Que deviendrait Israël aux mains du Hamas ?

Publié le 14 août 2015 - par - 50 commentaires
Share

Manif pro-Hamas 26-07-14 Gaza mon amourLorsque le 14 Mai 1948, le drapeau israélien flotta pour la première fois dans le ciel bleu de Tel-Aviv, Hitler dut se retourner trois fois dans sa tombe. « Quoi, ces gueux ont créé un Etat ? », s’était-il certainement écrié. Atteindre cet objectif ne fut pas facile mais grâce à leur volonté et à leur courage, les rescapés de la Shoah remirent pied sur une terre qu’ils avaient dû quitter deux mille ans plus tôt.

Venus de la lointaine Europe qui les persécutera durant de longs siècles, les Romains les avaient expulsés de la terre d’Eretz où les avaient conduits, fuyant l’Egypte pharaonique, Moïse le bègue et son frère, le sage Aaron. Le retour vers Canaan où les avait établis quelques siècles auparavant Abraham le mésopotamien, fut long et périlleux. Ils trouvèrent néanmoins la terre promise occupée par d’autres peuples, notamment les Philistins (qui donnera le mot Palestine), venus d’au-delà des mers, contre lesquels ils durent longuement guerroyer. Cependant, grâce à leur ténacité et à la sagesse de leurs rois, ils édifièrent sur toute la terre de Canaan, un grand royaume dans lequel ils vécurent longtemps en paix. Profitant de cet intermède paisible, le roi Salomon construisit un temple pour abriter les tables de la Loi que Moïse reçut de Yahvé.

Les Assyriens puis les Babyloniens, devenus de puissants empires, les envahirent tour à tour. En -586, Nabuchodonosor détruisit le temple de Salomon et emmena avec lui des milliers de juifs. Cette première Diaspora verra, selon le témoignage de la plupart des historiens, la rédaction de la Torah. C’est, dit-on, le Pharaon Akhenaton qui, le premier, inventa au 14e  siècle av JC  le monothéisme. Mais cette tentative avorta : l’Egypte était trop vaste, trop grande et trop profonde pour contenir un seul Dieu. Peuple chétif, les juifs reprirent l’idée en se mettant sous la protection de Yahvé.

De retour à Jérusalem, ils furent à nouveau envahis par les Perses Sassanides, mais ces derniers les laissèrent plutôt tranquilles. L’arrivée en -64 des Romains mit fin à cette quiétude. Refusant ce colonialisme brutal, les juifs se révoltèrent. En représailles, Titus détruisit en 70, le temple de Salomon, reconstruit en -19 par le roi Hérode. Mais durant leur occupation de la terre d’Eretz, les Romains commirent un meurtre qui aura de lourdes conséquences pour le peuple juif : Il s’agit de la crucifixion de Jésus Christ par Ponce Pilate. En effet, pour le rôle supposément joué par Judas dans la mise à mort du fils de Dieu, les Juifs furent taxés par les Chrétiens de « peuple Déicide ».

A partir de cette année 70, les juifs, chassés par les Romains ou exilés volontaires, connurent une deuxième Diaspora. Ils prirent toutes les directions. Certains d’entre eux pousseront jusqu’au Septentrion d’où ils reviendront avec le nom d’Ashkénazes. Rendons ici un hommage particulier aux femmes juives dont l’abnégation à suivre sans murmurer leurs hommes partout et toujours, en partageant avec eux des conditions de vie souvent sordides, force l’admiration. Aussi doivent-elles être les défenseurs les plus acharnés du Sionisme et de l’Etat d’Israël, à l’origine de leur émancipation actuelle.

Pendant qu’ils pérégrinaient dans différents pays, deux autres monothéismes tout aussi exclusifs que le leur voyaient le jour dans ce Moyen-Orient qu’ils venaient de quitter, contraints et forcés. Le Christianisme, né d’un juif comme eux, les suivit jusqu’en Europe où il connaitra un essor fulgurant. Originaire des sables d’Arabie, l’Islam aux rapides conquêtes, viendra les menacer jusqu’à Jérusalem dont il fera bizarrement son troisième lieu saint.

