Disparitions de nos fleurons industriels : et cela continue !

Publié le 2 mai 2020 - par - 23 commentaires - 1 345 vues

Tous plus nuls les uns que les autres, nos Présidents. Tous incapables de garder français les fleurons de nos industries. Mais ils servent à quoi, bon  sang de bon sang !!

J’ai été alertée par mon ami Patrice sur un fait que j’estime grave : c’est à l’étranger que l’on confie la tâche d’armer nos troupes. Par un communiqué de presse de janvier 2020, Florence Parly annonçait  le renouvellement de près de 75 000  pistolets semi-automatiques. Et qui allait les produire ? Les Français ? Que nenni ! Les Autrichiens. La société autrichienne Glock alliée aux sociétés tchèque Sellier et Bellot pour les munitions, et américaine UTM pour les kits d’entraînement. Merci pour les emplois en France, Messieurs-dames du gouvernement. Merci pour nos travailleurs. Déjà ces armes de guerre employées contre des civils non armés que sont les lanceurs LBD provenaient, elles aussi, de l’étranger.

Mais ils n’ont fait que cela, démanteler notre tissu industriel !  Allez, et sans que cela soit exhaustif car j’en ai oublié des quantités, voyons les catastrophes Présidence par Présidence.

PRÉSIDENCE MITTERRAND :

C’est Petit Navire qui fout le camp en 1990, happée comme un petit poisson par le géant thaïlandais de la conserve Thaï Union. L’une des conserveries est encore à Douarnenez. Pourvu qu’elle y reste.

PRÉSIDENCE CHIRAC :

 Bye bye Vico, le roi de la pomme de terre, né en Picardie. Monsieur Patate est devenu allemand puisque racheté en 1998 par Intersnack, numéro 2 des chips et biscuits en Europe. Bon, Vico est encore produit en France, c’est toujours ça. Mais pour combien de temps ?

Bye bye aussi Maille, notre chère moutarde, et nos vinaigres. La marque qui continue à être produite près de Dijon a été rachetée en 1999 par le géant anglo-hollandais Unilever, auquel appartiennent également les marques Planta Fi,  Amora, Alsa, Maïzena.

Continuons : Saupiquet, du nom de son inventeur, est devenue italienne en 2000, rachetée par le groupe Bolton qui possède aussi les marques Rogé Cavaillès, Sanogyl, UHU. Bon, l’Italie, c’est des amis, n’est-ce pas ?

Allez Chichi, voyons la suite.  En 2003  Pechiney, le premier groupe industriel privé de France, spécialisé dans l’aluminium, passe sous le contrôle  du canadien Alcan qui avait lancé une OPA hostile de 4 milliards d’euros. Lequel Alcan passe à son tour sous contrôle du géant minier anglo-australien Rio Tinto. Tout cela pour se débarrasser d’un concurrent gênant. Car Alcatel est démantelé et ses milliers de travailleurs balayés. Qu’a fait Chirac pour sauver un fleuron de notre économie ? Rien. Il aurait pu nationaliser pour garder les emplois. Il préférait aller manger de la tête de veau au salon de l’Agriculture en prétendant s’intéresser à nos entreprises.

Mais ce n’est pas tout. En 2006,  Arcelor, autre fleuron de notre économie, européen celui-ci, est absorbé par l’indien Mittal après une autre OPA hostile. Avec comme terrible résultat la fermeture de l’aciérie de Gandrange en Moselle en 2009, sous le Président suivant. Bravo messieurs !

Et en 2006 également les Chantiers de l’Atlantique, reste de ce qui fut une gloire de la France, basés à Saint-Nazaire, passent sous le contrôle du norvégien Aker Yards par Alstom, puis sous celui du Sud-Coréen STX Shipbuilding en août 2008. Ce sera un échec cuisant.

PRÉSIDENCE SARKOZY :

Ah la bière française ! La Kronenbourg ! Mais la Kronenbourg n’est plus française depuis son rachat en 2008 par le Danois Carlsberg, propriétaire également de la Tourtel. Bon, c’est moins grave que pour Pechiney et Arcelor, on continue de la produire à Obernai dans le Bas-Rhin.

Allez, c’est au tour de Bénédicta, presque centenaire, de passer la même année dans les griffes de Heinz, le géant américain des sauces et du ketchup.

Et pour faire bonne mesure, toujours durant cette terrible année 2008, les investisseurs chinois se jettent  tels des vautours et pour des années sur les vignobles de France. La chanteuse chinoise milliardaire Vicki Zhao Wei s’est offert Saint-Émilion en 2011, le château Monlot, et le château Patarabet. Depuis 2008, au moins 75 propriétés ont été rachetées par les Chinois. Une seule consolation : ils ne peuvent pas ramener en Chine les châteaux eux-mêmes et surtout les terres.

PRÉSIDENCE HOLLANDE :

 En 2012 le site de Florange est menacé. Mais Hollande ne le sauvera pas par la nationalisation, et les deux haut-fourneaux ferment l’année suivante.

Encore en 2012  Gefco,  l’ancienne filiale logistique de PSA, est rachetée par RZD, les  chemins de fer russes, et perd une bonne partie de ses emplois.

