Discours creux de Macron, qui dit tout et son contraire

Extraits d’une allocution…

« Une ambition : faire de notre pays une puissance éducative, économique, environnementale… Aucune amélioration individuelle n’est possible ni durable si notre nation n’est pas plus forte… Nous sommes bien une nation, qui se tient par mille fils tendus… Je demande au nouveau gouvernement de mener la transformation dont notre pays a besoin, dans l’objectif que nous reprenions pleinement la maîtrise de notre destin… Ne pas se soumettre aux choix économiques et financiers d’autres puissances… Poursuivre notre travail pour plus de souveraineté… économique en France… Ne pas se soumettre au grand désordre contemporain des migrations… Je demande au gouvernement d’agir et de prendre des décisions vigoureuses afin que notre pays conserve cette maîtrise de son destin… Nous avons besoin de toutes les énergies de la nation. Je crois, mes chers compatriotes, dans ce ressaisissement de notre nation ; je crois en notre capacité à porter cette voix française qui est attendue en Europe et dans le monde. J’ai confiance en notre patrie. »

Crut-on un instant au retour de la bête immonde, le nationalisme ? J’en tremble encore d’effroi…

Mais, au fait, de qui ces propos ? Marine ? Jean-Marie ? Non ; vous les avez bien entendus hier soir, ils sont ceux du président Macron… Alors, quand le même nous explique également que : « L’Europe bascule presque partout vers les extrêmes et cède au nationalisme. » Puis, peu après, qu’il ne faut pas se résoudre à être les somnambules du monde qui va… L’envie nous vient de le traiter de tartufe !

De tartufe, de Pinocchio ou de ce que l’on veut… Mais en tout cas pas d’homme sage. Celui qui se contredit ainsi ne saurait avoir la clarté de l’esprit qu’il est souhaitable d’avoir quand on dirige un pays. La contradiction interne, j’allais dire ‘intime’, est une des marques de la schizophrénie. Et quand Emmanuel Macron veut contredire le vent de ce que l’on m’autorisera à appeler ‘le ressourcement de l’Europe’, il me vient cette phrase de Bernard Pivot : « L’esprit de contradiction n’est vraiment insupportable que lorsqu’il pousse la contradiction jusqu’à se contredire lui-même. »

Conduit-on une nation lorsque l’on est atteint de cette maladie ? La conduit-on bien quand, pour ce faire, on « (s’appuie) sur toutes les forces du progrès et de la réforme », oubliant par là même de ‘penser le passé’ et de chercher de la nation les racines afin d’en faire un phare éclairant de l’avenir ?

On ‘crut’ aussi l’espace d’un instant entendre le grand Charles au lendemain de la guerre : « (Il s’agit) de transformer en profondeur l’État et ses fonctions publiques… Changer les systèmes de retraite pour qu’elles soient les mêmes pour tous, c’est plus juste… Poursuivre les changements profonds dans de nombreux secteurs… Le gouvernement s’est attaqué à la racine des problèmes… Je demande au gouvernement de mener la transformation dont notre pays a besoin… Je sais toutes les blessures de notre pays, ses doutes, ses peurs et ses colères… Mais je sais que l’esprit profond du peuple français a toujours été de ne pas se soumettre – il ne manquait plus que ‘Paris brisé, Paris martyrisé, Paris libéré !’… Il faut poursuivre un projet ambitieux de transformation de notre société… Changer en profondeur notre manière d’éduquer… Mener un travail de reconquête républicaine… Etc. Et Bla bla bla… »

Discours creux, semé de faux-propos… Tel était Emmanuel Macron ce 16 octobre, jour anniversaire de l’exécution de la Reine :

Un président qui voit nécessité de renforcer les moyens de la police et de la gendarmerie mais se gardera bien de donner ordre d’arrêter les black blocs – ‘heureusement, il n’y pas eu de blessés parmi les forces de l’ordre’, disait Collomb ; de poursuivre les fuyards motorisés – ils risqueraient quelque chute – ou même le simple dealer car cela mettrait le quartier à feu et à sang…

