Dire que le noir Omar Sy n’a pas à jouer Knock : racisme ou bon sens ?

Voici un échange avec un lecteur, après la parution de l’article : Quelle légitimité a le noir Sy pour interpréter Knock, et succéder à Jouvet ? Cet article a semble-t-il choqué. Je l’avais repris sur mon blog avec une présentation sous forme de commentaire.

On peut s’apercevoir très rapidement que nous si sommes lus, nous sommes mal compris, et volontairement caricaturés ! Nous pouvons aussi réaliser que le travail de sape des « humanistes du camp du bien » est bien réel et profond dans les esprits de nos compatriotes, y compris dans nos familles. Le relativisme est désormais la norme. La culture n’échappe pas à cette vision qui affirme que tout se vaut. De même que le « droit à la création », même si ce droit est plus proche du coucou investissant le nid d’un moineau. Car cette échange est bien la réaction d’un moineau qui nourrit sans le savoir, celui qui finira pas prendre toute la place. Cette innocence du moineau m’a toujours parue invraisemblable et pourtant, c’est une réalité.

Bien entendu, l’argument massue est le « racisme » supposé de celui qui écrit l’article, ou le présente. La diversité de la pensée, l’opinion différente ne sont pas reconnue. Pour ce lecteur, nous sommes dans le camp du mal. 

Parce que j’ai pour habitude d’expliquer, et dans l’espoir de convaincre peut-être, si ce n’est de bousculer un peu les certitudes des différents moineaux peuplant les arbres de notre forêt France, j’ai voulu faire de cet échange, un moment de liberté d’expression vraie. Je vous laisse juge du résultat :

Présentation de l’excellent article de Christine Tasin par cette approche.

On n’en finit pas de cette médiocrité qui veut faire de nos grandes œuvres de pitoyables adaptations politiquements correctes. En 1923, aucun médecin noir n’aurait pu arriver dans un village de France dans les mêmes conditions. Aucune de nos grand-mères n’auraient pu trouver beau un inconnu noir, y compris dans la peau d’un improbable médecin.  

Nous sommes au début du 20ieme siècle, juste après la guerre de 14/18. Même s’il restait peu d’hommes valides, aucune femme à cette époque, ne se serait comportée comme une « ci-va » des cités HLM, blonde de surcroît, histoire de faire moderne. Jusqu’où iront-ils ?

Un jour, verrons-nous un Julien Sorel de Stendal, noir ou arabe ? Une Colette métisse ? Un Gavroche venu du Maroc ? Des Tavernier qui eux, blancs de souche seront de fait, des méchants par nature ? Un commissaire Javert, issu de la France profonde ?

Verrons-nous un Bonaparte cachant ses origines Africaines à l’école de Brienne, puisque déjà, nous pouvons voir un Spartacus noir se rebellant contre les méchants Romains blancs. Et tant pis, si la grande majorité des esclaves romains étaient des blancs n’en déplaise aux associations « humanistes ».

Verrons-nous un Jean Valjean Berbère, une Grande Armée multiculturelle battue en Russie par les vilains Cosaques blancs ? Tout est possible avec ses dé-constructeurs du roman et de la culture nationale.

Omar Sy est un noir, c’est aussi un musulman issu des Cités de Trappes que l’on appelait dans les années 90, la Chicago des Yvelines. Nous sommes bien loin d’un Louis Jouvet à la diction parfaite. Qu’il trouve donc des scénarios plus cohérents et surtout compatibles avec la réalité. 

À quelle œuvre de démolition ces gauchistes vont-ils prochainement s’attaquer ?  A « Une vie » de Flaubert. Avec un scénario au goût du jour : une femme noire malmenée par son père blanc qui l’aura adoptée, puis mariée à une graine d’esclavagiste blanc, et ayant enfanté un enfant blanc raciste ? Tout est possible avec ses malades de la re-visitation de notre héritage littéraire.

Commentaire du lecteur : Que faites-vous de la sacro-sainte liberté de créer ? Un « noir » comme vous dites n’aurait pas le droit d’interpréter une œuvre de Shakespeare au seul prétexte qu’il serait noir ? Et la création cinématographique ou théâtrale devrait désormais selon vous interdire aux arabes, aux noirs, aux jaunes d’interpréter telle ou telle œuvre ? Vos propos sont racistes et dénués de la plus élémentaire démocratie à défaut de tolérance. Si d’un côté, je n’approuve pas l’idée, il n’en demeure pas moins qu’elle est acceptable dans notre société, et qu’il n’y a aucune raison de s’y opposer. Par curiosité j’irais voir Knock interprété par Omar SY et je jugerai par moi-même si elle est « bien  » ou pas, mais certainement pas à cause de la couleur ou du sens d’interprétation que l’on demande aux acteurs tout en oubliant volontairement la date d’origine pour voir une œuvre moderne revisitée .

Ma réponse : Si vous aviez pris la peine de vous élever un peu, vous auriez compris le sens de mon propos. Un médecin noir en 1923, dans un village du fin fond de la France, c’est tout simplement une bêtise. Non pas du fait qu’il soit noir ou médecin, mais simplement par manque de réalité et de véracité. Tout comme personne ne peut envisager un Vercingétorix noir, un Clovis arabe, etc. Je sais que le relativisme a fait des ravages, mais nul ne peut imaginer un Empereur de Chine noir, voire blanc. De même que vous ne pouvez pas imaginer un Roi du Dahomey blanc ou Chinois.

Il y a un moment, ou l’idéologie antiraciste doit trouver ses limites naturelles et culturelles en y ajoutant de l’intelligence. Je vous trouve donc par ailleurs insultant et très fermé. Relisez l’histoire du Dahomey et cherchez-y les possibilités créatives d’y mettre un Chinois ou un blanc ?
Au fond, allez voir ce film si vous le voulez, mais pour ma part, si je veux voir de l’irréalisme, je vais voir de la Science-Fiction .
De plus, les extraits de son jeu d’acteur sont d’une nullité pitoyable. Personne ne peut faire du Jouvet, du Gabin, du de Funès ou du Bourvil sans risquer d’y perdre des plumes. Ceux qui le font, subissent le jugement d’Audiard.

Commentaire du lecteur : J’ai tout lu mais je confirme que nous ne sommes pas en 1923 et que par voie de conséquences, une création peut être moderne tout en s’inspirant du passé. Un Vercingétorix noir est tout à fait envisageable sur le plan de la création. Il y a bien des vierges noires sur les îles, doit on s’en offusquer ?

Ma réponse : tout simplement parce que cette création n’est pas crédible, sauf si vous souhaitez en faire une comédie, une farce. Mais si vous souhaitez imposer un Vercingétorix noir à Alésia, face à un César chinois, vous tombez dans le ridicule.
L’Afrique eut de nombreux Rois noirs, pensez-vous qu’il ne serait pas ridicule de faire de Béhanzin, roi du Dahomey, un Roi blanc aux yeux bleus et aux cheveux blonds entouré de ses femmes chinoises et hindous ?

Aucune crédibilité sauf dans un film d’aventure sur un monde perdu ou dans une comédie. Pas dans un drame ou une « création » basée par exemple, sur l’histoire irlandaise ou écossaise face aux Anglais.

Dernier commentaire : je pense que c’est un faux débat, en effet une création, une comédie, peut se servir de tout. Revoir Idi Amin DADA, avec Depardieu dans le rôle, serait d’une drôlerie inespérée voir extraordinaire ; c’est la raison pour laquelle je confirme que l’on doit respecter la création artistique pour ce qu’elle est. En l’occurrence là, rien d’historique. J’adore la version Knock avec Jouvet, mais je reconnais à tout réalisateur le droit de vouloir jouer avec l’histoire, les années et les couleurs … on clôt si vous le voulez bien ce débat inutile qui pour moi est proche du racisme. 

Fin de l’échange : où vous pouvez constater que plus rien n’est interdit dans les esprits de certains. Au nom du droit à la création, et tant pis pour les devoirs envers notre Histoire, la réalité, l’historicité, le bon sens, les tenants et les aboutissants de cette façon de voir, démontrent que Marie Antoinette deviendra un jour, une Reine de France noire, guillotinée par des racistes blancs.

C’est au nom de ce « droit à la création » que nous pouvons voir des horreurs dans les salons de Versailles, des pièces obscènes dévalorisant la femme nue sous un fatras d’explications, un Christ mis volontairement dans un bocal de pisse, un gode géant (Plug anal) Place Victoire à Paris, une femme cuisses écartée au Louvres devant la Joconde, etc.

Création ou déliquescence ? Fascination pour la destruction. Où sont l’amour du beau, le mystère de la femme, et sa beauté.