Leur imputant la mort de Jésus-Christ, le Christianisme se montrera impitoyable envers eux. Cet antisémitisme culminera lors de la Shoah où 6 à 7 millions de juifs seront exterminés. Ils échapperont de peu à la solution finale planifiée pour eux par les nazis. Lors du Concile de trente au 16e siècle et de Vatican II, le Christianisme contrit amendera ses textes les plus judéophobes.

Les musulmans se montrèrent tout aussi agressifs et hargneux. En 622, Mahomet les trouva à Yathrib (Médine), s’adonnant paisiblement à l’agriculture, au commerce et à l’étude de leurs livres sacrés. Rendu furieux par leur refus de se convertir à sa « religion », le seigneur de la guerre mecquois massacra une grande partie d’entre eux. Certains historiens évoquent la décapitation de 800 à 900 mâles de la tribu des Banu Qurayzah. Les autres tribus juives de la région furent chassées. « Il ne faut pas que deux religions coexistent dans l’île Arabique », ordonna-t-il. Les arabo-musulmans appliquent à ce jour ce véritable dogme.

Leur attribuant le statut infâmant de « Dhimmis », les musulmans brimèrent et humilièrent les juifs qu’ils rencontraient au cours de leurs conquêtes. Comme le rappelle Bat Y’or, la « Dhimmitude » fut souvent plus amère que la servitude. Ils n’avaient pas le droit, par exemple, de monter les chevaux, considérés comme une race noble. Seuls les ânes sans selle leur étaient permis. Sous la régence d’Alger, les historiens rapportent qu’il leur était interdit de porter des vêtements de couleur verte, couleur de l’Islam, ou rouge, couleur de l’étendard turc. La chéchia, le turban blanc et le burnous leur étaient défendus. Ils devaient porter des vêtements de couleur sombre aux manches démesurées. Leurs savates étaient plus courtes que le pied de sorte que leur talon frappait sur le pavé. Aux fontaines, ils devaient laisser passer les musulmans même arrivés après eux. En justice, la parole d’un juif est nulle quand un musulman en nie la véracité. Tout juif qui lève la main sur un musulman était condamné à l’amputation de celle-ci. Un juif mis en banqueroute est pendu quand des musulmans se trouvent parmi ses créanciers. Ce sont les juifs qui devaient enterrer les condamnés à mort.

Le consul américain, William Shaler, dira d’eux : « Le cours de leur vie n’est qu’un mélange affreux de bassesses, d’oppressions et d’outrages. Je crois qu’aujourd’hui les juifs d’Alger sont peut-être les restes les plus malheureux d’Israël ». Quel autre peuple aurait pu supporter autant d’amertume pendant aussi longtemps ? Mais la prière « Demain à Jérusalem », chevillée au corps, ils résisteront à toutes les avanies. Cependant, contrairement aux Chrétiens, les musulmans ne reconnaîtront jamais leurs torts. En 1968, soit trois ans à peine après Vatican II, la « grande » Université islamique d’Al Azhar réunit sa 4e conférence à l’issue de laquelle un torrent d’injures et de menaces de… châtiments divins fut déversé sur les tous descendants d’Israël.

Mais si les Juifs Séfarades souffraient le martyre en terre d’Islam, leurs frères Ashkénazes, galvanisés par le vent de liberté qui soufflait sur l’Europe depuis la révolution française de 1789, se mirent à rêver de Sion. Encouragés par de riches mécènes comme Edmond de Rothschild qui achetaient des terres en Palestine, ils émigrèrent en masse à Eretz Israël. Important divers matériels et machines agricoles, ils firent fructifier rapidement ces hectares laissés à l’abandon pendant de longs siècles. L’effondrement en 1917 de l’empire Ottoman agonisant facilita le retour à la mère-patrie. Faisant face à l’hostilité grandissante des « arabes » de Palestine, les nouveaux arrivants durent recourir aux armes pour imposer leur droit de s’installer sur la terre de leurs ancêtres.

