Deux peuples sur un seul territoire : il y en a un de trop !

Publié le 19 janvier 2016 - par - 40 commentaires - 5 170 vues
Traduire la page en :

boubakeur

Prolixes et à cœur vaillant, j’observe que les amoureux déterminés de la liberté de pensée et de la laïcité, ripostent en continu sur les colonnes des sites [RL et RR] pour défendre « becs et ongles » contre son implosion, leur idéal de société à la Française et préserver ses valeurs : civiques et patriotiques ; laïques et républicaines ; éducatives et culturelles ; morales et éthiques. Des valeurs majoritairement héritées de la cellule familiale qui les a fait naître et grandir au pays, dès lors que cette cellule ne s’est pas d’elle-même morcelée, dans tous les sens du terme. Une fois hantée par le doute, elle devient prisonnière de son renoncement, de sa peur en l’avenir. Parfois victime de son pacifisme viscéral, elle se renie et là voilà prête à sacrifier ses libertés durement acquises par les guerres de ses pères et grands-pères. Souvent sa quête de soumission à l’islamo-médiateté l’entraîne vers l’illusion permanente du dogme du prophète, lui-même  pris dans la nasse de l’utopie du purgatoire.

En ces jours sombres pour l’avenir de nos sociétés occidentales, ces valeurs semblent n’avoir été transmises qu’à la seule partie consciente de la société française, laquelle s’est retrouvée, en dehors de ces colonnes sur ce site, bon gré mal gré, dans les slogans et valeurs à préserver lors de « La Manif Pour Tous » et « Contre Le Mariage Pour Tous ». C’était il y a trois ans déjà, comme le temps passe vite !… Puis plus rien.

Certains réformateurs dits « modernes » nous ont signalés la crise passagère que traverse notre civilisation occidentale considérée comme économiquement consommable, jetable, interchangeable, fusionnable et fin prête pour son Grand Remplacement, au sens de Renaud Camus.

Contrairement aux nostalgiques du passé qui ont, quant à eux, dénoncés une crise endémique grave et irréversible de transmission des valeurs éducatives républicaines. Voilà l’école en question ! A cette crise, ils ont ajouté la non intégration (sans doute voulue ?…) politique dans la France de ces peuples issus de l’immigration, et  l’absence d’assimilation, [pour cause de charia religion ou de prévisions de conquêtes à venir] de ces mêmes peuples dans la France, mère patrie, terre d’accueil républicaine, fleuron de notre art de vivre.

Ces erreurs ou négligences politiques cumulées depuis des décennies, (sans doute volontairement ?), me semblent aujourd’hui gravissimes et nul ne peut en mesurer les conséquences à venir, sauf pour ceux qui, à terme, comme à Calais, devront les subir et en souffrir sans jamais y voir la fin. À l’heure du bilan, ces « erreurs » sont, somme toute, imputables aux gouvernements successifs, en alternance, aussi bien de Droite comme de Gauche, qui seront, au tribunal de conscience, tenus pour responsables de la régression économique de la France. Attestée par sa mauvaise place dans le monde, elle ne rayonne plus et c’est un drame. Car, à ce rythme, à l’échelle européenne, nul besoin d’être devin pour annoncer la fin de notre civilisation occidentalisée. L’empire Perse dans ses guerres contre la Grèce n’a t-il pas accéléré la fin de la civilisation Greco Antique ? Et, comment s’est finalement achevée la chute de l’empire Gallo-romain ?
L’histoire des civilisations repasse parfois les plats, on devrait s’en inquiéter à défaut de s’en cultiver!
Ainsi, tous ceux qui osent se revendiquer de la philosophie des lumières, de la musique, de l’écriture, de la peinture, de la culture intellectuelle en général, de l’art de vivre en famille, en harmonie, avec ses us et traditions dans le respect de la société, qu’elle soit native ou d’accueil, seront stigmatisés comme des extraterrestres, ringards, hors sol, bref le même sort que celui réservé à Alain Juppé par Bambadélice représentant des citoyens cités à la marge !… Devenus apatrides de leurs valeurs et privés de repères, face à une barbarie analogue à celle qui avait décimé la civilisation gallo-romaine de l’intérieur, les voilà condamnés à l’oubli, à l’errance !

