Dommages et pillages causés à la France par l’Allemagne depuis 150 ans

Depuis la guerre de 1870 et à l’occasion des deux guerres mondiales l’Allemagne a causé des dommages gigantesques à notre pays et l’a férocement pillé. Aujourd’hui une France affaiblie par la construction européenne et une classe politique de faiblesse et de trahison ouvre ses portes aux appétits d’outre Rhin comme dans le secteur de l’énergie. Il apparaît utile de rappeler les faits et de les chiffrer.

La guerre de 1870

Ce fut Napoléon III qui déclara cette guerre désastreuse. Mais il ne le fit que sur une provocation de Bismarck ; la dépêche d’Ems. Sans la volonté de Bismarck de faire cette guerre pour unifier l’Empire allemand elle n’aurait pas eu lieu. Ce fut une spécialité allemande de mener des politiques bellicistes en s’arrangeant pour se présenter comme l’agressée.

La dépense globale découlant de la guerre

Selon le livre de F. Roth: « la guerre de 70 » (p 515), le coût global de la guerre de 70 s’établit pour la France à 16,3 Md francs, y compris l’indemnité de guerre.

Les sommes versées à l’Allemagne en exécution des traités

En exécution du traité de Francfort la France devait verser une contribution de guerre de 5Mds francs-or. Avec la sauce : intérêts, frais d’occupation, la contribution de Paris, le montant total s’établit à 5,8Md francs-or soit plus de 3 mois de revenu national.
Soulignons que chiffre représentait près du double de ce que fut le coût de la guerre pour l’ennemi.

Comparaison

Aujourd’hui 3 mois de PIB représenterait un montant de 600Md€
Le coût global de la guerre : 16,3Md francs-or représenterait, selon Roth, 10% de la fortune nationale. En 2020 cela correspondrait à un montant de 1400Md€.

La guerre de 1914-1918

Sans prétendre trancher le débat sur les responsabilités, il faut rappeler que le 31 juillet 1914, l’Allemagne lança un ultimatum à la France pour exiger qu’elle communique sa position dans le conflit tout proche. En cas de déclaration de neutralité la France devait remettre les places fortes de Toul et Verdun !!! Le gouvernement Français, dans un esprit d’apaisement ordonna à Joffre, furieux, de retirer les troupes de 10km derrière la frontière. Dans la foulée l’Allemagne qui se considérait comme agressée et qui avait déjà pénétré dans le Luxembourg, déclara la guerre à la France le 3 août sous un prétexte mensonger et envahit la Belgique et notre pays.

Le coût de la guerre hors celui des destructions

L’évaluation des dépenses de guerre à proprement parler donne lieu à des estimations variables et incertaines.
En vue d’établir le montant des réparations, les fonctionnaires de la SDN ont, en 1920, selon A.Tardieu dans « La paix- p 319», établi pour la France un montant de 143Md francs-or (hors le coût des destructions). C’est à peu près le chiffre que reprend l’historien C. Ambrosi dans son livre « la France 1870-1890  p 170 ».Bernard Plouvier indique dans « les illusions de la victoire p 209» un coût réel pour l’Etat français de 200 ou 210Md francs-or et à peu près autant pour les entreprises et les particuliers.

Nous proposons de retenir le chiffre de la SDN cité par Tardieu de 143Md francs-or, bien que probablement sous-évalué et, contrairement à la doxa antifrançaise habituelle, bien en dessous de ce qui fut retenu pour la Grande Bretagne et même les USA, alors que pas une maison n’avait été détruite dans ces pays.

Le coût des destructions du nord de la France

Au-delà du martyr humain indicible qui fut pire que les souffrances infligées à la France de 1940 à 1943, les Allemands, comme en Belgique, menèrent un pillage en règle du patrimoine agricole et industriel du nord de la France et y ajoutèrent le travail forcé de la population.
Pire, au moment de leur retraite, en 1918 (ils avaient commencé en 1917), ils ravagèrent méthodiquement les capacités économiques de ces régions. En particulier ils inondèrent et rendirent inutilisables les mines de charbon et coupèrent les arbres fruitiers. Il s’agissait de l’application d’un plan prémédité et organisé d’abaissement des capacités économiques d’un concurrent pour l’après conflit.
Dans l’ensemble, les auteurs sont d’accord sur un coût des destructions et du pillage des régions envahies compris entre 30 et 40Md francs-or. Retenons le chiffre d’A.Sauvy : 34Md francs-or.
Ce Crime, de guerre ou contre l’humanité comme on voudra, méritait pleine et entière réparation. Ce ne fut pas le cas.

Comparaison

Le montant de34Md francs-or représentait près de 10 mois de revenu national, soit 2000Md€ sur la base d’un PIB de 2400Md€ en 2019.

