Docteur, je suis maskaphobe

Publié le 24 janvier 2021 - par - 9 commentaires - 542 vues
Traduire la page en :

Et d’abord un peu d’étymologie ; le terme “phobie” vient du grec ϕόϐος, qui se traduit “par peur irraisonnée”. C’est d’ailleurs une absurdité que l’islamophobie et l’homophobie soient considérées comme des délits, il n’est pas interdit, que je sache, d’avoir peur de l’autre, surtout si cette peur est justifiée (l’islam, par exemple).

Donc je suis totalement et définitivement maskaphobe. Oui je l’avoue, j’ai peur des masques, rien ne m’angoisse autant que de croiser tous ces gens avec leur muselière dans les magasins, muselière qu’ils gardent en plein cagnard (30° tout de même !), dans leur voiture, au guidon de leur deux-roues, ou carrément sur la plage. Certains illuminés vont jusqu’à imposer le masque à leurs enfants parfois très jeunes dans les magasins ! Comment dans ce cas pourraient-ils se révolter contre le port de la muselière en classe à partir de six ans ?

Et la télévision reste très déprimante. Certains reportages du journal de 13 heures sur TF1 pourraient être intéressants, mais comment les gens en sont-ils arrivés au point de porter un masque dans des petits villages de montagne ? La palme revient sans conteste à cet abruti, interviewé à plus de deux mille mètres d’altitude, content de respirer le bon air des montagnes… à travers sa muselière !

Donc même si un reportage est bien fait, UN SEUL masque et je zappe. Pas plus tard que ce samedi 23 janvier 2021, je reçois une notification sur YouTube pour visionner un concert avec l’orchestre philharmonique de Francfort ! Programme alléchant, l’ultime concerto pour piano de Mozart ! Au bout de trente secondes, j’ai zappé. Hors de question que je supporte un pianiste masqué pendant toute l’œuvre. C’est absolument ahurissant ! Un musicien, un acteur de théâtre… doit pouvoir transmettre une émotion, comment le pourrait-il avec un masque sur la figure ?

Le lien de ce concert se trouve dans le coin culture.
En tout cas, cette maskaphobie est source de conflits quotidiens avec ma femme qui me trouve ridicule, admettons mais l’argument qu’elle me sort fait froid dans le dos “il faut que tu admettes une fois pour toutes que c’est comme ça et que ça va durer”, c’est là qu’est l’os, comme disait de Funès dans La grande vadrouille. Les Français-moutons semblent accepter leur sort, eh bien c’est loin d’être mon cas. Et là je rejoins Pierre Cassen, mon cadet de deux ans quand il nous dit “vivre libre ou mourir”, car effectivement il vaut mieux vivre moins longtemps en ayant profité de l’existence que de subir un monde effrayant.

J’en termine avec la maskaphobie, en cherchant sur Internet, j’ai appris qu’il existait une “pipophobie”. Oui messieurs, c’est bien ce que vous pensez, donc le jour où vous rencontrez l’âme sœur, posez-lui la question, avec tact, bien sûr, on n’est jamais trop prudent !

La situation sanitaire à Saint-Martin (Sxm) 

Sur ce petit bout de terre de 80 km2, nous avons encore la chance, pour l’instant du moins, de vivre presque normalement. Même si le masque est obligatoire dans presque tous les magasins (certains commerçants s’en fichent), les restaurants et bars restent ouverts. Cependant, cette semaine, de nouvelles restrictions sont apparues. Obligation pour les personnes en provenance de la Métropole de présenter un test PCR de moins de 72 heures et septaine stricte. En Guadeloupe, cette nouvelle a fait l’effet d’une bombe ; en effet le secteur du tourisme, qui commençait à relever la tête après une période de fêtes réussie, fait grise mine. Les annulations s’enchaînent en cascade et c’est naturel, comment voulez-vous que des touristes, qui restent dix jours en moyenne, n’en aient plus que trois pour visiter l’île ?

À SXM (Saint-Martin), la situation tient du vaudeville. En effet pour se rendre sur cette île, deux solutions possibles, soit un vol direct pour Juliana en partie hollandaise, soit un vol via Pointe-à-Pitre (PTP) et changement d’avion pour SXM Grand-Case en partie française en ATR72. Cette solution présente de nombreux avantages : en effet les liaisons Paris/PTP/SXM sont quotidiennes, une carte d’identité suffit et à titre personnel, Grand-Case est à deux kilomètres de chez moi. L’inconvénient est le changement d’avion et l’attente en salle de transit.
Donc si vous décidez d’arriver à SXM via PTP, du fait que vous arrivez sur un territoire français, vous êtes soumis aux mêmes obligations que la Guadeloupe.

