Djihadistes “Français” capturés deux fois en 10 ans en Syrie

Publié le 28 décembre 2017 - par - 20 commentaires - 1 586 vues

La fiche police de l’Albigeois Thomas Barnouin, 36 ans, qui a été arrêté pour la deuxième fois en moins de 10 ans en Syrie le 17 décembre par les forces kurdes. 

Thomas Barnouin appartenait à une des unités d’élite de l’Etat Islamique, anéantie par les combattantes et les combattants Kurdes.

L’article intitulé “démantèlement engagé pour la filière djihadiste du Sud Ouest (https://ripostelaique.com/demantelement-engage-pour-la-filiere-djihadiste-du-sud-ouest.html) mis en ligne hier soir vers 22 h, ne constituait pas une analyse, mais relatait dans l’urgence des faits bruts. Avant même que les journaux télé du soir (FR3 à 23 h 30) ne sortent l’info. Riposte Laïque a été le second média, après LCI, à diffuser cet “énooooorme ratage judiciaire”. Aussi gros qu’Outreau et son petit juge ! Nous n’avons pas eu le temps d’analyser les faits et je comprends certains commentaires. D’où cette analyse plus poussée pour les lecteurs de Riposte Laïque, qui n’ont rien de commun avec les “millions de moutons de panurges” qui gobent, sans recul, le contenu des télévisions officielles.

Dans le langage des services de renseignement, on appelle ça un gros “raté”. Dans les couloirs du ministère de l’Intérieur, on évoque un “sacré merdier”. Depuis que la Syrie a capturé, sur le théâtre des combats, pour la deuxième fois en moins de dix ans, un des djihadistes les plus dangereux de la planète, les journaux nationaux ont fait le service minimum pour ne pas déplaire aux autorités Françaises. Pas d’emballement médiatique alimenté par la Place Beauvau. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb aurait même tendance à regarder ses chaussures lorsqu’il croise un journaliste.

Les policiers de la DGSI préfèrent l’informatique de bureau au travail de terrain. Cherchez l’erreur !

Un ministre de l’Intérieur honteux, la DGSI discréditée

Je ne voudrais pas être à la place du nouveau patron de la DGSI, organisme tentaculaire (donc inopérant !)  qui s’est substituée à la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI), née en 2008 de la fusion de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) et de la direction centrale des Renseignements Généraux (RG). Ce sont justement les policiers de ce service qui devaient surveiller les mouvements de Thomas Barnouin, un djihadiste français proche Mohamed Merah et Fabien Clain, condamné à cinq ans de prison en 2009, après sa première arrestation en Syrie. Ne parlons pas du juge d’application des peines. Si la surveillance de la DGSI avait été “réelle”, dès la sortie de prison des intéressés, bien des drames ultérieurs auraient pu être évités. Mais que voulez-vous ? De Paris à Nice, de Privas à Artigat, de Strasbourg à Bordeaux, de La Wantzenau à Mulhouse, de Carpentras à Avignon, les “pied nickelés” de la DGSI effectuent des horaires de fonctionnaires en journée. Alors que les “djihadistes Français”, qui possèdent toujours des passeports Français (comme les gens honnêtes qui nous lisent et ce terme a choqué plusieurs de nos lecteurs, et je les comprends), circulent plutôt de nuit, sans bruit, afin de ne pas réveiller les flics qui dorment.

Les fiches de police de Thomas Barnouin, un Albigeois de 36 ans, proche des frères Clain et d’Olivier Corel, le mentor de la communauté islamiste d’Artigat, sont pourtant éloquentes. Plus prometteuses que les fiches papiers consacrées, dans les années 70 à Jacques Mesrine. Plus personne ne semble étonné que le djihadiste Thomas Barnouin ait été arrêté mi-décembre par les forces kurdes, avec six autres djihadistes français.

Car Thomas Barnouin est l’un des djihadistes français les plus “pistés” par les services de renseignement. Proche des frères Clain, les “voix” de la revendication des attentats du 13 novembre 2015, l’albigeois Thomas Barnouin, 36 ans, alias “Abou Ahmed”, a été arrêté en Syrie le 17 décembre par les unités de protection du peuple kurde, la branche militaire du Parti de l’union démocratique syrien, dans la région d’Hassaké, près de la frontière irakienne. Six autres djihadistes français ont également été interpellés au même moment dont Romain Garnier – un ancien champion de natation de 33 ans originaire de Vesoul en Haute-Saône – et Thomas Collange originaire de la région Midi-Pyrénées.

