Di Vizio découvre enfin le péril Mélenchon sur le sanitaire

Ah ! Di Vizio ! C’est un peu devenu ma tête de Turc !

https://www.youtube.com/watch?v=7E5208LTV5Q

Di Vizio, qui n’a cessé de faire des louanges à Mélenchon, s’inquiète désormais de sa possible accession au pouvoir.
Ce n’est pas comme si Mélenchon s’en était caché, qu’il voulait faire vacciner tout le monde.
Le sujet de discorde : l’accord entre le PS et LFI.

En effet, il s’inquiète car il découvre que les socialistes voteront la vaccination obligatoire.
Ce sujet était jugé base de la présidentielle et des législatives et absent des différents accords avec LFI.
D’ailleurs il se permet avec toute l’arrogance de la Gauche de dire que « c’est la même chose à l’extrême droite ! ».
Maintenant notre cher avocat s’inquiète de Mélenchon en futur Premier ministre car il est intéressé par le pouvoir.
Un temps, Di Vizio excellait sur les plateaux TV. Puis il m’a déçu au fil des mois.

Et maintenant je le trouve pathétique ! Car il a participé avec la meute à dénigrer Éric Zemmour et Reconquête.
Son « débat » avec Jacline Mouraud a fait des étincelles et d’ailleurs son attitude lui a été reprochée.
Di Vizio devrait se remettre en question car pendant cette campagne, son comportement a été plus que discutable.
Cracher sur de potentiels alliés au moment de l’Union souhaitée par Philippot, mentir de façon éhontée sur le programme de R !, faire du pied à LFI.

Puis au second tour, ce fut un retournement de veste où finalement Marine Le Pen (donc l’extrême droite) pouvait sauver le pays.
Et maintenant que l’extrême gauche est en passe de prendre le pouvoir, Di Vizio joue les vierges effarouchées.
Il fallait peut-être y réfléchir avant que cela soit sur le point de se produire.
En suivant la doxa qui était d’éliminer Z de la Présidentielle, vous avez été complice.
Alors que Z s’est pourtant expliqué maintes et maintes fois à ce sujet.
Je repense encore aux articles où les opposants les plus fanatiques au passe et au vaccin revenaient sans cesse là-dessus en occultant tout le reste.

Maintenant nous voilà au pied du mur et ce n’est pas faute d’avoir averti !
Alors Maître Di Vizio, qu’est-ce que vous allez faire maintenant ?
Vous remettre en question comme Tatiana Ventôse ou continuer comme trouble-fête à profiter de la situation désastreuse pour nous rappeler qu’elle est désastreuse ?
En substance, c’est ce que fait Trouble-Fête qui est encore un beau spécimen de gauchiste obnubilé par son nombril face caméra.
Pour me faire reprocher d’être de droite, ce n’est pas une fatalité, cher Maître !

Au point où on en est… Nous avons eu le déshonneur. Maintenant nous allons avoir la guerre !

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print