Les réparations avaricieuses de l’Allemagne

Il est intéressant de rappeler que ces réparations étaient au départ exigées par tous les Alliés et en particulier la Grande-Bretagne. Dès 1918, l’Allemagne qui ne s’estimait pas battue, alors qu’elle avait demandé un armistice à la veille de l’effondrement de son armée, a manifesté la plus grande réticence pour s’exécuter.
Pendant les années 20 les Anglo-Saxons, afin de favoriser leurs affaires juteuses avec une industrie allemande qui n’avait pas perdu une seule machine-outil dans le conflit, ont pris systématiquement le parti de l’Allemagne contre les intérêts français. Les USA n’ont eu de cesse d’intervenir alors que le Congrés avait refusé de ratifier le traité de Versailles. Business oblige !
Au final la part des réparations, hors frais d’occupation dues à la France, s’était établie à 66Md marks-or, soit seulement 52% du total dû aux Alliés. Selon A Sauvy dans « histoire économique de la France entre les deux guerres-p165 T2 », la France n’avait reçu en 1931 que 9,5M marks-or ou 11,8M francs-or, soit un tiers du coût des destructions du nord de la France.

Le pillage de la France occupée 1940-1944 : le festin du Reich
(D’après le titre du livre de Fabrizio Calvi).

L’estimation globale des dommages

La défaite de la France en 1940, conséquence de l’extrême médiocrité et de l’incurie de la classe politique et militaire de la 3e République, a mis la France à la merci de l’Allemagne. Celle-ci en a profité pour se livrer à un pillage colossal de notre pays.
L’indemnité d’occupation de 400M francs 1938 accru par un taux de change du mark quasi-doublé a permis à l’occupant de tout acheter à bas prix. A cela on peut ajouter les extorsions et les vols d’équipements et d’usines purs et simples.
Enfin il y a eu les destructions qui ont été gigantesques. Elles ont été causées par les bombardements qui visaient nos industries accaparés par l’Allemand et par les luttes pour libérer notre sol d’un prédateur détesté.
Le coût des spoliations peut être évalué à environ 1100 MdF 1938 et celui des destructions à plus de 1000MdF (Histoire économique des grandes puissances à l’époque contemporaine d’Ambrosi et Tacel- p732).

Comparaison

Le chiffre des spoliations stricto sensu des Allemands : environ 1100MdF 1938, représenterait aujourd’hui l’équivalent de 2 ans et demi à 3 années de PIB
soit, aujourd’hui, un équivalent compris entre 6000 et 7 200Md€.

La bienveillance envers l’Allemagne après 1945

Après la Seconde Guerre mondiale l’Allemagne dut payer aux Alliés des réparations, surtout en termes de machines et d’usines qui furent démontées pour être transportées en Union soviétique, au Royaume-Uni et en France mais également sous la forme de brevets et de transferts technologiques. La France en eut sa petite part.
Les réparations allemandes devaient partiellement prendre la forme de travail forcé. Environ 750  000 Allemands ont été utilisés en France pendant 2 à 3 ans ; compensation déséquilibrée quand on pense au travail forcé du million et demi de prisonniers de guerre, des 600 000 STO et de celui des déportés politiques comme raciaux pendant toute la guerre.

L’accord de Londres de 1953 sur les dettes extérieures allemandes fit un inventaire des dettes allemandes depuis 1919 et résultant d’emprunts de l’Allemagne d’avant et après la 2ième guerre mondiale à hauteur de 32 Md marks. Pour ne pas accabler la méritante Allemagne cette dette fut, sous la férule des Anglo-Saxons, réduite de 50% et étalée sur 30 .ans.

Les conséquences désastreuses de Maastricht

Maastricht qui institua une monnaie unique et institua un taux de change de l’euro fixé une fois pour toutes et à un niveau trop élevé pour la France et avantageux pour l’Allemagne a complètement déséquilibré les rapports économiques entre les deux pays à partir de 2004 à notre très grand détriment.
Certes les Allemands possèdent des vertus indiscutables de travail, d’organisation, d’efficacité et de productivité.
Certes François Mitterrand dont l’incompétence économique et l’indifférence à cet égard étaient abyssales et son conseiller Jacques Attali ont pris une responsabilité considérable dans ce désastre.

Mais l’Allemagne a aussi triché avec l’esprit de la construction européenne en ne prenant en compte que son propre intérêt national par la création d’une « économie de bazar », en exploitant la main-d’œuvre de la Mitteleuropa et en pratiquant une dévaluation interne avec les réformes Schroeder.

Bernard Monot dans son livre « l’Eurovision pour les peuples » cite une étude d’un think tank allemand qui montre que, sur la période 1999-2 les effets économiques de l’euro ont été profitables à l’Allemagne hauteur de 1893Md€ et défavorables de 3591Md€ pour la France.
Bref, ça continue.