Celui qui se tient dans la crainte des chiens hurlants des médias s’il advient une blessure à qui refuse d’obtempérer aux forces de l’ordre…

Celui qui persiste à nommer ‘terrorisme’ les islamistes qui nous font guerre et usent de ce moyen d’action… Un peu comme si l’on usait d’un euphémisme pour désigner les nazis – on pourrait les nommer… combattants ou soldats, peut-être ? Et les Khmers rouges seraient appelés des brutes… Ah, la belle innovation que voilà ! ‘Frères d’armes, avec moi, combattons les soldats et les brutes !’ Les soldats de ? On ne sait. Les brutes d’où ? On ne le sait pas plus… Pff…

Celui qui veut « (être) jugé à l’aune de la lucidité et du courage » et demande dans le même temps « que l’on ne se trompe pas d’ennemi », le poison du nationalisme…

Celui-ci mérite-t-il notre respect ?

Bertrand du Boullay

image_pdf
0
0

35 Commentaires

  1. Allonzenfan, je lui ai coupé le sifflet, car entendre sa voix…je peux pas ! Le voir non plus d’ailleurs ! mais je trouve que ces derniers temps, le choupinet a mauvaise mine…hé ! hé ! Il aurait quelques soucis ? Il est nul, et il ne peut pas être respecté car il n’est pas respectable !

  2. Il a vraiment dit « Ne pas se soumettre au grand désordre contemporain des migrations » ?!
    Hallucinant !!!

  3. dernière macronade:
    Dans une intervention en marge de l’Assemblée générale à l’ONU, fin septembre 2018, Emmanuel Macron déclare :
    S’il vous plaît, présentez-moi une femme qui a décidé, tout en étant instruite, d’avoir 7, 8, 9 enfants.
    ah ces mères de famille, quelles idiotes!

    • Ah bon ? parce-que , pour lui , être mère de famille nombreuse ne peut
      être que la conséquence d’un manque d’instruction ?
      Quel arrogance décidément , et quelle stupidité surtout ! Personnellement , j’en connais deux , mères de famille nombreuse ( l’une 6 enfants , l’autre 8)
      la première est chirurgien cardio-vasculaire , la seconde ingénieur en
      astrophysique ….les pôôôvres incultes !!! Ce type m’exaspère !

    • Euh… J’en connais au moins une ! Je lui offris joli chapeau pour coiffer sa tête blonde et rendre hommage à son très grand talent de plume. Seriez-vous celle-ci ?

      • Si c’est à moi que vous vous adressez , merci pour le compliment à
        propos de la plume qui ne sera jamais  » de paon  » ( çà j’en suis sûre )
        ni  » d’oie  » ( çà je l’espère ) …un peu d’humour ne fait pas de mal n’est-il pas ? …et merci pour le chapeau , il est ravissant et me va à ravir !
        A bientôt pour le plaisir de vous lire , bonne soirée .

    • Pour le coup, au risque de me faire lyncher, il n’a pas tort (je n’aurais jamais cru dire ça de Macron un jour ) ! Il faut quand même bien admettre que la MAJORITE des smalas en France aujourd’hui est issue de familles musulmanes (dont chacun reconnaîtra l’intellect hors normes) et de cas sociaux (aussi appelés cassos) de toutes origines mais toujours aussi dotés de cerveaux d’élites. Les gens instruits (je dirais plutôt intelligents) font peu d’enfants, c’est un fait.

      • Chère Christine, ce n’est pas le cas des cathos Tradis, les familles nombreuses sont …très nombreuses
        Bien amicalement

        • Vous ne me ferez jamais croire que les familles nombreuses catholiques sont majoritaires ni même très nombreuses AUJOURD’HUI en, France. Les familles catholiques traditionnelles sont combien en pourcentage face aux musulmanes et cassos ? Je suis hélas persuadée que ce sont les gens les plus stupides qui se reproduisent le plus (ceci expliquant cela) La preuve, l’état de délabrement avancé de notre société et l’élection de Macron où les cons (majoritaires) ont pu donner toute l’étendue de leur stupidité, une fois de plus. Bien amicalement également.

