Dissolution de Génération Identitaire : je ne voulais pas y croire

Je n’en croyais pas mes yeux. Franchement, je me suis dit : c’est impossible. Cela n’arrivera pas.

Voilà comment ça se passe en France (et en Belgique, je vous rassure). Pour commencer, quelques « incivilités » des 3 derniers jours…..question de vous plonger dans l’ambiance.

Avant-hier à Beauvais (60) : incendies, les pompiers attaqués, troisième nuit d’affrontements.

Leur cri de ralliement : « Le Coran, tuez-les ! » . Non, non, vous ne vous trompez pas, ils n’ont pas crié « La France aux Français » ou « Stop à l’immigration incontrôlée », ils ont hurlé : TUEZ-LES !!

Les pompiers ont subi les violences urbaines ce lundi soir, 1er mars. Ils ont dû intervenir pour éteindre les différents départs de feu dans le quartier. Voitures, poubelles, compteurs électriques… Plusieurs incendies ont été allumés au cours de la soirée. Les ordures n’en sont pas restées là. En plus de viser les forces de l’ordre avec divers projectiles, dont des mortiers d’artifices, ils s’en sont pris aux soldats du feu. Dissoute, la racaille ? Mon Dieu non, et le « padamalgame », dans tout cela ? Oublieriez-vous que ce sont des jeunes, et qu’ils ont besoin de protection?

Saint-Etienne : Dimanche, dès la mi-journée et durant tout l’après-midi, un barbecue sauvage a réuni des centaines de personnes sur le terrain de foot de La Cotonne. Un événement qui a indigné les riverains, d’autant que la police n’est pas parvenue à disperser la foule ! Face au grand nombre de « personnes“ (je détaille ?) réunies, la dispersion du rassemblement n’a pas pu être réalisée. « La police nationale a préféré rebrousser chemin en laissant la situation se dérouler et se terminer d’elle-même peu avant 18 heures » . Les bras m’en tombent !!! Estomaquée, que je suis, je n’y crois pas. Si-dé-rée !

Reims, 28 février : photojournaliste violemment pris à partie par un groupe de „jeunes“. Il est dans un état critique. Quand la police et les journalistes sont arrivés sur place, ils ont dû faire face à des „jeunes“ munis de barres de fer, de clubs de golfs et d’extincteurs. Habitué à nous débiner des flopées de mensonges en série, Darmanin, a réagi à cette agression violente et a „apporté son soutien“ au photo-journaliste « grièvement blessé dans le cadre de son travail » (et c’est comment qu’est-ce qu’il fait pour apporter son soutien ? Il va nous prendre nos derniers sous ?). Il a rappelé que la police nationale était pleinement mobilisée (dans la mesure où elle est encore en état de l’être) pour « identifier et interpeller les auteurs » (petite aide : inutile de chercher dans les cercles suédois de la ville de Reims, vous pouvez aussi largement ignorer la collectivité danoise, à mon avis). Vous voulez apprendre la réaction de Roselyne Bachelot ? Non ? D’accord, je vous l’épargne.

Fréjus . Nouvelle nuit d’émeutes, tirs de mortier et jets de projectiles sur une voiture de police. Pour la troisième fois cette semaine, le quartier de la Gabelle a connu une soirée « particulièrement tendue » selon des témoins de la scène. Si pour vous, c’est « tendu », pour moi c’est intolérable !

Au vu de ces quelques incivilités minimes, indignes de figurer en première page, au nom de la diversité, de la bien-pensance et du refugees welcome, de grandes décisions ont été prises par le petit, tout petit ministre :

Le groupe  Génération identitaire (GI) a été dissous ce mercredi en Conseil des ministres, a-t-il annoncé dans un « touite », affirmant que cette association « incite à la discrimination, à la haine et à la violence ». Je suis peu de chose, même pas Française, mais si vous saviez à quoi vous nous incitez tous, monsieur le ministre-harceleur-de-pauvres-citoyennes-qui-cherchent-votre-aide-et-non-vos-gestes-déplacés !

« Cette association et certains de ses militants doivent être regardés comme tenant un discours de haine incitant à la discrimination ou à la violence (car c’est sûr que les banderoles en tissu sont de la pure violence) envers des individus en raison de leur origine (FAUX : en raison de leur absence de documents et de l’état désespérant des finances du pays) , de leur race (ARCHIFAUX, je parie que GI compte des membres d’autres ascendances) et de leur religion (qui n’en est pas une, mais une sorte de totalitarisme archaïque qui n’a pas sa place dans un pays comme la France ») et, « par sa forme et son organisation militaires », GI « peut être regardée comme présentant le caractère d’une milice privée », justifie le chef de la police française (qui, au cas où vous seriez à la fois aveugle et sourd, n’auriez pas capté qu’il fait l’objet d’une enquête pour « viol, harcèlement sexuel et abus de confiance » : une source proche du dossier affirme qu‘une confrontation aura lieu et a été prévue dans le cabinet de la juge d’instruction dans quelques semaines. Fin de la parenthèse) dans le décret de dissolution.

A propos de dissolution, si on mettait plutôt un terme à ceci ?

Curieuse de lire la réaction de Msieur Zemmour. Quelle qu’elle soit, il sera accusé de racisme et traîné devant les tribunaux. C’est ainsi que cela fonctionne.

Anne Schubert

 

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. Je ne pensais pas non plus qu’ils oseraient !!! Je ne pense d’ailleurs pas que ce soit une décision très populaire… Hasard ??? L’AFD en Allemagne est aussi sous haute surveillance ce qui ne présage rien de bon ! Nous allons tout droit vers un monde orwellien… On ne pourra bientôt plus rien dire, ni penser à contrario de la « doxa ».