Je n’ose croire que tous les inspecteurs de la DGSI soient à l’image des “têtes de vainqueurs” que nous avons à Privas en Ardèche. Lorsqu’ils sont interrogés par les autorités de l’état, tous les islamistes présents en Ardèche sont “de braves types, allocataires de la CAF, bon pères de famille pour leurs très nombreux enfants”. Ce qui évite à ces policiers d’élite de longues filatures et planques nocturnes au cœur des villages de montagne Ardéchois, décorés par le givre et la neige. On peut imaginer que les autorités françaises ont volontairement “laisser filer” Thomas Barnouin, 36 ans, alias “Abou Ahmed” et ses sbires vers la Syrie et l’Irak, de peur qu’ils ne commettent de graves attentats sur le territoire national. Si c’est le cas, nos dirigeants ont sans doute pensé que les Syriens civils et Irakiens étaient de “la chair à explosifs” et que leur vie n’a pas la même valeur que celle des Français !

Ces djihadistes auraient dû être enfermés ou “pucés”

Nos autorités auraient aussi pu “pucer” ces “djihadistes terroristes”, comme le font le Safari parc de Peaugres et la réserve Africaine de Thoiry pour les fauves les plus dangereux. Au cas où…

D’un point de vue plus personnel, et ayant été formé comme jeune officier à la rude école du Général Marcel Bigeard, j’estime que le village d’Artigat aurait dû être rasé. Par principe de précaution. N’oublions pas qu’une partie des éléments de la procédure de la filière d’Artigat ont été versés au dossier Merah en raison de liens familiaux entre les deux affaires : cette ferme communautaire salafiste était fréquentée par Abdelkader et Souad Merah, le frère et la sœur du tueur de Toulouse, et plusieurs de ses membres ont été en contact avec Mohamed Merah au cours de l’année 2011. “Il s’agit d’une cellule dormante qui s’est régénérée et est toujours active”, explique par téléphone Me Samia Maktouf, l’avocate du soldat français Imad Ibn Ziaten, la première victime de Mohamed Merah.

Preuve que la filière d’Artigat ne dort que d’un œil : deux de ses membres, Sabri Essid, demi-frère de Mohamed Merah, et Thomas Barnouin, une figure du djihadisme français originaire d’Albi, tout comme Gael Maurize, s’étaient eux aussi envolés pour la Syrie avec de nombreux “camarades” d’Artigat.

On peut terminer ce décryptage, qui sera sans doute enrichi par les commentaires de nos lecteurs, en s’interrogeant sur les motivations des juges (faibles condamnations des djihadistes lors du procès de 2009, défaillances des juges d’application des peines) et sur l’acharnement des juges vis à vis de policiers français comme Sébastien Jallamion qui, lui, n’a tué personne et s’est contenté de quelques clics sur un ordinateur.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411
Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

https://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

https://ripostelaique.com/sandra-44-ans-meurt-de-froid-dans-la-rue-les-clandestins-dorment-au-chaud.html

https://ripostelaique.com/islam-a-luniversite-de-strasbourg-la-drole-de-potion-du-dr-beretz.html
https://ripostelaique.com/encore-une-zone-de-non-droit-et-des-emeutes-a-carpentras.html
https://ripostelaique.com/la-caf-3e-lieu-saint-de-lislam.html
http://www.dna.fr/faits-divers/2013/03/09/djihad-la-filiere-francaise
https://ripostelaique.com/exclusif-coup-de-balai-au-siege-de-la-police-parisienne-falcone-vire.html
https://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html
https://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html
https://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
https://ripostelaique.com/france-quil-manque-plus-a-nos-politiques.html
https://ripostelaique.com/valence-quatre-spahis-protegeaient-mosquee-attaques-voiture-folle.html
https://ripostelaique.com/tantonville-les-migrants-arrivent-dans-le-chateau-cazeneuve-a-gagne.html

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
sangoloba

Nos dirigeants de merde ne vont pas laisser ces merdes revenir ici pour nous égorger ou commettre des attentats.
De là où ils sont, Il faut les expédier directement au paradis d’Allah, c’est bien là qu’ils rêvent d’être.

CLV

En souhaitant que la Syrie procède directement à l’exécution de ces trolls islamistes. Pas de pitié pour les crevures puisque le senilissime Collomb, les sbires de son gouvernement et tous ces corrompus de politiciens ne sont que des traitres et complices de ces assassins. D’ailleurs il est également temps de penser à faire passer ces traitres ( sans oublier certains merdias et juges islamos-rouges) devant les tribunaux populaires.

dufaitrez

Comme dit hier, ici, qu’il soit exécuté sur place ! N’en parlons plus !
MAIS, de bonnes âmes voudront l’extrader, le juger, le nourrir 30 ans !
Elles gagneront !