Et sitôt revenu dans ses pénates, le peuple savant donna la pleine mesure de ses talents. Malgré plusieurs guerres et un environnement arabo-musulman résolument hostile, la jeune démocratie israélienne stupéfia le monde par ses réussites. Israël est aujourd’hui classé au 16e rang des pays développés. Depuis l’année 2010, il est devenu membre de l’OCDE. Trois de ses universités figurent parmi le top 100 des meilleures universités du monde. Il est classé au 6e rang mondial des dépôts de brevets par habitants. Ses découvertes dans tous les domaines ne se comptent plus. Son agriculture et son industrie sont performantes. Grâce à ses innovations technologiques, il possède, dans une région connue pour son aridité, des ressources en eau supérieures à ses besoins. Malgré leurs milliards de Dollars, ses voisins arabo-musulmans, y compris l’Iran, risquent à terme une pénurie généralisée de ce précieux liquide.

Démocratie aux équilibres perpétuellement instables mais renaissant toujours plus forte, Israël se permet le luxe d’abriter des politiciens arabes, comme l’inénarrable députée Haneen Zoabi, qui passent leur temps à l’agonir. De Rabat à Dacca, quel pays musulman peut se targuer d’une pareille tolérance ?

Et que trouvons-nous en face ? Un peuple vivant aux crochets des institutions internationales. Ne produisant ni ne créant rien, il s’adonne à son jeu favori : Tuer et mourir. En Cisjordanie (Judée-Samarie), le vieux potentat Abou Mazen, âgé de plus de 80 ans, s’accroche au pouvoir malgré sa perte de légitimité politique. Entouré d’une clique de gérontes avides, il a détourné une grande partie de l’argent destiné à ses concitoyens. Dans la bande de Gaza, le Hamas a érigé une affreuse dictature islamiste. Les 340 km2 de l’ancienne plaine de Philistie sont devenus une immense prison à ciel ouvert. De récents sondages ont indiqué qu’entre 70 et 80 % de Gazaouis veulent fuir cet enfer. Cette organisation terroriste ne se maintient au pouvoir qu’en liquidant physiquement ses opposants. Ses chefs, à l’image de Khaled Mechaal, confortablement installé à Doha, Ismail Haniyé, Abou Marzouk et autres, s’enrichissent eux aussi sur le dos de leurs compatriotes.

Au vu de ce qui précède, peut-on encore contester le droit aux Juifs de s’établir sur une terre dont ils sont les plus anciens habitants et qu’ils ont largement mis en valeur ? Que deviendrait Eretz Israël, à l’image de la Cisjordanie d’Abou Mazen, de la bande de Gaza aux mains du Hamas et des implantations saccagées, imprudemment évacuées par Ariel Sharon, si ce n’est un immense désert doublé d’une dictature implacable dont les petits-fils de Jacob seraient les premières victimes.

Thierry Mélièze

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
bobbyFR94

J’invite les lecteurs et toute personne que l’histoire de la région appelée Palestine intéresse, article par l’un des plus grand chercheur sur le sujet, Efraim KARSH :

http://ashomer.blogspot.fr/2008/05/1948-israel-et-les-palestiniens-la.html

Les Juifs sont les vrais habitants de la terre appelée Palestine :
http://www.dreuz.info/2014/08/14/france-vague-darrets-cardiaques-en-decouvrant-la-une-dun-vieux-journal-lintransigeant/

Quand aux Palestiniens, il s’agit d’un « peuple » qui n’a tout simplement…JAMAIS existé en tant que tel :
http://alyaexpress-news.com/2014/10/le-peuple-palestinien-est-ne-en-une-journee/

Faîtes une recherche de livres sur les « Palestiniens », comme le montre très bien cet article :

http://www.dreuz.info/2013/06/21/spectaculaire-preuve-apportee-par-google-books-que-le-peuple-palestinien-a-ete-invente-apres-1960/

Définition du mot « Palestine » :
http://www.dreuz.info/2015/04/01/le-larousse-de-1925-dit-que-la-palestine-etait-un-etat-juif-avec-pour-capitale-jerusalem/

Je ne suis pas de confession juive, mais je soutiens le peuple d’Israël, j’admire ce peuple pour sa contribution à l’humanité, sa fierté malgré ce qu’il a subi, et subit à chaque instant, mais vous, les pays musulmans, qu’avez-vous produit pour l’humanité ?