Conclusion

Depuis 150 ans l’Allemagne a, à chaque opportunité favorable pillé notre pays et aspiré une part considérable de sa richesse, comme elle l’a fait d’ailleurs dans les autres pays européens qu’elle a occupés.
On ne peut considérer qu’elle ait honoré ses responsabilités par des réparations équitables.
Au contraire, dans un excellent article du site « le vent se lève » C.Cadeo a écrit ; «’il n’y a pas si longtemps, l’Allemagne était au bord de la faillite, et c’est précisément l’annulation et/ou le report de ses dettes – de guerre mais aussi hors-guerre – qui ont permis au pays de se redresser et d’être la puissance qu’elle est de nos jours… ».

https://lvsl.fr/reparations-de-guerre-la-dette-impayee-de-lallemagne-envers-les-grecs

L’Allemagne a agressé en 1941 le peuple grec qui ne demandait qu’à vivre paisiblement. Il en résulta une occupation féroce et criminelle. On estime, entre les privations, le pillage et la répression, la proportion de Grecs qui sont morts de cette occupation à 8 ou 9%.
Lors de la crise grecque l’Europe marcellienne a entrepris de martyriser financièrement ce pays pour traiter le problème de sa dette.
Les Grecs ont fait valoir que la dette de sang de l’Allemagne, évaluée 270Md€, n’était toujours pas honorée et qu’ils en demandaient la compensation en rappelant les faveurs dont avait bénéficié l’Allemagne en 1953. Celle-ci qui a entrepris de profiter des privatisations en acquérant, par exemple, les aéroports grecs, n’a répondu que par son mépris.

C’est ce qui nous guette. Du fait de notre affaiblissement économique et financier dû à la jobardise et à la complicité de la classe dirigeante française depuis 40 ans « la France est à la découpe », titre du livre de Laurent Izard.

C’est par exemple le cas de notre secteur de l’énergie. L’économie allemande suit de près sa décrépitude et la chute de la maison EDF. Du fait des difficultés de sa transition énergétique elle participe de plus en plus largement à l’implantation d’éoliennes industrielles sur notre sol, contribuant ainsi à souiller nos terroirs et saccager notre patrimoine paysager et architectural.

André Posokhow

image_pdf
0
0

85 Commentaires

  1. Très belle et captivante page d’Histoire, Il est bien évident que l’Histoire mainstream est entièrement manipulée. Merci cher André, pour cet éclairage criant de vérité.

      • L’Histoire « mainstream », c’est « nos amis allemands », noeu-noeu !

  2. C’est la faute aux allemands si aujourd’hui 29 avril toujours pas de masques dans les pharmacies ?
    Si le parasitisme du haut et du bas est le fondement de la  » république de nos valeurs »?

    • Ce n’est pas ce qu’on a dit et ce n’est pas ça non plus qu’on reproche aux allemands.

  3. LES VRAIS PILLEURS DE L’EUROPE ET LA CAUSE DE SA RUNE NE SONT PAS LES ALLEMANDS (QU’ON CONTINUE A INJURIER 70 ANS APRES LA GUERRE AVEC LA PROPAGANDE LA PLUS INOUÏE QUE L’HUMANITE AIT CONNUE ) POUR MASQUER LE VRAI COUPABLE ET FALSIFIER L’HISTOIRE …..LES PEUPLES EUROPEENS DONT LES FRANCAIS ET LES ALLEMANDS CONTINUENT JUSQU’A CE JOUR A SUBIR CE PILLAGE ET CETTE TERREUR EN PLUS D’UN REMPLACEMENT DE POPULATION

  4. Posokhow = Popov.
    Anti germanisme primaire pour plaire aux dirigeants russes.

  5. A la vitesse ou on a capitulé pour la seconde guerre mondiale défini encore bien et toujours les mêmes problèmes. Des hommes politique coupé de nous le peuple, des hommes politique qui préfère voir notre industrie partir, des hommes politique qui font en sorte que chez nous les normes soit respecté voir corsé par rapport a outre Rhin. Ils ont toujours été jaloux de nous. En automobile aussi ils ont triché et triche encore pour respecté ces normes qui plombe notre France. Restée chez vous!

  6. Bingo la flèche d’acier Krupp de Jeronimo ! Par raisonnement primitif, cet anti-germanisme identifie la cruauté des gouvernements au peuple entier. Si les nazis prennent de mauvaises décisions avec la complicité des lobbies sidérurgiques de la Ruhr, alors automatiquement le simple agriculteur de Magdebourg devient responsable de tous les maux européens. Un peu de maturité analytique ne ferait de tort à personne. Perso, je ne montre pas du doigt un Espagnol pour les horreurs commises par ses ascendants, ceci tant à Barcelone qu’en Amérique du Sud.

    • En Prusse Orientale : « Des femmes nues sont crucifiées sur les portes des granges. Des enfants sont décapités ou ont la tête écrasée à coups de crosse, ou bien encore jetés vivants dans des auges à cochons »
      En Bohême : « Des enfants sont mitraillés à la sortie des écoles, jetés sur la chaussée depuis les étages les plus élevés des immeubles ou noyés dans des bassins ou des fontaines. Des malheureux sont emmurés vivants dans des caves ».
      D’après Philippe Masson, ancien chef de la section historique du Service historique de la Marine.