De mon point de vue, il y a deux peuples de France qui s’affrontent idéologiquement aux extrêmes.
L’un : veut faire table rase du passé, pour créer une nouvelle dictature du prolétariat, réactualisée incluse  dans une société totalitaire nouvelle, à dominante religieuse, communautariste, idéologisée, islamisée et liberticide.

L’autre : veut conserver son passé, transmettre et pérenniser ses valeurs gauloises ancestrales, son histoire, son art de vivre, sa liberté d’expression (de penser, critiquer, caricaturer), sa vaillance, ses traditions culturelles, son héritage foncier, son sens de l’égalité Homme-Femme, son amour de la femme émancipée dévoilée et libre dans la Nation, sa laïcité dans la République, et même le pilier fondateur de sa judéo chrétienté.

Or, durant plusieurs décennies, la manipulation perfide de l’opinion publique visant à diviser pour régner à des fins  politique et économique, aura donc créé dans un affrontement binaire insoutenable, artificiellement deux peuples pour une seule France, dans une sorte de bipartisme qui s’est reproduit par consanguinité au fil des campagnes électorales. Lorsqu’on oppose, à dessein  les pauvres contre les riches, la Droite contre la Gauche, on joue fatalement avec le feu en instrumentalisant des machinations destructrices de paix sociale qui s’auto génèrent en sources permanentes de conflits internes majeurs. Toutes ces choses mixées à souhait, et, placées dans le creuset de l’endocrinement d’une unification européenne, pourraient bien mener ces deux peuples en question (en France comme en Europe, mais aussi dans le monde) à une guerre civile sans fin, peut-être même dès demain !

Pour les candides, on dit même qu’après la victoire possible du « Grand soir » tant rêvé par l’extrême gauche et les altermondialistes, leur lutte pour la victoire finale serait en définitive volée ou confisquée par les islamistes et autres djihadistes dissimulés en embuscade derrière l’utopie suicidaire de ses instigateurs. Les collabos bobos qui auront préparé le terrain à l’occupant, en seront pour leurs frais. Le pacifisme bêlant qui a toujours mené la France à la collaboration va enfin montrer ses limites. Ce passage est à méditer avec pertinence pour les utopistes du Grand Soir !
Bien malin alors celui qui pourra, à ce jour, entrevoir ou dégager une issue politique dans ce dilemme sociétal, mal vécu, dans un contexte de méfiance fait de ressentiments, de mensonges, d’impostures et de trahisons politiques de nos zélites de tous bords.

Pensez-vous qu’il nous faudra continuer longtemps à «croire religieusement » en eux pour survivre ?…

Patrick Granville
[ 2eme partie à suivre]. Vers une société civile dominée majoritairement par des Français Libres ?

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Marie

Si la religion musulmane est une supranationalité elle ne fait toujours pas le poids car nous avons notre supranationalité qui est chrétienne et notre nationalité qui est française et nous les ferons respecter.

Thierry Cumps

J’ajouterai que l’islam interdit aux musulmans de prendre la nationalité d’un pays mécréant : http://islam-et-islamisation.blogspot.fr/2015/06/lislam-interdit-aux-musulmans-de.html

Camus Christian

C’est pourtant vrai ,si seulement cela pouvait être respecté .on pourrait mieux respirer

christelle

Oui pas étonnant qu’on passe du pacifisme au collaborationisme avec l’ennemi …….la frontière est mince …….

