  7. moise, jésus et même le roi david étaient musulman nous dit le coran
    alors dugesclin, jeanne d’arc, devaient être noirs ! si rockaya dialo le dit c’est que c’est vrai, prouvez le contraire !

    • Les personnages mythiques peuvent avoir la couleur qu’on veut ça n’enlève rien au conte !!!

  8. Tranquille Manu… T’excuses pas. Rokaya est débile, mais pas au point de s’offusquer qu’une Jeanne Dark 2020 ou 2000cketuveu ne soit pas de sa propre couleur.
    Pauvre gendarme. il a du se sentir comme moi tisuit… en perte de temps

Les commentaires sont fermés.