58 ans après mon exode, je suis lasse de jouer les Don Quichotte…

Publié le 24 janvier 2021 - par - 39 commentaires - 1 258 vues
Traduire la page en :

POUR QUE CESSE CE COMBAT STÉRILE QUI CONSISTE À HURLER DANS LES VENTS DE L’HEXAGONE DEVENU DÉSERT ET MILLE FOIS REJETÉ À LA MER PAR LES IMMENSES ET DÉMESURÉES PALES DES ÉOLIENNES , CES DESCENDANTES DES MOULINS À VENT DE MA JEUNESSE

À quoi sert de nous battre, Sancho Panza ? Serait-ce que tu avais raison ?
Quel est donc cet amour qui nous tue pour la belle terre qui nous avait été promise et que l’on nous a reprise sans autre forme de procès ?

Tout ce combat, nous l’avons crié des millions de fois pour informer “les veaux” qui admirent tant leur héros. Je vais mourir plutôt vite que tard. L’âge ne cédant rien à l’affaire, la mort, enfin, me préservera de l’inévitable et horrible reconstitution du crime dont nous fûmes victimes 67 ans plus tôt.

Car nous avons passé une enfance et une adolescence nourries de la peur de l’autre, féroce, barbare, l’ennemi-égorgeur et, après avoir été exilés, par la force et dans les pires conditions chez le collaborateur de l’ennemi-égorgeur, nous avons dû surmultiplier nos efforts pour nous reconstruire, relevant la tête, affronter la défaite, pour continuer d’exister et faire fi de leur dédain.

Nous avons prouvé que nous n’étions pas ces êtres tortionnaires qu’ils nous accusaient d’être.

Nous avons voulu prouver que nous étions sains, forts, courageux au travail et non des mendiants éparpillés dans tous les coins de l’Hexagone au gré du bon vouloir des intellectuels « de gauche », cégétistes, communistes, gauchistes et autres catholiques orthodoxes, dans ce pays qui ne voulait pas de nous, qui nous rejetait jusqu’à nous reprocher notre existence.

Et nous l’avons prouvé. Mais nous ont-ils, pour autant, pardonnés, acceptés, intégrés ? Jamais.

Nous avons – à tort – revendiqué une appartenance à un pays qui nous méprisait pendant qu’il accueillait à bras ouverts notre ennemi-égorgeur. À tort, encore une fois, nous avons tenté de leur faire comprendre qu’ils se trompaient et qu’un remake de notre infortuné destin se profilait à l’horizon dans ce pays. Ils n’ont rien voulu entendre et pour parfaire l’opinion qu’ils avaient de nous, ils nous ont traité de colons racistes et fascistes.

Cinquante-huit ans plus tard, plus d’un demi-siècle ayant passé, l’ennemi-égorgeur est venu s’installer chez l’ennemi-collabo d’antan. Tout d’abord, il l’a fait prudemment voire discrètement mais, les années passant et ne se voyant opposer aucune résistance, il s’est infiltré dans toutes les fibres de ce pays.
Il a pris possession de sa tête, ses bras, ses jambes jusqu’à pénétrer dans son cerveau. Seul son cœur ne sera jamais au repos. Car il est trop plein de haine et de rancœur pour ce pays-ennemi-collabo qu’il méprise mais rêvait de conquérir depuis près de 200 ans.

Aujourd’hui, chers amis d’infortune, c’est fait. Plus rien ne pourra inverser le destin de l’ennemi-collabo.

Cette terre qui nous était promise n’étant plus nôtre depuis bientôt 60 ans, après nous avoir été enlevée par le pays d’accueil et ennemi-collabo, nous avons voulu laver l’honneur de nos pères, nos pilgrims fathers. Nous avons échoué. Je le dis sans honte, je le dis sans tristesse.

Devrions-nous perdre, encore, les quelques années qui nous restent de vie à lutter contre vents et marées contre cet ennemi-collabo dont nous revendiquions, si fort, l’appartenance et qui riait de nos efforts comme riait le pot de fer contre le pot de terre ?
Mais oui ! Nous n’avons jamais été considérés comme étant leurs égaux. Nous n’étions que des citoyens de seconde zone. Des ersatz de Français !

Et vous vous offusquez, 70 ans de combat plus tard, que l’ennemi-collabo ait choisi d’honorer notre ennemi-historique, celui qui nous égorgea, nous étripa, nous tortura et nous étêta.

Mais enfin, ne retîntes-vous de notre histoire que le rêve doré, oubliant la cruelle réalité ?

Qu’à 20 ans vous ne le sûtes est encore pardonnable. Qu’à 40 ans vous l’oubliâtes, la charge d’une famille est excusable. Mais que, à la vieillesse, supposée devenir sagesse, vous persistâtes à revendiquer de l’ennemi-collabo chez qui, par malheur, nous nous réfugiâmes, qu’il voulût bien reconnaître que vous fûtes lige à la France et victimes de l’ennemi-égorgeur, est une faute impardonnable.

La vieillesse interdit d’influer sur l’avenir. Celui-là ne lui appartient plus.

Lorsque j’avais écrit, dernièrement, qu’il n’y aurait pas de « rapport Stora », je savais déjà que ce Président qui fait office de chef de la France accepterait tous les diktats algériens dont Stora n’est que le porte-parole.

Et je vous l’ai prouvé dans cet article publié sur VK.

https://vk.com/@nobeline-il-ny-aura-pas-rapport-de-stora

La page Facebook que nous avions créée dès l’annonce de ce sinistre projet avait pour seul et unique but de refuser le personnage mandaté, sachant que cet homme, ce Stora, était voué corps et âme aux Algériens du FLN, ces terroristes djihadistes de notre jeunesse.

Las. Je n’irai pas plus loin.

Je demanderai à mes amis de https://ripostelaique.com/ qui ont tant de fois publié mes articles de me faire, une dernière fois, l’amitié de vous informer que je ferme définitivement la page sur ce qui a été mon combat, pendant plus de vingt ans, sur la toile et depuis les 58 ans qui me séparent de mon exode.

Je laisse à ce pays et ses habitants de choisir leur destin et je leur souhaite bon vent.

Danièle Lopez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Nadia Furlan

Madame, je comprends votre lassitude, mais je trouve votre décision regrettable.
Si je peux me permettre, vous avez de ces événements une vision trop franco-algérienne. Il faudrait les réinscrire dans une lutte internationale pour le pouvoir.
Dans laquelle votre ténacité a joué un rôle, comme le rocher constamment assailli par les flots.

Aimepé

Bonjour Madame.Je pense que M. Stora, avant d’étaler sa science aurait pu et du lire lle livre : “:Alger, une cité turque au temps de l’esclavage: à travers le Journal d’Alger du père Ximenéz 1718-1720 de Mme ,Leïla Cadi Montebourg qui lui aurait permis au moins de connaître la différence entre les 2 occupations. Du reste c’est un livre presque inconnu qu’à mon avis plus de français de tous bords devraient avoir connaissance. Aimepé.

CHASSAING Jacques

Merci Danièle Lopez pour tous vos articles.
Général Jacques Massu : un homme de courage et de conviction: https://youtu.be/Zpczj5hdHJs

denfer VICTORIA

Pour Danièle Lopez …….. Manifestation pacifique des Pieds Noirs pour la Vérité Historique et contre le film de Rachid Bouchareb
Cannes – 2010 – …..http://arzew.net/Manifestation-Cannes-2010.htm

Theodore

Effectivement son film de 2010 etait une honte ( hors la loi, et surtout hors sujet…) normal il surfait sur son succes ( merite d apres moi ) de 2006 / indigenes…
Il fallait bien qu il fasse aussi la danse du ventre pour ses copains du FLN

Rotrude

La faute en revient essentiellement à la France qui les encourage par les subventions qu’elle leur alloue à répandre dans leurs films la haine de la France ! Parce que, comme Stora, tous ces films, ces colloques, ces discours, leurs vidéos repentantes, ne tombent pas dans les oreilles de sourds. Les jeunes des cités, les petits arabes (comme on disait), n’ont pas besoin de plus pour s’engrainer contre la France et les Français. C’est ça qui me révolte. On leur donne du grain à moudre contre nous, contre les Français et il faudrait que l’on continue de se battre alors qu’ils sont déjà – pour eux seuls – au moins 15 millions ! Où on va ???

Rotrude

Ho Denfer ! J’ai toujours ton drapeau en deuil et dans ta vidéo à partir de 7’59 c’est moi qui gueule dans le micro si tu t’en souviens !

denfer VICTORIA

@ Rotrude, je m’en souviens……
Je comprend ta décision… Pour ma part, si je mets des commentaires sur RL, c’est surtout pour faire travailler mon cerveau après un AVC (08/2020). Et en ce moment…. “Je fais de la Gym-Mental”. Tout en essayant d’informer la jeunesse Française sur ce brin d’histoire de France de 1830 à 1962 en Algérie. Et pour l’avenir:
***De toute façon les Français vivront ce qu’ils changeront.***

Oranie

Denfer, enfin je vous retrouve…je suis Oranie……

denfer VICTORIA

Salut Oranie ….. Eh oui, je suis encore là!….. Ni Satan…Ni St. Pierre, n’ont pas voulu de moi…..

faguet

on va vous regretter , mais je vous comprend.il y a de quoi désespérer des Français .

zéphyrin

chère daniele.
j’ai été très ému par vos mots, et votre histoire partagée par tant d’autres “rapatriés” (patrie, comme ça sonne faux et creux aujourd’hui) . Vous partirez certes, nous partirons toutes et tous…avec des rancoeurs que ne comprennent pas toujours nos descendants. Avec des joies teintées de tristesse d’avoir connu ce qu’ils ne connaitront plus jamais.
tranche d’histoire où il est plus noble et satisfaisant de se laisser envahir, de tendre son cou à la guillotine de poche, de répondre à la violence par des marches “claires”, des fleurs, des nounours…pour mériter finalement d’être insultés par nos bourreaux, car c’est bien ce que nous méritons.
Et injure suprême à l’intelligence de nos enfants, offrir à genoux la discrimination positive, garante de notre soumission.

Sjean-louis

Allons Chère Danièle Lopez vous, et Monsieur Manuel GOMEZ, êtes les seules voix des Pieds Noirs face à cette saloperie de STORA qui ne doit pas annihiler notre histoire, la guerre d’algérie sera perdue une seconde fois.

Patriote 89

Bonjour Mr

Bon débarras. Ici nous n aimons que les français de souche. Allez pleurer chez les espagnols.

L Algérie etait française et surtout pas espagnol

Hoplite

Quand on lit ça, on comprend Danièle.

Rotrude

merci Hoplite ! :-)

Roger DELBANO

Les espagnols, eux, ont mieux accueillis les exilés d’Algérie qui venions sur le sol de notre mère patrie. Oui, nous sommes français, au même titre que les bretons ou les basques, puisque le sol où nous sommes nés était territoire français. Malheureusement nous avons été considérés comme des pestiférés, sans trop comprendre pourquoi. Aujourd’hui, on reçoit les migrants (qui ne sont pas des français) avec beaucoup plus d’égards.

GIL Gilbert

Monsieur le «  patriote « ,
Je suis d’origine Espagnole donc pas Français de souche comme vous dîtes si bien. Cela ne m’empêche pas d’être autant Patriote que vous. Les Espagnols d’origine ainsi que les Harkis se joignent à moi pour vous prier de bien vouloir garder vos raisonnements pour vous ainsi que vos conseils. Je ne le souhaite pas vraiment mais peut-être qu’un jour c’est vous qui pleurerez, j’espère que personne ne vous réconfortera. Merci de bien vouloir accepter mes salutations Mr le «  patriote « !!

Jean-Louis

Le Français de souche est courageux. Ce n’est probablement pas votre cas puisque vous prenez un pseudo

Krist

Les collabo de ton genre ont tjrs existe….tes parents sont a plaindre en 3 h certains ont pris la France souviens t en…….

pascal

Je préfère de loin un “non Français de souche” qui aime la France qu’un Français de souche qui ne la mérite pas, vous vous trompez de cible.

denfer VICTORIA

Je ne vous salut PAS…. “L’anonyme”….. Et ça: “L Algérie etait française” . Nous le savons depuis 1830 …. OK le félon parmi les félons!!!!!!!!!!!!
Vous êtes COUPABLES et RESPONSABLES de ça . https://vimeo.com/174024823
VOUS et tous les félons collabos …. SOYEZ MAUDITS pour l’éternité…
Ni oublie…. Ni pardon… https://chardon-ardent.blogspot.com/2012/05/la-malediction-du-marechal-alphonse-juin.html

tauceti

vous n aimez pas clovis et les francs ces envahisseurs barbares soumis a une religion etrangere bravo faites un test genetique R1B1 pour voir

Theodore

L Algérie etait française et surtout pas espagnol / dixit

Pauvre con ! En realite si vous ne le savez pas l algerie etait compose de beaucoup de peuples europeens differents…( italien / maltais / allemand / francais / etc etc… et espagnol ! )

Donc l algerie etait aussi ( surtout oran ) hispanique ! Relisez votre histoire…

Rotrude

AU XVème siècle les Espagnols ont envahi Oran et les alentours proches après avoir débarqué à Mers el Kebir. Ils ont construit le premier fort à pont levis – le Fort d’Oran qui règne sur la montagne de Santa Cruz et qui leur servit également de prison pour les bagnards condamnés en Espagne. Mais les français (sans majuscule) du genre de “patriote” ignorent tout de l’Algérie qui se révélait une concurrente de la France par son autonomie, son autarcie et la volonté de ses habitants courageux. Et puis de gaulle avait décidé depuis les années 50 de revenir aux “affaires” les Français l’ayant viré. Il contacta des deux ennemis proches du FLN, Maroc et Tunisie pour se mettre d’accord avec les terroristes du FLN et leur promettre notre terre dès qu’il serait réélu.

denfer VICTORIA

L’Espagne a su accueillir avec une grande humanité en 1962 des pieds noirs en provenance d’Algérie et principalement d’Oran.
https://www.youtube.com/watch?v=Ip7UhMjaInY&feature=emb_logo

marcojol

j’ai lu un article disant que que les pieds noirs méritaient leur sort.
– tout d’abord, l’auteur leur reprochait d’avoir haÏ de Gaulle. Or, ce grand homme là ( par la taille seulement), à 12 ans , avec mes parents, et moi même, dans une foule de musulmans et européens mélangés, je l’ai personnellement entendu crier à Mostaganem” vive l’Algérie française”, ce que beaucoup nient encore.
Cette phrase ne laisse place à aucune interprétation, contrairement au célèbre “je vous ai compris” et on nous demande de ne pas haïr cet homme.

– l’auteur du livre nous reproche aussi de ne pas avoir compris que l’évolution démographique des algériens (dûe à nos soins ) nous condamnait .
j’attends donc maintenant la réaction des Français face à l’évolution démographique des populations immigrées .

Garde Suisse

S’il n’y a qu’une seule leçon à tirer du drame des pieds-noirs c’est de ne pas faire confiance aux autorités républicaines.
Si les pieds-noirs s’étaient armés en masse et rangé derrière le “quarteron de généraux en retraite”, il en serait sans doute allé autrement.
Le grand problème des républicains c’est qu’ils sont légalistes malgré tous les exemples de trahison de la République !

Theodore

Si les pieds-noirs s’étaient armés en masse et rangé derrière le “quarteron de généraux en retraite”,/ dixit

C est vrai que le putsh des generaux etait voue a l echec a cause de ce que vous ecrivez, car effectivement la population europeenne n avait pas les armes…
Mais dans le cas contraire la situation etait gagnee pour l oas…! C est pour cette raison que DE GAULLE a tout fait pour faire precipiter les evenements avec l abandon des protections par l armee des populations europeennes en 61..