A part des enfants et des attentats bien-sûr !!!

Les mondialistes se servent de l’ISLAM comme d’un bras armé, on y trouve ceux qui ont la main mise sur les ressources et matières premières, ainsi, vous trouverez des gens de TOUTE confession religieuse, ou pas d’ailleurs, mais leur vrai dieu à ceux-là, c’est le FRIC, et leur religion, c’est le POUVOIR !!!

banquiers, émirs du Golfe, politiciens, voila, entre autre, ce qui compose l’IDEOLOGIE appelée  » MONDIALISME  » !!

Pivoine

« Originaire des sables d’Arabie, l’Islam »
Non, l’islam, c’est 90% de judaïsme, car tous ces peuples du Proche et Moyen-Orient ont été judaïsés.
On voit bien que l’auteur de ce texte n’a pas lu la Bible, en particulier l’Ancien Testament, sinon il saurait que les pratiques musulmanes ne sont que les pratiques des Israélites, et que la charia vient de la loi judaïque donnée à Moïse par Jahvé.
De toute façon, Israël est en sursis, car la communauté arabe israélienne est de + en + nombreuse, vu que les musulmans ont une forte natalité. En cela, ils ne font qu’appliquer un commandement de Jahvé : Exode 29 – Je ne les chasserai pas en une seule année loin de ta face, de peur que le pays ne devienne un désert et que les bêtes des champs ne se multiplient contre toi. 30 – Je les chasserai peu à peu loin de ta face, jusqu’à ce que tu augmentes en nombre et que tu puisses prendre possession du pays.
Et qu’arrivera-t-il lorsque les Arabes israéliens dépasseront les Juifs (en nombre) ?

Robert Smith

Il est triste de lire autant de commentaires antisémites. Les quelques milliers de Juifs français sont à prendre refuge en Israël. Des millions d’envahisseurs musulmans vous coupent les têtes et vous aimez et redemandez. Vous les méritez. P.S. – Je ne suis pas Français ni Juif. http://www.mythsandfacts.org/ http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/myths3/MFindex.html

Robert

Vous ne les connaissez pas! Documentez vous! Ce sont eux qui nous mettent les islamistes dans les pattes. Cette communaute est le diable en personne. Antisemite? La majorite d’entre eux ne sont meme pas semites.

Robert

Qu’etait la Palestine avant la venue de ces brigands?

alain ringard

Je réponds juste au titre, je crains 6 millions de morts, un nouvel holocauste (le terme « shoa » m’emmerde, parlons français).
Si j’étais juif, j’irais en Israël pour mourir debout(1), mais français et athée où aller? Il va falloir me battre ici, mais avec qui, tout seul?
(1) pour Catherine Nay qui ne comprenais pas, la pauvre, pourquoi les juifs partaient en Israël alors qu’ils étaient bien plus en sécurité en France: mais quitte à mourir autant être digne, et surtout montrer à ses enfants qu’on a rien sans rien..

Sophia

tout le monde est le bienvenu en Israël juif ou pas juif.

pugnacité

Israël aux mains du Hamas
Soit les USA soutiennent Israël et la suprématie de cet état reste pérenne,soit tel n’est pas le cas et la loi du nombre supplante tout éradiqué religieusement et donc politiquement les deux notions et concepts étant liés.
Je pense que les Juifs ont fait LR mauvais choix on fine .
La religion intime est et doit être déconnectée de la politique.

MF

Avec ce louable principe sur la religion, je crains que dans vingt ans, on ai transformé toutes les synagogues en mosquées : L’islam est éminemment politique. En France, il abuse du concept laïcité pour revendiquer une république musulmane. On ne peux donner raison à des assassins sans graves conséquences sur la santé et l’avenir de la société. Le terrorisme n’est pas acceptable et ne doit pas avoir le dernier mot.

bataille de Tourtour

D’ailleurs, pour suivre votre raisonnement, les Arabes devraient « récupérer » la majeure partie de l’Espagne, au prétexte qu’ils l’ont occupée huit siècles durant,et Narbonne, et la Provence…Pourquoi les arrêter en si bon, et si conquérant chemin ?