Mais si vous optez pour le vol direct, aucune septaine n’est exigée, vous donnez une adresse sur l’île et vous vous rendez en partie française les doigts dans le nez.
C’est ainsi qu’un couple d’amis qui doivent arriver ces jours-ci ont modifié leur billet ; au départ ils devaient se poser à Grand-Case, ils ont opté pour Juliana. Évidemment l’économie locale va encore en prendre plein la gueule, mais tout le monde s’en fout.
Ça vous paraît bizarre ? Vous avez raison !

Choupinet, ça suffit !
Macron, je vais te tutoyer et cela pour deux raisons : d’abord tu as l’âge de mon fils et ensuite j’ai le même respect pour toi que celui que tu as envers les Français, c’est-à-dire aucun. Il faudra un jour que tu comprennes que le respect n’est pas à sens unique. Es-tu d’ailleurs capable de te respecter toi-même ? Quand je te vois échanger un regard énamouré avec un beau black à SXM, j’ai comme un doute.

Cependant je te remercie d’avoir fait monter la population en grade ; on savait déjà que nous étions un peuple sans culture, des alcooliques, des illettrés, des fouteurs de bordel, des gens qui ne sont rien, des Gaulois réfractaires. Je suis très heureux de constater que nous sommes tous passés au rang de procureurs, ce n’est pas rien !

Dis Manu, tu sembles avoir oublié, mais sans doute tu ne l’as jamais su, qu’en tant que chef de l’État, tu as des comptes à rendre à la population.
Donc puisque je suis procureur, je te démets de tes fonctions avec effet immédiat, je supprime tes avantages d’ancien Président, je te mets au chômage avec obligation de chercher du boulot après de Pôle Emploi, tu n’as que la rue à traverser pour cela. En attendant que tu dégotes un job, tu percevras le Smic. Comme ça tu sauras ce que c’est d’en baver dans la vie. Je t’impose également de prendre connaissance du coin culture ci-dessous, tu changeras sans doute d’avis sur l’inculture française.

LE COIN CULTURE
On va tout de suite commencer par ce concert débile auquel j’ai fait allusion, le concerto K595 de Mozart qui porte le numéro 27, le dernier de la liste (en réalité Mozart n’a écrit que 21 concertos pour un piano, plus un concerto pour deux pianos et un pour trois pianos) :

Si cette œuvre vous intéresse, voici un lien de secours :

 

https://www.youtube.com/watch?v=5i_ttU6v1Y0

Et maintenant de la musique bien de chez nous (oui Choupinet j’ai réussi à en trouver !) :
Berlioz: le carnaval romain.

https://www.youtube.com/watch?v=0nJUSHqSaV8

Toujours de Berlioz, cette marche hongroise jouée dans des conditions difficiles !

https://www.youtube.com/watch?v=T1BKfNQZB0g

De Gounod, à présent, la marche funèbre pour une marionnette, immortalisée par Hitchcock dans une série des années 60, sous forme d’une animation sympa :

 

https://www.youtube.com/watch?v=m1uVwYjv7Rs

Rions un peu avec l’air des bijoux du même Gounod :

https://www.youtube.com/watch?v=jXNdofhB_w4

Et la version sérieuse :

 

https://www.youtube.com/watch?v=x_cqYA5M_xU

Toujours Gounod et ce magnifique chœur des soldats :

 

https://www.youtube.com/watch?v=LW-6HMenF74

Ah, ce cher Bizet, difficile de l’évoquer sans parler de Carmen !

 

https://www.youtube.com/watch?v=hh7dxdlTPU8

Et maintenant Saint-Saëns (1835-1921). Si je précise les dates de naissance et de décès, c’est que Saint-Saëns, au cours de sa longue vie, aura côtoyé les compositeurs précédents, plus Tchaïkovski, Debussy, Stravinski, Ravel. Il a donc suivi l’évolution de la musique et cependant son œuvre est toujours restée très classique, ce qui lui reprochent les Français, toujours prêts à dénigrer les artistes de leur pays, comme Berlioz d’ailleurs :
Bacchanale jouée à Berlin en présence de Mme Merkel, au moins elle s’intéresse à la culture !