      • Simple retour d’ascenseur, aussi prévisible qu’inévitable ! On ne dit pas que c’était bien, mais il faut savoir que les allemands ont fait la même chose – et même pire – en Biélorussie, Russie et Ukraine, pendant quatre ans, de 1941 à 1944, et que les Russes se sont vengés en 1945.

      • Oradour-sur-Glane ça vous parle ? Sans compter les camps…Qui sème le vent récolte la tempête…

    • Bien sûr vous donnez l’exemple des allemands ( pour le nazisme) et des espagnols ( pour le franquisme, je suppose, pas pour les rouges sanguinaires, et pour la conquête des Amériques.
      En fait vous êtes très politiquement correct, comme l’auteur de cet article. Car pourquoi ne pas avoir aussi pris l’exemple des pays communistes ?

      • Une saloperie n’en excuse pas une autre pour autant !

    • Je me souviens que vous avez déjà développé cet argument aussi stupide qu’erroné. Vous disiez en substance dans un de vos commentaires à un article précédent sur l’allemagne : « Si les allemands avaient un problème psychologique, on s’en serait aperçu ».
      Eh bien c’est le cas ! A votre avis, pourquoi les Américains ont diffusé le fameux « questionnaire » à la population allemande en 1945 ? Lisez le livre d’Ernst von Saomon : Der Fragebogen.
      Même le cours de civilisation de la fac d’allemand enseigne le fait que les allemands ont toujours présenté, tout au long de l’Histoire, une étrange propension à vouloir sortir de leurs limites !

    • Vous oubliez les financiers juifs d’Hitler…sans qui rien eut été possible, y compris la création de l’Etat voulu par les sionistes qui ont eux même travailler « avec leur tortionnaires » ?

  7. Je pense à ma prof d’Histoire du début des années 60 qui nous disait que les Américains ont beaucoup plus aidé les Allemands que les Français après guerre. C’était très à contre-courant pour les ados que nous étions…
    Pendant que j’ y suis, qui étaient ses Allemands avides d’argent, capitaines d’industries ou non, dénoncés dans l’article ? Historiquement, communautairement, etc…

    • « Historiquement, communautairement, etc… » faites-vous le même constat que le Docteur Bernard Plouvier? oui on accuse les allemands, mais qui a pourrit le pays après la première guerre ? qui dirige vraiment l’Allemagne depuis la réunification? Savez-vous qui était Merkel, ses origines, son rôle dans la STASI ?????

    • Les américains sont plus proches des allemands que des Français c’est une évidence, les américains d’origine allemande sont très nombreux et puissant, Trump par exemple et d’origine allemande le juif Kissinger, ordure mondialiste et allemand. D’autre part les financiers de Nazis étaient essentiellement des banquier juifs américains, tous d’origine allemande ! Le Grand père de Georges W Bush à fait du gros business avec les nazis…La famille Bush, comme d’autres américains doivent une partie leur fortune aux Nazis.

  8. Personne n’a obligé la France à créer la zone Euro.Pour la France de l’UMPS,c’etait le désir de profiter des difficultés allemandes dûes à la réunification .Et il y a eu la crise des subprimes qui a dévoilé la gestion économique,sociale et financière catsastrophique des pays du Sud . Le Traité de Versailles ,qui a jeté les allemands dans les bras d’Hitler en créant une récession inouie ,leur a fait prendre conscience qu’il fallait une gestion rigoureuse de leur budget.Je suis donc étonné pour ne pas dire scandalisé par le contenu de cet article.M.Posokhov vous qui dénonciez cette gestion française calamiteuse ,dans Pollemia :fraude sociale 80 milliards,fraude cotisations sociales 50 milliards sans compter les milliards dûs par l’immigration …Anti-germanisme franchouillard primaire .

      • Pour paraphraser Jacques Bainville, le traité de Versailles était trop dur dans ce qu’il avait de mou, et trop mou dans ce qu’il avait de dur.
        Maintenant, demandez-vous pourquoi et à cause de qui ?
        Wilson et Loyd Georges ont totalement pourri ce traité qui aurait dû être un deuxième traité de Westphalie, avec pour conséquence de priver la France des bénéfices de sa victoire, et de l’exposer aux désirs de revanche de l’allemagne toujours belliqueuse !

        • N’oublions pas que la royauté Anglaise est d’origine saxonne, donc allemande…le Prince consort Philippe est allemand et les Mountbatten ne sont que les Battenberg nom germanique qui traduit nous donne Mountbatten !

  9. Les Allemands (industries) n´ont pas seulement pillé les pays du sud et centre de ´Europe. Depuis une dizaine d´années ils pillent les pays scandinaves.
    Ex. Findus à Bjuv , Scania à Södertälje, Eon dans toute la Scandinavie .
    Approvisionnement en gaz de Russie en saccageant la mer baltique.
    Suédois des Cévennes.