Notre époque veut tout détruire ! Les savants fous de la sociologie et du monde artistique sont en passe de réussir au nom de la création. Les Français finissent par trouver normal l’abject, les horreurs diverses, et rejetteront les limites de la morale, la famille, la filiation, au nom de l’individu, etc.

La dictature de la pensée s’installe et je suis bien certain que ce sont les femmes qui paieront la note finale, soit par un retour d’une morale revancharde venue du fin fond de la Nation comme le craignait le Marquis de Rivarol, soit par un retour du balancier intégriste, ou l’islamisme. Les deux finissant par être acceptés par défaut.

Gérard Brazon (Libre Expression)  

image_pdf
0
0

164 Commentaires

  1. Si on faisait un film sur le tueur noir en série Guy Georges,un blanc dans le rôle serait mieux.On ne va tout de même faire jouer à un noir le rôle d’un criminel .

  2. Refuser qu’un Noir joue le rôle de Knock pose un problème de véracité historique. Il ne s’agit pas d’une création mais d’une adaptation cinématographique d’une oeuvre littéraire classique du 20ème siècle. Mais si la réalisatrice Lorraine Levy est si audacieuse, elle devrait s’attaquer aux 10 commandements avec un acteur noir dans le rôle. Ou bien faire interpréter Swann par un acteur africain,la famille Thénardier dans les Misérables par une famille africaine. Mais cela changerait le sens des oeuvres adaptées.Sauf pour les jeunes générations qui croiraient que les siècles passés, des Africains vivaient déjà nombreux en Europe dans nos campagnes et dans nos villes. Le but caché de ces « créations » n’est que de réécrire l’histoire pour le vivre-ensemble, au mépris de l’intelligence du public.

  3. Sy : Je n’ai pas eu le trac de jouer Knock
    Jouvet : le trac ça vient avec le talent .

  4. Le film s’est fait descendre en flamme par toutes les critiques ;même Télérama .Tous des racistes .

  5. Smaïn s’est completement ridiculisé en voulant jouer « le Schpountz » interpreté jadis par Fernandel …apparemment , cela n’a pas servi de leçon à Sy qui a fait de Knock une veritable cagade …

    • Auteuil aussi en jouant Lagardère dans Le Bossu à la place de Jean Marais,ou en remplaçant Lino Ventura dans le Deuxième Souffle .Il fît par contre un assez bon film de
       » La fille du puisatier  » car il est provençal comme l’immense Raimu …Imagine t’on Sy à la place de Raimu ?

  6. Mme Tassin il faut vous y faire, la société française est désormais métissée et je trouve que c’est une bonne chose. Je regardais un documentaire sur la seconde guerre mondiale récemment et j’y ai vu en 1945 des femmes blanches françaises embrasser goulument des GI noirs qui repartaient aux USA, alors oui cela aurait put arriver aussi en 1923 avec des femmes intelligentes qui ne jugeaient pas sur la couleur de peau ni de religion mais sur les qualités d’un homme. Redescendez mme Tassin, je vous le dis amicalement, vous êtes allée trop loin, vous fulminez, redescendez de votre haine et aveuglement et allez à la rencontre des personnes non-blanches de ce pays pour reprendre contact avec votre humanité que vous avez (je l’espère) temporairement perdue.

    • Ce n’est pas la question …Contester Sy dans un rôle qui a été immortalisé par l’immense acteur que fût Jouvet,ce n’est pas du racisme,mais du bon sens .Pourquoi pas alors Mandela joué par Depardieu .Innover,cela ne veut pas dire faire n’importe quoi .Il faut rester dans l’esprit d’une oeuvre .Si l’on faire un film sur un médecin noir exerçant dans un village rural,pourquoi pas ;d’ailleurs cela a déjà été fait .

      • Je crois que c’est la question. Assumez au moins. Qui connaissait Knock honnêtement? J’ai 38 ans, suis féru de cinéma en tous genres, en tout temps et je ne connaissais pas. Quoi de mal a refaire un film aujourd’hui sur ce personnage pour une nouvelle génération et avec un autre acteur, certes noir, et alors? Cela donne 1 nouvelle dimension intéressante au film, sur les thémes de la tolérance et l’anti-racisme et c’est très bien. Au lieu de faire une recussée trait pour trait de l’ancien film le réalisateur a l’intelligence d’innover (honte à lui?). De plus cela permet aux jeunes générations de connaitre le 1er film et pourquoi pas le voir aussi. Non le  »soucis » à vos yeux c’est que l’acteur est noir, musulman et qu’il y est représenté de manière positive et que les gens l’apprécient.

        • Hélas …Ignorer Louis Jouvet,l’un des plus grands acteurs du XX°s avec Raimu cen’est pas possible pour celui qui s’intéresse au théatre et au cinéma .Et on ne peut connaitre Jouvet et ignorer Knock et ses célèbres réparties .On pouvait faire un film sur un médecin noir dans un village en proie aux préjugés,mais il fallait ignorer Knock …Sy succèdant à Jouvet,le compte n’y est pas .
          Un excellent téléfilm fût donné il y a quelques années sur ce thème avec un acteur noir qui tenait par ailleurs le rôle principal dans une série policière à succès .

        • Le probleme est que Sy est nul dans ce rôle , qu’il a attrapé une tete comme une citrouille et qu’il s’imaginait pouvoir etre comparé à Jouvet
          Redescends sur Terre , Omar …

          • Vous avez vu le film??? Du peu que j’ai vu dans la bande annonce il a l’air de bien s’en tirer. On ne juge pas sans avoir, sur des aprioris.

  7. Mme Tassin, autant je vous avait trouvé du panache et des couil**s lors de vos prises de paroles en public sur les dangers de l’islam, autant plus je découvre votre côté réactionnaire, autant j’en vient à vous plaindre et à vouloir prendre mes distances avec vous et votre site. Quelle est cette obssession nauséabonde avec les personnes qui n’ont pas la même couleur que vous ? On ne juge pas les gens sur leur couleur mais sur leurs actes. Quelle idée de faire ce genre d’articles de nos jours ? Omar Sy comme Djamel est une crème d’homme et il a réussi à naitre dans une villes des plus populaires et pourtant arriver au sommet. Il donne de part le fait un bon exemple des musulmans aux autres musulmans, c’est un aspect positif qu’il faut souligner pas encenser comme vous le faites !

    • Knock a été démoli par tous les critiques,même Télérama ,c’est dire …Un bide en perspective .Pour être un acteur,il ne suffît pas de rire bêtement devant une caméra .

    • Votre commentaire ne s’adresse pas à l’auteur ce qui tend à prouver que vous lisez en diagonal et que votre « éclairage » est faussé. Quant à dire que vous ne connaissiez par Jouvet, permettez moi de vois dire que votre culture cinématographique est des plus réduite. allez donc vous instruire, et revenez nous voir après.
      Gérard Brazon

  8. En fait, tout ça est fait pour faire oublier à nos enfants tout ce qui est Français. Si des jeunes vont voir ces films, comment sauront-ils que ces films ont été « copiés » mais non créés (car les films repris sont très souvent anciens) ? Une façon de faire oublier à nos enfants leurs racines et leur culture.
    A force de voir des noirs jouer dans nos anciens films, ils penseront que ça toujours été comme ça !

    • Vous avez parfaitement compris l’enjeu de ces reprises avec des acteurs de la diversité, réécrire notre histoire en faisant croire au jeune public que Vercingétorix était noir, qu’en France au début du 20ème siècle, il y avait des médecins noirs dans les campagnes et que les Français étaient racistes à leur égard.

  9. Sy dans des rôles cultes tenus par Jouvet,Raimu,Gabin,Blier,Ventura,Delon…et d’autres,c’est stupide .Knock va faire un bide mémorable et Sy plomber sa carrière pour longtemps .

  10. D’autant qu’on peut se poser la question « Pourquoi faire ? »
    Ces « resucées » dénotent surtout un cruel manque d’imagination.

  11. Mais enfin…que le grand crique me croque! Ce gars là n’a d’acteur que le nom qu’il se donne, tout juste bon à répondre, comme Gaston, quand le « téléphon son ».

  12. Je trouve l’ idée bonne de mettre Omar Sy en Docteur Knock !!!
    J’aimerai voir « Autant en emporte le vent  » le chef d’oeuvre tiré du roman de Margaret Mitchell à l’envers ..les noirs riches propriétaires avec » Scalet Oha’a  » ‘pas de » R »et les blancs dans les champs de coton entrain de chanter du blues  » j’irais revoir ma Normandie…. »

    • A ce sujet, il serait bon de faire un peu d’histoire sur la création du Libéria. Un pays jamais colonisé hormis par les ex esclaves noirs américains qui voulaient revenir aux sources et copièrent à tous les niveaux, esclaves noirs y compris, les travers de l’Amérique esclavagiste. Mike Taylor était un descendant de ces noirs exportés des USA.

