Disparition regrettée du site “Nous Sommes Partout”

Publié le 8 septembre 2020 - par - 5 commentaires - 1 077 vues

NSP n’est plus. L’aventure du grand magazine politique, littéraire et culturel n’aura duré que deux ans mais a été extraordinairement enrichissante, sauf pécuniairement, comme tous les médias libres. Certes à chaque parution, la censure et le procès républicains guettaient, mais la haute qualité rédactionnelle de Nous Sommes Partout n’était pas facile à prendre en défaut. En revanche, la censure plus sournoise de PayPal n’a pas épargné l’association des Amis de Nous sommes Partout (1), dont par ailleurs j’ai été le premier adhérent avec l’insigne de Membre d’Honneur.

Est-ce cependant la seule raison de l’arrêt d’un des sites combattant contre la décadence de la France ? Non. La motivation principale est ailleurs et a de quoi faire réfléchir : « Nous sommes las de cette France, las de toute l’énergie dépensée pour un peuple de moutons. ». Voici à ce propos le dernier message mis en ligne par l’équipe de NSP :

 Nous Sommes Partout, clap de fin !

Ce soir, le site NSP ne sera plus en ligne. Nous avons décidé de mettre un terme à cette aventure journalistique, littéraire, parfois iconoclaste. Nous remercions nos collaborateurs qui nous ont accompagnés durant plus de deux ans, ceux qui nous ont apporté un soutien via notre association qui a été victime de la censure PayPal. Pourquoi l’aventure s’arrête-t-elle? Car dans une France où règnent la censure, la dictature des ligues de vertus, la concurrence stérile et puérile au sein de la droite de réenchantement national, il n’est pas possible de fédérer une communauté de rédacteurs, une communauté de lecteurs.

Nous faisons le choix de tout arrêter à un moment où pourtant la fréquentation est en hausse. Nous sommes las de cette France, las de toute l’énergie dépensée pour un peuple de moutons. L’énergie que nous avons déployée, nous la porterons sur des projets de culture agricole, d’une vraie communauté. La France ne vit plus qu’à l’heure du virtuel, de Big Brother… La quête intellectuelle n’a plus aucun  sens face à une population prostrée devant les écrans et les séries TV. Malheureusement, notre famille de pensée n’est pas épargnée par la gangrène.

Un vent mauvais souffle sur la France et l’atmosphère va devenir de plus en plus irrespirable. Le retour à la Terre, aux vraies valeurs est de mise. Nous serons donc les spectateurs du chaos depuis nos isolats et nos communautés de résistance. Nulli Concedo. »

Des centaines d’articles éclectiques

Voici quelques-uns des textes publiés, qui tous faisaient appel à l’intelligence du lecteur :

Et les cloches se sont tue … Fétichisme du marronnier : de l’hystérie à la provocation ?… Du terrorisme artistique institutionnalisé… Je n’aime pas l’époque dans laquelle je vis… La “COLONIE”, faillite des Indigènes de la République… Le #masque, la marque de la bête… Vatican 2 : Marie, « réconfort des #migrants »… “Mon dieu, j’ai tellement confiance en vous que, des fois, j’ai envie de vous appeler Docteur.”… Héros oubliés par Éric Vieux de Morzadec… Art contemporain : une grande messe plus rouge que noire… Le silence règne sur les “incivilités”… Mais la République ne se déplace pas pour cela ! Mais  pour un accident de la route ayant frappé une famille de la banlieue lyonnaise… c’est possible !… À l’écoute : Chevalier, Mult Estes Guariz – French Crusade Song… Ajoutons cette rubrique dominicale truffée de trouvailles, mais la dernière en date :  Bonjour, c’est dimanche 30 août  Nous Sommes Partout  @MagazineNSP  30 août

Et encore cet article bien senti sur le coronavirus. C’était en février dernier

« … Résumons-nous : une épidémie liée à un virus « nouveau » mais issu d’une famille connue, se déclare à Wuhan, la seule ville de Chine à disposer d‘un laboratoire hautement sécurisé abritant des souches de cette famille virale, et habilité pour les travailler…

C’est évidemment une coïncidence ! L’épidémie a « clairement » une origine animale !  C’est une zoonose qu’on vous dit : les coupables viennent du marché !  Ce sont les chauves-souris et les serpents (ils n’avaient encore jamais contaminé personne depuis quarante siècles avec ce virus – vu qu’il n’avait pas encore été inventé – mais il y a un début à tout).

Et pourquoi pas des ratons-laveurs ?  Parce qu’il n’y en pas en Chine, mais si on commence à s’arrêter à ce genre de détail… Pour des « complotistes » certainement impénitents, le laboratoire doit être pointé du doigt… Faut-il encore pouvoir vérifier si le personnel du laboratoire est concerné. »

Et là trois hypothèses se présentent 

  • Erreur de manipulation ;
  • Sabotage ;
  • Test épidémiologique en vraie grandeur sur la population.

Ne poussez pas des hauts cris, cela s’est déjà fait… Même chez nous. On a ainsi sciemment exposé des militaires français aux radiations à Reggan lors du premier essai nucléaire en leur expliquant qu’ils allaient se réfugier depuis leurs postes dans des abris creusés… qui n’existaient pas !  https://www.noussommespartout.fr/coronavirus-epidemiologie-arme-biologique-ou-complotisme/tour-dhorizon/ sur : https://ripostelaique.com/coronovirus-la-france-a-t-elle-vocation-a-etre-lambulance-internationale.html

Des articles retweetés, aussi

Journal Présent @journalPresent Emmaüs et la Mairie de Paris offrent des smartphones aux migrants https://parisvox.info/2020/07/23/emmaus-et-la-mairie-de-paris-offrent-des-smartphones-aux-migrants/…

Valeurs actuelles  #Bordeaux: au moins 47 blessés dont 26 par arme blanche depuis juin. L’effroyable bilan de l’#insécurité, dressé par @Valeurs

Claude Chollet @ClaudeChollet Facebook suspend les comptes de ceux qui relaient des articles sur [censuré] https://ojim.fr/facebook-suspend-les-comptes-de-ceux-qui-relaient-des-articles-sur-censure/… via @ojim_france Génération Identitaire censuré par Laurent Solly ministre de l’information de Facebook en France et ex Sarko boy

Faits & Documents est désormais sur Gab : https://gab.com/faitsetdocuments

Et des interviews pointues 

« Franck Abed, vous sévissez depuis quelques temps dans les pages de Nous sommes Partout. Vous êtes spécialiste en sciences sociales, politiques et de la communication. Vous êtes aussi l’auteur de conférences et d’articles remarqués, dans lesquels vous exprimez différentes analyses. Il a semblé utile à la rédaction de vous poser quelques questions afin que les lecteurs vous connaissent mieux et découvrent vos ouvrages. Le site de l’auteur : www.franckabed.comla suite sur  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/entretien-nous-sommes-partout-214619

Nous Sommes Partout était surveillé par Hiram.be

« Dans la série Il est bon de connaоtre ceux qui nous aiment bien, le site récemment créé « Nous sommes partout » , nom qui se veut sans doute, et sans complexes, une fine allusion au journal collaborationniste et antisйmite de triste souvenir « je suis partout » de Robert Brassilach (journal qui a cessé sa parution en août […] », source : https://www.hiram.be/mot-cle/nous-sommes-partout/

« Ce « Nous sommes partout » a bien sыr ouvert un chapitre « franc-maçonnerie ». Encore peu fourni vu la jeunesse du site, mais dont les articles ont évidemment vocation а être élogieux. ». 

Et le blog maçonnique Hiram.be d’ironiser : « Enfin, humour sans doute involontaire (quoi que…), le site recherche des « collaborateurs » ! : https://www.hiram.be/attention-site-facho/

(1) L’association des Amis de Nous Sommes Partout avait pour objectif  d’assurer la promotion de l’information, de la culture, de l’écologie et de la littérature sous toutes ses formes, dans tous les domaines d’édition et par tous les moyens à sa disposition. En la soutenant vous contribuiez à donner au site les moyens de vivre et à l’association d’organiser des événements.

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
rosemonde guiet

comme je suis bouleversée .. j’adorai ce journal (je cherchais en vain pourquoi je ne le recevais plus ..)de voit ainsi toutes nos libertés assassinées….il n’y a jamais eu autant de casse qu’au moment du covid de papier … la France de la liberté est morte , elle coulait ,mais là elle est bien au fond ou sur le plateau des extrêmes censeurs … jusqu’ou allons aller avec ce machiavélisme ! le seul camp du mensonge de l’agression sur nos vies , nos idées … a tout ceux de Nous Sommes Partout je tiens à les remercier et je ne cesserai d’espérer de les revoir .. après la fin de notre état profond !!!!je resterai positive , A BIENTÔT DE VOUS LIRE

Paskal

“Nous sommes partout” semble effectivement une allusion à un célèbre journal. Les francs macs n’ont pas tort sur ce point.

zéphyrin

jacques pour rester dans l’humour; le postulat “d’être partout”, n’était pas réalisable…
bonne chance pour la reconversion ou la retraite.

FCC Cercle Légitimiste de France

Le même constat fut dressé lors de la cessation du Pilori à la fin de l’ été 2013. Après 14 années d’ exercice actif.

BERNARD

« Nous sommes las de cette France, las de toute l’énergie dépensée pour un peuple de moutons. ».. j’ajoute
.. Qui ne reconnaît même pas son bon berger,..

En conséquence, pour ceux-ci, c’est soit l’abattoir officiel, soit le loup de passage dans le coin du bois si parfois il s’égare, le loup traînant parfois un zulfikar !

Lire Aussi