la preuve historique : 80% des dirigeants du gouvernement de Vichy durant l’occupation Allemande étaient pacifico socialistes …….car pour ceux là, mieux valait la paix avec l’envahisseur nazi que de combattre militairement ses idées et encore moins si l’envahisseur était socialiste ……..

et oui je parle de ceux là meme qui avaient encouragé de signer la “germanica pax” par solidarité avec leurs collègues Nationaux Socialistes Nazis et leurs alliés Soviétiques du pacte Molotov Ribbentrop , avant le plan Barbarossa …..
Ah si seulement le gouvernement de Vichy avait été plus à droite ……il n’y aurait sans doute pas eu de collaboration …..

sav73

Et pour l instant les migrants reviennent ,deuxième épisode pour Aiguebelle et Aix les bains Savoie ,fin d’automne des migrants arrivaient en Savoie ils sont resté deux jours puis sont partie dans la nature , hier dans la nuit 21 migrants tous des jeunes hommes ont été implanté a Aiguebelle et une vingtaine a Aix ,sous les yeux du maire qui n a pu rien faire mais ses migrants arrivé hier placé dans l association Clartans rapporte de l argent , ca vos le coup de prendre des migrants toute ses associations sont des collabos au service de la destruction de la France …..

Dorylée

La connerie musulmane est une supra connerie. Elle est au dessus de toutes les conneries. En plus elle est terriblement dangereuse ainsi que le gros bouffi hypocrite qui la véhicule. Il faut tout jeter : l’emballage avec sa cravate bleue et la merde qui est dedans.

hathoriti

Quant à boubakeur qui affirme que la nationalité musulmane est au-dessus de toutes les autres, il a parfaitement raison ! C’est la seule “nationalité” qui, au nom d’un dieu pire que tous les dieux agressifs de l’Antiquité, massacre, décapite, brûle, noie, fracasse, des innocents, hommes, femmes, enfants, homosexuels, etc… C’est la seule “nationalité” qui trimbale un cerveau-phallus dans sa boîte crânienne et qui, à défaut de femmes sous la main (doux euphémisme) utilise des chèvres, des ânes et même des pastèques…où ils ont fait un trou ! Entendre ou lire ça, c’est tout aussi intolérable ! Dans un pays dirigé par un véritable chef d’Etat, ce con n’aurait même pas osé le penser !

dominique

Boubakeur est le pote de Cazeneuve et de l’ensemble du staff socialiste!
On se demande bien comment, au nom même de la laicité, on est tombé aussi bas.

Romanin

Waouh, c’est impressionnant, il va encore me falloir retourner à la bibliothèque municipale pour corroborer toutes ces infos sur la nationalité musulmane et l’ami boubaker.(désolé mais j’ai déjà mis un like)

hathoriti

suite. Et tout cela grâce aux collabos. Impossible autrement. Et …”l’autre France qui veut conserver…sa laïcité dans la République…”Et vous regrettez que la France ne rayonne plus ? Diantre ! A qui doit-elle son rayonnement ? A Mitterrand ? Giscard ? Daladier ? A Loubet ? Fallières ? Deschanel ? Albert Lebrun ? C’est la question à 1000 balles ! Je doute que sur R.L que j’aime bien par ailleurs, vous nous donniez la vraie réponse !

Romanin

Bon là je sèche sur la question à mille balles, mais ça valait le coup de venir rien que pour le rappel historique! Et au passage un like(désolé mais on a droit qu’à un pouce par consultation)

hathoriti

Il y aurait beaucoup de choses à redire dans ce texte par ailleurs intéressant. “Le pacifisme bêlant ….la France à la collaboration”; Où avez-vous pris , monsieur, que, apparemment, la France serait la seule à avoir collaboré ? Les collabos, cette engeance de malheur, a toujours sévi, dans tous les peuples! Où croyez-vous que les arabes aient trouvé leur pratique de la médecine ? En Egypte ! Les maths ? En Egypte ? Le zéro dont ils se glorifient ? En Egypte ? Le zéro fut apporté en Egypte en 332 av.J.C par Alexandre le Grand qui l’avait découvert aux Indes. L’architecture, l’agriculture, tout cela fut “emprunté” aux civilisations qu’ils avaient hélas soumises comme la Perse. Ils ont tout piqué ailleurs que dans leurs cervelles de poissons rouges..