  13. GERARD BRAZON
    Je ne peux qu »approuver l’ensemble de vos propos.
    Aussi je vous en félicite.

  14. (suite) « C’est la première fois qu’un acteur noir joue un classique, et du coup, aux yeux de ces gens, il fallait le justifier. Et bien non, moi j’ai tenu », affirme-t-elle.

    Les financiers du film rejoignent plus ou moins finalement ce qui a été dit ici : que le choix de l’acteur ne collait pas car c’est film d’époque et un classique. Ils voulaient au minimum donner une explication dans ce film à ce choix d’un acteur noir pour le rôle du Docteur Knock.

  15. http://www.europe1.fr/culture/omar-sy-pour-incarner-knock-pas-mal-de-financiers-voulaient-re-ecrire-le-scenario-3462254
    Dans cet article qui s’intitule : « Omar Sy pour incarner Knock ? « Pas mal de financiers voulaient réécrire le scénario », la réalisatrice explique : « Réaliser Knock, « cela n’a pas été aussi simple que ça », confie Lorraine Levy. Sur Europe 1, la cinéaste raconte qu’au moment de trouver des financements pour le film, le choix d’Omar Sy comme acteur principal soulevait des questions. « Pas mal de financiers me disaient : ‘si Omar Sy accepte, alors il faudrait réécrire le scénario en tenant compte de sa négritude et en l’expliquant’. Autrement dit, il fallait le justifier, parce qu’on est dans un film d’époque et que c’est un classique », explique Lorraine Levy…

    • Est-ce que Madame Lévy peut imaginer un film sur la création d’Israël avec Omar Sy dans le rôle de David Ben Gourion ? Est-ce que Madame Lévy peut faire un film sur la déportation des juifs par des acteurs africains nazis subsahariens. Est-ce que Madame Lévy peut faire un fils sur la traite négrière arabo-musulmane jouait par des Chinois ? ce n’est pas l’idée d’un noir médecin qui pose problème, c’est l’époque, le lieu, l’acteur et le jeu d’un Omar Sy qui ne peut pas se comparer avec le géant Jouvet.

  16. Ce n’est pas du racisme d’admettre que ce n’est pas à Omar Sy que l’on pense en priorité pour incarner le docteur Knock à moins de changer le titre du film. Une ou deux phrases, même cultes, sont insuffisantes pour respecter un récit, c’est tout un état esprit qui doit régner dans le film à partir du personnage principal qui lui donne son nom. La personnalité de l’acteur Omar Sy, grand noir extraverti et rigolard – c’est du moins ainsi qu’il est apparu dans tous ses films – ne colle pas du tout avec le personnage du film et ce casting paraît bien surprenant et pas que pour la couleur de peau de son héros ! Pour ma part, c’est Thierry Lhermitte que j’aurais bien imaginé dans ce rôle assez complexe d’un personnage manipulateur.

  17. Le Négationnisme ( pas n’importe lequel !!!), le Relativisme, la Repentance deviennent la règle, pour autant qu’ils s’attaquent au Blanc !
    Vous citez Shakespeare, je crois que Iago dans Othello était Noir… Déjà !

    • dufaitrez
      Non, c’est Othello lui-même – le Maure de Venise – , qui est noir.

  18. J’ai consulté votre site car je n’aime pas l’islam. Mais j’y lis de + en + de choses qui m’horripilent : des articles nauséabonds sur des questions raciales. Je découvre que se trouvent parmi vous des racistes et je trouve cela lamentable. Ma femme est noire et catholique comme nombre d’amis, nous avons un enfant, et tout se passe à merveille, vous avez un problème avec ça ? Je pense qu’au delà des questions de défense de la laïcité, vous êtes racistes et ça ce n’est pas mon combat. Je vous conseillerais de rester dans le sujet, si vous avez des relents nazis du type pureté, supériorité de la race. Vous trahissez, dévoyez, desservez votre cause 1ère et donnez de précieux arguments à ceux qui vous voient comme des racistes, plus que des défenseurs des libertés et de la laïcité.

    • @uzul : moi ma femme est gauloise blanche et catholique et ca se passe bien aussi , on a fait 6 enfants contre la Loi Viel , vous avez un probleme contre ca vous aussi ? .. c’est pas à cause de votre femme que nous allons accepter d’être remplacés par ces millions de musulmans et leurs terroristes et avec votre nouveau cousin Omar Sy qui fait des films avec les impôts des gaulois à la place des gaulois et nous insulte . Déjà le cinéma a été inventé par des gaulois Lumières ..Où voyez vous le racisme à RL ? Qu’ils dégagent , ils ne sont pas francais ceux qui nous tuent chez NOUS !! Compris ! on préfère être des racistes francais que des francais morts .On ne défend pas la liberté laïque de Omar Sy et de l’Islam ici … on défend la FRANCE et les francais …

    • Moi je ne vois aucun racisme sur les écrits. Il y a des acteurs noirs de talent et d’autres qui n’en ont pas. Il est où le racisme ?

      • JON-ERIK
        En réponse à Mr UZUL,je pourrai faire preuve de racisme si je posais la question suivante; Ah y des acteurs noirs qui ont du talent ???Et d’en rajouter en demandant des noms !!!
        Ce n’est que de l’humour,j’espère qu’il comprendra.

    • Vous avez lu des articles sur des questions raciales ?Obono a été à l’honneur pour sa connerie et non en raison de la couleur de sa peau ;pour Sy,c’est pareil .

      • Il est là le problème … Pour certains, dès qu’un individu fait l’objet d’une critique, quel que soit l’objet de cette critique et même si elle est justifiée, cela devient du « racisme » si cette personne n’est pas un(e) blanc(he). Autant dire que la liberté d’expression est gravement muselée et faussée par une pseudo bien-pensance.

    • Monsieur UZUL
      Je vous crois sincère,et cependant je crains que vous vous n’interprétiez mal les propos de certains commentaire.
      Je vous donne une explication qui vaudra ,ou pas,à votre entendements.Je n’aime en aucune manière l’esprit( s’il y en a ) du CORAN..Donc je n’aime pas ce qui est musulman.
      Omar SY est musulman et il insulte notre pays dont cependant il tire profit ce qui le rend plus exécrable aux yeux des FRANCAIS.
      Votre épouse n’est pas blanche,et alors ? Ce qu’il faut retenir,c’est qu’elle n’est pas musulmane.
      Bonne soirée,Monsieur UZUL.

    • Le racisme n’existe pas, mr Uzul, puisque officiellement les races n’existent pas.

    • Votre discours est pitoyable et prouve à travers votre vocabulaire, que vous ne comprenez pas l’article, le sens de cet article qui n’a rien de raciste. Il y a des acteurs noirs de génie aux USA. En tout premier lieu Sydney Poitier que j’ai adoré gamin. Omar n’est pas un de ces acteur de génie tout simplement.
      De plus, vous ignorez tout, de ceux qui écrivent, de leurs vie et conjoint-e). Votre rappel des « nazis » est tout simplement idiot et m’autorise à vous remettre le point Godwin.
      Qui vous parle de race, de pureté, de supériorité? Vous avez un problème avec vous même, et permettez-moi de vous dire, que ce n’est pas à nous de le régler.
      Gérard Brazon

    • On peut ne pas vouloir que l’histoire de France soit subrepticement réécrite avec le cinéma sans être raciste. Pour vous, faire jouer Vercingétorix par un Noir ne relève que de la création artistique. Non, il s’agit d’un film historique et le faire jouer par un Noir ne serait pas dans la véracité historique. Les Africains doivent assumer leur propre histoire, comme les Européens autochtones la leur. Et si nous voulons garder notre histoire encore vivante en refusant le métissage, c’est une affaire personnelle. Si cela ne vous gêne pas que l’histoire de vos ancêtres tombent progressivement dans l’oubli avec le changement de population en cours, n’insultez pas les autres.