 

https://www.youtube.com/watch?v=QbkCfxnoY4A

On continue avec Ravel et une œuvre bouleversante, son concerto pour la main gauche, écrit en 1929 pour un pianiste qui avait perdu son bras droit à la guerre de 14. Cette œuvre est construite en un seul mouvement contrairement à la tradition qui en comporte trois. Des réminiscences du premier conflit mondial sont très présentes dans le concerto. Je n’en dis pas plus. Parmi les versions présentes sur YouTube, celle-ci a ma préférence, la virtuosité de la pianiste est stupéfiante !
À la fin de cet article je vais joindre un extrait de la partition car c’est très bluffant, on l’impression que c’est écrit pour deux mains, ah on est loin du rap !

 

https://www.youtube.com/watch?v=KJTUUKAdZDU

On termine avec Paul Dukas, célèbre pour UN seul morceau : l’apprenti sorcier. Je pense que beaucoup d’entre vous ont vu Fantasia de Walt Disney. Oui, ce jeune apprenti sorcier sommé de nettoyer l’atelier de son maître. Trop paresseux, il prononce une formule magique et le balai va chercher l’eau, la verse sur le sol, lave… et revient ! L’apprenti commence à réaliser que si cela continue, l’atelier sera envahi par les eaux, mais il ne connaît pas la formule pour arrêter le sortilège ! Seule méthode, briser le balai à coups de hache (à 6’29”) ! Tout paraît entré dans l’ordre, mais les morceaux se reconstituent en autant de balais et le maître intervient juste à temps pour sauver son apprenti de la noyade.
N’est-ce pas ce que l’on voit aujourd’hui ? Les laboratoires pharmaceutiques ne sont-ils pas en train de jouer les apprentis sorciers avec leurs vaccins ?

https://www.youtube.com/watch?v=U4yH4B9deok

En page suivante, un extrait de la partition du concerto pour la main gauche.

Et bon courage à tous !

Philippe Dru

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
stendek

Partie 1 sur 2 Le Conseil national de l’Ordre des médecins a annoncé à ses membres par le biais d’un communiqué de presse qu’ils ne seraient pas responsables des conséquences de la vaccination contre la Covid-19.
C’est donc nous qui allons payer comme d’hab ! sauf si on fait éclater cette pétaudière comme une pustule pesteuse ! ce scandale est a lire par les cons beni oui oui ! https://www.village-justice.com/articles/douze-ans-indemnisation-des-victimes-vaccination-h1n1-les-lecons-tirer-cas,37774.html

Hellène

Comme vous, et beaucoup d’autres, je redoute la banalisation de cet horripilant accessoire au cours des spectacles. Films, concerts, ballets…Vous imaginez le Lac des Cygnes où tous les palmipèdes vaporeux porteront ce torchon sur le bec ?
Le seul opéra acceptable sera Un ballo in maschera de Verdi…

Hellène

Mon premier contact avec la dure réalité culturelle s’est effectué avec un concert du Nouvel An. Bizarrement, seul le timbalier était masqué. Il faisait figure d’ hypocondriaque, mais bien que les plans de sa ridicule personne fussent rares, je n’ai pas supporté jusqu ‘au bout le visionnage du concert!

F CORTES de CONQUILLA

Scandaleux: les instrumentistes à vent ne portent pas de masquent! Vivement que les maquereau macron en langue picarde, le casse tête de Matignon et le véreux Véran leur imposent le port effectif du maque!!! Cela donnerait de nouvelles victoires à la musique! Avec des interprétations originales.

Full Metal Jacket

On s en fout un peu de ce que tu vis (moi aussi je te tutoie, par respect bien sûr) de ce que tu vis dans tes îles. C est loin de la métropole, ça ne nous concerne pas.

Philippe DRU

Voilà un égoïsme typiquement français !

Pivoine

Vous n’êtes pas le seul à enrager de voir tous ces visages masqués à la télévision.
À chaque fois que je je vois un reportage, en France ou à l’étranger, je suis consternée de voir comme les gens se sont habitués à vivre masqués, alors que le masque ne sert à rien, sinon à rendre malades !
D’ailleurs, le Conseil scientifique l’a reconnu à demi-mot, quand il a dit qu’il ne fallait pas parler dans les transports en commun, même avec le masque. Ils savent bien que les virus passent au travers…
Et de toute façon, il n’y a pas de pandémie !

patphil

ferme ta gueule ! voilà que ça n’est plus réservé au professeur raoult

Lire Aussi