Deux surveillants de prison fichés S : allo Belloubet ?

Publié le 9 janvier 2019 - par - 22 commentaires - 1 438 vues
Share

Vous n’allez pas me croire et pourtant c’est la réalité et cela se passe en France actuellement, alors que nous sommes censés être en guerre contre le terrorisme.

Deux surveillants de prisons font l’objet d’un suivi étroit de la direction anti-terroriste car ils sont suspectés de radicalisation islamiste.

Le premier est un gardien de la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse. Le second un surveillant de l’établissement pénitentiaire pour mineurs de Lavaur, dans le Tarn.

Ils sont « Fichés S », au fichier des personnes recherchées en coordination avec la section anti-terroriste du Tribunal de grande instance de Paris, compétent sur tout le territoire national.

Mais ce n’est pas tout.

Ces deux gardiens de prison (dont on ne nous indique ni l’identité ni les origines) sont également inscrits au FSPRT (Fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste.

Ce fichier recense 12.000 individus dangereux, dont au moins 350 dans le seul département de la Haute Garonne.

Mais ce n’est pas tout.

Ces deux fonctionnaires avaient fait l’objet d’une perquisition au lendemain des attentats du « Bataclan », à Paris, en janvier 2015.

Mais ce n’est pas tout.

L’un de ces deux gardiens de prison, celui en poste à Lavaur, est originaire de Carcassonne (Aude) et même de la cité Ozanam, cette cité dans laquelle vivait également l’auteur des assassinats de Trèbes, Redouane Lakdim, et des doutes sérieux avaient été émis à l’encontre de ce gardien de prison, ainsi que du second gardien, son collègue, sur leurs rôles joués lors de ce massacre.

Plus d’une douzaine d’arrestations se sont succédé, après cet attentat de Trèbes, un peu partout en France : Carcassonne, Toulouse, l’Hérault, les Bouches-du-Rhône et même jusqu’à Mayotte. Ils ont été mis en examen et incarcérés pour association de malfaiteurs.

Malgré toutes ces preuves, l’administration pénitentiaire n’est pas en mesure de prendre des sanctions vis-à-vis de ces deux gardiens de prison et ils sont toujours en poste et peuvent tranquillement poursuivre la radicalisation de ceux qu’ils sont censés surveiller, jusqu’aux prochains attentats terroristes dans cette région toulousaine ou ailleurs en France.

Qu’en pense notre « redoutable » ministre de l’Intérieur, Castaner, et son ombre Nunez ?

Et vous tous, qu’en pensez-vous ?

Pour ma part je ne trouve pas de mots assez puissants pour désigner une telle absurdité, sinon qu’on marche sur la tête et qu’il faut que ça change.

Oui, on marche sur la tête quant à Nantes, qui était il y a peu de temps la ville où il faisait le « mieux vivre » en France (elle a été remplacée par Bordeaux et franchement avec son maire, le « suceur de roue » Alain Juppé, ce n’est guère mieux), la ville est devenue un enfer notamment pour les pompiers.

Il ne se passe pas de jours sans qu’ils soient agressés, même physiquement.

En fin de semaine dernière c’est au cours de trois interventions, dans le centre-ville, qu’ils ont été frappés, insultés, menacés.

Que ce soit pendant les manifestations ou en intervention auprès d’individus sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants.

Un pompier a été ceinturé et jeté au sol, un autre blessé au visage et cela a nécessité 6 jours d’arrêt de travail.

Ces agressions contre les pompiers ont augmentées de 23 % en 2017, sur le plan national.

La plupart ont lieu dans des quartiers difficiles. À Nantes cela se passe en centre-ville et souvent il s’agit de « l’effet de groupe » et, à travers ces agressions, c’est l’État qui est visé.

Les pompiers craignent surtout, sous la pression de ces attaques, de commettre des erreurs qui mettraient en danger la vie des victimes qu’ils viennent secourir.