  19. Je plussoie.
    Sauf que « hindou » c’est une religion, pas une ethnie. Il aurait fallu dire « femmes indiennes en sari ». 😉

  20. Si un acteur blanc joue le rôle de Martin Luther King ou de Mandela, c’est du racisme ou du suprémacisme blanc !
    Quand un acteur noir joue dans le rôle du roi Arthur, de la reine de France Marguerite de Valois ou du Dr Knock, là c’est de la création. Non, ce n’est pas de la création, cela s’appelle du révisionnisme !
    Combien de fois j’ai pu entendre de la bouche d’Africains que les Français étaient racistes parce que, durant la colonisation, ces derniers enseignaient aux Africains qu’ils étaient les descendants des gaulois. Par contre quand il s’agit de jouer dans le rôle d’un gaulois, là il n’y a plus de problème !!!!!

    • oui avec ces idiots il faut surtout pratiquer le contre-exemple pour espérer qu’ils comprennent : imaginez la réaction du CRAN si on faisait un film sur la vie des esclaves en louisiane, avec des acteurs blancs jouant le rôle des esclaves

    • complètement d’accord avec votre analyse !!! élevée en Afrique noire je comprend parfaitement ce que vous écrivez et oui le Knock joué par OS c’est du révisionniste, et qui plus est, n’apporte rien au cinéma

  21. il y a des cons partout et ils volent le omar est le chef d’escadrille

  22. C’est Thénardier, et non Tavernier, mais vous aurez rectifié de vous-même. Ce pauvre lecteur souffre de confusion mentale et mélange tout. Le genre de gars qui amène son Mac do au Grand Véfour. Et qui vous rétorque, devant cette énormité au bon goût et au bon sens: « ah ben pourquoi pâââs? »

  23. j’ai vu des extraits de knock avec omar sy, lamentable, surtout quand on a en tête la voix de jouvet; la couleur de peau n’a rien à voir avec le talent. omar sy et le réalisateur de ce navet sont nuls, on peut leur rentrer dedans sous ce prétexte
    omar sy s’est montré sous un jour méprisable en attaquant éric zemmour, on peut donc lui rentrer dedans sous ce prétexte
    ne pas oublier aussi qu’omar sy gagne du fric en france (mais comme noah et d’autres ) vit aux états unis (le pays de donald trump, n’est-ce pas!!!)

  24. le probleme ce n’est pas que ce sénégalais joue au Docteur Knock sous les auspices de sa pute de metteur en scène , dans leur fête cosmopolite au détriment des gaulois , avec l’argent des francais et pour provoquer les francais . le probleme c’est que Omar Sy n’a pas à être en France , il doit dégager et retourner au Sénégal en Afrique son pays d’origine et faire l’acteur ou le griot chez lui, PAS ICI ! c’est compris !

  25. Il n’y a pas de grands auteurs noirs qui pourraient absorber l’immense talent de ces non moins immenses acteurs …par la taille au moins ? Sy sy …j’en connais un ;comment ki
    s’apèle déjà ?

  26. Des Tavernier qui eux, blancs de souche seront de fait, des méchants par nature ?

    Rendons à César … Dans le roman des misérables les gens qui ont en garde la petite Cosette (fille de Fantine) s’appellent les Thénardiers et non les Tavernier.

      • Heureusement que vous ne les avez pas nommés les Putassiers !

        (désolé Gérard mais je suis taquin et espère que vous me pardonnerez cette blague de familiarité)
        Bien respectueusement.
        Alain

  27. Cher m. Brazon, votre lecteur est formaté, rien à en tirer ! Il comprendra peut-être trop tard que sous prétexte de la liberté d’expression et/ou de création, on ne peut pas faire n’importe quoi ! Knock, c’est Jouvet, point ! Et Jouvet est , dans ce rôle, indépassable ! Knock/ Jouvet est un monument du cinéma français et personne ne pourra rien y changer ! Certains personnages de roman, interprétés au cinéma ne pourront jamais être remplacés, jamais ! Il y a qques années, Terence Hill a voulu interpréter Don Camillo ! Le film fut un bide magistral : Don Camillo, c’est Fernandel, Peppone , c’est Gino Cervi ! Il n’était pas question de couleur de peau , mais de PRESENCE et de TALENT ! J’imagine un Don Camillo noir ou chinois…! Mais dans la connerie ambiante, ça pourrait bien arriver !

    • C’est vrai ce que vous dites pour Don Camillo interprété par Terence Hill. Ca n’avait rien à voir avec le Don Camillo interprété par Fernandel qui, lui, avait un talent pour le comique assez exceptionnel.
      Mais de toute façon, c’est très dur de « s’attaquer » à des monuments du cinéma parce que les gens font la comparaison.

      • Et de plus, quel intérêt cela présente-t-il ? Aucun. A part un cassage de g…. pour l’acteur, ou les acteurs.

    • HATHORITI
      Je rejoins vos propos sans oublier l’esprit de propagande nationale ou il faut ,sur le petit écran,faire apparaitre,afin de nous les imposer,le plus de connards SY,de l’anaconda Hanouna,et autres Jamel,avec ce qui est détestable cet esprit Musulman dont on ne veut pas.
      Aucune fertilité créatrice possible avec des gens seulement capable de pales copies dont ils ne comprennent pas la richesse.
      Faut pas s’étonner si nous ne sommes pas content !

    • Kurosawa avait monté une adaptation de Macbeth, avec de acteurs japonais, pour des spectateurs japonais, dans un Japon médiéval , dans un château sur les pentes du mont Fuji: « Le château de l’araignée ». Un film magnifique .Shakespeare n’était en rien dénaturé et cela n’avait rien d’une lamentable parodie, bien au contraire :très puissante était la dimension tragique. Et même si j’avais vu Macbeth avec Jean Vilar et Maria Casarès, dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes, il n’y avait pas de comparaison à faire .

  28. Laissez Omar Sy jouer Knock, les pauvres imbéciles qui iront dépenser leur argent pour voir ça, en seront sûrement pour leurs frais , car qui peut égaler un Jouvet???Et de ce fait cet ancien comique d’anal moins va se crouler lui même , à moins qu’il soit un génie, ce dont je doute fort.
    ( je vous fais remarquer que je n’ai pas dit un mot sur la couleur)

  29. La véritable sanction sera celle des entrées payantes. Au même titre que tous ces films de propagande, servis par une promotion hors norme, cette nouvelle version sera un bide. Si tous ces intermitteux du spectacle ne bénéficiaient pas d’un statut fiscal particulier et de la fumeuse exception culturelle, ils songeraient par la force des choses, à faire du qualitatif pour espérer être payés en retour de leur travail. On est loin du compte.

    • En somme,a entretenir des  » ARTISTES  » qui ne travaille pas,chaque fis sorti coute plus cher qu’il ne rapporte…
      Mais qu’importe,c’est le prix à payer pour la propagande !!!

  30. Imaginez un seul instant Depardieu ou Delon dans le rôle de Malcom X ou de Martin Luther King… Quel crime contre l’humanité ! Il faut remettre les choses à leur place, si Mme Le Pen avait un amant de 15 ans, elle serait immédiatement passée au pilori.
    Quel monde de cons!

  31. de la création ? vous la voyez où vous la création,? notre époque ne fait que reprendre les succes du passé pour offrir une notoriété à des incapables indigestes

    • Voilà un DESTAILLEUR,comme un DEBROUSSAILLEUR
      Perspicace efficace,réaliste
      BIEN

    • Exactement, vous l’avez écrit avant moi. Les Noirs ne font que reprendre des rôles dans des films déjà créés. Effectivement, où est la création ?
      J’en ai marre de voir de que TOUT est repris par des Noirs ! N’ont-ils donc pas leur propre Histoire à raconter au lieu de « reprendre à leur compte » la nôtre ?

  32. « Qu’il trouve donc des scénarios plus cohérents et surtout compatibles avec la réalité.  »
    La réalité? Mais nous avons affaire à des fictions! Knock n’est pas un documentaire naturaliste sur la France des années 30! La fonction de l’artiste est de créer (quoi qu’on pense par ailleurs de la qualité de la création).
    « Tant pis pour les devoirs envers notre Histoire, la réalité, l’historicité »: un artiste aurait des devoirs?! Quelle vision rabougrie et réactionnaire de l’art! Plutôt que de faire confiance aux individus et de laisser les spectateurs libres de juger, vous dénigrez a priori certaines créations? Bientôt vous allez nous parler d’art dégénéré…

    • Parce que vous trouvez sans doute qu’un plug en plein milieu d’une place Parisienne est un art « avancé « ? Qu’un Vercingetorix noir est credible? Le pure création peut s’imaginez sans tordre le cou à l’Histoire, au contexte de l’apres guerre 14/18, etc.
      J’ai vu un téléfilm relatant l’arrivé d’un médecin noir dans un village et ses difficultés. Tiré d’une histoire vraie dans les 1960. Mais ce n’etait pas Omar Sy qui joyait le rôle du médecin. Nous avons eu et avons encore des noirs dans les parlements et les gouvernements. Mais Omar Sy ne propose rien. Pourtant, ces grands personnages de France sont devenus des Présidents de pays indépendants comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal. Quels sont les scénarios proposaient à Omar Sy? L’art de cette gauche est provocatrice et indigne.