Romanin

Punaise, que j’aime l’histoire ainsi racontée, c’est beau, c’est magnifique et magique et en plus c’est strictement vrai(lu dans des ouvrages dans ma petite bibliothèque municipale). Alors la c’est du très grand Hathoriti, je le dis souvent:il y a des “colères saines” qui fleurent bon et “toutes vérités sont bonnes a dire”. Allez, je passe à la suite

André Léo

Boubakeur, c’est l’islamiste si modéré et si intégré, qu’il en avait fait un procès à Charlie Hebdo, coupable d’avoir représenté, par des dessins humoristiques, les fantasmes qui fondent la croyance islamique.
Quoi d’étonnant que le même Boubakeur vante l’ouma, la supranationalité que cet obscurantisme d’un autre âge veut imposer par la guerre? Ce qui devrait étonner, indigner surtout, le Citoyen, c’est que des Delanoë, des Hidalgo, des Valls… et jusqu’à des Sarkozy aillent trahir la Laïcité et la République, pour deux cornes de gazelle à la fleur d’oranger et trois loukoums, les soirs de ramadan.

http://www.lingenue.net/?p=11611

sylvie d.

La “nationalité” musulmane est une supranationalité !! Rien que ça….. Boubakeur tient ça d’où ? Du coran ?

Marc

il ne fait que suivre les préceptes de l’islam, un musulman est d’abord et avant tout un musulman avant d’appartenir à telle ou telle nationalité !….Toute personne qui a lu les textes “sacrés” de l’islam ne peut qu’en être conscient !

Gaviva

tu as raison mais attention tu passes pour raciste et pire encore ISLAMOPHOBE!!! Bienvenue au club, entre nous on s’appelle les Islamolucides :)

bataille de tourtour

Et d’après les coranisés, “l’arabe est la langue du ciel” et donc l’Ancien et le Nouveau Testaments ont été écrits …en arabe.Et ça se discute pas, c’est une évidence pour eux.

Romanin

Tout a été dit et bien dit dans les commentaires, rien à rajouter, car il ne peut y avoir qu’un seul peuple, le vrai et l’unique, L’ AUTRE! J’attends avec impatience la partie 2 des Français Libres

JEAN PN

Un peuple de trop, le peuple musulman.
C’est pour quand le ménage ?

PB

Un de mes amis avait eu l’occasion de rencontrer un sociologue, chercheur au CNRS, qui avait choisi comme sujet de thèse de démontrer que des peuples de races différentes, de moeurs différents et de religions différentes ne pouvaient vivre sur un même territoire que sous un gouvernement fort. C’était avant la chute de l’URSS, de l’Irak, de la Libye et de l’affaire de la Syrie (ou scierie de daecheterie). On a vu ce qui s’est passé (Tchétchénie etc.) et se passe encore dans ces ” derniers pays.
“On” a fait comprendre à ce brillant chercheur que s’il voulait poursuivre sa carrière au CNRS qu’il valait mieux changer de sujet de thèse. Rebondissant sur cette fin de non recevoir, il s’est attaché à démontrer que le problème de l’immigration ne se posait pas puisque qu’un peuple qui ne fait pas suffisamment d’enfants, donc qui ne se renouvelle pas, qui refuse de se battre pour ses valeurs (quant il ne prend pas les “valeurs” de ses envahisseurs!!!) est condamné à disparaître.

