Dossier Callac : lettre à David Lisnard, président de l’Association des maires de France

DavidLisnard.jpg

Monsieur le Président,

Je souhaite par la présente vous solliciter s’agissant de l’affaire de Callac, dont le projet « Horizon » de la fondation « Merci » entend faire venir dans cette petite commune rurale de 2200 habitants, 70 familles immigrées, d’origine africaine.

Le journal Ouest-France dans son édition du 14 septembre nous apprenait qu’il y a déjà 5 familles arrivées représentant 38 personnes. Donc 7,6 personnes par famille.
S’il devait en arriver 70, sur cette base chiffrée, cela représenterait 532 personnes soit approximativement 25 % de la population actuelle de cette bourgade.

Vous comprendrez que cette information suscite de multiples inquiétudes. D’autant que ce que l’on constate dans les principales villes de notre pays, largement touchées par une immigration massive, n’est pas pour nous rassurer.
De plus, des mesures très favorables, aujourd’hui refusées aux habitants pauvres et aux jeunes de Callac (18 % de chômage), sont annoncées en faveur de ces nouveaux arrivants. Ce qui ne manque pas de créer un légitime sentiment d’injustice auprès de tous les autochtones « oubliés » de la République.

En conséquence, à l’initiative de Reconquête, un Comité d’Organisation contre le projet Horizon s’est constitué et regroupe le Comité Local de Callac, Reconquête, Résistance Républicaine et Riposte Laïque.
J’en suis le porte-parole.

Une manifestation a été organisée par notre Comité d’organisation, le 17 septembre devant la mairie de Callac, réunissant plus de 400 personnes afin de demander le retrait du projet Horizon, qui ne faisait pas partie du programme du maire fraîchement élu ou, s’il persiste, qu’il soit soumis à un référendum des habitants de cette ville afin de le valider ou pas.

Hier, le Président Macron s’adressant aux préfets a annoncé sa volonté d’une « transition démographique » qui se traduira par une multiplication des lieux d’implantation de populations immigrées dans des localités situées en zones rurales, sur le modèle de Callac.
Il entend d’ailleurs traduire ces directives dans une loi qu’il annonce pour le début de l’année 2023.

Cela va placer, de facto, les maires de ces communes dans des situations fort compliquées. 29 000 maires administrent des communes de moins de 2000 habitants, dont 17 000 de moins de 500 habitants, qui seront donc en première ligne.
Tout comme votre association va inévitablement se retrouver au cœur du débat.

Nous souhaiterions, Monsieur le Président, connaître votre opinion sur ces questions, et savoir si nous pouvons compter sur votre aide afin d’empêcher ces projets mortifères de devenir réalité dans notre pays, notamment en alertant les maires de France des dangers qui les menacent sur ce plan.

Je vous remercie par avance de l’intérêt que vous porterez à ce courrier ainsi que de la réponse que vous y apporterez et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations respectueuses.

Bernard GERMAIN
Porte-parole du Comité d’Organisation contre le projet Horizon de Callac

image_pdfimage_print
18

16 Commentaires

  1. Faites gaffe le Maire de Cannes David Lisnard est un Traître qui a déjà donné son parrainage à Melenchon lors des Présidentielles.

  2. Pas fou, ils les amènent en petite quantité pour ne pas choquer la population. Mais le jour où les 532 seront réuni, ils vont commencer par se sentir fort et imposer leur loi sur les 2200 habitants blancs et la vie de ces derniers va devenir un enfer. Sans oublier que très rapidement les habitants vont VOIR ARRIVER, les grands parents, les oncles, tantes, leurs gosses, les cousins et de 532 ils vont passer à 700 / 900 / 1 200 etc sans oublier les naissances, car ces gens ne travaillent pas mais se reproduisent comme des lapins !

  3. Là , il est grand temps que les FRANCAIS (les vrais) commencent a se mobiliser contre Foutriquet 1er ,le paltoquet de l’élysée ; celui qui est à l’origine de TOUT les maux en FRANCE . MO.BI.LI.SONS nous bordel , U.NI.SSONS nous bordel ,ça ne peut pas continuer comme ça .Il faut descendre dans la rue . Pour nos enfants et nos petits enfants , unissons nous pour virer ce gougnafier de Macron .