      • On a tout a fait le droit de trouver une installation/création artistique sans intérêt.
        Cela dit, pourquoi voulez-vous que l’art soit toujours « crédible »? Est-ce un critère universel? L’art n’est-il pas fait aussi pour provoquer? Et la poésie, alors? Et la littérature fantastique? Dégénérées elles aussi?
        Dans ce cas, je suppose que vous regardez tous vos films historiques en version originale: latin, grec et autres. Sinon c’est pas crédible! De même, si l’on suit votre logique, les pièces de théâtre antique devraient être interdites aux actrices, puisque seuls les hommes étaient acteurs à l’époque.
        Et représenter Jésus-Christ comme un homme blanc de type européen c’est crédible?

        • Au niveau de Jésus, à mon avis, il est représenté blanc, tout comme la Vierge Marie, parce que c’est comme ça qu’il a toujours été représenté dans l’Eglise donc c’est comme ça que les gens se le représentent.

        • Essef
          Pardon si çi-dessus j’ai égratigne votre pseudo,mais vous m’agacez en cherchant la  » petite bête  »
          Vous prenez l’ensemble des spectateurs pour des multilingues et des insensibles ??
          Cela serait déplacé,et ce n’est pas le fondement de votre pensée.
          On peut ne parler qu’une seule langue et être sensible aux arts
          Mais au fond de vous ,d’après votre écriture rebelle je discerne un homme aussi révolté devant de prétendues oeuvres artistiques.,comme il l’est devant l’attaque sur un acteur tout en oubliant et perdant de vue ,sûrement  » que l’envahissement musulman est le sujet de Gérard BRAZON ,partagé par de nombreux patriotes.

          • Je sais très bien que tout le monde ne parle pas latin couramment, justement. C’est à ce genre d’absurdité qu’on arrive en poussant la logique du raisonnement de l’auteur jusqu’au bout.
            Si je comprends le fond de votre réponse, non seulement les noirs ne doivent jouer que des « rôles de noirs » mais en plus il faudrait se méfier des acteurs musulmans?

    • Ce n’est pas de la création, c’est un moyen derrière de toujours réinventer l’histoire mais c’est inconscient de la part de la réalisatrice.
      Effectivement, vous mettez dans le rôle d’un Empereur chinois, un blanc (bien qu’à la limite, un blanc, ou quelqu’un ayant une couleur de peau s’y rapprochant, on peut toujours essayer de le grimer pour le rendre le plus asiatique possible) ou un noir, ou vous mettez dans le rôle d’un Roi africain, un blanc ou un asiatique (après, il y a toujours la possibilité de grimer l’acteur mais il aura été grimé pour paraître noir, pour coller au personnage), ça ne passera pas question crédibilité dans ce cas ou alors ç’aurait été pour donner un côté burlesque dans le film, donc il y aurait de nombreuses remarques sur la couleur de peau de l’Empereur chinois.

    • Esses
      La création ce n’est pas copier des chefs-d’oeuvre en  » moins bien « 

  33. “West side story” n’est-ce pas Roméo et Juliette? Et c’était bon – Grace Bumbry qui chante « Carmen » – c’était bon – Si le film est bon, il est bon, même avec Omar Sy – Le problème est autre part : dès qu’on ouvre la télé c’est interviews, films ou des séries dans lesquels « la diversité » est au premier rôle et on en a tellement marre qu’on en arrivera à la réaction contraire : le boycot de tout de qui est multikulti et là ce sera tant pis pour ce qui est bon. Cet excès de multikulti forcé est le moyen le plus sûr de produire du racisme.

    • Oui, ce n’est pas pour autant de ne pas essayer de voir si ce film est bien.

      C’est juste que pour moi, comme vous dites, en France, il y a une propagande sur la diversité dans les médias, dans le monde du spectacle et ça se ressent.
      Maintenant, voir des acteurs « colorés » dans des films qui se passent dans des périodes actuelles, ça ne choque d’ailleurs personne et ça ne fait pas parler puisque ça correspond au présent.
      Pour Knock, c’est comme si on voyait des pièces de théâtre de Molière avec des acteurs noirs. Et si le réalisateur fait ce choix, c’est qu’il a une idée bien précise derrière la tête : soit il veut choquer et donc va l’utiliser dans son film, soit c’est autre chose, c’est qu’il veut lui-même montrer que la France n’a jamais été ce que les Français pensaient…

      • FIFI
        Je ne sais pas vraiment comment vous le dire,mais j’ai de la peine pour vous.
        A vous lire,on est désolé de constater que vous êtes tombé dans le piège au point d’être irrécupérable !!
        Tant pis pour vous.

    • Exactement c est en surdose. je mets que des fims que je choisis .ça repose

    • « West side story » est une transposition. Et on ne saurait éprouver la nostalgie d’un acteur précis. Je me souviens être allée le voir avec un étudiant en médecine, un peu inculte sans doute , qui le voyait pour la deuxième fois, et n’avait pas reconnu Roméo et Juliette !

    • Anne Lauawaert
      Votre commentaire me plait par sa justesse et sa franchise.
      Je tenais à vous le dire.

  34. « personne ne peut envisager un Vercingétorix noir, un Clovis arabe, etc. Je sais que le relativisme a fait des ravages, mais nul ne peut imaginer un Empereur de Chine noir, voire blanc. De même que vous ne pouvez pas imaginer un Roi du Dahomey blanc ou Chinois. »
    Ca tombe sous le sens et ceux qui font semblant de ne rien comprendre sont des hypocrites, c’est tout.

    Il n’y a rien de raciste que de dire que de faire jouer Knock par un acteur noir, au vu de la période dans laquelle se passe l’histoire, est ridicule car les Français dans cette période n’étaient que des blancs, c’est pour ça que ce choix fait tiquer beaucoup de monde, c’est normal. Et certains, malgré qu’ils vont tiquer, vont être hypocrites et faire comme si ça ne le leur fait rien, quand d’autres vont être plus honnêtes.

    • Omar Sy est le premier responsable. Il n’a pas de culture historique, l’intelligence de comprendre la manipulation.

  35. Suite…

    Il y a beaucoup beaucoup beaucoup de travail pour arriver à un niveau très très haut au niveau du jeu d’acteur.

    Sy a juste le talent de jouer hypocritement sur son capital sympathie mais pour le reste, il ne marquera pas les esprits.

    Sa couleur le rend « intouchable » car la moindre critique de son talent d’acteur quasi inexistant vous rend suspect d’un pseudo racisme lié à sa couleur de peau.

    Il n’y a pas de couleur de peau quand le talent est là. On le voit bien avec Morgan Freeman, Denzel Washington, Idriss Elba… Par contre, Will Smith est un mauvais acteur qui joue aussi dans le même registre de Omar Sy (capital sympathie).

    • Je partage absolument. Washington est un de mes acteurs noirs préférés.

      • Je suis entiérement d’accord il y à plusieurs acteurs noir au EU qui sont formidable mais pour omar sy il à encore beaucoup de travail mais peut’il y arriver n’est pas Denzel,Morgan qui veut.

  36. Bientôt Omar Sy dans le rôle d’Arsène Lupin ou de Jean Valjean.

    Comment transformer une œuvre en parodie comique ?

    Sy n’a jamais été crédible. Il est et il restera toujours un bouffon comme à ses débuts avec son duo minable et pitoyable Omar et Fred.

    Ça se voit que les merdias veulent nous l’imposer avec un message politiquement correct et discrimination positive.

    Sy est un hypocrite et on se souvient du succès non mérité du film « Intouchables » où il avait trouvé un prétexte de ne pas venir à l’invitation de Sarkozy pour le féliciter en lui offrant un coffret DVD de ses sketchs « Omar et Fred ».

    Sy est une racaille qui sera toujours une racaille. Sa réussite est plutôt liée à un opportunisme avec un film démagogique et daubesque, c’est tout.

  37. Omar Sy ? A oublier, après ce qu’il a eu le culot de dire sur Eric Zemmour. Je n’irai plus jamais voir un film où figure cet ahuri. J’espère que son dernier film va être un bide, et qu’il sombrera dans l’oubli.

    • Je n’ai personnellement jamais vu un film avec lui comme acteur et n’irai JAMAIS en voir un. Pourtant il parait que « intouchables » est un bon film. Non seulement je me refuse d’aller voir ça mais cela ne me manque absolument pas. Ce type me fait vomir.