Pauvre France que celle que nous allons laisser en héritage à nos enfants ! Elle sera sans doute pire que celle que nous vivons et qui n’est déjà pas très drôle !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

Un « inventaire » s’impose ! Prisons, mais aussi Police et Armée.
Quant au futur « Service Universel » ? Former aux Armes les futurs délinquants ?
Attention Danger !

André Léo

Chirac avait fait supprimer la conscription pour une armée de métier, parce que les conscrits devenaient ingérables. L’éventuel service ne peut pas avoir pour objectif de former des « guerriers ». Les djeunes malfrats de banlieues disposent d’armes de guerre et ils sont formés à s’en servir pour défendre leurs trafics. Inutile de leur expliquer! L’illusion est de « croire » qu’ils vont devenir « citoyens en 3 mois, parce qu’on va leur faire des cours de « morale »!

C’est l’école, ce sont les familles où télé aldjazira reste allumée 24/24, qui DOIVENT faire ce travail de socialisation. Hélas!

Wolf

Gomez, cessez d’intervenir dans des sujets qui, ne vous intéressent pas plus que votre première paire de chaussettes. Continuez à cracher sur le général. C’est ce que vous savez faire de mieux, hélas…

Dorylée

Rien d’étonnant. On a bien Castaner ministre de l’intérieur….

Pistou

Ne pas s’étonner s’il rentre des armes et téléphones dans les prisons. Pauvre france .

patphil

absurdité?
finalement la thèse complotiste n’est plus in-crédible, ces gens là seraient ils recrutés exprès? puisqu’ils restent en place finalement!

Aux Armes Citoyens

Et pourquoi l’administration pénitentiaire n’est-elle pas en mesure de prendre des sanctions, genre LICENCIEMENT ????

Simon cussonet

Tout simplement parce qu’ils chient aux culottes de trouille d’être responsable et victime de vengeance !….

wika

Et ils ont peur d’être taxés de racisme et d’appartenance à l’extrême droââte

RIGAUD

ATTALI TRES DANGEREUX C’est de sa faute si nous en sommes la ….APHATIE idem

Marnie

Ce GVT nous fait encore plus honte que les précédents. Relâcher des djihadistes et embaucher des fichiers S comme gardiens de prison il fallait le faire. L’islamisation marche à plein. Rien ne nous sera épargné.

PANDRE

Et ben, c’est du joli. Vaut mieux mettre les gilets jaunes en taule que les fichés « S ». Pauvre France. On est vraiment gouverné par des minables.

eva

Pandre : par des tueurs!!!!!!! ils doivent décimer les Français ..
.

Rebellonous

Compte tenu des immenses qualités de discernement qu’ont nos dirigeants, la légion d’honneur sera bientôt octroyée, en priorité, aux fichés ‘S ».

Dupond

Macron compte les prendre comme conseillés !!!

Nestor

Ils devraient être en taule, c’est là leur véritable place !

Dupond

Belloubet c’est pas terrible pour mettre de l’ordre dans la pays ; malgré tout on l’a échappée belle puisqu’un moment il était question de mettre a sa place a beau veau Marlène Schiappa (mdr)
http://www.potins.net/faits-divers/lille-gardienne-prison-fellation-275048.html

amril

Normal ils sont partout.
Et ce n’est pas près de s’arrêter avec nos traîtres et leur ‘collabobos’ de tout poil.
Voyez d’ailleurs les rémunérations des comités Théodule, l’argent pourri tout.
Ce n’est pas la joie, no!

Esprit Critique

Les bobos veulent nous priver de viande et les prisons sont surpeuplées !
La solution est évidente transformer les abattoirs en prison , Halal bien sur !

Fomalo

Vous avez probablement fait erreur dans les termes @Esprit Critique ?
Vous vouliez écrire sans doute  » transformer les prisons en abattoirs, halal bien sûr! »

Esprit Critique

Merci de vos précisions