Dieppe, 2 juillet : les socialistes osent interdire la manif de Pegida

Publié le 19 juin 2016 - par - 13 commentaires - 1 843 vues
Share

IMG_0113Communiqué de Résistance républicaine et de Riposte Laïque

Les socialistes osent interdire la manifestation de Pegida, prévue à Dieppe le 2 juillet

Dans un contexte où nos policiers sont régulièrement agressés par des clandestins, des casseurs d’extrême gauche, dont certains se disent syndicalistes, et par des supporters de football, le Préfet de la région Normandie vient d’interdire le rassemblement de Pegida France, prévu à Dieppe, le 2 juillet prochain. Cette initiative était soutenue, en outre, par Résistance Républicaine, Riposte Laïque et le Parti de la France. Les prétextes avancés par ce régime pour justifier cette interdiction sont grotesques : manque d’effectifs, Euro de football, et surtout menace de contre-manifestations. Prétextes qui ne sont jamais avancés pour interdire les autres manifestations ,contre la loi Travail, contre Nuit Debout ou les clandestins…

Elle confirme que l’Etat d’urgence, décrété par ce régime, n’a qu’un seul objectif : priver du droit de manifester les patriotes comme Pegida France et ses soutiens, qui refusent l’invasion migratoire et l’islamisation de notre pays, qui amènent l’insécurité pour nos compatriotes, et la violence contre les forces de police.

La connivence entre l’Etat socialiste et les groupuscules d’extrême gauche apparaît donc au grand jour, les seconds servant de milice aux premiers pour lutter contre les patriotes.

Faut-il rappeler que jamais Pegida France ou ses soutiens n’ont agressé les forces de l’ordre, ni vandalisé les centre-villes, ni appelé à des contre-manifestations contre leurs adversaires ?

Un gouvernement respectueux de l’Etat de droit aurait interdit toute contre-manifestation, ou l’aurait autorisée loin du lieu de rassemblement prévu par Pegida, empêchant ainsi toute confrontation. Cette interdiction est donc hautement politique et confirme que ce gouvernement est prêt à tout pour empêcher la colère patriotique de s’exprimer.

Certains, avec une colère légitime, auront sans doute envie de défier cette interdiction et de se rendre à Dieppe. Nous respecterons leur décision mais nous craignons qu’ils ne tombent dans une grossière provocation, et n’offrent sur un plateau au gouvernement socialiste, la possibilité de les réprimer.

Il peut être opportun, comme nous avions su le faire le 8 janvier 2015, à Paris, de venir à une initiative interdite, et d’aller le plus loin possible avant de devoir demander la dispersion des manifestants. Le général Piquemal et les militants de Pegida avaient fait de même, à Calais, le 6 février, même s’ils avaient été malgré tout arrêtés dans des circonstances scandaleuses.

Nous ne sentons pas, en plein euro, au mois de juillet, à Dieppe, que les conditions soient réunies pour prendre un tel risque, et offrir la possibilité au ministre de l’Intérieur et à ce gouvernement de nous arrêter, dans l’indifférence générale, et d’affaiblir ainsi nos mouvements. A l’heure actuelle, notre décision serait donc de ne pas nous rendre à Dieppe pour combattre plus efficacement ensuite ce régime de plus en plus liberticide.

Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine

Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Nous nous enfonçons tous les jours un peu plus dans une véritable dictature… Comme les médias sont ardemment complices, presque personne ne saura que cette manifestation a été arbitrairement interdite. Les antifas ont tous les droits. Les nuits debout, les zadites soutenus par soros, les femens, ont droit à toutes les complaisances de ces traîtres au pouvoir… Collusion avec les envahisseurs, tyrannie envers les patriotes « bien élevés », CQFD…

Torpillator

Les Pourritures Socialisantes osent interdire la manifestation « STOP à l’invasion Migratoire de Dieppe » par PEGIDA … autrement dit ces ordures non ménagères disent « OUI à l’invasion Migratoire de Dieppe » !!! … Cherchez l’erreur !
L’erreur ??? … c’est d’avoir mis au pouvoir les pires traîtres à TOUTE l’Histoire de France depuis 1500 ans !!!!! ….