Simone GUTIERREZ

Cher Dufaitrez ! … vous péchez par optimisme . Si ils sont ” rapatriés ” et condamnés à 20 ans , ces criminels se retrouveront libres au bout de 10 ans ….. pour bonne conduite !

dufaitrez

Vous avez hélas raison Bien à vous…!

stendek

l’islam est un bal con avec vue sur l’amer…

Jacques Barrio

Dormez tranquilles braves gens: nos autorités font le nécessaire. Elles sont déja au travail et s’activent auprès des Kurdes irakiens pour que ce combattant français, qui ” a fait du bon boulot “, soit bientot libéré et ramené en France par vol spécial. Puis il sera mis dans une suite de trois cellules avec télévision et salle de gym, comme son collègue Abdeslam; Au bout de quelques mois, quand tout sera oublié, il sera sans doute libéré… et pourra recommencer. Vive la justice Française! Je suis si fier d’appartenir à un pays comme le notre. !

patphil

les annonces pullulent mais les condamnations ? jamais entendu une seule!
espérons que les kurdes ne feront pas de cadeaux; espérons que ces assassins qui onr brulé leurs passeports quand ils se croyaient intouchables, n’en n’auront pas de neufs, gratuits pour revenir en France toucher le rsa, l’apl etc. afin de préparer de nouvelles exécutions!

Fifi

“D’ici 2020 (d’ici donc 2 ans), 60% des djihadistes revenus de Syrie et condamnés seront libérables
Les djihadistes revenants de Syrie ont été condamnés à 6 ans de prison en moyenne.” http://www.atlantico.fr/pepites/ici-2020-60-djihadistes-revenus-syrie-et-condamnes-seront-liberables-3262847.html
Il y a des condamnations mais elles sont ridicules…
Ces djihadistes qui ont été condamnés en France, ont eu des condamnations de rien du tout et ressortiront tous de prison à peu près au même moment en fait, à peut-être 1/2/3 ans près, pour être surveillés par la suite (en sachant que le fichier des signalés pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste comporte environ 15.000 noms environ…). Sans compter le nombre de prisonniers qu’ils vont réussir à enrôler…

Fifi

Et quand je lis la question du journaliste : “Le sort des djihadistes peut-il servir de monnaie d’échange au soutien de la France dans ce processus diplomatique ?”, comme si éventuellement, la France pourrait vouloir récupérer ces djihadistes, rien qu’il y en aient qui se posent la question, qui les verraient bien revenir en France pour y être jugés, je me dis qu’on est mal barré car tout le monde devrait comprendre que les djihadistes devraient être tout bonnement éliminés sur place, là-bas…
http://www.leparisien.fr/faits-divers/djihadistes-francais-en-syrie-les-kurdes-n-excluent-pas-leur-extradition-29-12-2017-7476081.php

Helmutt Colle

L’explication à tout ce merdier est pourtant simple : la justice et la police française sont pourries jusqu’à la moelle…

Joël(1)

C’est la république franc maçonne qui est la donneuse d’ordres à ces pourris djiadistes, et ses fonctionnaires corrompus “magistrature” qui permets l’impunité sous couvert d’idéologie mondialiste!

Brouillon

Il fallait bien alimenter les filières djihadistes qui faisaient du bon boulot, non !

FRANCE PILLEE

raser le village d’artigat avec des explosifs et en catimini, oui bien sûr
ceci étant, le plus grave pour moi n’est pas de laisser partir à l’étranger des criminels mais de les laisser revenir

JILL

Ces salauds devraient être arrêtés une fois,et…définitivement .

gillic

Les kurdes gagneraient en renommée en éliminant ce dégénéré après l’ avoir castré avec des tenailles rouillées pour qu’ il ne profite pas des 72 vierges !!!!!

saintongeais

Au jihad, pas de prisonniers! on meurt en martyr pour aller directement au paradis avec 72 vierges. Les Américains ont déjà fait l’énorme erreur en Afghanistan en créant Guantanamo. Il faut stopper avec les arrestations et passer à l’élimination, seule solution!

renaldo jean

j’espère que les kurdes vont le garder , car il sera tué et cette racaille ne mérite pas de vivre et dire que le roi des cons essaye de le récuperer

butterworth
gbgb

Tout cela à mettre en parallèle avec les saisies record, par les “stups”, de canabis en provenance du maroc au mois de décembre de cette année pendant que sa majesté le roi du pays en question arrive en France avec 4 avions Hercule. Comme quoi la chèvre comme appat permet d’occuper et de distraire les services de lutte contre le trafic de drogue.

Lire Aussi