En 2013 c’est Cochonou qui s’y colle. Racheté en 2013 par le géant mondial chinois WH Gropup, il passe en 2015 sous la bannière du groupe mexicain Sigma Alimentos qui détient aussi les marques. Aoste et Justin Bridou. Ben oui, le Justin Bridou, avec son béret, il n’est pas français du tout. Il faut maintenant l’imaginer avec un sombrero ou un chapeau de cow boy. Il y a d’ailleurs souvent  dans le domaine de la charcuterie, mais pas seulement,  un abus des appellations “produits de terroir” ou “made in France”. Les questions sont posées : d’où vient la viande qui compose les saucissons ? Quelles sont les conditions d’hygiène ? Un peu d’informations seraient les bienvenues.

2013 : si Teisseire continue de produire tous ses sirops dans son usine historique de Crolles en Isère, la marque est rachetée par le groupe britannique Britvic.

En 2014  ce fleuron qu’est Alstom, le spécialiste du transport ferroviaire et des systèmes de production d’énergie, passe aux mains de General Electric, mais avec des conditions particulières, dont un droit de regard de l’État.

En 2014 encore, la Seita qui fabriquait les cigarettes « Gauloise » a fermé les sites de Riom et Fleury-les-Aubrais, mettant ainsi près de 500 personnes au chômage, pour faire produire à l’étranger, en Tchécoslovaquie me semble-t-il.

En 2015  le Français Alcatel et l’Américain Lucent Technologies fusionnent avec des suppressions de postes et des cessions de filiales pour finalement être absorbés par le Finlandais Nokia, qui supprime également des postes.

La même année, Lafarge fusionne avec le Suisse Holcim. Rien d’autre à signaler là-dessus.

EN 2016 – Mais alors là, mes amis, vous allez ressentir la haine. On vous a déjà raconté comment l’usine française très performante qui fabriquait à Plaintel les masques chirurgicaux avait été rachetée par Honeywell en 2010 et démantelée en 2013 : https://ripostelaique.com/ces-criminels-ont-foutu-en-lair-lusine-a-masques-de-plaintel.html, nous privant de ce qui aurait été un grand secours par les temps qui courent. Il n’y aurait pas eu besoin d’attendre le 5 mai pour trouver – ou pas – les masques qui nous font tant défaut.

Eh bien sachez qu’en 2016, le Monsieur de l’Élysée qui rejoignait secrètement sa dulcinée à moto a laissé s’accomplir un autre crime : le laboratoire français Anios, sis à Lille et leader en France et en Europe du marché de la désinfection, en particulier dans la santé (hôpitaux et cliniques, fabriquant aussi des gels de désinfection, a été racheté par l’Américain Ecolab. Le géant industriel américain de l’hygiène industrielle. Qu’a fait Hollande pour s’y opposer ? Rien. C’était plus important d’aller conter fleurette à Julie.

PRÉSIDENCE MACRON :

En 2017 c’est Lu Utile qui passe à la casserole, c’est-à-dire qu’il est racheté par le groupe américain Kraft Foods/Mondelez  également propriétaire de Prince, Milka, Tuc et Mikado.

En 2019 Macron privatise l’aéroport de Toulouse-Blagnac, payé par les contribuables français qui sont alors volés, afin d’en revendre une partie aux Chinois…

Quant à Ducros, j’ai oublié depuis quand il se décarcasse pour le leader américain mondial des épices, Mc Cormick, qui possède aussi Vahiné. Citons aussi en vrac le Club Med et les transports Norbert Dentressangle, ce dernier devenu américain.

Alors ils peuvent y aller, à la présidence et au gouvernement, avec leurs discours lénifiants et leurs promesses d’aide aux entreprises. ILS N’EN PENSENT PAS UN MOT. Installés par l’étranger au pouvoir pour y accomplir une seule et unique tâche, instaurer le village-monde dont personne ne veut, ils essaient d’endormir par leurs discours la colère populaire.

Et peut-être tremblent-ils, tout en s’accrochant à leurs prérogatives, car ils savent – les syndicats de police et les analystes de la Défense l’ont dit, écrit et répété, que la sortie de crise, peut-être entre les deux vagues de Corona si ce qui est annoncé se vérifie, sera terrible.

S’ils veulent vraiment relancer l’économie, il n’y a aujourd’hui qu’un moyen : cesser de pressurer le peuple à coups d’impôts et de taxes. Comment voulez-vous relancer la consommation, qui seule pourrait booster la production et être favorable aux entreprises, en étouffant fiscalement toutes les générations de ce pays ? La solution : baisser les impôts, de beaucoup et non de quelques euros, et calmer l’Urssaf qui est responsable de la fermeture de 80 % des nouvelles entreprises et dont l’agressivité et la folie, je dis bien la folie, favorisent le travail non déclaré. Mais ils sont trop bêtes, trop imbus d’eux-mêmes, trop têtus pour y consentir. Ils refusent de voir que ce qu’ils refusent au peuple, le peuple le prendra lui-même. Quelle tristesse d’être gouvernés par des borgnes et des sourds !