Cou

Oh, quelle belle histoire, mais que c’est triste. Ces pauvres, pauvres juifs, qui se font jeter de partout,….. On se demande d’ailleurs pourquoi, hein? Moi, j’ai bien ma p’tite idée…

JANUS

Et moi j’ai ma petite idée de ce que vous êtes. Vous avez bien de la chance qu’on publie votre message.

anta

A Cou,
Détrompez vous COU, vous n’avez ni de petite ni de grande idée, vous n’êtes q ‘une boule de haine et vous transpirez l’ENVIE. Plus dangereuse que la jalousie

vanier

toute cette histoire releve du mythe ! les veritables descendants des tribus d Israel sont les palestiniens qui se convertirent a l islam !

pugnacité

Être juif ….quelle def peut on donner.?s’agit il d’une religion qui doit donc être reléguée à la sphère privee ou bien s’agit il d’une conception polit ici à religieuse?
En France ,je suis convaincue qu’il doit s’agir d’une religion relevant donc de la sphère privee et de l’intime.En d’autres termes que les citoyens sont Français Juifs et non Juifs Français.
Quant aux sépharades dont il est mentionné dans l’article qu’ils souffraient en terre d’Islam…on constate aujourd’hui une fraternité (contre nature à mon sens)effective avec les musulmans au motif peut être qu’ils sont tous sémites.

Sophia

Être juif c’est descendandre des hébreux être juif c’est avoir une histoire et un passé commun à son peuple être juif c’est se voir envoyé dans les camps de concentration pour son nom et aujourd’hui c’est se faire insulté ou tabassé pour un nom être juif c’est bien plus qu une religion on ne parle pas du peuple chrétien ou musulman mais on parle bien du peuple juif ce n’est pas pour rien.

lucent

Sioniste ? par rapport à quoi? c’est un peu comme dire : ce site est un peu trop « radical » par rapport au nazisme, et en fait il suffirait d’avoir deux états et une bonne entente avec les Nazis ( et vous avez un recul historique la dessus)…. on ne choisi pas , face à la peste et le demi mesure ne sert qu’à aggraver la maladie , qui de toute façon est mortelle à terme: il faut éradiquer, et pas tergiverser : l’islam est l’ennemi, pire que les nazis d’ailleurs, il le démontre chaque seconde , absolument partout ou il infecte gangrene le moindre quartier…

anta

Monsieur Patrick Zbinden
1° Sans le judaisme pas de christianisme non plus. Heureusement de nos jours le Christianisme se conduit plutôt dans un certain humanisme.
2° Vous pensez sûrement au Sacrifice d’Isaac. Mais vous êtes dans le déni du NON-Sacrifice du fils par le père . Et surtout vous n’avez pas saisi que ce non sacrifice est une entrée dans le symbolisme .

Patrick Zbinden

En effet pas de christianisme non plus, et alors ?
Le christianisme n’a rien apporté de positif à la planète, et c’est bien au nom des valeurs chrétiennes qu’on ne fait rien contre l’invasion actuelle.
On sacralise les migrants, ne sont-ils pas créés à l’image de Dieu selon les chrétiens ?
Par contre les créatures innocentes que sont les animaux sont traitées en objets, et quand on les tue on ne parle pas d’assassinat mais de « destruction ».
On saccage la planète, on anéantit des milliers d’espèces, on se prend pour le sel de la terre, l’humanisme moderne si mortifère n’est que l’héritier du christianisme.
Elles sont belles, les valeurs chrétiennes !

vanier

les chretiens sont en position de soumission face a l islam !

vanier

entre monoths on est fait pour se comprendre ! les chretiens preferent encore leurs frères musulmans que les identitaires pagans !

Joelle B

merci pour cet article, ça fait plaisir de lire des vérités :)
Israël je t’ aime !

Patrick Zbinden

Certes le danger c’est l’islam et non le judaïsme.
C’est la religion musulmane qui avec l’immigration massive et la complicité de nos dirigeants est en train d’islamiser la France (et tout le continent européen).