      • Non je ne vais pas vous lyncher mais vous êtes limite.
        Vous amalgamer….les chretiens et les muses.
        Mêmes avec un enfant les muses restent des ignares.
        Je suis le dernier de 9 enfants pied noir, mon père ingénieur,décoré en sciences arts et lettres et dépositaire de plusieurs brevets d’inventions et j’ai moi-même déposé un brevet.et nous sommes tous créatifs.alors question !!!! Pour vous macron et intelligent ? Et mes parents des imbéciles ??????

      • Pour le coup et sans vouloir vous lyncher il aurait dû préciser sa pensée comme vous le faites. Car balancer cela sur un plateau de télévision US en marge de l’ assemblée de l’ ONU lui a valu de la part des femmes américaines une véritable bronca. Il a reçu un tombereau de photo de familles nombreuses dont les mamans sont sur-diplômées et occupent des postes prestigieux. Ce petit cron ne réfléchit jamais avant de parler et cela à l’ effet d’ un boomerang qui lui revient systématiquement dans la poire.

  4. Dommage qu’il n’ait pas expliqué par quoi sera alimenté exclusivement le budget de l’ Etat une fois que les « perles » du pays auront été vendues (fdj autoroutes seita etc…)

  5. Merci d’avoir eu une pensée pour Marie-Antoinette.
    Il lui a été reproché d’avoir trahi la France. Notre actuel président a fait cent fois pire…

  6. Toutes les chaînes d’information de la TNT sans exception – et pas seulement les chaînes publiques – ont relayé son discours… J’ai regardé autre chose !

  7. Contradictions éclatantes et que personne n’a relevées sur le champ. Marine Le Pen aurait pu enfoncer le clou:  » Comment reprendre pleinement la maitrise de notre destin… Ne pas se soumettre aux choix économiques et financiers d’autres puissances… Poursuivre notre travail pour plus de souveraineté … économique en France ? alors que 80 % de nos lois sont dictés par Bruxelles, que l’Euro nous empêche de dévaluer pour relancer notre industrie, de donner la priorité aux Français ?
    il y avait du grain à moudre !…

    • non,il y a eu quelques journalistes qui ont « osé » faire 1 ou 2 remarques,du style… interview manque d’eclairage,quelques notes griffonnées sur papiers,pas crédibles du tout,il y a eu meme un sondage ELABE ou macron s’est fait allumer,et sur les réseaux sociaux un gros pourcentage des gens parlent qu’il n’été pas sincére dans son pietre discours,ce con n’a plus besoin de l’opposition pour se détruire,ridiculisé,il le fait tout seul.

      • oui, des critiques des journalsites sur le ton funèbre, l’éclairage nul, etc…mais la contradiction flagrante, je n’ai pas entendue. Quant à Marine, silence sur le fond, alors qu’elle applaudit Mélenchon au parlement alors qu’il l’accuse de l’avoir dénoncé sur les faux emplois; Et Bayrou et son Modem? A-t-il été perquisitionné ?

      • J’ai écouté la déclaration de Castaner à la radio après sa nomination comme nouveau sinistre, ce n’était pas mieux : des phrases creuses et grandiloquentes auxquelles je n’ai rien compris. Comme vous dites @Kabout, ils se ridiculisent eux-mêmes

  8. Du balai Du Boullay l’antisémite. Nous ne voulons pas de gens comme vous à RL !

  9. le pauvre macron ressemble a un pet,tout petit et ne fait que passer trés rapidement,et rien de lui restera dans les souvenirs dans quelques années.

    • Oui, mais en attendant, nous subissons ces gens sans pouvoir faire grand chose. Je le ressens d’autant plu que je n’ai pas voté pour cet individu

Les commentaires sont fermés.