    • Le « Déluge suédois », vous connaissez ? Occupation par la Suède de la Pologne-Lituanie de 1655 à 1666 avec perte de joyaux culturels d’une valeur INESTIMABLE… Y’a pas que les vilains boboches pour meubler l’Histoire. Pour le reste, si vous habitez dans les Cévennes bien loin des métropoles multimuzz, je vous envie.

      • Le problème particulier qu’il y a avec les vilains boboches (et avec eux seuls), c’est qu’avec eux l’Histoire se prolonge et reste d’actualité.

        • Sauf qu’actuellement ils gagnent les guerres sur les champs de bataille industriels. Avec l’avantage d’être au cœur de l’Europe, un atout parfois décisif… Effectivement, on peut se demander QUI a remporté la Seconde Guerre mondiale quand on compare les salaires des médecins allemands à ceux de leurs confrères russes. Plutôt gênant face au Covid-19…

          • Effectivement, ils ont pris une belle « revanche » mais il faudrait aussi se demander pourquoi. Le prétendu « miracle allemand » ne s’explique que parce que l’allemagne a appliqué après 1945 la recette qui lui avait déjà permis de devenir ce géant planté au beau milieu de l’Europe en 1870 : développement à outrance des industries lourdes, chimiques, sidérurgiques et mécaniques, à la base de tout. Ils l’ont fait exprès, avec l’arrière-pensée évidente de regagner leur puissance, tandis que nous n’avons fait que roupiller en leur tendant la main dans l’espoir de construire cette « europe » qu’eux appellent « viertes Reich » !

  10. Vous oubliez l’essentiel, à savoir le coût humain de ces tragédies.
    Pour ma part j’habite en province, et dans les 3 cantons qui m’entourent, au moins 6 villages portent sur leur monument aux morts de 14-18 et 39-45 des noms de ma famille, tombés soit au combat, dans la boue des tranchées, soit morts des suites du gazage, soit pour la dernière guerre décédés dans les camps suite aux mauvais traitements infligés, où comme notre oncle Henri décédé dans un hôpital Parisien, 3 mois après que les Américains l’eurent libéré d’un de ces camps de la mort, il ne pesait plus que 29kgs!.
    Oui, çà a coûté très cher aux Français, et çà continue, c’est pour cette raison qu’il ne faut pas confier les gouvernes de la France à n’importe qui, surtout pas à un gamin immature et psychopathe.

  11. Les boches ont détruit plusieurs générations d’européens et provoqué le déclin de l’occident !
    Boches et islamistes sont à mettre dans le même sac de pourritures !

    • La roquette rasta de Rastacrockett est mal usinée : il faut remplacer « Boches et islamistes » par « NAZIS et islamistes ». Les « Boches » dont vous parlez font preuve d’autant d’humanité que vous-même, seule la bêtise du monde militaro-industriel lui ayant imposé le casque à pointe. Relisez Jean Jaurès et paix à son âme. Aujourd’hui les Allemands portent des masques à pointe et tout va bien. Salutations de Brüssel, nouveau quartier de Berlin.

      • Jean Jaurès ? Belle référence !
        Personne n’a forcé ces allemands dont on a bien compris qu’ils sont vos amis à porter un casque à pointe en 1914 et un brassard à croix gammée en 1933 – en tout cas pas les Français – et si vos amis avaient été plus intelligents que ce monde militaro-industriel seul responsable d’après vous, alors pourquoi ont-ils marché dans la combine ?
        Quant à l’humanité de vos amis, on en a encore eu un bel exemple avec les Grecs – ça s’appelle du mépris – pour ne citer que ce seul exemple parce qu’il est récent.

  12. Article intéressant de par sa quantification des dommages subis. De ce point de vue, et c’est terrible à dire, la France a perdu la Grande Guerre. J’y reviendrai par le prisme de l’évaluation des dommages humains et économiques causés à la Pologne par le monstre soviétique, 1939-1989. Cette Pologne est en principe éthiquement autant « demanderesse » vis-à-vis de l’URSS que la France pourrait l’être envers Berlin.

    Aujourd’hui, notre devoir est de garantir aux futures générations une entente franco-allemande en béton (armé), sous peine de voir l’Europe entièrement atomisée par les pôles émergeants. L’Allemagne est un fait INCONTOURNABLE pour tous les acteurs du business européen et il serait bien imprudent de raviver d’anciennes controverses réservées aux historiens.

    • L’entente franco-allemande, toujours ce mythe…
      Depuis 1945, la France a sans arrêt recherché le rapprochement avec l’allemagne, l’allemagne jamais.
      Demandez-vous pourquoi.

  13. Sortons de l’Europe et allons au Japon qui a aussi perdu la guerre. Quelle est la situation ? Malheureusement, il n’y a que dans la pire de merde que les gens taisent leurs polémiques et se retroussent les manches.
    pendant que nous jouissions d’une victoire..Eux se retrouvaient à devoir bosser bien plus..En plus, ils n’ont plus de dépenses militaires..ce qui représente une économie de combien ?

    • je voulais dire que pendant un moment, ils n’ont plus eu de dépenses militaires. Actuellement, je ne sais pas ce que représentent les budgets respectifs par rapport au PIB.

  14. Les plus grosses excavatrices sont en Allemagne, elles ne rasent pas que la lignite, elle détruisent des villages de caractère, on reloge les habitants/moutons dans des « concentrations » neuves,

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mine_de_Hambach

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Garzweiler

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bagger_288 http://www.sixmania.fr/le-bagger-288-de-krupp-le-plus-gros-atv-du-monde/

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/jura/plus-hautes-eoliennes-france-inaugurees-chamole-jura-1549826-html (il n’y a pas eu d’opposition. On a pris les devants, échangé avec les riverains et on les a intégrés au projet », (comprenez on les a « arrosés » préventivement, « on » c’est le constructeur allemand ENERCON.

  15. et c’est reparti.
    OUIN OUIN j’ai tout raté mais c’est la faute de l’autre !
    vous ne vous apercevez même pas que vous avez la même attitude que les Africains ou les islamistes qui sont toujours en train d’accuser la France. Eux aussi, trouvent des tas de bonnes raisons pour haïr notre pays. Vous avez EXACTEMENT le même comportement.

    • Non. Les faits exposés sont véridiques. Il faut cesser d’être naïf !

    • Sauf que les Africains n’ont jamais envahi militairement personne. Par les migrations oui, mais c’est un autre sujet. L’Allemagne et tous les pays Germaniques ont toujours cette volonté arrogante de dominer les pays d’Europe du Sud. Tout pour leur gueule les casques à pointe, des emmerdeurs dominateurs braillards et toujours à se croire partout chez eux.

      • Quand on lit L’illustration parue en 14-18, on lit des articles revendiquant la rive gauche du Rhin.

        • Et alors ? Normal, c’était pour couvrir notre frontière du Nord-Est ! N’importe quel autre pays, n’importe quelle autre puissance aurait fait de même ! Les Anglais ont favorisé la naissance de la Belgique en 1815 pour servir d’état tampon entre eux et la France. Vous ne dites rien, là ?

    • Findus Bjuv en Suède. Dépecé par les allemands avec l´aide d´americains.
      La plus grande entreprise de surgelé au monde.
      1500 emplois partis en Allemagne et en Pologne, colonie allemande.
      Suédois des Cévennes

    • Non, nous n’avons pas tout râté, bien au contraire. Ce ne sont pas les allemands qui ont fait le Mirage III, Ariane ou l’Airbus. Ces allemands qui ont sans arrêt critiqué (et même vertement) le nucléaire français, aussi bien civil que militaire, étaient pourtant bien contents quand on a créé pour eux Areva afin qu’ils puissent mettre la main gratuitement sur nos technologies…

      Les Français n’ont rien râté mais ce sont les traîtres qui les gouvernent qui ont tout laissé se perdre. Nuance !

  16. bjr je suis pas d accord du tout … j habite a la frontière … il y a minimum 300000 frontaliers qui bosse en Allemagne chaque jours…

    et ils sont très bien payer. et très bien reçu dans ce pays…

    alors arrêter votre démagogie…. l Allemagne est le 1 investisseur .1000000 emplois en France ..

    siemens 500000 emplois ina roulement 200000 empois bosh 500000 emplois

    moi je suis un européen convaincu … et pourtant je travaille en France ..

    • L’Europe n’existe pas. L’union, dite européenne, a été façonnée selon les volontés des anglo-saxons et de l’Allemagne. L’euro a favorisé l’Allemagne, au détriment de la France et de l’Italie, ce que tous les économistes reconnaissent.

    • Ces industries auraient dû être en France. Mais les Länder font tout ce
      qu´il faut (Geld) pour les mettre du bon cöté de la frontière.
      Les Americains , qui haïssaient De Gaulle ont été à la manoeuvre dès
      le début. Re – écouter ce que Philippe de Villier a dit sur la fondation de
      l´Europe.Ou lire son livre.
      Rappel : déripécies de la reprise d´Opel par Peugeot.

    • SCHWARTZ = NOIR vous me faites penser à konbandit qui a profité honteusement de la FRANCE, de l’allemagne et de l’europe, SCANDALEUSEMENT payé comme député européen où il s’est montré NUISIBLE comme DAB, payé par le travail et l’argent du contrtibuable. Comme lui vous reconnaissez être un VIL PROFITEUR coNtinuellement en position de GRAND ECART A COMPTER VOS PETITS SOUS. Hélas des gens comme vous sans AME, sans PATRIE, sans IDEAL, sans GRANDEUR et SANS TRIPES, nous déplorons qu’il y en ait TROP, vous êtes le DESESPOIR et la RUINEde la FRANCE

    • Sauf que… les salaires des frontaliers français sont de plus en plus tirés vers le bas (tout comme au luxembourg d’ailleurs) et les Français pas toujours si biens vus que ça. Chez MTD à Saarbrücke (ville frontière), on ne veut pas même pas d’employés français… demandez-vous pourquoi.
      L’allemagne premier investisseur français, non mais vous voulez rire ? L’investissement industriel allemand en France a suivi la carte de l’annexion de 1870-1940 : toutes leurs filiales sont installées entre Metz et la frontière allemande ! des exemples : AEF ou Viessmann à Faulquemont par exemple.
      De plus, une récente étude réalisée en allemagne, auprès des industriels allemands, a montré qu’ils n’étaient plus disposés à investir en France. ça n’a pas duré plus loin que les années 80.