    • qui c qui a bougé pour Jacques de Molay ? les curés et autres décapités-égorgés, Notre Dame de Paris dont l’incendiaire a été relâché pour égorger ensuite un prêtre dans l’ouest de la France, etc etc…..non, je vois désormais tout le monde comme un ennemi capable de vous anéantir, dénoncer, rien que pour avoir la paix.

  4. jamais je ne ferais confiance à un david pour régler une affaire qui sied à l’arrangement Gaulois, 85% de vaccinés j’en suis malade.

  5. Ahhh, mais elle est belle cette lettre.
    Comprenez-vous que ce n’est plus la méthode pour accéder à votre requête ?
    Toute lettre, fusse t-elle bien écrite, ils s’en foutent.
    Le seul impact qu’ils comprennent c’est le poing dans la gueule.
    Croyez-vous que les muzz écrivent des bafouilles pour obtenir ce qu’ils veulent, que dis-je, exigent ?
    Non, c’est leur smala qui gère les affaires pour les récalcitrants. Finie la courtoisie, laissons-la de côté, sur les ondes, il faut être convainquant, et pour se faire il faut passer à d’autres méthodes. Vous connaissez les méthodes des CPF, pas la peine de faire un rappel, alors faisons pareil.

  6. Ce « président » est membre de quel parti ? Si vous le savez, vous savez que votre démarche, pour excellente qu’elle soit, n’a aucune chance d’aboutir si même cette lettre était lue, ce qui serait plus qu’étonnant.

  7. Si vous compter émouvoir ce genre de bonhomme sur le devenir catastrophique de la France, vous vous mettez le doigt dans l’oeil. Franc Mac à coup sûr(adoubé par Baroin pour son élection de président des maires), LR bon teint, maire d’une ville ultra bourgeoise, préconisateur de la « vaccination » obligatoire contre le Sars-Cov-2, n’ayant aucun avis sur l’immigration (Cannes n’étant pas encore Marseille…), comment avoir un appui de ce monsieur contre le fléau « Horizon » ?

    • David Lisnard c’est le Maire Centriste LR de Cannes qui avait donné son parrainage à Melenchon lors des Présidentielles.

    • Le problème de Callac c’est le MAIRE . Il faut le sortir de l’équation pour résoudre le problème . Ce crétin congénital doit avoir un lourd passé dans son ADN . Mépriser autant les administrés de Callac relève bien du crétinisme .

  8. Et je ne vous parle pas pour la fête de l’Aïd… Je prie pour qu’ils s’étouffent. Je suis végétarienne et je dois supporter les odeurs de grillades du matin jusqu’à minuit pendant une semaine. Pauvres moutons.

    Avec d’autres cavaliers, nous avons constaté que pendant cette période de tueries, les chevaux sentent l’odeur du sang qui vient des fermes limitrophes et refusent de sortir en randonnée en dehors du centre équestre. On les comprend. Nous aussi, ça nous dégoûte le défilé de toutes ces voitures au coffre chargé de chair martyrisée… Beurk !

    • Mon père me disait quand les arabes arrivent quelque part plus rien ne poussent et me conseiller de partir car les Framcons se foutent de tout et sont collabos toujours content d’avoir des pauvres venir chez eux pour tout piller
      Quand aux Blak c’est pire

  9. Superbe lettre : MERCI et BRAVO !
    Je vis en Grande Couronne Parisienne, totalement envahie par les populations venues d’Afrique centrale, sub-saharienne, du nord, etc.
    Le problème, c’est que ces gens ne savent pas parler : il faut qu’ils hurlent. Les enfants, dès l’âge de 6 ans, traînent dehors jusqu’à minuit ! Ils n’ont aucune éducation.
    Quand ils viennent hurler sous ma fenêtre, je leur balance de l’eau sur la tronche, discrètement bien sûr… et ils vont hurler plus loin.
    Ayant appris qu’il est inutile de vouloir discuter avec eux ou leur apprendre quelque chose, j’ai trouvé que les seaux d’eau donnent le même résultat avec beaucoup moins d’efforts. Et puis lorsqu’ils lèvent la tête, il y a longtemps que j’ai disparu, alors avec toutes les fenêtres… Ils préfèrent aller hurler plus loin. Ouf !

Les commentaires sont fermés.