Louise Guersan

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
SYLVIE

MACRON EST OBAMA N# DEUX

saurer

L’agenda fixé au macron tient la route, voire toute la route. Sous des airs d’inexpérimenté, d’amateurisme, de je me suis trompé, qui ne trompent que les naïfs, la plupart des joyaux industriels de la France sont partis en fumée. Pas perdu pour tout le monde, quand même. La haute finance s’en tient les côtes, de rire, tellement ça aura été facile ! …

Gerard

Ne peut on pas leurs vendre macron et tout ces politiques véreux on leur ferait un prix de gros

cougar

Bravo Mme Guersan, Votre commentaire , vos explications , tout est limpide . Et si certains , ont des doutes , ce qui ne devrait pas être le cas , ils peuvent vérifier .
Juste un exemple ; vous allez sur google , écrivez “Qu’est devenu alstom” ,puis clic sur wikipédia, là restez bien assis , et lisez , jusqu’a la fin , pour vous donner une opinion .. Qui à donné le feu vert pour qu’astom soit racheté par “général électrique, ? Je vous laisse le plaisir de le découvrir . Si ça continu nous allons devenir , la colonie de nos anciennes colonies .

christophe

ce qui serais bien c est de faire la liste complete plus toute les entreprises qui produisent ailleurs comme sa les francais verrais a quel point ce sont des traitres genre mac donald best western western union et des tas d autres qui nous ont envahuis
je me demande comment font ils pour rester dans les premiers pays du monde sa dois etre avec le p i b des africains qu ils y arrivent
en produisant leur monnaies franc cfa et franc pacifique je supose que la monnaies de tout ces pays es compter dans nos actifs
si ont veux que les gens ce bougent ils doivent comprendre l etendu des degat il y avait pas une entreprise qui fesait de l electro menager que macron devais sauver et elle es plus en france
faite des listes completes pierre jovanovic en connais un rayon la dessus

amusé

pouvez vous citer les entreprises étrangères rachetées par des groupes français, pour être juste ?. en outre, s’il y a des acheteurs, c’est qu’il y a des vendeurs. voir les campagnes françaises où des agriculteurs préfèrent vendre à des étrangers que de favoriser leurs voisins.

secotine

et à tout cela nous pouvons maintenant rajouter la vente à l’ancan de pièces du Mobilier National organisée par Mme Macron lors des prochaines journées du patrimoine afin de financer sa fondation AP-HP (source le quotidien de référence Le Monde). Oh bien sur, tout cela part d’un bon sentiment puisqu’il s’agit de lutter contre le Covid-19 et il ne fait guère de doute que ces “pièces” iront enrichir ls collections de riches étrangers. Le dépouillement à grande échelle se poursuit.

Joël

Elle n’a qu’à récupérer ce que des ministres et hauts fonctionnaires ont volé avant de quitter leurs fonctions.

Marc Larapède

Au royaume des aveugles les borgnes sont rois, et il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre !

Joël

Fin 2019, Latécoère créée en 1917, pionnier de l’Aéropostale et équipementier de haute technologie pour l’aéronautique (Airbus, Boeing, Bombardier, Dassault Aviation et Embraer), vendue aux Américains.

patphil

dans son livre “le suicide français”, zemmour n’avait même pas imaginé qu’ils iraient jusque là!

Esprit critique

On peut aussi ajouter les sauces tomates “Le Cabanon” Vendu a des Chinois …

Maroussia

N’oublions pas les usines Arjowiggins Security, de Seine et Marne et de Sarthe, spécialisées dans la production de papier destiné à la fabrication des cartes grises et billets de banque, ou le papier recyclé. Usines fermées, machines-outils vendues en Allemagne. Perte de savoir-faire totale. Pour s’assurer que le retour au franc serait impossible.

JOSEPH D ARIMATHIE

on attend avec gourmandise que JACQUOU LE CROQUANT arrive a l elysee …. la pression monte dangereusement dans la cocotte minute FRANCE et la soupape est bloquee ! ? on prevoit donc pas mal de puree sur les murs ….. pas de parapluie pour chapon 1ER dit LE FARCI .

CRI

A SAVOIR QUE MACRON A VENDU LA SNCF AU MAROC LES USINES SONT AU MAROC

Mantalo

@CRI
Le sujet m’intéresse. Pouvez-vous me dire quelles usines ?

Spipou

Il doit confondre avec un constructeur de matériel ferroviaire.

CRI

Macron ministre de l économie a donné de l argent au Maroc pour creer des usines pour fabrication de tgv qu il revendent sur l AFRIQUE Et le MAROC Histoire louche? bien entendu c est ALSTOM

patphil

au moins une usine renault

CRI

allez sur ma page face vous allez trouver

Spipou

??? Les usines ? La SNCF avait des ateliers, mais des usines ? Oui, si vous pouviez donner quelques précisions, ça serait pas de refus.

CRI

ALLEZ SUR MA PAGE FACEBOOK

CRI

ALLEZ SUR HUFFPOSTMAGHREB ALSTOM RENFORCE SA PRESENCE AU MAROC 19 NOVEMBRE 2019 LES TGV SONT FABRICATION FES

Lire Aussi