Donald Trump, la personnalité politique préférée des Américains

***

Selon un sondage publié ce vendredi 1er juillet par l’institut Harvard CAPS Harris, Donald Trump arrive en tête des personnalités politiques préférées des Américains : 42 % des sondés (le panel a naturellement été élaboré parmi les électeurs inscrits) ont une opinion « favorable » (16%) ou « très favorable » (26%) de l’ancien Président. Ce qui n’empêche pas 50% d’en avoir une opinion « défavorable » (12%) ou « très défavorable » (38%)…

En ce qui concerne Joe Biden, 38% ont une opinion « favorable » (21%) ou « très favorable » (17%), contre 54% d’opinions « défavorables » (14%) ou « très défavorables » (40%).

Cf. le 11e tableau du sondage :

https://harvardharrispoll.com/wp-content/uploads/2022/07/HHP_June2022_KeyResults.pdf

Ainsi, dans la catégorie « Opinion très favorable », Trump surclasse nettement Biden : 26% pour Trump contre 17% seulement pour l’actuel Président.

La vice-présidente Kamala Harris est « dans les traces » du Président Biden : 37 % d’opinions très favorables (16%) ou favorables (21%), contre 50% d’opinions très défavorables (38%) ou défavorables (12%)

***

A l’exception d’une courte période (mars à juillet 2021), les Américains pensent pour une très large majorité que, globalement, la politique de l’actuelle administration démocrate est mauvaise (tableau n°1). En juin 2022 (dernier mois de l’enquête), l’écart est proprement abyssal : 70% des sondés désapprouvent la politique de l’administration Biden, contre seulement 24% qui l’approuvent. En particulier en matière économique, l’écart n’a cessé de s’amplifier depuis juillet 2021, atteignant 71% de « contre » et 21% de « pour » en juin 2022 (tableau n°2).

Dans les tableaux suivants, on constate qu’en ce même mois de juin, 72% des sondés s’inquiètent de la faiblesse de l’économie américaine. 64% estiment que leur situation personnelle se dégrade. 43% se montrent pessimistes quant à l’évolution de la situation économique de leur pays. Ils sont même 89% à considérer que les USA sont en récession ou le seront dans le courant de l’année prochaine. 89% ! Une condamnation sans appel de la gestion Biden.

***

En juin 2022, 60% des sondés ont une mauvaise opinion du parti présidentiel. Ce qui est de très mauvais augure pour les Démocrates lors des prochaines élections de mi-mandat (« mid-term »), à l’automne 2022. Outre une multitude de scrutins locaux, ces élections renouvellent la Chambre des représentants et plus d’un tiers du Sénat. Les Démocrates contrôlent actuellement les deux Chambres du Congrès. Les Républicains devraient très vraisemblablement prendre le contrôle de la Chambre des représentants. Pour le Sénat, les choses sont moins évidentes, puisque les deux tiers des sénateurs, ou presque, ne sont pas concernés par le renouvellement. En perdant au moins la Chambre des représentants, les Démocrates ne disposeront donc plus de tous les leviers de pouvoirs. Une bonne chose pour… la démocratie, dont ils se réclament.

***

Très largement en tête des préoccupations des Américains (tableaux 13 et 14) : l’inflation (notamment l’envolée du prix de l’énergie) et le chômage.

A noter que 60% des sondés ont des doutes sur les capacités mentales du Président Biden. 64% estiment que Biden est trop vieux pour être Président. C’est seulement maintenant que les Américains s’en rendent compte ?…

***

Si Donald Trump se représente à la Présidence en 2024, il écrase littéralement ses rivaux républicains : 56% des sondés républicains déclarent leur préférence pour Trump. Vient ensuite Ron DeSantis, avec 16% : 40 points d’écart !

Si les Présidentielles avaient lieu aujourd’hui, 43% des sondés, toutes tendances confondues, souhaitent la victoire de Trump, contre 40% pour Biden. 71% des sondés sont par ailleurs convaincus que Biden ne se représentera pas en 2024.

Trump est encore plus nettement préféré à la vice-présidente Kamala Harris : 45% contre 39%.

Mais les sondés sont cohérents : ils pensent à 61% que Trump ne se représentera pas en 2024 : le problème de l’âge de Biden se posera inévitablement pour Trump qui aura 78 ans en 2024.

A noter que, pour une large majorité d’Américains (63%), le Congrès devrait s’occuper prioritairement d’affaires plus importantes que les événements du 6 janvier 2020 au Capitole

***

Nous laissons à nos lecteurs le soin de prendre connaissance des avis des sondés sur les trois derniers points abordés dans ce sondage-fleuve : la récente décision de la Cour suprême dans le dossier Roe vs Wade ; le port d’arme ; les événements en Ukraine.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdfimage_print
17
1

14 Commentaires

  1. Ca fait quand même plaisir de voir que les Américains sont plus cons que les Français.

    • Ça fait quand même plaisir de voir que les Américains sont moins cons que les Français !

      • C’est celui qui dit qui y est !
        On jouait aussi à ça quand on avait 6 ans.

    • Les Américains en ont marre de leur président sénile. Avec Trump il n’y aurait pas eu cette
      guerre stupide en Ukraine.

  2. En attendant, sénilissime bidet se refait la cerise (du moins économique) sur le dos de l’UErss (ventes d’armes massives excellent pour leur industrie, d’énergies sous toutes ces formes, excellent pour le pétrole et gaz de shit, etc) Les morts Russes et uriniens sont autant de voix en plus pour lui.

    fô dire que l’UE est tellement conne, toute à l’image de ceux qui ont mis 3615 ULLA au pouvoir là bas.

    J’espère que l’€ va bientôt exploser, ce qui signera aussi la fin de l’UErss, tout ça dans la sueur et les larmes, mais il sera sain d’en passer par là, et le plus vite sera le mieux.

  3. Le parti démocrate est le parti qu’utilisent les mondialistes. Ils ont pris le pouvoir avec la marionnette obama et l’on conservé 8 ans. Les mondialistes ne pensant pas que Trump soit une menace, ils n’ont pas truqué les élections et Trump fut élu. Maintenant ils ont repris frauduleusement le pouvoir et ont compris qu’il valait mieux truqué toutes les élections que d’avoir une mauvaise surprise…donc le parti démocrate restera au pouvoir jusqu’à ce que la mondialisation soit effective.

  4. et donc pas le vat en guerre Biden copain du notre… pas fous les américains après tout…

  5. si la commission capitole parvient à le rendre inéligible, je lui suggèrerais de faire élire sa femme, une belle et jeune dame

  6. J’attends le ferme retour de Donald à la tête des USA !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Vive DONALD 😎

  7. Ces chiffres ne sont pas si réjouissants que ça En outre, le remplacement de seulement un tiers du sénat n’est pas vraiment une bonne nouvelle car quelle assemblée vote les crédits militaires? Si le sénat reste aux mains des démocrates corrompus et va-t-en guerre, les risques pour l’occident d’une dérive vers une confrontation directe avec la Russie ne sont pas à exclure. Il semble que le peuple américain mette beaucoup de temps à comprendre dans quel guêpier il s’est fourré et il nous a fourré également.Finalement pas plus intelligents que les Français, ces ricains.

  8. ça démontre bien là décadence du peuple américain, de supporter une personne aussi limitée mentalement que Trump. Idiocracy.

1 Rétrolien / Ping

  1. Donald Trump, la personnalité politique préférée des Américains – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Les commentaires sont fermés.