exomil

Entre être condamnés à disparaitre et vouloir toujours davantage de peuple à n’en plus finir , il y’a une marge de survie très importante !
je ne comprends pas ce désir d’être le plus nombreux possible alors que la terre croule sous le nombre.
en 1950 nous étions 42 millions et en 2015 => 66 millions.
Est ce que c’est mieux, surtout avec 15 millions de musulmans ?
c’est pourtant un principe de base dans tous les domaines : vaut mieux la qualité que la quantité !
Hé bien non , pas pour les dirigeants français et européens qui nous imposent petit à petit de revenir au quatorzième siècle !

jo

Je crois que la raison pour laquelle les dirigeants veulent que la pop augmente est que plus il y a de personnes, plus la croissance est relancée via la consommation,… Sinon, je ne vois pas, cela parait en effet ubuesque de toujours vouloir augmenter alors que la qualité de vie diminue, des maladies nouvelles apparaissent (et d’anciennes réapparaissent !), les problèmes sociétaux explosent et enfin il n’y a jamais assez de logements,… Ce n’est pas comme si tout allait bien, taux de chômage résiduel, pas de SDF, tout le monde a un toit et un boulot,… non non, il faut augmenter, les sans dents doivent se serrer la ceinture pour d’autres sans dents à venir, styles sauvages migrants,…

PB

Alors que le patronat mondialisé ne nous voient que comme des consommateurs et donc la source et de leurs revenus et de leurs “esclaves”, l’immigration pléthorique est aussi une ressource de consommation puisqu’il faut loger et nourrir ces criquets migrateurs qui fait de la main d’oeuvre à bas prix lorsqu’ils travaillent, le complément étant donné par le racket social que nous finançons sur notre travail. L’ennui c’est que ce soit en terme de qi, de culture ou de religion, nombre d’entre eux sont parfaitement incompatibles avec nous. Cela tombe bien, les attentats, l’insécurité etc. permet de légitimer l’instauration d’une dictature, seul moyen de vivre ensemble (comme en ex URSS, Irak, Libye etc.). En cassant l’homogénéité raciale, culturelle, religieuse, territoriale, étatique, ils nous dépossèdent un peu plus de notre indépendance.

balte

Ces déclarations rendent d’autant plus futiles les discussions sur la nationalité initiées par le gouvernement. En effet,pour un musulman,ce qui compte,ce n’est pas le pays,mais la communauté des croyants. Par ailleurs,c’est ce qui complique aussi la compréhension des évènements qui se déroulent au proche-orient par exemple. Un sunnite Libanais se sent plus proche d’un sunnite Syrien que d’un chiite Libanais. Donc,pour un étranger,prendre parti pour l’un a pour résultat de se mettre l’autre à dos. Nos hommes politiques occidentaux ne comprennent pas cela. C’est d’autant plus inextricable que chaque camp compte ses “éclairés”,ses “modérés” et ses “extrémistes”,mais qui ne se mélangent pas! Donc impossible de ne prendre position que contre les extrémistes.

COLOCOCO2

” Rejoindre la En effet,pour un musulman,ce qui compte,ce n’est pas le pays,mais la communauté des croyants ” ……………….. D’ autres, c’ est la communauté de la Race …….

Nina

Il est question ici d’un choix : la barbarie ou la civilisation. Faisons le bon choix.

Pascal31

Boubakeur ; le symbole de l’hypocrisie en personne

Sniper83

Un faux cul dans toute sa splendeur !!!

Torpillator

Plus faux cul qu’un musulman tu meurs.

kancau11

Je pense de plus en plus que malheureusement seul un coup d’état des militaires pourra nous sortir de la merde dans laquelle nous ont mis les politiques depuis ce con de GISCARD.
N’y a t’ il pas en France un haut gradé de l’armée qui pourrai organiser çà, démocratiquement, les récentes élections nous ont montré à quel point l ‘herpes était capable de se commettre afin de garder le pouvoir, je pense que cela risque de perdurer encore longtemps, suffisamment pour qu’il soit trop tard pour inverser les choses.
Et surtout foutre en tôle tous ces pourris de politiques qui offre la FRANCE sur un plateau à cette vermine qu’est l’islam.