  17. M POSOKHOW félicitations pour ce travail de précision, si vous pouviez y ajouter un audit des oeuvres d’Art actuellement détenues par les RICHISSIMES musées de BONN, de MUNICH sa pinacothèque, de BERLIN, sa Gemäldegalerie, Altes Muséum, Pergamonmuseum, Altenationalgalerie, ile-au-6-musées et des dizaines d’autres, berlin est une concentration de musées (la concentration ils sont experts). La prusse n’était pas si riche que je sache pour s’offrir ce DELIRE d’ART, combien d’oeuvres volées aux particuliers qu’ils ont tués, aux Nations qu’ils ont violées, pillées, rançonnées : à quand la restitution ? Pour la deutsch bank, la plus voleuse de ttes les banques (elles le sont ttes) allez voir ce qu’en pense Pierre JOVANOVIC sur son site https://www.jovanovic.com/blog.htm et merci Mr Moisan

    • C’est vrai ce que vous dites, Perplexe. J’ai été à Munich après le bac, j’y avais trouvé un boulot de vacances grâce à l’OFAJ, j’ai visité la glypothèque et la pinacothèque : rien que des oeuvres européennes ! aucune oeuvre allemande… De quoi se poser des questions.

  18. Parfaitement bien dit. Et que dire du bilan de la Deutsche Bank qui porte en non valeurs plusieurs dizaines de fois le PIB de l’Allemagne. La Deutsche Bank est une bombe à retardement qui peut pulvériser l’économie Allemande et l’Euro. Alors leurs leçons de morale financière, de rigueur germanique et tout ça, tout ça … ils peuvent se les carrer. Qu’ils commencent par passer le bilan de la DB et ses engagements hors bilan à la paille de fer et on verra. Pareil sur l’écologie, il n’y a qu’à voir les immenses mines de lignite à ciel ouvert d’où ils extraient le charbon de mauvaise qualité avec lequel ils font tourner leurs usines thermiques et leur industrie ; avec les particules fines pour nous lors des retours d’Est.

  19. On se retrouve constamment confronté au désir d’hégémonie de l’Allemagne. Les teutons, les barbares (pas les barbaresques qui sont encore un autre fléau) sont comme la mouche du coche. Le retour au Flytoxe est de rigueur.

  20. C’est toujours resté un peuple arrogant. Les gens ont tort de favoriser l’industrie Allemande. On peut faire mieux et avec davantage d’innovation. Le haut de gamme devrait n’être que Français. Nous excellons dans le luxe. A nous d’avoir de l’audace et affirmer ce que nous sommes. La Teutomania ça suffit et dessert notre pays.

    • En parlant d’arrogance, la France mère des arts, des armes et des lois…
      La France excelle dans le luxe, mais ailleurs ?

      • Quelle ignorance, quel manque de culture !
        Si vous n’avez rien à dire, évitez au moins de vous ridiculiser !

  21. les allemands n’ont pas changé
    lors de la guerre civile de yougoslavie, ils ont soutenu la croatie (alliée d’hitler ) et puni sévèrement la serbie un des peuple qui n’ont jamais plié face aux nazis
    puis ce fut la grèce, qui comme la serbie a due être punie
    enfin soutenue par merkell, l’ukraine, grande pourvoyeuse de kapos et de milices pronazie

    • « puni sévèrement la Serbie »
      Deux mille sorties des forces aériennes françaises durant la guerre du Kosovo (opération Force alliée). Ce sont essentiellement les USA qui ont mené les opérations de Force alliée, suivis de la France et de l’Angleterre. La participation allemande a été anecdotique.
      Il y a eu six corps SS serbes.

      • Ah ! bon ! il y a eu six corps SS serbes ! Première nouvelle ! Vous devez confondre avec les divisions SS Handschar et Kama constituées de Bosniaques et d’Albanais, ou bien avec les Croates alliés des allemands pendant les deux guerres mondiales…

    • Argument grotesque que de juger la qualité d’un peuple à l’aune de son histoire avec le nazisme, qui très souvent était en réaction à la barbarie communiste. L’Ukraine et l’Holodomor par exemple, vous les mettez sous le tapis ?
      Ceux qui ont déclenché la guerre en Yougoslavie sont les amis de Bhl, Kouschner et Cie, des militants antifas.