Si en 1962 ( avec l aide en armes de l espagne, par Franco ) c etait une situation totalement differente… mais c etait trop tard

patphil

dommage car il ne restera que l’ami manuel pour rafraichir la mémoire des plus agés et informer les plus jeunes

Urbain

J’ai un ami pied noir, et je l’apprécie d’autant plus qu’il pique des colères chaque fois que quelqu’un prononce le gros mot “Benjamin Stora”.
Moi qui suis ancien militaire, et fils d’un soldat en Indochine, ai la même réaction quand on prononce le nom de l’ordure Boudarel.
Et Macron entrera bientôt dans le cercle des politichiens honnis, aux côtés de Blum et autres salopards qui rêvaient de la ruine de la France en préalable à l’avènement de leur système prétendu idéal.

F CORTES de CONQUILLA

Un pied noir couché était un pied noir mort… de même qu’ un pied Noir debout était un pied noir au combat…. afin que l’ Algérie française demeurasse notre fierté.

Theodore

Madame Lopez je comprends parfaitement votre lassitude ( elle est passagere, fatigue ou surmenage certainement qui pousse au pessimisme ) parfois moi aussi j ai le sentiment de me battre contre des moulins et depuis si longtemps sur ce theme.
ma vision ou mon horizon est plus lointain que le votre, car moi ( meme si c est loin d etre parfait ) je vois derriere d autres moulins a vent, une eclaircie positive. si ! si !
La relativite du temps est complexe, une autre generation va certainement voir ce que vous allez manquer, idem pour moi aussi…

“Dieu me protège! s’écria Sancho, n’avais-je pas prévenu Votre Grâce de bien prendre garde? Ne l’ai-je pas avertie que c’étaient des moulins à vent et que, pour s’y tromper, il fallait en avoir d’autres dans la tête?”

Miguel de Cervantès

patphil

il est vrai que prêcher dans le désert est lassant

Patapon

Ne négligeons pas la portée de nos efforts,aussi vains puissent ils paraître.Nous avons,par nos paroles, nos pensées, nos actes,nourri l’inconscient collectif,dont les conséquences nous depassent .Le temps humain est si bref…Ne sous estimons pas la portée de notre contribution à l’ordre du monde,chacun de nous pour sa part y contribue à chaque instant de sa vie.L’ interdépendance des phénomènes nous rappelle a notre responsabilité universelle,pour peu que nous soyons conscients du Tout dont nous sommes des parties.

Theodore

@patapon

Absolument ! Perso je ne neglige absolument pas la theorie de « l effet papillon » ou de la boule de neige…
Madame Lopez estime qu elle perd son temps, moi je ne pense pas !

L’art de persister face à ce que l’on ne comprend pas est la clé de toutes les découvertes.

Rotrude

Non pas ! Théodore ! Je n’ai pas perdu mon temps. Plus de 20 ans de lutte sur Internet et avant comme je l’ai pu. Non je ne crois pas avoir perdu mon temps. Mais je suis lasse de ne pas avoir trouvé UN SEUL président français qui nous ait supportés, dans le bon sens, évidemment ! Ils nous ont tous condamnés depuis 1958 et ça continue. Ce n’est pas de la fatigue, c’est du désespoir. Je n’ai plus aucun espoir ni aucune confiance dans la République française. Pouvez-vous me comprendre ?

Elise

Oui madame, ce sentiment habite TOUS les PN…aujourd’hui, dans la dernière tranche de ma vie…je ne me sens de moins en moins française. Merci à la communauté PN que vous avez fait vivre. 👣🕊 pendant 58 ans.👍

denfer VICTORIA

Salut Theodore, c’est pour ça qu’il faut informer le pourquoi du commencement de:
La France est en état de péché mortel.
Elle connaîtra un jour le châtiment. »
Maréchal Alphonse JUIN, 2 juillet 1962
https://chardon-ardent.blogspot.com/2012/05/la-malediction-du-marechal-alphonse-juin.html

Lire Aussi