Mais ce n’est en aucun cas une raison pour faire l’éloge du judaïsme, qui lui aussi est un obscurantisme, il convient de ne pas l’oublier.
Et d’ailleurs il est le père de l’islam, le Coran s’y réfère, et la sanguinaire fête de l’aid el kebir trouve ses sources dans la Bible et la légende d’Abraham.
Sans judaïsme, point d’islam.

nico

l islam puise sa source dans une torah pure et dure du fait que c est la secte des judéo-nazaréens ( qui était anti-rabbinique et anti-chrétienne) qui es à l origine de ce que va devenire plus tard l islam après s être réaproprié les textes de ces derniers ( les premiers coran qui était à l origine un lectionnaire) N oublions pas non plus que les Juifs ont étaient les premiers meurtrier de Chrétiens ( Etienne premier martyre du livre des actes et bien d autre ) Le temple d hérode détruit en 70 était annoncé par Jésus lui-même et que même si les juifs ont étaient une nouvelle fois apatride , ça au moins permis de réformé leur propre culte rendu archaïque par la nouvelle foi Chrétienne ( fin des sacrifices d animaux ,de la lapidation etc)

vanier

vive le bon vieux paganisme ! le monotheisme est une aberration !

Sophia

où est l éloge du judaïsme dans cet article ? on parle d Israël et du droit du peuple d Israël a vivre sur sa terre.

Elie

LeGaulois ! Les juifs était un royaume en Israel pendant que tes ancetres vivaient encore dans des arbres… Alors question « chacun chez soi » c’est avant tout pour les juifs que ca concerne avant même ton pays.

MF

N’exagérons rien! Les gaulois apportèrent leur culture des dolmens en Palestine dès au moins -3900 ans avant notre ère, alors même que les hébreux n’existaient probablement pas encore! Et votre roi David aux cheveux blonds, d’où sortait-il a votre avis?

MF

A savoir si ce n’est pas les gaulois qui auraient appris à vos ancêtres à grimper dans les arbres…

Po

A la question posée je réponds… Peut-être à peu près ce que deviendrait la France aux mains des Chances pour la France…

JANUS

LeGaulois, votre proposition est aussi approximative que votre orthographe. Vous oubliez : que la Palestine en tant qu’Etat n’a jamais existé ; que cette terre était une partie de l’empire ottoman jusqu’en 1920 (tiens les Palestiniens ne reprochent pas à la Turquie ses siècles de colonisation, pas plus que l’Algérie, bizarre non ?) ; que les premiers sionistes se sont installés sur des terres vendues par les Arabes (en non confisquées) ; qu’ensuite l’ONU a voté le partage de cette terre, ce que les Arabes contrairement aux Juifs, ont refusé ; que l’Etat d’Israël d’aujourd’hui est grand comme un ou deux départements français et que les Juifs n’ont nulle part ailleurs où aller, tandis que les Palestiniens ont l’immense monde arabe à leur porte ; que chez les Palestiniens les motivations religieuses sont aussi, sinon plus importantes que les motivations nationales (les Juifs sur des terres qui furent musulmanes !). Israël est un minuscule îlot occidental dans un océan musulman qui s’étend chaque jour et menace de submerger la planète. Alors franchement, les Palestiniens….

Marc

VIVE ISRAEL!! Rempart contre la barbarie Arabo-musulmane! Le soutien des Peuples Occidentaux à Israël devrait SE RENFORCER! Si un jour Israël tombe…le Monde Libre suivra peu après! Ne l’oublions jamais!!

Herbert Sogno

Un monde arabe à leur porte, dont la plupart proviennent par leurs aïeux, qui ont migré aux 19 ème et 20 ème siècles.

Ce qu’il y a de bien avec cet article, entre autres nombreuses qualités, c’est qu’il jette tellement l’opprobre sur les musulmans et leur haine viscérale des juifs, avec force renseignements historiques à l’appui, qu’aucun d’entre eux ou presque n’a osé la ramener dans les commentaires avec ses provocations habituelles, illisibles, gratuites, et stupéfiantees d’ineptie. Quant aux accusations d’enjolivement féérique qui y demeurent malgré tout, certes il faut les lire avec le goût de cultiver le doute mais l’archéologie continue d’écrire l’Histoire en Israel, c’est un chantier qui a l’avenir devant lui, et on finira par tirer tout ça au clair.