  22. Raboule le fric ou tu seras dénoncé comme responsable de mes maux depuis la nuit des temps et jusqu’à la fin des temps.
    Du même niveau que  » l’Europe pille l’Afrique ».

  23. Et il s’en trouve encore pour repprocher a Clemenceau d’avoir trop saigné l’Allemagne au traité de Versailles . Le vieux tigre qui avait vécu la barbarie de 1870 savait qu’il fallait lui couper les ailes définitivement . On le traita d’affameur et ne sera pas réélu . Ceux qui lui succéderent sont comme ceux que nous avons , des pacifistes qui ne voient pas la barbarie arriver a grands pas . En 1929 le pere la victoire s’éteindra ,cet homme a poigne qui n’avait pas été écouté ne verra les pas « boches » marcher au pas de l’oie dans sa Vendée natale et c’est tant mieux pour lui .Une petite lueur de consolation avec Delattre né aussi a Mouilleron dont il aurait surement été tres fier (ces deux grands hommes sont morts sans fortune et reposent en terre Vendéenne ou ils sont vénérés)
    Bel article

  24. OUF ! UN GRAND MERCI pour cette mise au point magnifiquement étayée et d’une autre CLASSE que les radotages des 2 collabos que j’ai déjà invités à aller vivre en allemagne puisqu’ils l’apprécient tant. Qu’un belge et une allemande viennent, de façon récurrente, nous casser les pieds avec les pseudos et mensongers mérites de la teutonie ça commence à nous fatiguer sérieusement.
    Depuis ma naissance j’ai eu à souffrir de ce pays belliqueux, guerrier, arrogant, s’octroyant tous les droits et ça continue. L’invasion maintenant c’est leurs voitures, leurs éoliennes, les migrants qu’ils nous imposent parce qu’eux par égoïsme n’ont pas VOULU faire d’enfants pour préserver leur fameux NIVEAU DE VIE d’où un pays de VIEUX. Il ne fallait surtout pas réunir les 2 allemagnes, erreur FATALE !

    • Je n’étais donc pas le seul à me demander ce que viennent faire sur ce site ces deux personnes dont vous parlez…
      Il n’y a pas que parmi les commentateurs qu’on trouve des trolls…

      • Il voit des trolls partout! Cela ne se soigne pas, même à la Chloridrine!

    • Ach Perplex, nous revoilà! Je ne vous sens frétiller que dans les contributions au Kolossal antibochisme de pacotille caressant le poil d’un chauvinisme obsessionnel et pathologique! Hilfe Doktor Freud! Pourquoi tant de haine? J’ai essayé dans une précédente réponse de me faire l’avocat du Génie Allemand pour la culture les sciences et les arts, en vain! Votre marotte des prétendues spoliations ne résiste pas à l’énoncé des méfaits millénaires de la France conquérante et dominatrice! Elsass ist und bleibt Deutsch!

      • après toute cette accumulation de mots mal digérés CAR CE SONT DES MOTS FRANCAIS, et il ne possède pas ou mal la langue française, je traduis la dernière phrase de « Elsasssezession » (ya pas trop de SS la-dedans ?) brandie comme une bannière, pour ceux qui ne comprendraient pas l’allemand « l’ALSACE EST et RESTE ALLEMANDE »: que voilà un bon patriote français n’est-ce-pas ? Encore un qui travaille à la GRANDEUR DE LA FRANCE.
        On appelle ça un COLLABO, il en reste plus que vous ne croyez.

      • pauvre néo-naze… Je suis alsacien moi aussi, mais pas un dégénéré comme toi, Elsassrezession !

  25. Dans toute l’histoire de l’humanité, les allemands ont été le peuple qui a causé le plus de mal à ses semblables, et dans des proportions incommensurables.
    Aujourd’hui, ils n’en ont RIEN A FOUTRE et n’ont RIEN PERDU de leur orgueil et de leur arrogance.

  26. Il me semble que c’est Clémenceau qui disait qu’il aimait tellement l’Allemagne qu’il préférait qui y en ait deux!
    Et c’est Mitterrand le paitiniste qui a contribué à la réunification des 2 Allemagne.

  27. Mille bravos pour cet article qui apporte un utile rappel de ce que sont nos « amis » allemands et ce que nous leur devons, aujourd’hui comme hier.
    Cela ne va pas faire plaisir à nos deux néo-collabos et germano-collabos, Anne Schubert et Richard Mil, mais tant pis pour eux. Ils n’auront qu’à demander des réparations !

    • Cela ne va pas faire plaisir à nos deux néo-collabos et germano-collabos, Anne Schubert et Richard Mil, mais tant pis pour eux. Ils n’auront qu’à demander des réparations !
      ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
      Ils auront peut etre autant de chance que les grecques qui ont subit une barbarie nazis a nulle autre pareille et que l’allemagne se régale a voir dans le dénuement le plus abjecte alors qu’elle vote a bruxelles des crédits et l’abolition de la dette pour des pays aux mains de dictateurs

Les commentaires sont fermés.