      • Ouais ,un bon film…On rit, c’est déjà bien. Mais cette image d’une France âgée, infirme, ratatinée et croupissante dans un fauteuil à roulettes, et affichant des critères boboïssimes concernant l’art, tandis que l’immigration cpf jeune, costaude, si drôle et rafraîchissante , qui pousse le fauteuil roulant, considère l’art contemporain avec beaucoup de bon sens et se trouve là à point nommé pour régénérer la France « rancie moisie », c’est lourd et niaiseux: aucun poncif, aucun cliché, aucun discours pavlovien ne nous est épargné .

  38. allons bon…Yul Brynner a bien joué le rôle de Ramses II et Robert Powell celui de Jesus, non? Hors, ni Ramses II, ni Jesus n’étaient blancs causasiens! Ramses II fût noir comme l’indique sa momie, les fresques et statues le représentant tandis que Jesus fût un sémite.

    • Pour Ramses II, personne ne sait s’il était noir… https://www.contre-info.com/tag/ramses En tout cas, il y a beaucoup d’incertitudes sur ce sujet. De plus, c’est souvent au fil du temps qu’on en sait de plus en plus.
      Donc les acteurs malgré qu’ils étaient blancs, dans leur rôle, avaient une couleur de peau assez bronzée pour essayer de convenir au rôle.

      • le site contrefinfo (comme son nom l’indique) ne fait que de l’idéologie monsieur…D’autres sites afrocentristes font la même chose avec beaucoup plus d’arguments. Mais moi je m’écarte de l’idéologie. Regarde bien le masque de toutankhamon et tu verras s’il correspond à un causasien. Ensuite Hérodote qui a vu les anciens égyptiens les décrit comme noirs aux cheveux crépus! Quel meilleur témoignage que celui-là? Et pourquoi cela devrait gêner que les anciens éyptiens fussent noirs?

        • Et vous pourquoi ça vous gêne qu’ils ne le soient pas? Et que serait-il arrivés à ces Egyptiens? ils auraient été exterminés par qui? Quand Rome a conquis la Gaule, les Gaulois n’ont pas changé d’apparence physique ni même abandonné leur culture et leur art de vivre dont parlent les auteurs grecs et latins. La civilisation gauloise n’a pas disparu.Elle est passée sous administration romaine.
          Pendant toute la durée de l’Empire égyptien, il y a eu des pharaons du delta, du Porche Orient et de Nubie dans la Haute Egyptye. Il y a suffisamment de fresques pour que chacun puisse voir de quelle couleur étaient les gens.
          Hérodote ne dit jamais que les égyptiens sont noirs. Au contraire, il parle du sud, là où les gens sont noirs, preuve que là où il est, ils ne le sont pas.
          Allez, remettez-vous, ne vous cramponnez pas à ces fausses lettres de noblesse.

          • Les romains et les gaulois étaient des peuples blancs, ce qui rend moins visible la disparition des gaulois originels. Or, l’Egypte antique noire fut envahi par des peuples blancs depuis l’Europe et l’Asie et occupée pendant des millénaires par ces peuples. Et néanmoins, la descendance noire des anciens egyptiens existetoujours en Egypte (voir les remarques faites par le Comte Volney sur les coptes qui ont gardé leurs traits négroïdes). C’est également la même chose avec les amérindiens qui, en seulement 6 siècles d’occupation, ont presque disparu! Restera t-il un seul amérindien en amérique d’ici un millénaire? J’en doute! Quant à la culture Gauloise, en quoi perdure t-elle aujourd’hui?Enfin, Hérodote parlait des Egyptiens sans distinction (je vous renvoie à son oeuvre « Histoire » )

            • Mais il n’y a aucune raison que les Gaulois originels disparaissent. Pourquoi auraient-ils disparu? Par ailleurs, vous semblez réduire un peuple à sa pigmentation. C’est une obsession chez vous.Les Gaulois ont continué à vivre avec leur art de vivre, leurs croyances.
              Quant au comte volney, je dirais qu’il avait besoin de lunettes.Les Egyptiens sont restés tels qu’ils étaient sur leurs terres et ressemblaient hier à ce qu’ils sont aujourd’hui. Vous prétendez sérieusement que si les Egyptiens se sont éclaircis c’est parce qu’ils sont métissés avec des Blancs? Qui les auraient occupés? De qui parlez-vous?
              Chaussez vos lunettes et regardez à quoi ressemblent les métis et ce n’est pas du tout aux Egyptiens. Le comte Volney aussi devait avoir la vue qui baisse pour trouver que les coptes avaient des traits négroïdes, traits que vous avez réfuté dans un autre post. Les coptes ne se distinguent pas physiquement des autres Egyptiens.
              LEs Amérindiens étaient peu nombreux sur des terres immenses. Beaucoup ont été tués, beaucoup se sont entretués, on en trouve aujourd’hui et on les reconnaît sans peine. Et l’histoire de l’Amérique n’a absolument rien à voir avec celle de l’Egypte.
              votre obsession pathologique de la couleur vous fait dire n’importe quoi.

              • Hérodote (qui, contrairement au comte Volney, a vu les égyptiens et les a comparés aux éthiopiens en précisant qu’ils sont « noirs aux cheveux crépus) devait être atteint de daltonisme peut-être? C’est vous qui êtes obsédée par la couleur, vous qui réfutez les dires d’un témoin oculaire (Hérodote) et bizarrement, tous ceux qui contestent les dires d’Hérodote les contestent sur ce seul aspect alors que son oeuvre est immense et non contestée sur les autres points. Enfin, je n’ai jamais réfuté la caractéristique négroïde. J’ai seulement dit qu’elle ne s’appliquait pas à tous les noirs.

                • Quel bas bleu cette « eureka ». Donnez de l’instruction à des pétasses, voilà ce que ca donne. Molière les ridiculisait déjà dans « Les femmes savantes »…

                • Hérodote ne dit jamais ça. Il dit au contraire, parlant du Sud, le pays où vivent les Noirs.

                • Madame vous êtes vraiment de mauvaise foi…D’abord vous inventez (supra) des tests ADN sur les cheveux de Ramses, ensuite vous attribuez à Hérodote des propos qu’il n’a jamais tenus! Dans le livre II de son Histoire (que vous pouvez vérifier par un seul clic), Hérodote considérait un peuple (les colchides) comme descendant des egyptiens et, selon lui, l’indice majeur était que ce peuple était noir aux cheveux crépus. Il n’a pas parlé de « noirs du sud », mais…d’égyptiens!

                • Je ne vois pas ce qui vous permet de dire que je suis de mauvaise foi. Je n’ai rien inventé sur Ramses, cherchez donc par vous-même.
                  Quant à Hérodote, il parle de Cholchdes, descendant des soldats de Sesostris, à peau foncé et cheveux crépus, ce qui correspond au physique actuel des Egyptiens et des Moyen-Orientaux, et à l’endroit où se trouve la Colchide (Caucase)..
                  Par ailleurs, séjournant dans le delta, il parle du sud de l’Egypte où vivent des noirs. Cela étant, tout le monde s’accorde à dire que le delta était un carrefour où se rencontraient de nombreuses ethnies sans compter les esclaves et les soldats venus des peuples voisins.

                • c’est que votre bonne foi ne saute vraiment pas à l’œil…Je vous y reprends encore à déformer les propos d’Hérodote. Car il n’a pas dit « peau foncée », mais « peau noire », pour désigner les colchidiens et les comparer aux égyptiens qui avaient mené une expédition en europe sous les ordres de Sésotris. Les statues représentant Sésotris indiquent d’ailleurs clairement que ce dernier était noir (vérifiez également). Et Hérodote ne s’en est pas limité là car, pour justifier que les colchidiens étaient descendants des égyptiens, il cite, outre la peau noire et les cheveux crépus, la circoncision qu’eux, les égyptiens et les éthiopiens avaient en commun (et les autres noirs du sud du sahara aussi qu’Hérodote ne pouvait citer car il ne les connaissait pas).

                • (suite) Hérodote n’a jamais fait de distinction raciale entre les égyptiens du nord et ceux du sud. Et le terme éthiopiens désignaient, non pas les éthiopiens actuels, mais les nubiens qu’Hérodote a toujours considérés comme parents des égyptiens. Votre attitude n’est que le reflet de celle qui avait prévalu chez la plupart des occidentaux des 18 et 19ème siècles, prisonniers de leur postulat raciste selon lequel le noir (alors esclave en occident) n’aurait construit aucune civilisation. Un Egyptologue de l’époque (champollion figgeac), confondu par le témoignage d’Hérodote, avait même prétendu que « noir aux cheveau crépus » n’était pas l’apanage des « nègres »!!!!!