Juste un petit bémol du scienteux de service sur les ashkénases et les femmes qui suivent les hommes, qui n’infirme en rien évidemment le message global de l’article mais rétablit une vérité désormais scientifiquement prouvée : ce sont des hommes qui ont émigré pour l’essentiel, et ont formé la diaspora ashkénase en s’unissant avec des femmes slaves. C’est l’ADN qui a parlé car ce résultat proviennent des études conjointes du chromosome Y ( transmis seulement par les hommes ) et de l’ADN mitochondrial ( transmis seulement par les femmes ) chez les ashkénazes et leurs ascendant génétiques. Mais bon, ça ne change rien. C’est pas pour frimer, je me suis seulement dit que ça pouvait intéresser l’auteur.

bataille de Tourtour

Il y a eu des conversions aussi, dans les contrées septentrionales, non ?

bataille de Tourtour

D’ailleurs, les fouilles archéologiques prouvent la présence juive d’avant la Diaspora. Présence chrétienne également. L’occupation musulmane ,à partir du VIIe siècle, s’est surtout caractérisée par des destructions.

MF

L’ONU est une saloperie. Elle n’est plus crédible. Je ne crois pas aux motivations religieuses des palestiniens et comprends parfaitement que les descendants des hébreux ont légitimement droit à ce territoire. Mais le conflit avec l’islam concerne la terre entière!

MF

Certes, les hébreux ont une évidente antériorité sur les musulmans, bien que la manière dont leurs descendants se sont établis sur cette terre est en partie contestable. Mais c’est encore pire du coté musulman et les palestiniens ont suffisamment prouvé qu’il n’y a rien de bon a attendre d’eux. Alors entre deux maux, il faut choisir le moindre. Et en tout cas ne pas accepter qu’ils viennent vider leur conflit et exporter leur terrorismes sur notre pays, comme s’en font complices caseneuve et hollande.
Et que les américains juifs arrêtent d’extorquer de l’argent au français et a la SNCF sous prétexte que des wagons français ont servis a la déportation. Nous n’avons pas demandé d’indemnités aux américains pour les morts qu’ils ont fait chez nous et ils nous ont empêché d’en réclamer aux allemands. Et surtout qu’on arrête de financer le terrorisme palestinien!

Sophia

Aujourd’hui la question n est plus tant qui des palestiniens ou israéliens ont le droit de vivre là bas mais plutôt de savoir que si demain la Palestine acceptée de vivre en paix avec Israël alors Israël baisserai les armes et que si Israël accepterait le partage (partage qu elle a deja acceptée mais qui a bien failli lui couter cher) il y aurai alors plus d Israël et les seuls juifs qu ils resteraient seraient ceux en diaspora.

MF

Je pense que le problème en Israël est le même qu’en Europe ou en n’importe quelle parcelle de notre planète : Il n’y a pas de composition possible avec l’islam!

lucent

Israël aux mains du Hamas?

la même chose que tous les pays musulmans sans pétrole: Un cloaque ultra fasciste et ultra violent, arriéré obscurantiste, ne produisant strictement rien, lavant le cerveau de tous dès le berceau , un pays débile et sauvage, obnubilé à l’extrême par le crétinisme- fascisme- sadisme- perversité du religieux qu’est l’islam, où le meurtre et toute forme de crime pour raison religieuse aurait force de loi, ou excusé, où les femmes ne seraient plus que des ombres esclaves….

l’antithèse d’un pays qui sans ressources est quand même la 4e source de brevets mondiale, rayonnant sur divers plans technologiques, culturels, littéraires et humains, dont les originaires trustent environ 20% des prix Nobels mondiaux ( pour 0,02% pour les musulmans pourtant 1000 fois plus nombreux) et ont fournis les plus grands penseurs de notre temps.

Avec le Hamas, et l’islam en avant pour l’age de pierre , la sauvagerie, la barbarie, le chaos, la mort vivante

Marie

Très bon article!