  2. La France des CONS a voté pour des cons…Nous avons donc des cons qui nous dirigent , presque 48% de Français ont une Bonne opinion de Macron ? Alors que faire ? Le drame c’est que depuis 1939 la Français n’a pas évoluer il préfère la bâtons aux caresses on la amener a toutes les guerres , battus , cocus , content et toujours il en re demande alors demain il va se le faire  » mettre  » par l’islam et il en sortira , battu , cocus , et toujours content mais cette fois…, Ce sera la dernière pour lui !!

  3. Malheureusement, le CE est trop infiltré pour rétablir la légalité. Ses jurisprudences démontrent qu’ils sont dans les mains vendues… Mais on espère

  4. pas facile de dissoudre tous ces jeunes qui détestent la france et sa laicité…..
    la dissolution de GI va certainement ramener à la raison ces « jeunes bien de chez nous » (rire)

  5. L’anathème d’extrême-droitisme de la bien-pensance, manipulée par des idées de gauche supposées progressistes, s’est particulièrement bien ancrée dans les esprits au point de faire des ravages. Ainsi un gentil diplômé de « Normal Sup » appelé à donner son avis sur Génération Identitaire, sur la chaîne de télévision d’informations en continu Cnews (émission de Pascal Praud), n’a-t-il pas hésité à exprimer son dédain à l’égard de cette association en arguant de faits (non explicités) d’avant sa création et surtout de l’apport de son témoignage selon lequel il aurait vu des militants refuser de distribuer des tracts à des personnes de couleur !

    • Probablement avait-t-il volontairement éradiqué dans sa conscience qu’il peut être parfaitement légitime de prendre la précaution de ne pas se trouver devoir polémiquer et entrer en conflit avec quelque « Antifa », partisan de la « France insoumise » ou pire « Black Lives Matter »…
      S’en prendre, sans réelle justification, à Génération Identitaire permet ainsi d’éluder le scandale de l’absence de véritable débat parlementaire à propos de la signature d’un certain pacte de Marrakech et bientôt ceux de l’abandon projetée à des puissances étrangères de la Nouvelle Calédonie et de la technologie acquise par la France en matière de matériels militaires, sous prétexte de mondialisation rentable !

  6. Il faut croire que, pour avoir eu le culot de dissoudre Génération Identitaire, les salopards qui ont pris le destin des Français en mains, ont, soit la certitude qu’ils vont tout écraser sur leur chemin, soit, ils ont une trouille équivalente à celle du rat pris au piège dans un coin. Et là, il faut s’attendre à ce que, comme le rat, ils sautent à ma figure de tout ce qui se mettra en travers de leur sinistre destin.

    • J’opterai pour la deuxième hipothese :
      _ Les énculés se sentent acculés de manière éculée.

  7. Génération identitaire dissous : « Il y a un risque qu’ils se reconstituent »

    Le député LREM et ancien maire du 5e arrondissement de Lyon se félicite de la dissolution du groupe d’extrême-droite mais appelle à rester vigilant.

     » Comment accueillez-vous la dissolution, ce mercredi en conseil des ministres du groupuscule Génération Identitaire ?

    « C’est un signal important. C’est un coup dur pour eux, pour leur organisation, pour leurs membres. Ils vont devoir abandonner leur local. Il faut avoir en tête, que s’ils essaient de se reconstituer, ils s’exposent à une peine de 3 ans d’emprisonnement et 45 000€ d’amende. »

    etc
    https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2021/03/04/generation-identitaire-dissous-il-y-a-un-risque-qu-ils-se-reconstituent

  8. Ne vous trompez pas, votez votez votez votez votez
    Tous mais pas le gamin !

  9. le ressenti devient une preuve en macronie
    les politiques l’appliquent, les juges aussi (affaire des écoutes de sarkozy (dont ils ont trouvé le karcher )

  10. Le Tribunal du peuple doit se réunir et délibérer sur le sort des Macron, Castex, Philippe, Castaner , Darmanin et Dupont pour décider de la sanction applicable à leur trahison de la France.

    • Il va falloir abattre tout le troupeau , comme pour les « vaches folles « 

  11. Anne, le gouverneMENT SAIT !!!

    Les rapports des différents services, police municipale, national, gendarmerie, DGSI, DGSI, etc… leur en remettent, pour certains, chaque jour !!!

    TOUT CECI est donc tout simplement…VOULU !!!  »

    lls savent parfaitement que GI n’a jamais agi en dehors du cadre légal, contrairement à toutes ces merdes de muzzs (majoritairement) en France ; cela est en accord parfait avec l’agenda que les mondialistes ont remis au macron …

    D’ailleurs, si l’on regarde, dans un autre registre, l’ensemble des décisions prise dans le cadre du plus grand SCANDALE SANITAIRE qui soit, au travers de même prisme, ces décisions deviennent toutes logiques…

    Le ou les « morts de trop » arrivent…bientôt …

  12. Moi aussi, je ne pensais pas qu’ILS le feraient.
    Les G.I. vont contester devant le Conseil d’État. Je fais confiance a leur avocat , Gilles-William Goldnadel pour les défendre au mieux…….. Il y va aussi de l’intérêt de la France et des français.

    • Pourvu que Goldnadel ne cède pas aux pressions qui ne manqueront pas de survenir,il faudra qu’il porte l’affaire jusque devant la Cour européenne de justice, s’il le faut.

Les commentaires sont fermés.