Djihad anal à Gaza : le Hamas et la sodomie

Publié le 8 septembre 2014 - par - 9 340 vues
Share

Parle à mon cul ma tête est malade

Dans notre article précédent, nous avons évoqué deux fatwas édictées par de sages imams : l’une de 2010, qui autorise les terroristes musulmans à se faire sodomiser afin d’élargir leur anus pour y placer des explosifs dans le but de commettre des attentats ; l’autre de 2014, qui autorise les terroristes musulmans à se sodomiser les uns les autres s’ils sont loin de leurs femmes, s’ils sont en voyage, ou s’ils sont en train de mener le djihad. (1)

Djihad anal autorisé pour les terroristes du Hamas

Le Hamas est la branche palestinienne des Frères Musulmans, que ces derniers ont créée en 1987. (2)

En conséquence, toute fatwa destinée aux Frères Musulmans s’applique aussi aux terroristes du Hamas.

Nous pouvons donc à présent lever le voile sur ce que les terroristes du Hamas passent leur temps à faire dans les tunnels de Gaza : ils s’enculent à la chaîne. Avec les fatwas de savants imams comme lubrifiant.

C’est ce que les érudits appellent : l’hamasexualité.

Plus fort que la Gay Pride : la Gaza Pride

On comprend mieux, à présent, pourquoi les terroristes de Gaza ont détourné des milliers de tonnes de ciment et de fer, livrées dans le cadre de l’aide humanitaire internationale : afin de construire toujours plus de tunnels, toujours plus longs et plus larges et plus ouverts et plus dilatés, dans lesquels organiser leurs partouzes homosexuelles, à côté desquelles la Gay Pride ressemble à une réunion de premières communiantes frigides.

Ces gigantesques partouzes homosexuelles dans les tunnels de Gaza, où les plus beaux gosses du Hamas, du Djihad Islamique, du FPLP, d’al-Qaïda, du Fatah, de l’OLP, se font embrocher dans la bonne humeur, sont la fierté des autochtones, qui leur ont donné un nom : la Gaza Pride.

Les chefs du Hamas, joyeux sodomites musulmans

Pendant les cinquante jours de la récente opération antiterroriste menée par Israël dans la bande de Gaza, les chefs du Hamas se sont courageusement réfugiés dans leurs tunnels, où ils se sont fait empaler du matin au soir, et du soir au matin.

En témoignent ces photos, prises à leur sortie :

Palestinian Prime Minister Ismail Haniyeh Attends Friday Prayers

Ismail Haniyeh, « premier ministre » du Hamas, expliquant, avec son index, ce qu’il aime qu’on lui fasse bien profondément dans les tunnels de Gaza.

Sami Abu Zuhri spokesman Hamas

Sami Abu Zuhri, « porte-parole » du Hamas, dont la bouche déformée laisse deviner quelle a été son occupation principale pendant tout le temps passé dans les tunnels de Gaza.

Mahmoud Al-Zahar foreign minister Hamas 1

Mahmoud Al-Zahar, « ministre des affaires étrangères » du Hamas, montrant avec sa main droite le diamètre atteint par son anus après des semaines et des semaines d’entraînement dans les tunnels de Gaza.

On voit que les chefs du Hamas, avec une admirable abnégation, n’hésitent pas à donner de leur personne, afin de diffuser le djihad anal.

Les progressistes, très ouverts au djihad anal

Ces révélations sur la sexualité qui règne dans les tunnels de Gaza expliquent pourquoi les « progressistes » des pays occidentaux (socialistes, communistes, anticapitalistes, syndicalistes, écologistes, tiers-mondistes, antiracistes, féministes, homosexuels…) défilent en faveur des djihadistes du Hamas : parce que ces derniers sont très accueillants pour les pratiques progressistes consistant à être largement ouvert à la « diversité »… des membres.

Les manifestations pro-Hamas, joyeuses bacchanales anales

Lors des manifestations pro-Hamas, qui se sont multipliées en juillet et en août à travers la France, on a pu voir des milliers de musulmans crier leur amour pour Gaza, et hurler leur envie d’aller s’y faire enfiler dans les enfilades de tunnels, en bons djihadistes anaux.

Manif pro-Hamas 26-07-14 Gaza mon amour

Déclaration d’amour des racailles musulmanes de France aux terroristes musulmans de Gaza, qu’elles rêvent d’aller retrouver dans leurs tunnels d’amour pour leur servir de gitons (Manifestation pro-Hamas, place de la République, 26 juillet 2014).

Manif pro-Hamas interdite 23-07-14 Quenelles

Le salut nazi et la quenelle, signes de ralliement des racailles musulmanes, des soraliens, des dieudonnistes et autres adhérents de sectes sodomites, qui, par ce geste, font savoir qu’ils aiment se faire emmancher jusqu’à la garde (Manifestation pro-Hamas interdite, place de la République, 23 juillet 2014).

Comme c’est beau, tous ces « jeunes » qui bandent d’aller se faire enculer par les bandes de terroristes dans la bande de Gaza.

Les dirigeants occidentaux et le djihad anal

On peut se demander si ce n’est pas parce qu’ils éprouvent une secrète attirance pour les partouzes homosexuelles géantes qui ont lieu dans les tunnels de Gaza que Ban Ki-Moon, Obama, Cameron, Hollande et Fabius passent leur temps à se mettre à genoux devant les djihadistes de Gaza et autres palestinazis, et à leur donner des milliards de dollars et d’euros.

Bien évidemment, nous sommes tolérants, et les préférences sexuelles de ces braves messieurs ne nous choquent pas le moins du monde.

La position des musulmans pour prier : la levrette

Cinq fois par jour, les islamistes se mettent à quatre pattes, baissent leur tête jusqu’au sol et lèvent leur cul bien haut, dans la position de la levrette.

Chaque vendredi, à midi, lors de la « grande prière », tous les musulmans pratiquants de la planète font de même.

Cette grande fête fraternelle de la prière en levrette, bien enfilée à fond jusqu’aux poumons, prépare efficacement les participants au djihad anal.

Allah-Mahomet-islamiste sodomie

Comme quoi, les voies de Dieu sont peut-être impénétrables, mais celles d’Allah et des islamistes, par contre, sont très pénétrables.

Nasreddin Al-Brakhmar

1) Authentique. Voir notre article :

Les Frères Musulmans autorisés à pratiquer le djihad anal

http://ripostelaique.com/les-freres-musulmans-autorises-a-pratiquer-le-djihad-anal.html

2) Frères Musulmans : Une reprise des actions violentes en Israël dans les années 1960

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_musulmans#Une_reprise_des_actions_violentes_en_Isra.C3.ABl_dans_les_ann.C3.A9es_1960

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.