« Que deviendrait Israël aux mains du Hamas ? »
Très simple, Israël serait exactement à l’image de ce qu’est le Pakistan (Pays des Purs).

Que soient épargnés le peuple juif et le reste du monde de cette éventualité cauchemardesque et apocalyptique.

Marie

Très bon article!

« Que deviendrait Israël aux mains du Hamas ? »

Très simple, Israël serait exactement à l’image de ce qu’est depuis toujours le Pakistan (Pays des Purs).
Que soit épargné au peuple juif et au reste du monde cette éventualité cauchemardesque et apocalyptique.

Nemesis

Un très bon article qui résume très bien ce que fut l’enfer des Juifs à travers les siècles.

matose

excellent article qui décrit la souffrance et le courage du peuple juif. je n’ ai aucun souci moral , a dire que j’ ai bossé avec et pour des israélites. Ce sont (comme les portugais d’ ailleurs) des travailleurs vaillants, ingénieux , ils vont de l’ avant, ne pleurent pas sur leur sort. Les antisémites en règle générale sont jaloux de leur réussite .Le monde a changé, leur communauté craint plus davantage les disciples d’ allah que le retour improbable des nazis.

JANUS

Je souscris à l’ensemble du contenu de l’article. Réserve quant à l’histoire ancienne d’Israël, qui reste largement mystérieuse puisque il n’en existe que très peu de sources historiques. Ce que l’auteur écrit des origines et du cheminement du peuple hébreu (esclavage en Egypte, exode, exil à Babylone etc…) est tiré de la Bible, et c’est elle qui est toujours invoquée par les Juifs pour justifier leurs droits sur cette terre, ce qui pour un esprit rationaliste, pose problème. Réserve également sur le caractère démocratique d’Israël, qui est incontestable dans le principe, mais qui connait des accrocs préoccupants, entre autres la législation permettant la rétention administrative illimitée sans jugement, et dont pour la première fois, des israéliens sont en train de goûter les délices.

alceste

J’allais poster quelque chose allant dans le m^me sens Janus. Cette histoire de la fondation d’Israël tient plus du conte que de l’Histoire. Les Israéliens ont fait des guerres, en ont gagné, en ont perdu et personne n’en est responsable.
Je ne vois pas en quoi ce roman national éclaire en quoi que ce soit le conflit actuel et le problème du Hamas.

Philippe Lemaire

Faire croire que l’antisémitisme nazi n’est que le prolongement de l’ancien anti-judaïsme chrétien, c’est n’importe quoi . Cela n’a pas de rapport . Les motifs religieux et les motifs racistes ne sont pas à mettre sur le même plan .

Tempo

votre article sur Israël et la bible ,n’est qu ‘un conte de Fée pour enfant

je peux inverser la question, et si l’état d’Israël n’avait pas été créé en 1948, es que le Hamas aurait exister ??
et si les usa n’avait pas trouver de pétrole en Arabie
es que l’Arabie saoudite aurait exister ??
vous savez Monsieur ,l’histoire des hommes et que manipulation corruption et truffée de Mensonges

carlo martelli

mais la meilleure , c’est que Jesus n’est pas ne a bethleem ,mais dans les sables du desert ,selon les muz mais aussi ils se contredisent puis qu’ils affirment que du moment que J.C est ne a Bethleem il est donc pallestinien , aussi les Muz se sont trouve des ancetres parmi les Egyptiens ou la coiffeuse de la fille de pharaon (ils ne precisent pas le quel ) AURAIT DECLAREE QUE IL N’Y AVAIT QUALLAH comme dieu , elle fut donc selon les hadith bouilli elle et ses quatre enfants dans un bain d’huile ( D’olive ?) meme cas pour une des femmes de pharaon qui fut attachee dans le desert et pas morte protégée par allah le grand (quoi ?) aurait ete enlevee au ciel .
(M.D.R )

Nemesis

Il n’y a jamais eu de peuple palestinien, pas plus qu’une histoire, pas plus qu’une langue, pas plus qu’une race…. Les textes très anciens relatent une forte présence du peuple juif sur la terre où ils vivent actuellement.