Alexandra Dougary

Tant que l’on aura pas appelé dans ce pays honnêtement un chat un chat nous n’avancerons pas. Nous devons faire entrer dans la tête de nos gouvernants tous autant qu’ils sont que le problème fondamental est l’islam. Il ne s’agit pas d’être violents il s’agit de faire comprendre que le communautarisme, le prosélytisme et l’islamisme va de pair avec l’islam. Il faut réécouter Wafa Sultan, Ayan Irsi Ali et toutes ces personnes nées (nés) musulman(es) qui crient que l’islam est un danger pour la démocratie et les institutions. Certes, nous devrons bientôt prendre les armes, mais pas avant d’avoir tenté de convaincre. Hélas les gens ont la tête dure. Ils se voilent la face (ah ah). Je martèle : l’islam est le problème..

jacques Des Ormeaux-Valois

des la photo (je n’ai pas lu le papier) je sursaute : être musulman….une nationnalité..je n’ecris pas de commentaire,je retourne me coucher ,journée gachée… je pleure…

celtilios

bien entendu qu’il va y avoir un affrontement, et bien que n’étant pas spécialement un va t’en guerre je dirais que le plus tôt sera le mieux.
si on ne bouge pas, si on attend trop longtemps on sera foutus et plus on va attendre plus sera dur la Reconquista.
au lieu de cela on fait des politesses, on discute, on négocie, on palabre, on construit des mosquée au lieu de les raser, on leur donne des droits spéciaux, on ménage les susceptibilités, mais bon sang quant va t’on enfin se bouger et agir en virant manu militari les armes a la main tous ces parasites qui ne cherchent qu’a profiter, exploiter et détruire notre société pour y installer a la place une dictature religieuse moyen-âgeuse et obsolète, il faut éradiquer l’islam de l’Europe, c’est notre seule chance de voir survivre notre civilisation!

RagouTouTou

Cette interrogation, n’a même pas lieu d’être ! Des Zetrangers correct et dignes de vivres en France (NOTRE Pays) et parmi nous, il y en à des masses ! L’histoire le prouve aisément ! En plus, ils essuient les plâtres de ces ingrats chroniques ! Donc, tournez la page magrébique irréversiblement et fermer le chapitre au plus tôt, est devenu incontournable dorénavant ! Trop Tôt, Vaut mieux que trop tard … Il n’y a plus rien à attendre d’engeances terriblement compliqué(e)s et mal éduqué(e)s qui en plus, enfilent tes pantoufles sans aucun scrupules !

eden34

Oui il y a un peuple de trop c est celui des assassins et des dégénérés de musulmans,on est chez nous “Arabi Fora” Français battez vous

Villars

Ou vous êtes du côté de la République, esprit des Lumières, pensée critique, droit de l’Homme et droits des femmes, développement scientifique et culturel.

Ou vous êtes du côté de l’islam, charia, arriération, phallocratie, nihilisme.

Il n’y a pas de ligne médiane (pour prendre un exemple trivial, on ne peut pas, sous peine de profonde schizophrénie intellectuelle, adhérer de 10h à 12h à la théorie de l’évolution et se souvenir au déjeuner que le porc est un animal “impur” parce qu’allah le très savant l’a décrété…)

Nous n’allons pas pouvoir soutenir encore bien longtemps ce petit jeu hypocrite consistant à traiter en frères des gens qui ont juré notre perte et qui enhardis par notre passivité en sont à nous massacrer impunément sur notre propre sol.

L’affrontement est inévitable.

Trannod

entièrement d’accord avec vous

Dominique

De toutes les façons, de nombreux arabes et particulierement des musulmans sont violents dans leur essence : viande Hallal, horoscope arabe, certaines sourates du Coran, leur façons d’etre, etc… Ils sont de trop chez nous.

Lire Aussi