Destitution : les démocrates tentent un coup d’État pour éliminer Trump

Publié le 6 octobre 2019 - par - 27 commentaires - 2 372 vues
Share

Résultat de recherche d'images pour "photos trump l'impeachment"

Toute la bobosphère, en Europe comme aux États-Unis, rêve de destituer Donald Trump, cet ennemi irréductible du politiquement correct, toujours en tête dans les sondages pour la présidentielle de 2020.

Nancy Pelosi, la virulente présidente démocrate de la Chambre des représentants, toujours l’écume aux lèvres dès qu’il s’agit de diaboliser Donald Trump, a lancé une procédure de destitution à l’encontre de ce dernier, après l’échec d’innombrables enquêtes parlementaires, ayant tenté en vain de discréditer le Président américain pour divers motifs.

Résultat de recherche d'images pour "photo nancy pelosi"

Cette fois-ci, les démocrates ont cru bon de déstocker l’arme fatale : la procédure d’impeachment. Très mauvaise pioche à première vue.

Car comme le dit Alexandre Del Valle, cette basse manœuvre pourrait bien se retourner contre le camp démocrate et son candidat favori Joe Biden.

Joe Biden, Donald Trump, États-Unis, impeachment, Président, pouvoir

Le motif invoqué ? Une conversation téléphonique entre Trump et le Président ukrainien pour lui demander d’enquêter sur le fils de Joe Biden, investi dans de juteuses activités en Ukraine, dans le but de déstabiliser son adversaire démocrate.

Depuis ce coup de fil du 25 juillet, les États-Unis baignent dans l’Ukrainegate.

Ce que ne dit pas la meute qui s’acharne sur Trump, c’est que le fils de Joe Biden a déjà fait l’objet d’une enquête ukrainienne pour corruption, au temps d’Obama. Une enquête curieusement enterrée par Kiev, alors que Joe Biden était vice-président…

Un épisode que Trump ne manque pas de rappeler. Car si Trump est soupçonné d’avoir fait des pressions sur Kiev, rien ne prouve que Joe Biden n’ait pas fait de même pour sauver la tête de son fils.

Les démocrates essayant par tous les moyens de discréditer leur bête noire, il ne faut pas s’étonner que Trump réplique en ciblant son adversaire potentiel principal. Tous les coups sont permis.

Trump a dit qu’il n’alerterait pas le FBI si des pays étrangers lui offraient des informations nuisibles à ses adversaires, y compris si elles viennent de la Chine…

C’est un lanceur d’alerte issu d’un service de renseignement qui a permis d’engager la procédure d’impeachment. Rien d’étonnant donc, à ce que Trump accuse tous les services de sécurité nationale de s’acharner contre lui.

Selon un expert du renseignement, Trump tente de diffuser l’idée que « la CIA et le FBI sont devenus des repères de gauchistes vicieux. »

Mais face à ce harcèlement de la part des démocrates, Trump a beau jeu de se poser en victime et de dénoncer un « coup d’État » de l’opposition.

« J’en arrive à la conclusion que ce qui est en train de se passer n’est pas un impeachment, c’est un coup d’État visant à prendre le pouvoir du peuple, son vote, ses libertés, son deuxième amendement [qui garantit le droit au port d’armes], sa religion, son armée, son mur à la frontière, et les droits qui lui ont été donnés par Dieu en tant que citoyen des États-Unis d’Amérique ».

Nul doute que son électorat de base, l’Amérique profonde, ne le lâchera jamais, quelles que soient les révélations faites par ses opposants. Car fonder une procédure d’impeachment sur un simple coup de fil entre deux chefs d’État et sur quelques sms équivoques, c’est plutôt mince.

Résultat de recherche d'images pour "photo soutien a donald trump"

Résultat de recherche d'images pour "photos fans de trump"

En revanche, si Joe Biden est intervenu pour enterrer une enquête ukrainienne pour corruption, diligentée à l’encontre de son fils, ce serait beaucoup plus grave.

Cela dit, si Nancy Pelosi a des chances de parvenir à ses fins au niveau de la Chambre des représentants à majorité démocrate, elle va se casser les dents avec le Sénat.

Car il est impensable que ce dernier, à majorité républicaine, vote la destitution de Trump. Ce serait se saborder, en livrant aux démocrates les clés du pays sur un plateau.

Pour éliminer Trump, il faudrait que les 2/3 des sénateurs votent la destitution. Nancy Pelosi peut toujours rêver…

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric des Monteils

Ce qui caractérise la gauchiasserie des démocrates ( ! ! ! ), c’est leur acharnement idéologique qui ne rend jamais la main. Même le nez dans la merde, ils sont capables de dire que çà sent bon. Leur logique est d’attaquer toutes logiques.

Malou30

Sachant que ces tarés de démocrates vont perdre en 2020 tout est bon pour liquider Trump ! C’est trop dur d’attendre les prochaines élections et Gagner à la loyal ? Pensez donc ! Quand on prend du recul on s’aperçoit qu’ils sont enragés ! Ce qui est malheureux c’est que des républicains pensent voter pour la destitution! Si c’est exact ils sont aussi stupides, je reste polie , que la droite française !