                • Je vous ai dit ce que j’ai lu mais comme quand je lis des ouvrages sur l’Egypte je ne suis pas obsédé par le taux de mélamine des uns et des autres, je cite de mémoire et je suis sûre de ce que j’avance. Quittez ce ton pompeux sur ma prétendue attitude calquée sur la prétendue vision du monde etc…On ne se connaît pas. Les Occidentaux des XVIII° et XIX° siècles sont ceux qui ont préservé les restes de cette civilisation antique, traduit leur écriture au prix du travail de toute une vie et n’avaient aucune raison d’avoir des préjugés sur cette civilisaiton antique et disparue. Les Noirs à cette époque n’étaient esclaves dans les îles des Caraïbes ou esclaves des Arabes ou esclaves entre eux. Certains le sont encore aujourd’hui. Pour ce que vous attribuez à Champollion et son prétendu racisme, il ne fait que citer les mots mêmes d’Hérodote, que j’ai sous les yeux: « Je l’avais supposé moi-même, dit Hérodote ( que les Colchidiens étaient descendants des soldats de Sésostris) en voyant leur teint foncé et leurs cheveux crépus ( ce qui à vrai dire n’est pas une preuve absolue car bien d’autres peuples sont dans le même cas ».
                  Pour les tests ADN, il y a eu des émissions à ce sujet. Ces tests ont été pratiqués en Grande Bretagne.
                  Sesostris avait la peau noire? Grand bien lui fasse. De nombreux autres Egyptiens ne l’avaient pas et s’en portaient fot bien.
                  Cela dit, bien le bonsoir Monsieur le racialiste du XXI° siècle pour ne pas dire raciste.

                • madame, avant de vous dire bonsoir moi aussi, un dernier mot: les occidentaux des 18 et 19ème siècles ont découvert les vestiges de l’Egypte antique des millénaires plus tard, preuve que ceux-ci ont déjà été bien préservés par leurs devanciers…Et ces occidentaux n’ont découvert ces trésors que pour falsifier l’histoire par un eurocentrisme de mauvais aloi. S’agissant de Champollion, je ne parle pas de Champollion Le jeune (le déchiffreur des hiéroglyphe qui, lui, était convaincu que les egyptiens étaient noirs) mais de son oncle figgeac. Enfin, il est curieux que vous disiez au début de votre commentaire que vous citez  » de mémoire » (vous ne l’avez pas bonne…) Hérodote avant d’avouer, en dernier lieu, avoir son ouvrage sous les yeux…Bonne foi? Bonsoir M’dame!

                • (suite et fin). J’ai beau chercher à propos des fameux tests ADN sur les cheveux de Ramses mais je n’ai rien trouvé! Pourquoi ne pas me faciliter la tâce en m’indiquant où vous avez lu ou entendu parler de ces tests?Pourquoi tant de mystères sur ces fameux tests que vous avez pourtant invoqués?

          • Florence LABBE
            Vous êtes trop bonne en essayant même de le faire réfléchir,cet EUREKAKA s’accroche à ses chimères,et c’est peut-être sa façon d’exister…..Que de temps perdue et de vies gâchées !!!
            Comme disait  » confucius  » on se demande ànquoi sert notre existence ,mais surtout la sienne ( lol )

      • il n’était pas roux, m’sieur. Ses cheveux étaient tentés au henné. Ne vous paraît-il donc pas étonnant qu’un vieil homme de 90 ans garde toujours ses cheveux roux de jeunesse????
        Ensuite, tout dans la culture et l’apparence des anciens egyptiens en fait des hommes noirs subsahariens (pratique de circoncision, instruments de musique, habillement etc.)

        • Ou l’inverse. Les Africains se sont inspirés des Egyptiens. Rien dans les fresques et les portraits de Fayoum ne fait penser à des noirs. On dirait que vous n’avez aucun sujet de fierté et que vous vous raccrochez à l’Egypte qui appartient au MAchrek et non à l’Afrique subsaharienne.

          • la division machrek-afrique subsaharienne n’existait pas du temps des anciens pharaons ma pauvre…Les berbères nomades ne sont venus que beaucoup plus tard en Afrique du nord qui était, du temps des pharaons, uniquement peuplé de noirs! Oui les africains ont le droit de revendiquer leur histoire confisquée. Ils ont le droit d’être fiers de l’Egypte antique tout comme descendants de gaulois, vikings ou germains sont fiers de la civilisation gréco-romaine qui, au fond, ne leur appartient pas. Ils la revendiquent uniquement parce que grecs et romains étaient européens et blancs. Pourquoi donc les maliens, congolais etc. n’auraient pas le droit d’être fiers de la civilisation égyptienne qui était noire et africaine?Et pourtant, très peu d’africains s’intéressent à cette civilisation!

            • Si vous me traitez de « ma pauvre », je vais vous donner du « mon brave ».
              Le désert fait une barrière naturelle qui sépare bien, autant qu’un océan, l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du Nord. Au temps des pharaons, L’Afrique du Nord étaient peuplée des mêmes qu’aujourd’hui. Les noirs, et c’est une appellation très superficielle, étaient et sont au sud du Sahara. Hérodote le confirme, les fresques le confirment: on voit très bien les différentes couleurs de peau des individus.
              Personne n’a confisqué l’histoire de l’Afrique. Tout simplement, l’Afrique n’a pas eu d’historiens avant les blancs les Blancs.La civilisation gréco-romaine appartient à la majorité des Européens, jusqu’à l’Ecosse et la Scandinavie qui n’ont pas eu de contact et les peuples de ces régions ne se revendiquent pas de la civilisation romaine. Ils la connaissent. C’est la civilisation chrétienne qui a été commune à toute l’Europe de la Sicile à l’Islande.
              Quant au reste, les Africains sont bien libres d’être fiers de ce qu’ils veulent. C’est vous qui venez ici nous la faire à l’envers avec des méthodes historiques dignes des soviétiques.

              • C’est votre ignorance de la géographie qui vous fait croire que le désert sépare l’Afrique du Nord de l’Afrique subsaharienne. Des pays comme le mali, le tchad, le soudan (frontalier de l’Egypte), le niger sont en plein sahara (revoyez la carte). Surtout que le Sahara n’a pas toujours été l’étendue désertique qu’on connaît aujourd’hui. Ensuite, vous avez tout faux lorsque vous prétendez que l’Afrique n’a pas eu d’historiens. L’Afrique a toujours eu ses historiens traditionnels qui constituent même une caste chez certains peuples. Sortez de votre nombrilisme d’occidental et cessez de ne regarder le monde que sous le paradigme des préjugés occidentaux envers l’Afrique.

              • (suite) Enfin, du moment que vous soutenez que la civilisation gréco-romaine appartient à « la majorité des européens » (même ceux qui n’y ont pas été acteurs et qui n’ont été que des colonisés comme les gaulois) pourquoi refusez-vous en revanche que la civilisation égyptienne puisse être revendiquée par tous les africains, du moment que celle-ci s’est tout de même déroulée en Afrique(même si vous persistez à réfuter la négritude des égyptiens anciens)? Cela ne me semble pas du tout cohérent, madame…

          • (suite) Beaucoup d’africains sont plus fiers de l’empire du ghana, du mali, de leur propre histoire que de celle de l’Egypte. Je vous renvoie votre propre remarque: l’Europe de l’antiquité manquerait-elle donc autant de références et de sources de fierté pour que certains s’accrochent ainsi à l’Egypte antique qui n’était ni européenne ni blanche? Et par ailleurs, comment les africains qui pratiquent les mêmes éléments culturels que les Egyptiens depuis des millénaires se sont -ils inspirés de l’Egypte antique si ce n’est parce qu’ils sont en réalité le même peuple? La circoncision n’est endémique que chez deux peuples: les africains subsharaiens et les Egyptiens. Les juifs qui l’ont enseigné aux arabes l’ont, eux-même apprise en Egypte!