fefe

Peut-être que nous pourrions manifester d’une autre façon : mettre quelque chose à nos fenêtres et balcons, quelque chose de bien voyant (drapeau, tract, ??? suggestions bienvenues).
Que Pegida et les autres partis en donnent l’ordre et nous agirons en conséquence. Qu’en pensez-vous ?
Vive notre France !

anonyme

là vous avez raison de ne pas risquer de vous faire arrêter nous avons trop besoin de vous et je pense que cazeneuve se ferait un plaisir de vous mettre en taule pour ne plus le gêner dans ces œuvres du diable envers les patriotes Français ,lui c je fais arrêter les patriotes et je libère les islamistes musulmans qui égorgent du flic ,mais chut sa faut pas le dire .bravo à Christine et pierre ainsi que Cyrano pour les textes que vous mettez sur votre site c un bonheur de vous lire continuez comme vous faites et croyez moi je vous fait une bonne publicité à tout se qui ne vous connaisse pas .de toute façon en France nous français nous n avons plus le droit de rien faire ,ah si se taire et payer des impôts pour toute ces racailles des cités c est à vomir .

nuffer

Les socialauds ?
Plus jamais ça…

Rosalie Lebel

Je crois sincèrement que les manifestations pacifiques ne servent plus à rien et qu’il faut continuer la guerre à l’invasion par d’autres méthodes…

hathoriti

tous les vrais français, de droite et de gauche, savent maintenant que ce pouvoir socialiste est une dictature. On l’ bien crié à hollande un certain 11 novembre et depuis…

montecristo

La dictature a encore frappé !
Contre toute dictature il n’y a que la dissidence …
Par conséquent il faut maintenir la Manif’ et en profiter … puisqu’ils n’ont pas d’effectifs suffisants … disent-ils !
C’est le moment !

Non, je ne crois pas que ce soit la bonne solution. Pour la supposée « extrême-droâââte » soyez sûrs que les effectifs seront là, en nombre. Et effectivement, ce serait encore un cadeau donné au pouvoir socialiste qui n’a plus grand chose à envier au dictateur Erdogan que de lui permettre d’arrêter des leaders patriotes, et hélas, oui, dans l’indifférence générale. La bonne démarche c’est celle préconisée ci-dessous par angora: diffuser au maximum l’information de cette interdiction sur les réseaux sociaux pour montrer le vrai visage de ce gouvernement devenu totalitaire.

christine L

Soyez assuré que LA, ils trouveront des effectifs en nombre pour contrer des gens PACIFIQUES ! Il n’y a que devant la racaille gauchiste ou musulmane que ces ordures rampent comme des larves !!!

OTOOSAN

« des effectifs « qui nous foutrons des bugnes puis qui viendront pleurer avec avec nous quand c’est eux qui prendront des coups de nos « invités »

Nous avons une nouvelle fois la preuve que l’état d’urgence mis en place « soit-disant » pour lutter contre le terrorisme ne sert qu’à museler le peuple (et les sans dents que nous sommes), afin de l’empêcher d’avoir la possibilité d’agir.

Gros enfumage que ce prétexte : cet état d’urgence a empêché de nouveaux assassinats ? NON !

Cela a-t-il permis de neutraliser les « terroristes », oups pardon, déséquilibrés ? NON !

Des enquêtes et perquisitions cohérentes et justifiées ont-elles été effectuées après les deux premiers mois de mise en place ? NON !

Leur seule préoccupation ? Museler toutes oppositions du peuple de France avec ce national socialisme 2016, qui ressemble étrangement à celui de 1921 à 1945 !

angora

la priorité : faire savoir à un maximum de gens cette interdiction. car de + en + de gens qui ne sont pourtant pas « extreme droAAAAAATE » comme disent certains, ne comprennent pas que les casseurs aient le droit de manifester et casser en toute impunité et que d’autres se voient refuser le moindre rassemblement pacifique. et ils commencent à ouvrir les yeux. et se poser les bonnes questions.