Richard Mil

Bonjour Jacques, je vous cite: « … et les droits qui lui ont été donnés PAR DIEU en tant que citoyen des États-Unis d’Amérique ». En principe, Dieu a accordé les mêmes droits à tous les êtres humains… Je rappelle ici que les USA n’usent de la Bible que comme simple étendard éthique. Ce n’est pas la religion qui en a fait la gendarmette du monde. Personnellement, je lui préfère cent fois le Vieux continent, après l’avoir purgé de l’islam bien sûr. Amicalement

Gabriel

Les démocrates vont se ramasser et Trump sera réélu. Si les gauchiasses étaient intelligents, cela se saurait.

Marcus

Pas faux !

THE-END

Donald , accroche toi ne laisse pas ton pays sombrer comme le notre….qui est maintenant l afrance.

reuri

Décidément le même sida gauchiste gangrène aussi les usa. D Trump a contre lui les démocrottes et les pseudo républicains tendance clinton-compatible, l’umps de là bas en somme.

POLYEUCTE

Echanges normaux entre Services de renseignement, tous les jours…
Interdits entre Présidents ?
Rien de plus….

marcorix

En plus, Trump a eu l’idée de publier la transcription de sa conversation, elle est facile à trouver. Et il n’y a rien de rien qui puisse faire penser à des pressions style chantage. PAr conséquent, si un Président n’a plus le droit de demander à un autre chef d’Etat d’enquêter sans pour cela lui promettre des pots de vin ça veut dire qu’on est dans la merde la plus visqueuse. Alors, allez Trump ! Ces dems n’ont rien d’autre à proposer que leur fiel indigeste. Ils sont minables.

François BLANC

Guy Millière à clairement exposé le contexte masqué par les apathie et castaner comme le reste:
https://www.dreuz.info/2019/10/05/video-guy-milliere-corrige-les-inepties-des-medias-francais-sur-laffaire-trump-ukraine/

Marcus

Finalement on se rend compte que dans toutes les « démocraties » occidentales, l’ensemble de la société (gouvernements, médias, magistrature, milieu du spectacle, enseignements, syndicats, etc.) est noyautée par le gauchisme. Ces gens là sont l’exemple ultime de l’intolérance dès que le peuple ne va pas dans leur sens. Je rappelle que TRUMP a été élu par le peuple et qu’il doit finir son mandat. C’est l’essence même de la vraie démocratie.

Dragon Rouge

Pour les gauchistes la démocratie est à sens unique, jamais l’inverse, et puis ces socialistes sont des fascistes comme leurs ancêtres en Allemagne durant le règne de A.Hitler.

Winston

Tout ça est téléguidé par Trump à mon avis.Ca lui permet de ré-ouvrir les enquêtes sur Biden , sur l’origine de l’histoire d’ingérence Russe,etc…
Il avait promis d’assécher le marécage de Washington , ça commence.
Et les Démocrates , les gauchistes , les Obamistes , se ch… dans le froc.
Si on pouvait avoir un Trump , chez nous….

markorix

Toute proportions gardées on a Salvini en Italie, pour l’instant il se bat pour revenir au pouvoir. en admettant que le système permette des élections libres…

Damien

Question: les ḿeuetes commenceront-elles aux États-Unis, en Italie, ou en France? L’Allahmagne et le Suèdistan sont perdus, l’Angleterre aussi. Ici, au Belgistan, nous attendons que nos grands voisins gaulois, vous, commenciez…

CLV

Ces democrates sont une véritable crasse pour les USA . Vive Trump et qu’il écrase ces demeurés de Pelosi, Biden et toute cette engeance de gauchistes. Ces gauchistes, progressistes, mondialistes aux USA, comme en France sont le cancer de l’humanité.

Jean-Louis

Ces démocrates qui n’en ont que le nom sont les pires ordures qui soit, héritiers de l’ordure Obama, celui qui a fait rentrer des millions de muzz aux USA et qui s’est mis à genoux devant les mollahs iraniens. Leur « égérie » est une voilée somalienne entrée sous Obama, Ilan Omar. J’espere que Trump aura la peau de Baiden…

Spipou

Sympa, la photo des blondes supportrices de Trump ! ☺

Je ne sais plus où j’avais lu que depuis une paire d’années, les électrices et les politiciennes républicaines étaient en général plus jolies que les démocrates…

clercophage

à Spirou. : Ça n’empêche que la plus jolie est la brune sur la gauche de la photo .

patphil

ils peuvent toujours rêver, le peuple américain n’est pas composé uniquement de grands enfants naifs qui portent une burqa sur la pour ne pas voir et entendre la vérité des faits

sitting bull

Ben les gauchistes aux USA comme en Europe ont quand même le bras long pour foute la merde

Emile

Ils ont infiltré les universités, les médias en majorité, les publicitaires , le show bizz
La gauchiasserie a toujours été très forte pour mettre la main sur tous les systèmes d’influence

kabout

ils tentent le coup car Trump est quasi sur d’etre réelu et avoir un 2eme mandat ! et cela fouterais leur plan en l’air a ces démocrate,apparement il y a les memes salopards tout vérolés la-bas qu’ici en France.

Myriam

Les démocrates sont devenus un gang de mafieux ! Quelle déchéance !

SLOBODA

Trump bouc émissaire de la connerie des démocrates américains