            • Que des Africains soient fiers du Ghanaou du Mali est tout à fait possible mais le Ghana et le Mali n’ont pas le même poids dans l’histoire du monde que l’Egypte antique. Mais les Européens ne s’accrochent pas à l’Egypte antique et ne la revendiquent pas comme leur. Ils admirent cette civilisation parce qu’ils sont capables d’admirer une civilisation même si elle leur est étrangère. Tout comme les Asiatiques admirent la civilisation européenne et réciproquement sans que chacun n’essaie de se l’accaparer. L’Egypte n’était certainement pas européenne et elle était peuplé de gens qui ressemblaient à ceux d’aujourd’hui; ils n’ont pas disparu mais leur civilisation a changé comme les Gaulois.
              Enfin vous parlez d’Africains, mais les Africains ne sont pas interchangeables, et la circoncision qui se pratique chez certains peuples d’Afrique peut venir ou pas des Egyptiens, cela ne prouve pas que les Egyptiens étaient noirs. Pour le reste, il est tout à fait possible que les Juifs aient appris la circoncision en Egypte sans que cela soit certain, et je dirais, c’est un autre sujet.

              • les Egyptiens d’aujourd’hui sont des arabo-berbères madame…Et RIEN ne lie les arabo-berbères aux anciens égyptiens: ni la culture, ni la linguistique, ni l’apparence physique. Rien. Et je crois même qu’eux, ne le revendiquent pas. Seulement depuis que l’esclavage est devenu raciale (car avant le 16ème sième siècle tous les peuples ont subi l’esclavage), il y’a eut une tentative de falsification de l’histoire du peuple noir lorsqu’on a subitement découvert qu’il pourrait être à l’origine de la civilisation égyptienne et, par ricochet, de celle occidentale. Cela faisait désordre à une époque où le noir était considéré comme une marchandise et c’est ainsi que fut faussée toute l’égyptologie par des égyptologues idéologues.

    • Où avez-vous vu que Ramsès était noir ??? Sa momie nous montre un homme mort à 91 ans environ, mais il n’a rien de négroïde !!!

      • le caractère « négroïde » ne correspond qu’à certains types d’hommes noirs. Beaucoup d’hommes noirs (somaliens, éthiopiens…), ont, en revanche, des traits presque aussi fins que celui des hommes blancs, parfois même plus fins que certains hommes blancs.

      • « négroïde » est une caractéristique qui ne s’applique pas à tous les noirs. Beaucoup de noirs d’Ethiopie, du Soudan, de Somalie, du Sénégal etc.(et probablement de l’ancienne Egypte) ont des traits fins, plus fins même que ceux de certains hommes blancs caucasiens (qui n’ont pas tous les traits fins).

        • En effet. Ce qui prouve bien que Noir ne veut rien dire. Un Bantou n’est pas un malgache. Cela étant, lisez tout ce qui existe sur l’Egypte que l’on connaît si bien par les européens et surtout les Français. Sans Champollion, les archéologues européens, les restes de la civilisation égyptienne aurait disparu comme Palmyre a failli disparaître sous les coups de Daesh. Un peu de reconnaissance.

          • Bof…Sans les arabes qui ont occupé l’Espagne au moyen-âge, les européens n’auraient (peut-être) jamais découvert les œuvres monumentales des grecs et des romains, vous ne saviez pas? L’Illiade, l’Odyssée, Pythagore, Platon, Aristote etc. ont été traduits en arabe et montré aux européens par les arabes. C’est ce qui a amené la Renaissance par le désir de redécouvrir les Anciens et de s’approprier leurs œuvres longtemps méconnues…Donc l’important ce n’est pas qui a fait connaître quoi. L’important, c’est de ne pas falsifier la vérité même si elle peut déranger.

            • C’est en grande partie une légende et cette légende nie l’apport des exilés Byzantins en Italie tout au long de la longe agonie de cet empire sous les coups des tribus Turcs. Il existe des ouvrages sur le sujet. Vous oubliez que l’espagne fut colonisée et placé sous la dhimmitude, c’est à dire que les juifs et les chrétiens furent positionnés en sous hommes et soumis à des règles de servitude. Faites un tour à Tolède et voyez les chaînes des Chrétiens encore fixées sur les parois de la cathédrale de Tolède. De plus Averoes failli être exécuté pour apostasie pour avoir voulu introduire la rasion dans l’islam et fut déporté au Maroc. Ne pas oublier aussi que c’était un juge islamique et qu’il fit exécuter pas mal de pauvres gens à son époque. La renaissance n’a pas eu besoin de l’islam.

    • oui ramses un noir avec des cheveux roux bizarre vous avez dit bizarre comme c est bizarre

            • Ben, cherchez donc de la documentation que vous trouverez partout. Vous pensez bien que je n’ai pas la référence ou le lien vers tel ouvrage ou tel reportage.

              • vous n’avez aucune référence?! Alors d’où tirez-vous que l’ADN confirme les cheveux roux de Ramses 2? Déclaration gratuite, bien sûr!

    • Eureka dit n’importe quoi comme d’hab. On écrit fut, et non « fût » qui veut dire tonneau. Pour le reste, c’est tellement débile que je n’ai pas de temps à consacrer à lui répondre.

    • Jésus de type sémite. Probablement. Très brun aux yeux noirs, comme on en rencontre dans le sud de la France, en Italie, en Espagne, et qui sont français pur jus.

    • , ou italiens, ou espagnols pur jus . Voire ayant hérité quelques gènes arabes ou berbères, compte tenu des invasions-occupations en Ibérie, en Italie, et dans le sud de la France.

    • EURECACA
      Vous devriez changer de pseudo car vraiment vous n’avez rien trouver !!!

  39. On peut interpréter largement une oeuvre,mais il faut rester dans l’esprit .César et Marius noirs qui y croirait ? Il faut éviter de dénaturer des rôles qui ont été marqués par de grands acteurs .Les noirs n’ont qu’à jouer des pièces créés par des noirs …Y’en n’a pas ;ben on n’y peut rien ;ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi .

  40. Dans le relativisme de notre époque où les sexes sont indifférenciés, la chronologie historique balayé dans l’enseignement, où les défenseurs de la pédophilie reviennent tranquillement en force (plus de différenciation d’âge du point de vue des relations sexuelles), il n’est pas étonnant d’agir de même avec la culture (voir la promotion intello-élitiste de « l’art » contemporain dur France culture et ailleurs, et qu’on veut faire admettre comme un art populaire !!???); il s’agit clairement de faire fi de tous les points de repères propres qui permettent de construire et de SE construire sur le vrai sens de ce qui est beau, bon (au sens moral…mot qui fait peur aujourd’hui) et…vrai !

  41. Bientôt Omar Sy dans le rôle de Mister Bean, de Dom Camillo, d’Hercule Poirot, de Sherlock Holmes, d’Alexandre le Grand, de Jules César, de Léonidas, d’Ulysse, d’Achille, d’Hector, de D’Artagnan, de Christophe Colomb, de Leif Erikson, de George Patton, de Charles Darwin, d’Albert Einstein, de Nicolas Tesla, etc.? Au nom de la discrimination positive et du protocole de Barcelone, l’Occident est en train de se faire bouffer.

    • Et bientôt, en avant première, nous pouvons annoncer : O. Sy en Bernadette Soubirous

      Le ridicule tuera-t-il un jour ?

      • @de tout coeur: excellent!!
        Ah, on a oublié Les Vikings, passant derrière Kirk Douglas, Jeanne d’Arc pour nous faire oublier la version de Dreyer..
        On va le mettre dans le rôle de César, ben quoi, il est meilleur que Raimu, non? Lol!!!!!!

        • Voyez Mr UZUL cela s’appelle l’effet domino et c’est comme une vague dans la foule .
          Je pourrais oser une autre comparaison ,comme remuer la M….,ça sent pas bon !!

    • Etes-vous vraiment sérieux de le proposer dans le rôle de Charles Darwin ….. alors qu’il conviendrait probablement beaucoup mieux dans le rôle d’un ancêtre de Charles Darwin !

    • Si un jour on tournait  » La chute de Khadafi » en restant fidele a l esprit de Jean Yanne avec son film « Deux heures moins le quart avant Jésus Christ » , je verrais bien dans le role-titre Gerard Depardieu, Homard Si dans celui de Sarkozy, Jhamell Debbouses en Hussein Obama et Brigitte Lahaye dans celui de hilary Clinton. Ah ! Il manque un acteur pour interpreter le filoseuf BHL…ben dans ce role qui d autre a part l excellente Mimie Mathy ?

  42. Parfaitement en accord avec les arguments de Gerard Brazon je lui rappelle une citation de mon père à l’approche de sa mort: « Lorsque tu parles avec une personne qui ne te comprends pas, tu perds la moitié de ta vie ». Ainsi va la vie. Faut-il pour autant économiser notre salive et nos neurones ou laisser les gens mourir idiots de leur belle mort!

      • Aggravé de suprématisme masculin. Et pourquoi est-ce « un » médecin dans le rôle du docteur Knock, et pas une médecin.e ? Taubira, par exemple ?

Les commentaires sont fermés.