Djihadistes libérés : combien de Français vont mourir à cause de Macron et Belloubet ?

Publié le 8 juin 2018 - par - 115 commentaires - 5 618 vues
Traduire la page en :

Actuellement, plus de 1 200 personnes écrouées pour des faits de droit commun sont radicalisées tandis que plus de 500 sont en prison pour terrorisme.(1)

Ceux ci sont des anciens d’al-Qaïda et des djihadistes de l’Etat Islamique du Levant (alias Daech)

Dans les mois à venir, ces détenus incarcérés pour terrorisme et ceux qui se sont radicalisés en prison seront libérés.

« Radicalisés », c’est-à-dire qu’ils ont embrassé une religion qui, poussée au bout de sa logique ,conduit à nier les lois de la République démocratique et laïque qui est la nôtre, à refuser la liberté de conscience et d’expression, à détruire tout ce et tous ceux qui s’opposent à elle, à dégrader la moitié de l’espèce humaine et à soumettre tous ceux qui ne croient pas en elle …

Cette (pseudo) religion, bien sûr, c’est l’islam, par naissance et par essence, guerrier, destructeur, séparatiste, ségrégationniste, sexiste.

Relâcher ces individus potentiellement dangereux et destructeurs, c’est envoyer dans « la nature » des fanatiques criminels prêts à des équipées mortifères au sein de notre espace social et sociétal français.

C’est ce que s’apprête à faire la sotte « garde des Sceaux » avec l’approbation du freluquet immigrationniste et islamophile de l’Elysée.

Mais l’apprentie-sorcière de la place Vendôme sait faire preuve d’humour : une fois l’annonce faite de l’ouverture des portes ( serait-elle légale, elle n’en est pas moins ouverture à l’explosion terroriste !), n’a-t-elle pas affirmé hautement, sans doute parce qu’elle n’y croyait pas trop, que « le gouvernement était arc-bouté sur le suivi de ces personnes », « qu’elles seraient fichées avec précision » (fiches S ?) et « que nous (les responsables exécutifs ?) les suivons pas à pas » …

Tous ceux qui ont le souvenir des ordures humaines du type Merah, Kouachi, Coulibaly, Sid Ahmed Gglam, Yassim Salhi, Larossi Abballa, Zyad Bel Belgacem, Radouane Lakdim , qui se rappellent les 7 tueurs du 13/11/2015 à Paris, les égorgeurs de Saint Etienne du Rouvray et de Magnanville, le criminel de Nice (j’en passe, et de plus dangereux) – dont beaucoup étaient, à la fois, fichés et suivis – apprécieront le côté macabre de l’humour ministériel qui semble faire passer les 300 morts, les 500 blessés (et les milliers de citoyens traumatisés dans leur chair et leur personne) des attentats depuis 2012 dans les pertes et profits de la politique menée depuis des années. !

Mais soyons optimistes : l’important, c’est que nous ayons été prévenus …

Ainsi ça va nous permettre de prévoir de belles marches blanches, bien organisées, de faire des stocks de bougies, de peaufiner nos discours à base de « padamalgam, de plujamaissa, de onvouzèm, de vousn’aurezpasmahaine » Mélenchon pourra même crier : « halte aux fachos et aux racistes » en applaudissant les prouesses des salafistes qu’il cajole…

Oui, c’est mieux quand on est prêt. Et ça permet aux bobos et aux antifafs actuels de mettre sous surveillance étroite tous les groupuscules d’extrême droite identitaires. Au cas où certains s’armeraient d’eau bénite …

Et j’entends déjà les thuriféraires islamophiles et immigrationnistes des media de toutes sortes nous culpabiliser pour ne pas faire le meilleur accueil aux futures hordes sauvages islamiques et d’origine immigrée qui vont déferler dans notre espace civil, laïque et démocratique .

Bon, les Français, vous allez encore avaler ça ?

Parce que, si vous restez passifs, la vague d’aujourd’hui sera, demain, un tsunami.

Jean des Entamures

1- http://www.lepoint.fr/politique/selon-nicole-belloubet-450-radicalises-sortiront-de-prison-d-ici-fin-2019–06-06-2018-2224619_20.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/06/01016-20180606ARTFIG00367-ces-islamistes-susceptibles-d-etre-bientot-liberes-de-prison.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/06/01016-20180606ARTFIG00335-l-inquietante-sortie-de-prison-de-450-islamistes.php

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi