Donald Trump est un formidable moteur pour notre camp

Publié le 16 mars 2016 - par - 35 commentaires
Share

Trump-2J’ai vu cette vidéo sur Donald Trump qui ne cache rien. Il est milliardaire, s’en vante. Il pense qu’il est un génie en affaires. Il le dit et l’affirme haut et fort.

Il a financé les Démocrates, les Républicains dans leurs campagnes et tous se retrouvent épinglés par l’homme d’affaires. Ils se sont vendus à l’homme d’affaires.  Cet homme se transforme en homme politique qui dit très tranquillement qu’ils ont été des vendus aux hommes d’affaires de tous bords et particulièrement à lui, Donald Trump.

Il dit sa vérité sur sa logique contre l’immigration.

Sur le rapatriement de l’industrie américaine.

Sur l’honnêteté des politiques.

Sur l’incapacité des généraux américains.

Sur le peu d’intelligence des dirigeants politique.

Sur l’incapacité d’assumer.

Sur les erreurs monstrueuses commises en Irak.

Sur le chômage, la misère, les frontières passoires.

Sur les erreurs commises contre Vladimir Poutine.

Sur la Chine puissance qui lie des liens avec les Russes.

Etc.

Il déballe, condamne, se moque, se glorifie lui-même certes, mais il en a les moyens face à la pauvreté du personnel politique américain. Et ça passe…

Aux États-Unis ils n’ont pas des chacals qui poursuivent en justice le moindre propos déviant.

Pas de chiens médiatico-politiques.

Pas de rats de la presse bien-pensante.

Pas de lois autorisant de museler la libre-expression.

Pas de juges de type « mur des cons ».

Pas de justice qui autorise les tarés antifas et condamne les identitaires.

Pas de généraux embarqués manu militari sous prétexte qu’ils disent la vérité.

Pas de manifestation de patriotes interdites.

Pas de clandestins plus libres que les Français à Calais.

Pas de politique à la langue de bois.

Pas de partis politiques décrétés de facto d’extrême droite.

Pas de présentateurs et d’accusations débiles mettant en cause des militants qui s’expriment librement.

Pas de partis politiques qui s’aplatissent devant les diktats de la presse bien-pensante.

Pas de Députés, de Sénateurs, de Maires, de Conseillers jugés et condamnés sans appel par une presse aux ordres.

Pas de presse qui passent sous silence des viols, des délits, des crimes comme à Cologne, pour ne pas stigmatiser, pas de pilule de « pasdamalgame » à faire avaler de force avec du sirop « fautpasstigmatiser »

Pas de journalistes qui passent leur temps à insulter les « populistes » niant quasiment leur intelligence. Insulte Donald Trump à longueur de commentaires y compris sur toutes les radios et télévisions.

Je voyais l’Amérique puissance, Donald Trump nous montre des USA amoindris, des Américains mal dans leur peau, bien plus pauvres qu’on l’imagine en France. Il leur reste encore ce que nous, nous avons perdu. Des hommes et des femmes ayant du courage. Un peuple armé et prêt à défendre ses libertés. Une presse qui ose dire.

La France est en quasi état de mort clinique. Sous perfusion et envahie par des déserteurs dit migrants. Une France où certains sont déjà près à tendre la gorge au nom des « droits de l’hommisme ».

La France, si elle avait encore un peu de lucidité, ne reconnaîtrait pas son peuple, celui des Rois, celui des Lumières, celle des Empereurs, celle de Valmy, d’Austerlitz, de Wagram, de Solferino. Où sont les Français de Verdun, ceux de la Résistance ? Où sont les féministes d’hier ? Où sont-ils  donc ?

Les hommes de France ont-ils perdu leurs testicules, leur masculinité, leur esprit rebelle. Les femmes ne sont-elles plus que des vagins sur pattes, de futures voilées mises à la disposition des mâles venus d’ailleurs comme on peut le voir de plus en plus dans les publicités, les téléfilms et dans les discours sur la mixité, le métissage obligatoire.

Il nous est interdit de nous affirmer comme blanc. Il est raciste d’être fier d’être blanc, fier d’être Français, fier de notre Histoire, de notre culture. Le blanc est raciste par définition tandis qu’un noir peut être fier de sa couleur et de ses origines.

Le racisme pour moi est une absolue bêtise. Je ne vois pas pourquoi le niveau de mélanine de l’un ferait la différence avec l’autre. La seule chose qui soit, c’est la culture, c’est l’histoire, la civilisation et je reste persuadé que le meilleur joueur de djembé et le meilleur des griots seront toujours culturellement inférieurs à un Mozart ou un Victor Hugo. Ce n’est pas les insulter, c’est tout simplement une réalité. Toutes les cultures ne sont pas égales. Ce qui n’interdira pas à un Africain, un Asiatique et autres, de devenir par l’imprégnation de la culture ambiante, par le travail, par l’amour de la musique, de l’écriture, de la culture, d’être un fabuleux écrivain ou un génial musicien.

Pourra-t-on continuer à le dire sans être un jour, condamné par la justice des mœurs et de la bien pensance ?

Gérard Brazon (Libre Expression

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Froggies

Regarder cette video sur D.Trump,il n’est pas stupide,comme beaucoup de Polititiens disent.

Robert

Oui, mais à quoi joue-t-il, justement, par rapport à la Russie en la traitant d’adversaire ? J’étais très déçu de voir sa nouvelle pub diabolisant Poutine et la Russie hier, peut-être une réponse à la pub « Trump-Poutine » de Kasich…. Parce que Cruz, Kasich et Hillary souhaitent la guerre avec la Russie, il pense qu’il doit faire pareil pour gagner la nomination du parti républicain ? Probablement oui, et s’il écoute les généraux américains, nous serons tous foutus – 3e guerre mondiale. J’ai peur qu’il ne soit qu’une girouette…

segond

bonjour , monsieur TRUMP a tout a fait raison ,,tout ce qu’il dit est juste , nous en France nous aurions bien besoin avec Monsieur Poutine de personnes comme ça pour notre pays

Clamp

Je prie tous les jours pour une victoire de Trump, et comme je suis un grand émotif, je sais déjà que s’il échoue, avec en plus des bâtons déloyaux dans les roues, j’en aurai gros sur la patate.

Quant à la défense de mon identité raciale, je la fonde très simplement sur un principe de volonté de conservation de la biodiversité humaine, qui s’oppose à des principes destructeurs, eux-mêmes foncièrement racistes. Je n’ai aucune raison de mélanger avec la défense de ma culture, bien que liée et toute aussi importante, pour laquelle l’établissement de hiérarchies fondé sur des critères objectifs est inutile, même s’il est envisageable et conceptualisable, notamment à partir de la théorie de l’information ( laquelle est quantifiable ).

Le développement technologique a été plus rapide hors d’Afrique à cause de la pression adaptative, et il a entraîné un développement culturel plus poussé aussi, mais le réel souci, c’est de sauver ce qui est plutôt que de le détruire, qu’importe la taille…

Laboca

Excellent ! Espérons que Mr Trump pourra aller au bout et battre cette arriviste de Clinton qui hélas a été désignée pour être la première femme présidente ce qui est aussi une volonté du système.
Vidéo très très intéressante, à quand un Trump chez nous ?

Ren

L’Amérique a besoin de Trump, plus que jamais.

berdeilh gerard

très bon article bizarre qu’il soit autorisé par nos pignoufs

Croquignol

Merci MR Brazon pour cet article .Je l ai lu avec beaucoup de plaisir .Comme a l accoutumee de vos articles

BALT

Très bon article de Gerad Brazon.
La vidéo de Trump est un régal.

Pierre Malak

Tous les bobos-gauchos du monde ont une peur bleue de Trump ! Ce qui démontre clairement que c’est lui, la solution à tornade qui va nettoyer les USA de ces crapules gauchistes et dans sa foulée, l’Europe comprendra ENFIN quelle est la bonne voie…

yo mec

Bravo tout cela est exact

François Servenière

Je le dis sans aucune espèce de honte. Dans moins de 10 ans, après l’énième attaque terroriste, après le chaos social dans nos banlieues et ailleurs, le discours de Trump sera standard dans la classe politique française.

François Servenière

Gérard Brazon, quand vous dites que « le meilleur joueur de djembé et le meilleur des griots seront toujours culturellement inférieurs à un Mozart ou un Victor Hugo », il faut aussi chercher à expliquer pourquoi, même si je suis entièrement d’accord avec vous. La transmission du griot est verticale (un maître, un disciple) et orale. La transmission écrite est d’un maître à mille disciples, à travers le temps. Dans le premier cas, une graine, un arbre. Dans le deuxième, un sac de graines, un champ, des milliers de champs. Voilà pourquoi la culture africaine est à la traîne : elle est orale. Donnez-moi le nom d’une bibliothèque africaine ou musulmane de notoriété mondiale… Personne ne le peut. Elle sont brûlées quand elles existent. Il faut relire « Racines » de Halex Haley à cet effet.

François Servenière

Le point de vue du musicologue. Au niveau linguistique. Concernant la musique et le djembé, le rythme donc. Le rythme est un des piliers de la musique. Mais n’utiliser que lui, c’est comme si l’on disait qu’une cathédrale n’avait qu’un pilier ou qu’un plan au sol. La musique s’organise autour du rythme (horizontalité), de l’harmonie (verticalité), du contrepoint (discours et jeu horizontalo-vertical avec une sémantique de renversements potentiels bdqp). La science musicale occidentale permet de faire des cathédrales, roman, gothique rayonnant, gothique flamboyant, etc.

François Servenière

La technique basique du rythme, même si elle peut être extrêmement virtuose dans ses développements techniques et son expression individuelle ne permet de faire que des parkings, du plat. Certains me répondront que la percussion est de deux types, à hauteur déterminée (claviers, cloches tubulaires, glockenspiel, celesta, marimba, vibraphone, etc.) et à hauteur indéterminée (grosse caisse, caisse claire, triangle, toms, divers et multiples matériaux et objets percussifs), que donc les percussions permettent un matériau compositionnel d’une richesse inouïe, par les variétés de touchers. Certes. Néanmoins, ce n’est pas ici qu’on trouvera les grands chef-d’œuvres, les grandes compositions universelles et universalistes, le spectre d’invention est trop pauvre comparé aux bois, aux cuivres, aux cordes et aux claviers.

François Servenière

Quand vous regardez les percussionnistes et que vous écoutez les œuvres venant d’Afrique, vous retrouverez toujours un matériau très linéaire, très plat, quelquefois virtuose, avec peu d’épaisseur linguistique, mais rarement donnant des possibilité de variations harmoniques et d’échappées modulantes. Ecoutez la pauvreté du rap, par exemple. Le rap s’est « enrichi », si l’on peut dire, quand il a commencé à voler des samples dans la musique symphonique et les a fait tourner en boucle derrière ses rythmes et phrases scandées, guerrières et ennuyeuses au plus haut point. Le rap est une bonne musique pour partir en guerre, pour mobiliser les combattants, c’est une langue de barbares, c’est une langue de haine, ontologiquement. C’est plutôt une musique pour voleurs, violeurs adeptes de razzias.

François Servenière

Ils s’y reconnaîtront sans aucune difficulté, il suffit de lire leurs textes et de les regarder sur scène, le zoo et l’outlaw ne sont jamais très éloignés. C’est une culture de destruction, de déconstruction. Mais à part cette caractéristique, je n’y vois aucun critère d’élévation mystique. Le grand art est une langue d’amour, d’édification vers le ciel. Le rap reste terre à terre. On essaie de mettre sur le même plan aujourd’hui, par la magie économique du show-business et de la comptabilité des majors de la culture, des chansons primitives et des chef-d’œuvres de l’histoire. Désolé, mais en architecture, on ne compare pas une maison Phénix avec la Tour Eiffel ou la Cathédrale de Paris. Un point c’est tout. Il y a une échelle de notation. Le rap c’est 1/20. Mozart et Victor Hugo, c’est 20/20. Ils ont d’ailleurs respectivement les mêmes résultats à l’école de la République.

gutofsalins

en tous cas il nous faudrait un leader semblable en France pour virer tous ces pourris de politiques et aussi comme les journaleux et autres médias qui font tout pour cette soumission a cette secte .

Le Den

Je ne sais pas grand chose de lui et les états unis m’ont toujours inspiré de la méfiance mais quand je vois le branle bas de combat de l’establishment mondialiste contre lui…c’est une signature!
Je souhaite au peuple américain d’avoir un type qui secoue le nouvel ordre mondial et leur fait peur.
Malheureusement pour les français, nous avons raté notre rendez vous avec l’histoire en la personne de Jean Marie Le Pen qui aurait dû être LE sauveur de notre nation.

Pivoine

Exact !
Moi qui ai voté pour Le Pen en 2002, j’ai toujours dit que les Français avaient raté le coche. D’ailleurs bcp de ceux qui ont voté pour Chirac le regrettent amèrement aujourd’hui…

yves ESSYLU

Il ne vous rappelle personne ? un ancien qui s’est fait virer par son héritière pour n’être pas assez politiquement correct (traduire pas assez marxisé, puisque l’histoire montre que les traitres se recrutent dans cette idéologie)
Ceci étant l’un et l’autre ne sont ni des saints ni des génies et commettent des erreurs humaines

canis majoris

Les asiatiques étaient en avance. Le Japon a vécu sa révolution industrielle en même temps que nous. Ils avaient le chauffage central il y a plus de 2000 ans en Corée, les poêles en Fonte, le papier translucide aux fenêtres, quand nous avions perdu l’hypocauste romain, que nos cheminées étaient très imparfaites… nos pauvres n’avaient rien pour obturer les fenêtres, notre médecine était lamentable, c’est pourquoi nous mourrions en masse… Nous les avons rejoints, puis dépassés, avant qu’ils ne nous rejoignent à leur tour. Tout ne se vaut pas, c’est certain. Mais dès qu’on dit cela on passe pour un facho. Cependant je ris sous cape, car le monde entier nous copie, c’est un aveu : nous étions culturellement loin devant. Et les africains d’aujourd’hui, sans nos vaccins, ne seraient pas des milliards… dans l’inconscience totale d’ailleurs.

Anonyme

je vous dis Monsieur BRASON BRAVO ET BRAVO POUR VOTRE TEXTE,que là vérité et j ai vu la vidéo Trump dit ce qu il a à dire et c est très bien .

Filochard

J’écoutais hier soir C dans l’air d’yves Calvi, une bonne femme dont je ne me rappelle plus le nom avec la bouche en cul de poule disait de Trump qu’il ne pensait qu’en « deal » et que c’était pas bien ( je résume evidemment) mais la politique la vraie , qu’est ce d’autre que des « deal » entre pays ? Oui Trump va peut être remuer toute cette fange. Ici , j’entendais ce matin que c’est Ali Juppé qui est en tête des sondages avec ça on est pas fauchés. Je Trump discutant avec : « droit dans ses bottes » pour un deal , ce serait un film burlesque des années 30.

@Lulu
Aux US la presse est le 4ème pouvoir, en France il est malheureusement le premier pouvoir…

FRANCE PILLEE

Trump est le Nietche des temps modernes

Le Nigérian

Texte lucidement correct

Aux US , les médias sont le 4 iieme pouvoir , capable de destituer un président . En France , ils sont de gôche et c’est tout dire …

Narmer

Il dit sa vérité sur sa logique contre l’immigration.
——————————-
il est-lui même fils d’ immigrés et descendant d’immigrés
l’Amérique du nord appartient aux peuples Premiers les amérindiens
mais bon.. j’aime bien son franc- parler sur les hommes et les femmes politique de son pays, surtout Quand il parle de la sorcière et menteuse hillary clinton

cri

c est un JEAN MARIE LEPEN dommage qu il soit trop vieux

pepe le putois

Pour info, jean marie lepen n’a jamais voulu la victoire de son parti, sa politique africaine n’avait rien a envier aux traitres giscard et chirac… Ce n’est qu’un provocateur sans aucune ambition. Sa fille n’est qu’une ambitieuse sans aucun patriotisme… 30 ans de perdu a jouer sur le mauvais cheval FN. Nombre d’ancien cadres de l’ancien FN l’avaient compris depuis longtemps, mais le peuple bas du front suit de maniere pavlovienne son leader.

Chris44

Si Trump gagne, ce que je souhaite au plus haut point, ça risque fort de faire tâche d’huile. Ca peut signifier enfin une avancée pour le monde civilisé. La tièdeur a assez duré. Sarkozy a été élu grâce à des mots durs, il a ensuite été destitué car les actes n’ont pas suivi. Mais ce Trump, ça respire quelque chose de plus décidé. Et les Etats-Unis entraînent pas mal de monde dans leur sillage. Vivement que ce soit pour la bonne cause, bientôt.

yves ESSYLU

immigrés blancs chrétiens qui ont effectivement remplacés les descendants coréens mais de culture qui n’a rien en commun avec les immigrés musulmans, que cela plaise ou non

Pivoine

« descendants coréens »
Que voulez-vous dire par là ?